Page 1 sur 5

Je ne le connais pas

Publié : sam. 16 nov. 2019 08:42
par Gypsy
Bonjour,

Je pense en être a une nouvelle étape de mon « deuil ». J’ai appris hier de manière détournée qu’il s’était remis en ex (celle qu’il avait « quitté » pour moi). Hier j’ai eu la nausée toute la journée. Mais je me rends compte que le sentiment qui me domine c’est celui de ne pas connaître mon PN... quand je pense à lui là, c’est un illustre inconnu qui m’apparaît. Je pense d’ailleurs, que personne ne peut réellement le connaître. Avez-vous ressenti cela à un moment après votre relation PN ?

Merci par avance.

Je ne le connais pas

Publié : sam. 16 nov. 2019 08:49
par Cotelette
Bonjour gypsy
Oui moi aussi j'ai ressenti ça, cette impression de ne pas le connaitre, ou plutôt d'ouvrir les yeux sur des choses qui ont toujours existé mais qu'on ne voyait pas ! Mais je suis tombée de haut quand même quand j'ai vu à quel point il était menteur et comédien. Moi, après que je sois partie, il pleurait pour me récupérer, il était dans le mal il avait maigri, ne travaillait plus....mais j'ai su il y a quelques semaines que en fait il était déjà avec sa nouvelle compagne à ce moment là. Moi ça me dépasse : comment peut on être au fond du trou (c'est ce qu'il laissait paraître) et pouvoir jouer au séducteur de l'autre côté ???!!! :46:

Je ne le connais pas

Publié : sam. 16 nov. 2019 08:52
par Gypsy
Merci Cotelette de ta réponse.
Estime-tu être sortie de l’emprise une fois que tu as ce sentiment de ne pas le connaître ? Ça me parait aberrant de le sentir aussi fébrile et qu’il occupe mes pensées avec ce sentiment de ne pas le connaître...

Je ne le connais pas

Publié : sam. 16 nov. 2019 08:53
par Gypsy
Me* sentir aussi fébrile.

Je ne le connais pas

Publié : sam. 16 nov. 2019 08:56
par Cotelette
Malheureusement non, je ne pense pas être sortie de l'emprise pour autant, je m'en détache un plus chaque jour je pense, mais il y a des jours où c'est plus difficile que d'autres. Mais c'est un bouleversement de se dire que j'ai vécu 17 ans avec un homme que je ne connais pas vraiment ! Ou alors a-t-il changer au fur et à mesure du temps ? Bref on est toujours à se poser mille questions :42:

Je ne le connais pas

Publié : sam. 16 nov. 2019 08:57
par Mafalda75015
Moi c'est pareil j'ai l'impression d'avoir été pendant 3 ans et demi avec un illustre inconnu... Je sais juste que c'est un menteur et intéressé par l'argent... Pour le reste je suis incapable de dire quoi que ce soit sur lui....
Sortir de l'emprise en réalisant cela ?! Je ne sais pas.. Moi je serais plutôt dans une certaine frustration et colère

Je ne le connais pas

Publié : sam. 16 nov. 2019 09:27
par Bisounours
Et que dire quand on découvre que l'on a vécu 30 ans avec un inconnu ?...

Oui c'est terrible. Oui c'est dur à avaler cette vie (plus ou moins longue selon les histoires) de mensonges. Oui on passe par une étape de sidération.
Mais oui tu vas dépasser tout ça car, si tu es là, c'est que tu as décidé de te battre ! Il faut juste que tu laisses le temps au temps et ce temps nous est propre à chacun.

Je ne le connais pas

Publié : sam. 16 nov. 2019 10:22
par Mafalda75015
Tout à fait d'accord nous avançons tous et toutes à notre rythme avec nos propres difficultés

Je ne le connais pas

Publié : sam. 16 nov. 2019 11:12
par franck1966
Bonjour,c'est vrai tout ça,j'ai vécu presque 11 ans avec ELLE et avec le recul,j'ai vécu 11 ans avec un caméléon,capable de copier ses envies et sa façon de faire sur mes attentes et mes envies......Un truc de fou....En fait,j'ai l'impression d'avoir eu un vide de 11 ans,je ne sais RIEN d'elle,tout était faux et adapter sur mesure......UN FILM DE SCIENCE FICTION......

Je ne le connais pas

Publié : sam. 16 nov. 2019 11:20
par Xiatan
Bonjour,

Oui j'ai ressenti cela après mais aussi et surtout pendant la relation.
Jamais de reponses claires et tjs une part de mystère..qqpart ca a participé à la force des sentiments de toujours chercher à comprendre et trouver des reponses.
Mais en fait il n'y a jamais de reponse.
Oui ce sont des inconnus et ils le resteront tjs. On peut même penser qu'ils sont des inconnus pour eux eux-mêmes..