Page 1 sur 34

Ca y est.

Posté : 17 Avr 2019, 19:14
par Jerome
Ça y est, je l'ai quittée dimanche dernier.
Après 16 mois d'histoire absolument incroyable les premiers temps et puis, de fil en aiguille, de plus en plus compliquée.
J'ai vite senti que qqc clochait dans ce truc ....Mais , ne sachant pas mettre de mot et aveuglé par la passion, je ne me suis pas écouté
Jugements, triangulation (avec son ex, ses ami(e)s, tout le monde en fait) , je me suis retrouvé jugé "pas normal" et cette triangulation m'a mis sous pression . Alors, bonne patte, j'ai fait 6 mois de thérapie, eus une période sous anxiolytiques ... Et toujours ce "petit truc qui me disait "casse toi maintenant ! ". Ma famille, mes amis m'ont vite mis en alerte sur des faits, des dires .
Mais j'ai fais la sourde oreille
Pourtant, je savais qu'elle me mentait, qu'elle cherchait à avoir le contrôle sur moi (elle a le contrôle sur tout son entourage) pour m'emmener dans la posture qu'elle attendait de moi.
Égoïste, narcissique, juge, dans le contrôle, en compétition avec tout le monde et dans tous les domaines
Des heures, des jours sans messages parfois.
Tout ce temps, elle me disait qu'elle n'avait jamais connu un amour comme ça, avec moi...Je ressemblais le meilleur de tous ses anciens amoureux sans les défauts, j’étais son meilleur amant bref, j'ai eu les plus beaux mots d'amour de la terre, moi, le gars lambda.
Pourtant, elle me disait que ma façon de voir la vie était inédit pour elle et elle me demandait de lui "apprendre"
Ayant pris des drogues plus jeune, une sexualité disons totalement débridée, elle me disait vouloir autre chose aujourd'hui.Je l'ai aidée à arrêter le shit , a arrêter l'alcool
Elle a fait un "burn out" au taf en juin dernier. Aujourd’hui, je pense qu'elle n'a pas supporté que sa collègue lui résiste en réalité.
Fachée avec son frère depuis plus de 10 ans , je l'ai aidé à ce qu'ils se retrouvent (je suis fier de ça )
Je n'avais plus le droit de voir mes amiEs ...Enfin, c'est moi qui ai décidé de ne plus les voir ...le contrôle
Me supposant de profil zèbre, elle m'a enjoue à faire un test Qi , ce que j'ai fais évidemment ..pfff
Alors, j'ai voulu comprendre pourquoi je n'arrivais pas à me lâcher pleinement dans cette relation , j'ai fouillé, j'ai lu et j'ai tout pris pour moi comme un pauvre con
Mes proches continuaient de me dire de me barrer au plus vite .Ma petite voix aussi
Bon, des petits mensonges, des versions différentes selon les moments et puis,
Et puis,jusqu'à ce soir d'il y a 2 semaines ou je la retrouve le soir . Elle a le yeux explosés . Le lendemain pareil
Je lui demande si elle repris le shit et avec un aplomb à toute épreuve, elle me dit non en remettant ma confiance en doute ...
J'ai trouvé un 25 de shit dans le meuble télé qqs jours après,ça a été le déclic. Accessible aux enfants !!!
Je suis par dessus plein de choses, ma dignité parfois même quand j'y repense .mais le mensonge NON !
J'ai enchaîné ,lui ai dit les choses ,lui ai rendu ses affaires dimanche dernier et depuis, silence radio !
Tout cela est factuel.
Aujourd'hui, je souffre en silence , je me pose toutes les questions de la terre , me remets en question etc
C'est dur , je l'ai aimée très fort cette femme
Elle m'a menti depuis quand ?
Elle m'a manipulé aussi ?
M'a t-elle jamais aimé elle ?
Trop de questions, je n'aurai pas de réponse parce que , pour elle, je suis un adulte surdoué inapte à aimer(version toute faite pour ne rien assumer)
Rahh, c'est confus, je suis en plein dedans
Désolé, j’écris mal, c'est le bordel dans ma tete la .
Merci de m'avoir lu.

Ca y est.

Posté : 17 Avr 2019, 19:58
par sedmarc
Bonsoir Jerome,

Tu dois savoir que le mieux, si tu l'as décidé, c'est de ne pas retourner avec cette fille...je sais que c'est difficile mais comment rendre possible une relation impossible ?

Ca y est.

Posté : 17 Avr 2019, 20:07
par Jerome
Raisonnablement, intellectuellement aussi j'ai décidé
Mon cœur ne dit pas la même chose.
Le mensonge quoi, en amour
Je suis persuadé qu'il y a qqc de toxique la dedans mais quoi ?
Je ne peux pas énumérer tout ce qui s"est passé pendant tout ce temps mais ça a été violent et maintenant, je suis perdu, estime à - 100, confiance en moi out etc

J'ai joué, j'ai perdu

Ca y est.

Posté : 17 Avr 2019, 20:56
par Jessaie02
Bonjour Jérôme et bienvenue

Ne te dévalorise pas. Pourquoi dire j'ai joué et j'ai perdu
Si tu veux savoir si elle est toxique tu peux faire le test sur le forum. A chaque question une explication pour savoir si tu as subi ceci ou cela. Il y en a 30 et suivant ton résultat tu sauras.

Tu peux également aller dans la bibliothèque et le salon
Il y a plein de texte pour comprendre ce genre de dingue.
Comprendre qu'il ne nous aime pas mais qu'il nous utilise. Comprendre que c'est l'effet miroir, elle polpe tes qualités donc en fait tu es amoureux de toi même, leur fonctionnement est totalement différent de nous, les normaux ;)

Si tu as des questions ou si tu veux raconter ton histoire un peu plus n hésites pas

N'OUBLIE PAS QUE LES LAISSER ET UTILISER LE NO CONTACT EST LA MEILLEURE GUÉRISON

courage Jérôme

Ca y est.

Posté : 17 Avr 2019, 21:04
par KcaJ
Bonsoir jérome

Erreur ce n'est pas toi qui a joué. .C'est elle.

Je me retrouve dans certains passages de ton témoignage. C'est le propre des pn de nous mettre sur un piédestal (on est les meilleurs en tout point, elle n'ont jamais aimé autant) pour ensuite nous descendre de façon vertigineuse.

Honnêtement c'est le mieux qui puisse t'arriver. Elle te rend service et tu te rends service en n'étant plus avec.

Ca y est.

Posté : 17 Avr 2019, 21:04
par KcaJ
Bonsoir jérome

Erreur ce n'est pas toi qui a joué. .C'est elle.

Je me retrouve dans certains passages de ton témoignage. C'est le propre des pn de nous mettre sur un piédestal (on est les meilleurs en tout point, elle n'ont jamais aimé autant) pour ensuite nous descendre de façon vertigineuse.

Honnêtement c'est le mieux qui puisse t'arriver. Elle te rend service et tu te rends service en n'étant plus avec.

Ca y est.

Posté : 17 Avr 2019, 21:13
par Buissonnière
Coucou Jerome

Tu n'as pas joué. C'est un jeu dans lequel les PN jouent tout seuls et font les règles du jeu qui changent d'une minute sur l'autre au gré de leur humeur.
Le jouet ne joue pas. Il est utilisé pour jouer
Donc tu n'as rien perdu puisque tu es un jouet.
Au contraire tu découvriras que tu vas beaucoup gagner en t'appropriant les connaissances sur les mécanismes de ces gens toxiques

En effet il faut l'avoir vécu pour mesurer toute la finesse du procesus sur un court et moyen terme selon les individus. Plus ils sont immatures et plus le masque tombe rapidement après le ferrage. Ben oui un enfant de 4 ans ça veut tout et tout de suite.

Ce chaos dont ils ont besoin pour se sentir exister n'est pas notre came.

Si elle t'a choisi c'est justement parce que tu n'es pas quelqu'un de lambda...détrompe toi.

Les PN ne sont attirés que par des gens brillants, plein de vie, aimants, vivants, vifs, généreux, intelligents, empathes, bienveillants, sociables, amicaux ...
Elle a vu chez toi ce que tu ne vois pas.

Concernant le shit - le CONNO qui me servait de PN a temps complet (surtout vers la fin) - fumait 10 pétards le jour et 3 la nuit mais bizarrement il n'avait jamais le regard vitreux ou défoncé. Ca c'est plutôt l'alcool mais je peux me tromper.
Il ne buvait pas ou très peu car l'odeur de l'alcool qui sort des pores et de l'haleine me débecte au plus haut point. Impossible de me duper à ce niveau.

En tout cas tu as su te dégager physiquement de cette relation. Ce n'est pas la partie la plus difficile. Le plus dure a sans doute déjà commencé =>Le détachement psychique vient longtemps après. La vidange du poison est un processus lent mais réalisable.

Des bisous

Ca y est.

Posté : 17 Avr 2019, 21:18
par Buissonnière
"tu es un jouet" aux yeux de cette femme bien évidemment.

Ca y est.

Posté : 17 Avr 2019, 21:25
par Jerome
La psy m'avait clairement dit que j'étais rendu à l'état d'objet à l'époque. Meme elle, je ne l'ai pas écoutée. C'est là que je me dis que j'étais sous emprise .
C'est très dur le silence radio.
Je me l'impose mais je sais que chez elle s'est du mépris , j'essaie de m'en foutre ...
Tout ce temps, mes proches m'ont alerté, m'ont aussi ramassé à la petite cuillère à chaque séparation (je ne sais plus combien, peut etre 8 )
Je n'ose plus tellement aller leur parler de ça, je pense que je l'ai ai bien saoulés

Ca y est.

Posté : 17 Avr 2019, 21:27
par Jerome
Bonsoir à tous et merci de vous arrêter içi, je manque à mes devoirs ("'tain, chuis en vrac moi" )