vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

MissPollock
Messages : 670
Enregistré le : 29 Mar 2019, 09:50

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar MissPollock » 23 Juil 2019, 14:46

Oui on perd des personnes....mais est-ce une grande perte?
Longtemps j'ai été profondément affecté par ce qu'elle me racontait en disant des gens très proches de toi qui sont dans la bienveillance m'ont raconté de que tu disais de toi.
Sentiment de trahison et j'avais perdu confiance en beaucoup de personnes.... sauf que mes vrais amis sont encore là


C'est tellement ça... Est ce une grande perte ?? Ben... honnêtement, il y a environ 1 an, j'aurais dit OUI.. Aujourd'hui, après une reconstruction difficile, et pas encore totalement achevée... et bien, je ne pense plus du tout pareil ! Je ne m'accroche plus... ni à elle, ni à des connaissances communes, ni à personne d'ailleurs !!

Je pense que je souffrais d'une blessure d'abandon, ou de rejet... peut être les deux même ! :) Et oui, ce sont nos failles qui nous ont amenés à devenir accro à ces horribles personnes, sans coeur et sans remords !!

Ce que je pense aujourd'hui, c'est que cela m'a fait prendre conscience que rien ne sert de s'accrocher... que seules les personnes proches et bienveillantes sont importantes, et qu'il faut bien entendu une réciprocité... Et surtout, cela m'a permis de faire le tri !! Désormais je ne vois que mes amis, et je ne vais plus que vers les bonnes personnes... Les autres, je les évite, et je ne me suis jamais sentie aussi bien depuis très longtemps ! Même si le chemin est encore long pour refaire confiance et me remettre en couple.. Mais, chaque chose en son temps ! :)

Courage à toi, et dis toi que les bonnes personnes ne te tournent pas le dos ! Seules les mauvaises le font... ou celles qui sont manipulées... et tôt ou tard, elles s'en rendront compte !! Donc, pas de regret !!!!
Quand tu t’es battue si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t’ont mise à terre

Avatar de l’utilisateur
Kiwi
Messages : 127
Enregistré le : 27 Fév 2019, 10:44

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar Kiwi » 23 Juil 2019, 14:49

Bonjour Andouille81,

Je me reconnais beaucoup chez toi. Ton témoignage est révoltant. Cette fille est une putain de terroriste. Le temps lui infligera ce qu'elle mérite.
Je suis fier de toi, que tu sois à ce point lucide aujourd'hui et que tu en sois sorti vivant. Tu es un héros.

Ne t'attarde pas sur la perte de ces soit-disant amis. Les fréquenter te ramènerait toujours à elle, alors c'est d'autant mieux de ne plus les voir. Entre nous... c'était ses potes à elle, pas vraiment les tiens. As-tu pu recontacter tes anciennes relations ? Leur expliquer ton absence de deux ans ?

Comme me l'a dit une cousine qui est un modèle de reconstruction pour moi : "Des amis, tu t'en fais toute la vie !"

Courage mon frère,
Kiwi

Andouille81
Messages : 539
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar Andouille81 » 23 Juil 2019, 15:23

Merci à tous, vous n'imaginez pas le bien et le réconfort que m'apporte vos réponses. J'espérais mais je n'imaginais pas que ça me ferait autant de bien.

Là, en vous répondant, j'ai les larmes au yeux mais c n'est pas de tristesse. Ca fait 4 mois ou à part avec mon psy (chez qui je suis allé à reculons de peur qu'il me diagnostique PN) je n'ai quasiment parlé de ça avec personne à part mes parents qui font leur maximum mais à qui je m'interdis de tout dire.

Ca va mieux peu à peu, mais la bêtise d'avoir rompu le "No Contact" (que je m'étais imposé tout seul sans même connaitre l'existence du concept :lol: ) la semaine dernière m'avait bien redémolit.

J'ai conscience de beaucoup des choses que vous me dites mais vous savez comme moi qu'entre savoir une chose et véritablement l'intégrer il y a un long chemin et ça fait toujours du bien qu'on vous les redise.

Pour répondre à certains, je culpabilise beaucoup trop je le sais, mais la plus belle réussite de L. est d'être parvenu à inscrire profondément l'idée en moi que tout venait de moi, que tout ce que j'avais à lui reprocher s'appliquer en fait à moi, que la victime c'est elle. Je pense que rien que la violence physique qu'elle m'infligeait suffit normalement à la disqualifier purement et simplement... mais ça ne m'empêche pas d'avoir de violentes phases de doute et de me dire que c'est moi le danger.

Bref je réfléchie trop, j'essaye de comprendre, je lui trouve des excuses, je me dis qu'elle ne pouvait pas être méchante gratuitement...

Pour finir je répond à une question à laquelle je n'avais pas pensé et qui vient de me mettre un coup au ventre : qu'est-ce qu'elle aimait que je fasse ou qu'elle me laissait faire pour mon épanouissement perso ?

Ca fait 20 minutes que je cherche et je n'ai rien trouvé... je viens vraiment de me rendre compte qu'en 2 ans nous n'avons fait que ce qui l'intéressait elle et que tout ce qu'elle disait aimer en moi à nos débuts, elle s'est empressée de me l'interdire de le changer. :43: L'idée ne m'avait pas traversé la t^te encore et je trouve ça très effrayant.

En tout cas merci à tous vraiment.

Andouille81
Messages : 539
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar Andouille81 » 23 Juil 2019, 15:31

Pour les relations sociales, j'ai conscience que ce n'est pas une perte au final... mais pendant un temps je n'avais qu'une idée c'était de rétablir la vérité, que les gens voient qu'elle ment, même si je sais que c'est totalement vain et que je renonce progressivement à cette obsession.

Là j'essaye de sortir la tête de l'eau en me refaisant des contacts et en renouant avec mes vieux amis même si c'est difficile de faire confiance... surtout je recommence à faire des projets... et je re-prépare cette cochonnerie de Concours d'enseignant, pas pour les autres, pour moi et parce que je sais que réussir une chose qui me tient tant à cœur, dont elle me jugeait incapable et qu'elle m'avait interdit purement et simplement sera le plus beau cadeau que je pourrais jamais me faire.

Pour finir je répond à une question à laquelle je n'avais pas pensé et qui vient de me mettre un coup au ventre : qu'est-ce qu'elle aimait que je fasse ou qu'elle me laissait faire pour mon épanouissement perso ?

Avatar de l’utilisateur
Kiwi
Messages : 127
Enregistré le : 27 Fév 2019, 10:44

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar Kiwi » 23 Juil 2019, 15:59

Elle est dure cette question oui. Buissonnière ne la pose pas par hasard.

Pour moi, la musique par exemple. J'en tire beaucoup de satisfaction et de plaisir. Au début, elle était impressionnée et ravie que je lui joue de la guitare et que je lui chante des chansons (quel lover pas vrai ? :oops: ). Un beau jour, ça s'est transformé en : "Bon tu me casses les couilles ! Je vais la vendre sur LeBonCoin cette putain de guitare ! Tu veux pas faire la bouffe plutôt ?"

Le théâtre d'impro, aussi. Un enrichissement personnel et social, des victoires, une fierté de passer sur scène... Elle me disait que ça me donnait quelque chose en plus... de craquant. C'est devenu : "C'est une secte ce truc, tu passes ta vie à l'impro ! Tu couches avec eux ou quoi, c'est des partouzes en fait ? Je veux que t'arrêtes !" (un soir par semaine les amis... :D )

Ah et comme toi, j'ai dû choisir au maximum deux films à regarder ensemble en deux ans de relation. Et encore, elle textotait pendant la séance ! Impossible de partager quoi que soit qui vienne de moi. Mais alors rien ! J'en passe, mais il m'était devenu aussi impossible de bouquiner, d'écrire des bandes-dessinées (ma passion), d'aller voir mes potes ou ma famille. Interdit de regarder des séries... Sans cesse interrompu, pour m'empêcher de me consacrer à quoi que ce soit, par des sollicitations ou pour l'écouter se plaindre de sa journée ou critiquer les gens. Je pouvais rien faire d'autre. Elle m'a tellement usé que j'ai tout lâché... Heureusement, ça revient vite ! C'est même devenu un peu trop la fête ! :70:

Andouille81 a écrit :Autre problème, alors même qu'elle prétendait me connaitre mieux que moi même, je me rend compte qu'elle restait sur une analyse très superficielle de ma personne, s'étant arrêter à sa première impression même après 2 ans de vie commune.

C'est dingue, je me rends compte qu'elle n'a jamais vraiment su qui j'étais non plus finalement...

Aller berk, plus jamais ça !!! POUAH POUAH POUAH
Kiwi

DaX
Messages : 867
Enregistré le : 19 Avr 2019, 16:16

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar DaX » 23 Juil 2019, 16:16

Kiwi a écrit :Bonjour Andouille81,

Je me reconnais beaucoup chez toi. Ton témoignage est révoltant. Cette fille est une putain de terroriste. Le temps lui infligera ce qu'elle mérite.
Je suis fier de toi, que tu sois à ce point lucide aujourd'hui et que tu en sois sorti vivant. Tu es un héros.

Ne t'attarde pas sur la perte de ces soit-disant amis. Les fréquenter te ramènerait toujours à elle, alors c'est d'autant mieux de ne plus les voir. Entre nous... c'était ses potes à elle, pas vraiment les tiens. As-tu pu recontacter tes anciennes relations ? Leur expliquer ton absence de deux ans ?

Comme me l'a dit une cousine qui est un modèle de reconstruction pour moi : "Des amis, tu t'en fais toute la vie !"

Courage mon frère,


Quand j ai lu le passage sur le fait d être enfermé dehors, j ai pensé à toi direct :45: elles sont cinglée

charly13
Messages : 62
Enregistré le : 10 Juin 2019, 14:19

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar charly13 » 23 Juil 2019, 17:08

Un témoignage très très touchant...Et qui me parle tellement....
Tellement dingue toutes ces similitudes dans nos histoires. Courage à toi...Je m'en suis sorti, aucune raison que tu n'y parviennent pas

MissPollock
Messages : 670
Enregistré le : 29 Mar 2019, 09:50

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar MissPollock » 23 Juil 2019, 17:58

DaX a écrit :
Kiwi a écrit :Bonjour Andouille81,

Je me reconnais beaucoup chez toi. Ton témoignage est révoltant. Cette fille est une putain de terroriste. Le temps lui infligera ce qu'elle mérite.
Je suis fier de toi, que tu sois à ce point lucide aujourd'hui et que tu en sois sorti vivant. Tu es un héros.

Ne t'attarde pas sur la perte de ces soit-disant amis. Les fréquenter te ramènerait toujours à elle, alors c'est d'autant mieux de ne plus les voir. Entre nous... c'était ses potes à elle, pas vraiment les tiens. As-tu pu recontacter tes anciennes relations ? Leur expliquer ton absence de deux ans ?

Comme me l'a dit une cousine qui est un modèle de reconstruction pour moi : "Des amis, tu t'en fais toute la vie !"

Courage mon frère,


Quand j ai lu le passage sur le fait d être enfermé dehors, j ai pensé à toi direct :45: elles sont cinglée


Oui, c'est vrai qu'elles ont vraiment un grain... Moi, je me suis retrouvée dehors en 2 jours !! Tout ça pour accueillir sa nouvelle... Sans fiche de paie, je n'ai pas eu d'autre choix de me faire héberger... Très traumatisant comme situation
Quand tu t’es battue si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t’ont mise à terre

Avatar de l’utilisateur
Panatrog
Messages : 20
Enregistré le : 01 Mar 2018, 17:30

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar Panatrog » 23 Juil 2019, 18:14

Moralité : toujours y réfléchir à deux fois avant de tromper son ou sa partenaire et de tout plaquer (famille incluse) sur la base d'un ego flatté dans tous les sens. Toujours !
"Pour tous les êtres humains, quels qu'ils soient, le ciel nocturne a toujours tenu un rôle de compagnon et d'inspirateur. Les étoiles sont réconfortantes. Elles semblent démontrer que la voûte céleste a été conçue pour le bénéfice et l'instruction des hommes."
Carl Sagan

Buissonnière
Messages : 3039
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

vers la mort sociale, quand vous quitter ne suffit pas

Messagepar Buissonnière » 23 Juil 2019, 18:27

Panatrog a écrit :Moralité : toujours y réfléchir à deux fois avant de tromper son ou sa partenaire et de tout plaquer (famille incluse) sur la base d'un ego flatté dans tous les sens. Toujours !

Oui Ô Maître Grand Penseur de la Lumière Céleste des Ténèbres Profonds Et Iradiants de TA vérité Divine Salutataire pour Les Siècles des Siècles
:7: :7: :7:
« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent »


Retourner vers « La manipulatrice perverse narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités