Page 1 sur 2

désemparée ...

Posté : 16 Mai 2019, 22:03
par angy0981
Bonsoir tout le monde,

Je viens poster parce que gros coup de mou... j'ai enfin réussi à trouver un appart et quitter pn, nous avons un petit garçons de 2 ans
J'ai porté plainte contre pn pour violence, cette plainte à été suivie d'une prochaine convocation au tribunal correctionnel.
ça fait trois mois que mon fils n'a pas de nouvelle de son père, j'ai entamé une procédure devant le Jaf pour que la garde de mon fils soit officialisé, son père m'avait fait à 'époque un document disant qu'il me laissait la garde et l'autorité exclusive. Sauf que depuis qu'il a reçu la convocation du Jaf avec ma demande de pension, il a craqué...il ne demande toujours pas à voir le petit, mais tente par le biais d'attestation de me faire passer pour une folle, alcoolique et violente!! il a même été dire que s'il ne voulais pas voir son fils c'est parce qu'il avait peur que je le tape pour ensuite l'accuser!!!
c'est épuisant!!!, il ne s'en est jamais occupé, il l'a insulté et a crier de nombreuse fois à qui voulait l'entendre que c'était un batard et là il est prêt à prendre le risque de le faire placer uniquement pour m'atteindre et ne pas payer de pension....j'avoue que je fatigue, psychologiquement c'est dur...

désemparée ...

Posté : 17 Mai 2019, 07:20
par eina
Bonjour Désemparée,

A-t-il reconnu votre enfant à la naissance ?
Si oui il a des devoirs et le juge va les lui rappeler...
Te sens-tu prête à cette bataille qui arrive ? As-tu un avocat ?
Est-ce que, si c'est vraiment trop dur pour toi tout ça, te passer de la pension te parait être une option possible ?
Il ne veut pas voir ton fils, et dans ce cas précis, c'est une chance... La paix, ça n'a parfois pas de prix.

Je t'envoie tout mon courage dans cette épreuve Désemparée.

désemparée ...

Posté : 20 Mai 2019, 08:19
par angy0981
Bonjour eina,


Oui il a reconnu notre fils, il avait même fait une reconnaissance anticipée...
J'ose espérer du fait de la plainte déposé et de son absence depuis plusieurs mois maintenant, que le juge se rende compte que tout ça n'est qu'une manipulation de sa part...
Me passer de la pension, me semble compliqué, il n'a jamais participé financièrement pour le petit, mais j'habitais chez lui, je ne payais donc pas de loyer, aujourd'hui même avec l'APL c'est compliqué, j'espère que la situation s'améliorera une fois mon congés parental terminé...
Je suis prête pour cette bataille, mon avocate est plutôt confiante, mais je suis sciée par ces coup bas, je le savais tordu, mais j'avoue que je ne m'attendais pas à ça.
Je te remercie pour ton soutiens en tout cas, ça fait du bien de pouvoir échanger...

désemparée ...

Posté : 21 Mai 2019, 17:24
par Calaïca
Attends toi à tout, en fait.
Dans sa tête, c'est son argent à lui, hors de question de t'en donner (le fait que son enfant en ait besoin et que ce soit pour lui est inconcevable)
N'oublie pas aussi qu'il a fait une chose moche moche (abandonner son enfant) et que tu mets ça en place publique. Donc il faut que tu apparaisses encore plus moche moche que lui, ca redorera son ego.

Partant de là...

Reste confiante, ne te justifie pas, montre que tu es équilibrée, il va se discréditer ....

désemparée ...

Posté : 22 Mai 2019, 12:29
par angy0981
merci pour ta réponse,

J'ai vu mon avocate ce matin, il demande finalement un accord...à suivre ...
Il a eu via son avocate, les témoignages inscrit dans la procédure pénal, son avocate lui à dit qu'il valait mieux pur lui de trouver un accords parce que ça risquait de l'enfoncer encore plus au correctionnel, s'il ma traînait dans la boue ...
Je dois le rencontrer en médiation vendredi, on verra ce qu'il dira...en tout cas il a dit à son avocate qu'il ne voulait pas voir son fils, et qu'il me laissait l'autorité parental, donc tout ce qu'il fait n'a de sens pour personne, c'est totalement incohérent...

désemparée ...

Posté : 29 Mai 2019, 02:20
par Calaïca
Beaucoup pensent qu'en renonçant à l'autorité parentale ils se déchargent de tout devoir de pension. Et il doit être sincèrement persuadé que tes demandes n'aboutiront jamais, que tu délires en demandant une pension...
Ici il était intimement persuadé que je lui devrai une pension (à lui!!!!) car il ne devait pas y avoir une différence de revenus entre les parents et que je touchais plus que lui. Donc j'allais devoir verser à peu près la moitié de mon salaire. :mrgreen: Il était aussi très choqué que je lui demande de payer les frais de transport de ses enfants alors que c'est lui qui s'est éloigné: la justice allait mettre de l'ordre dans tout ça!
Pour eux c'est cohérent. Nous sommes juste dans deux réalités parallèles. Dans leur réalité, ils sont tout puissants et n'ont pas de devoirs vis à vis d'un enfant... :45:

désemparée ...

Posté : 29 Mai 2019, 02:21
par Calaïca
PS: ton avocate sera là à la médiation? Si oui, c'est mieux...

désemparée ...

Posté : 29 Mai 2019, 10:23
par angy0981
Bonjour,
Désolé pour cette réponse tardive...
J'ai donc eu le rendez vous de la médiation, il n'est venu que pour chercher un papier ou je dirais avoir menti sur mes accusations de violences ...il a passer son temps à dire qu'il ne pourrait pas voir son fils tant que je ne lui aurais pas fait ce document...
j'ai bien sur refusé, j'ai eu droit au charme,à la culpabilité, puis voyant que je ne cédais pas, à la menace...heureusement le médiateur n'a pas été dupe.
Pas d'autre rdv prévu. concernant la pension , il a rigolé en disant que j'avais accepté ses conditions pour qu'il confirme la reconnaissance anticipé....
Une chose positive, c'est qu'il m'est vraiment apparu tel qu'il est, c'était affligeant, du coup je n'ai pas été touché plus que ça par ces paroles. un truc qui m'a fait rire, il est arrivé rasé de prêt mdr :lol:
il sais que je n'aimais pas ça quand on était ensemble
j'attends donc la proposition de son avocate qu'il va voir aujourd'hui

désemparée ...

Posté : 29 Mai 2019, 10:47
par Bichau
Bonjour,

Ma fille a accepté une médiation que j'avais demandé. Son compagnon PN a fait en sorte que je ne vois plus ma petite-fille, en punition pour lui avoir dit ce que je pensais de lui, et ceci depuis plus de deux ans.
J'ignorais que je devais avoir un premier rendez-vous seule, de même pour ma fille, et ensuite la vraie médiation aura lieu. Ce qui veut dire que ce n'est pas encore pour demain, vu que ma fille n'a toujours pas pris le premier rendez-vous. C'est la façon de faire habituelle du PN, faire traîner, et il agit ainsi pour tout.

Je voulais savoir si vous aussi, vous avez dû avoir un premier entretien avec le médiateur ?

Merci et bonne chance pour la suite,

amicalement,

désemparée ...

Posté : 29 Mai 2019, 11:45
par angy0981
Oui j'en ai eu un mais c'est moi qui l'avais demandé, je voulais m'assurer avant de tenter la médiation que le médiateur saurait "le cadrer" pas envie de me faire flagellé ...