vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 694
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar Janou » 06 Sep 2019, 14:28

Opaline
Maintenant que nous sommes divorcés, il veut avoir un droit de regard sur les dépenses que je fais avec la compensation alimentaire qu'il va donner. Il veut que les dépenses soient limitées à certains types d'achat et avoir un accès au compte où sera versé la somme... :45: :45:


Mais il délire complétement....ils sont vraiment pas nets ... le mien ce n'est pas mes comptes qui l’intéresse. nous sommes en instance de divorce c'est lui qui s'est tiré pour une autre et il voudrait que je ne fasse que de La tapisserie...
Mais non ils font ce qu'ils veulent, nous faisons ce que nous voulons....
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

Opaline
Messages : 407
Enregistré le : 27 Aoû 2018, 23:00

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar Opaline » 06 Sep 2019, 14:46

Oui, il délire... je l'ai renvoyé dans les cordes en lui demandant qu'il me fournisse les textes de Loi où il avait lu ça et j'ai renvoyé vers la notaire.
Il y a surtout le désir de nous contrôler et l'argent est un de ces moyens pour eux...
Il y a parfois de la jolie tapisserie, tu sais Janou :)
"And I don't wanna hear the sound, of losing of what I never found". Down - Jason Walker

Buissonnière
Messages : 3049
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar Buissonnière » 07 Sep 2019, 07:51

Louisville a écrit :
Buissonnière a écrit :Bravo pour ce succès de taille Andy

Avec un budget de 1000 € et un découvert de 500 il faut un marathon de 3 à 6 mois pour revenir au vert. Avec toutes les privations qui participent de cet effort.
Te voilà libéré. Mais tu as fait un rageux => ton banquier qui espère chaque mois un dépassement du découvert autorisé afin de t'assomer d'aggios :lol:

A toi les nouvelles rencontres
Des bisous


Tu es super Buissonière... Magnifique état d' esprit... ;)

Rhooo merci Louisville. Ça me touche :39:
« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent »

celineceline
Messages : 552
Enregistré le : 22 Mar 2019, 21:09

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar celineceline » 07 Sep 2019, 22:30

Andouille81 a écrit :Un peu de news sous la forme d'une petite satisfaction personnelle.

Figurez-vous que j'ai fini le mois avec un solde positif sur mon compte en banque (de peu mais positif tout de même ;) ).

Ca ne m'étais pas arrivé depuis... bah depuis que je m'étais mis avec PN. Moi qui n'avais jamais été à découvert, très vite avec elle je tournais avec -400, -500 chaque mois... ce qui est pas mal quand on tourne autour des 1000 euros en moyenne par mois.

Il m'aura fallu presque 5 mois pour inverser la balance mais j'y suis arrivé... et en ne me refusant rien. Pendant 2 ans je dépensais tout pour elle... là j'ai enfin pu faire réparer ma voiture, j'ai changé mes lunettes (qu'elle m'avait pété) avant de me dire "crotte je reprend des lentilles au diable l'avarice", mes enfants ne manquent de rien, je vais au sport, au resto quand j'ai envie, etc... bref je vis.

Quel bonheur après des années où je lui donnais tout et où ce n'était jamais assez... quand on commence à ne plus aller au dentiste pour garder l'argent pour elle c'est qu'il y a un problème...

Bref, un détail, mais la sensation tangible d'être sur le bon chemin de réppropriation ma vie.

Prochaine étape, recommençais à m'intéresser aux filles :lol:



Bravo sincèrement tu t’en sors très bien.
Je serais tenté de dire déjà ;)
C’est par étapes l’après pn une fois réglé les questions pratiques de réinstallation finances santé reprise en main de soi-même tu vas pouvoir t’extérioriser enfin regarder autour...de toi. Tu le mérites et beau pied de nez à la pn xxl.

J’ai hyper négligé ma santé sous pn j’ai pas encore remonté finance il m’a tout pompé j’allais plus chez les médecins pour économiser (le pn ne travaillait plus et ne faisait plus rien pour m’aider ailleurs) j’ai aussi annulé bcp de rdv je voyais plus le bout épuisée. J’ai fait deux trois burn out je continuais en bon petit soldat deux fois aux urgences (seule sans personne) pour des douleurs abdominales inexpliquées. J’avais ce mot d’ordre dans ma tête: tenir le boulot. Limiter la casse. Mes semaines finissaient le dimanche à 13h je tombais l’apm morte de fatigue+stress je dormais en moyenne 3-4 heures nuit + 1 nuit blanche/semaine min pendant des mois à ce rythme... à la fin je dormais la lumière allumée à cause du fou...ma santé est flinguée. J’en paies les conséquences c’est mon prochain chantier ma santé rdv cette semaine chez le dentiste j’ai craqué là-bas. Sortie de l’enfer ce n’est pas fini la vie d’avant va me poursuivre encore des mois...tout réapprendre de la vie normale retrouver base saine pour vivre comme je l’entends. Si je baisse pas les bras avant. Faudrait être indemnisé comme victime d’une attaque par surprise :idea: Prise en charge globale pour une nouvelle vie;) Merci pour la sincérité de vos retours d’expériences ça réconforte.
Tout cela était réel, notez-le.

Louisville
Messages : 491
Enregistré le : 30 Avr 2019, 18:00

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar Louisville » 07 Sep 2019, 22:39

Céline,

C' est terrible de voir à quel point ils attaquent non seulement le psychisme mais le physique aussi....

Bon rétablissement et reprend ta santé en main. C' est primordial...

celineceline
Messages : 552
Enregistré le : 22 Mar 2019, 21:09

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar celineceline » 07 Sep 2019, 23:25

Louisville
Disons qu’on s’en rend pas compte l’attaque est sournoise le pn me disait d’aller voir les médecins alors qu’il ne mettait rien en place pour me soutenir m’apportait aide au quotidien que je puisse un minimum compter sur lui et me libérer du temps je portais tout me souviens à la fin j’avais mal au dos des migraines en continu.Jamais eu aucun pb de santé avant lui. Je suis bonne pour un check-up ça oui.
Tout cela était réel, notez-le.

Andouille81
Messages : 613
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar Andouille81 » 08 Sep 2019, 00:53

Le problème avec eux c'est que tout doit tourner autour d'eux, surtout notre emploi du temps.

Je ne pense pas que notre "destruction" matérielle et physique soit le résultat d'une démarche construite de leur part sur un plan à long terme, ça demanderait plus d'intelligence et de rigueur qu'ils n'en ont pour la plupart ( il doit bien y avoir des "génies" dans leur rang mais pas la majorité).

Comme leurs demandes/envies sont toutes plus emmerdantes les unes que les autres, nous ont fait des efforts à chaque fois...ça finit par se cumuler et là, ils en profitent.

La destruction physique par exemple...elle arrive parce qu'ils nous fatiguent, nous prennent tout notre temps, nous obligent à nous "relooker"... Un jour ça fini par se ressentir dans l'état général...et là ça fait "tilt" dans leur tête. Une personne normale, essayerait d'améliorer le quotidien pour nous aider en se disant qu'elle en demande trop, eux non.

Ils constatent et se demandent tout de suite comment profiter encore plus de la situation... puisque nous n'avons pas réussit à répondre à leurs attentes en gardant la forme et en restant beau, ce n'est pas grave, ça leur permettra de nous brimer encore plus... ils vont pouvoir faire des réflexions sur notre poids, sur notre manque d'énergie, nous expliquer qu'avec la "gueule qu'on se tape" ont a bien de la chance de les avoirs, etc...

Pour moi ma PN n'était pas assez futé/patiente pour être machiavélique et prévoir à long terme...c'était juste une opportuniste de talent, le tout au service de sa pathologie.

Elle envenimait les choses, ses "caprices" compliquaient/pourrissaient progressivement la vie et elle trouvait toujours moyen d'y trouver une gratification.

En tout cas courage Celineceline, on est sur un long chemin, mais il va dans la bonne direction.

2manynotes
Messages : 823
Enregistré le : 19 Déc 2015, 19:37

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar 2manynotes » 08 Sep 2019, 08:17

J'ai lu ton premier post comme un roman... De mon côté je suis resté 15 ans avec mon ex et je retrouve des similitudes... comme toutes les "victimes" (je déteste employer ce mot car justement les PN jouent les victimes et puis c'est connoté assez négativement). De mon côté c'était plus soft quand même. Jamais de violence physique mais de l'alcool, oui.

Quand je lis ton histoire je me rends compte des "erreurs" que j'ai commises. Et quad je perle d'erreurs il ne s'agit pas de ne pas avoir ramené le bon fromage... mais de lui avoir dit "y avais rien d'autre, si tu bouffes pas, c'est le même prix".

Je pense pas qu'il y ait réellement un plan machiavélique derrière non plus. Je pense pas qu'elle se levait le matin en se frottant les mains et pensant "ah haaaa quel plan diabolique vais-je inventer pour le faire souffrir?" Ca se fait, c'est tout. Je sais par contre qu'ils tirent du plaisir a nous rabaisser et à voir notre mine déconfite quand ils sont odieux. En 15 ans j'ai appris à voir dans ses yeux quand elle kiffait...

Parfois (souvent) on allait au resto et au lieu de passer un moment de conversation sympa j'avais droit à un monologue de reproches sur la manière d'éduquer mon fils cadet. Ca aurait pu avoir du sens si elle se préoccupait réellement de l'avenir de mon fils, mais elle m'avais bien fait comprendre qu'elle n'en avait rien à foutre de mes enfants et que c'était pour ne pas avoir à endosser le rôle de belle-mère qu'elle ne voulait pas qu'on vive ensemble.

Bref après ces séances de dénigrement à chaque fois il y avait du sexe. Comme si ça l'excitait. C'est exactement le mode de fonctionnement d'une relation SM : pleasure and pain.

Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 705
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar Bisounours » 08 Sep 2019, 08:36

2manynotes a écrit :
Bref après ces séances de dénigrement à chaque fois il y avait du sexe. Comme si ça l'excitait. C'est exactement le mode de fonctionnement d'une relation SM : pleasure and pain.


Pareil… Et quand je faisais la politique du dos tourné dans ce cas là, Monsieur ne comprenait pas…
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)

Louisville
Messages : 491
Enregistré le : 30 Avr 2019, 18:00

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar Louisville » 08 Sep 2019, 08:58

Andouille81 a écrit :
La destruction physique par exemple...elle arrive parce qu'ils nous fatiguent, nous prennent tout notre temps, nous obligent à nous "relooker"... Un jour ça fini par se ressentir dans l'état général...et là ça fait "tilt" dans leur tête. Une personne normale, essayerait d'améliorer le quotidien pour nous aider en se disant qu'elle en demande trop, eux non.




Andouille,

La plupart des victimes de PN, outre le délitement psychique , souffrent de maladies physiques.

Souvent graves, voire trés graves . Il suffit de voir le nombre de fois ou le mot "cancer" revient sur ces pages...

Les violences du PN se font dans l' intimité du couple, sournoisement, rarement en public. Par honte, ou crainte de n' être pas crue , par peur ou culpabilité la victime se tait.

Les mots ne peuvent chasser les maux, qui restent à l' intérieur et le corps commence à somatiser, à créer des maladies pour expulser tout ça.

Mon ex avait de gros problèmes de santé.

J' ai lu certaines pathologies revenaient plus particulièrement chez les victimes de PN : Les articulations ( le symbole ! ) , le dos ( le poids ! ), la bouche et les oreilles ( toujours ne pas être entendue )... Elle avait tout ça . Et plus encore...


Retourner vers « La manipulatrice perverse narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités