vécu personnel / 6 ans avec ma PN

Profil supprimé

vécu personnel / 6 ans avec ma PN

Messagepar Profil supprimé » 27 Déc 2018, 07:02

Merci Rumrézin !
ça me fait beacoup de bien d'être ici !
:12:

Myrage
Messages : 478
Enregistré le : 14 Déc 2018, 21:23

vécu personnel / 6 ans avec ma PN

Messagepar Myrage » 27 Déc 2018, 20:26

Bon voyage eina au pays de toi-même. :3:

Boston83
Messages : 405
Enregistré le : 28 Mai 2018, 07:46

vécu personnel / 6 ans avec ma PN

Messagepar Boston83 » 01 Aoû 2020, 13:26

Bonjour à tous,
1 an et demie que je n'étais pas venu sur ce forum au combien salvateur.
J'espère que les gens avec qui j'échangeais a l'époque ne sont plus la, cela voudrait probablement dire qu'ils sont sorti de ce mauvais pas qu'est la relation toxique. Ou malheureusement qu'ils y sont retournés et dans ce cas c'est beaucoup moins cool...
J'ai pris le temps de relire ces 46 pages d'échanges.
C'était d'ailleurs assez étrange de relire tout ça même si cela m'a permis de visualiser le chemin parcouru depuis le premier post.
Je vais bien, même si j'ai passé cette année et demie avec "PN" .
Quand j'ai arrêté d'écrire ici, j'avais réussi tant bien que mal à refuser de passer le réveillon de noël en "famille" avec elle et notre fille.
Ses messages ont continué à s'adoucir et fin fevrier je me retrouvais dans un bel hotel avec elle pour un week end galipette.
Et donc j'y suis retourné, enfin pas complètement puisque nous n'avons pas réaménagé ensemble et avons chacun gardé notre appartement.
Finalement elle a obtenue de moi ce qu'elle voulait, à savoir, conserver les avantages que lui apporte la vie de famille tout en conservant ceux du célibat et/ou de l'indépendance. D'une certaine façon je me suis montré complice de ça puisque que je n'ai rien fait pour fonctionner différemment.
Se retrouver ensemble avec la petite, se sentir en couple malgré le risque immense d'infidélité. Nous restions un famille, c'était plus simple pour la garde de la petite, nous avons conservé la garde alterné mais en flexibilisant le planning au besoin ce qui facilitais l'organisation de nos activités et celle de la petite.Je ne cherchais pas à déceler d'éventuelles infidélités comme ça je n'en trouvais pas et finalement je dois avouer que ça me convenait plutôt bien et cela c'est même plutôt bien passé les premiers mois.
Quand les disputes ont commencé à repointer le bout de leur nez (ne rêvons pas tout de même :lol: ) , je lui ai très rapidement mis les pendules à l'heure en lui indiquant qu'il fallait bien qu'elle comprenne qu'elle n'était plus en mesure de me faire le moindre mal, que le temps passé sans elle m'avait préparé à vivre sans elle et que je n'hésiterai pas une seconde à reprendre ma vie sans elle si je sentais que c'étais nécessaire.
Ca l'a calmé instantanément et pour plusieurs mois. Mais comme on ne se refait pas et les disputes ont quand même fini par réapparaitre, souvent pour des choses anodines, alors je l'envoyais baladé, je ne la voyais pas pendant 2 jours et elle revenait comme si tout allait bien.
Finalement on se voyait assez peu parce qu'elle travaille de 17h à 1h donc en gros quand je fini le travail, elle part au sien.
Comme je bosse quand même beaucoup de chez moi. elle passait la journée parfois quand elle ne dormait pas et on arrivait à se voir mais vraiment pas comme un couple "normal". Elle passait aussi très souvent le soir après le travail.
Récemment ce mode de fonctionnement à fini par me peser. J' ai eu comme la sensation d'être en train de perdre mon temps dans une relation qui ne m'emmenait nul part qui n'évolurait pas du moins pas dans le bon sens, je me suis dit que si je ne faisais rien ce statut pouvais perdurer des années sans rien construire de viable et durable.
Je pensais à ma fille mais comme elle semblait bien vivre la précédente période de séparation ou elle était avec moi une semaine sur deux, je me suis dit que j'avais le droit de penser à moi aussi.
Et je me suis questionné, qu'est ce qui me plait encore chez "PN"? Et la une seule réponse; les galipettes.... , uniquement les galipettes.
Et le déclic est arrivé;
un midi fin juin, je l'invite à déjeuner sur une paillote les pieds dans le sable au village.
Et la on est accueilli par un serveur qui est un "ami" à elle et que je connais vaguement. Et cette conne, je la vois plusieurs fois lui sourire, elle me parle même de lui pendant qu'on mange. Je commence à monté en pression tranquillement, je ne dis rien j'observe.
Je précise que je ne suis pas quelqu'un de jaloux.
Et coup de grace au moment de payer l'addition, le mec nous raccompagne à la caisse je règle, ça papote 2 minutes et quand je suis en train de passer la CB elle lui dit au revoir, 4 bises, les caresses dans le dos et un petit secret à l'oreille devant moi, LA TOTALE :D . Franchement je ne suis pas un abruti qui va dévisser pour un oui ou pour un nom et j'ai pris sur moi je n'ai rien dis.
Par contre il y a un truc qui m'a littéralement fait fissurer, c'est le regard des 2 collègues du serveur, elles m'ont regardé et je les ai senti très gêné vis à vis de moi par ce qui se passait et ça ça m'a confirmer dans mon ressenti.
Je suis grand, je suis fort, si je vrille un plomb dans la paillote ça va très mal finir pour tout le monde donc je me tais et je sors.
Je dis au revoir à "PN" sans montrer ma colère et on part à pied chacun de son côté (je rentrai chez moi et elle chez elle), moi à gauche et elle à droite. Et la je marche 20 mètre et je ne sais pas pourquoi je me dis cette fille facile elle va y retourner. je me retourne pour vérifier et Bam elle avait fait demie tour et était à 2 metres de la paillotte. "J'ai oublié mes lunettes me dit elle". OK
Je rentre chez moi, je retourne ça dans tout les sens.
Au final je me fou complètement de savoir si il y a quoi que ce soit avec ce type mais une chose est sur, elle n'est même pas été en mesure de me respecter le temps d'un repas. Pas capable de retenir 1 heure ses parades de séduction. Franchement après tout ce que j'ai vécu avec cette fille, sa fidélité j'ai fais une croix dessus depuis longtemps mais la devant moi....... non c'était trop.
Le soir elle m'a rappelé toute joyeuse, "salut mon chaton, je passe te voir après le taf?"
"non, tu ne passes pas après le taf, c'est moi qui passe demain avec tes affaires"
elle a joué l'étonné mais elle savait pertinemment de quoi il s'agissait.
Je lui ai préparé ses affaires parce que je savais pertinemment qu' elle n'attendrait pas le lendemain, effectivement elle est passé après le travail.
En mode "mais que ce passe t il je ne comprends pas?!!?" , je lui ai expliqué, elle a bafouiller 20 secondes que c'était n'importe quoi, qu'elle se faisait draguer tout les soir au travail (restauration, ambiance tapas) et qu' elle les repoussait tous par amour et fidélité pour moi.
J'ai éclaté de rire, elle m'a mis une énorme baffe dans la gueule et elle est parti avec ses affaires.
Depuis elle est retombé dans une rage folle qui grandit chaque jour à mon égard. Elle menace de demandé une pension alors que la garde alterné est mise en place depuis des années. Elle tente de manipulé ma fille sur qui il va falloir que je veille car elle à maintenant 7 ans et devient doucement mais surement le petit soldat de sa maman.
Mais je suis libre, ENFIN!!!!
"on ne refait pas sa vie on la continue" Oxmo Puccino

Avatar de l’utilisateur
franck1966
Membre protecteur
Messages : 1804
Enregistré le : 18 Mar 2019, 22:02

vécu personnel / 6 ans avec ma PN

Messagepar franck1966 » 01 Aoû 2020, 13:58

Bonjour Boston....

Tu as parfaitement résumé les infidélités d'une pn... Moi,je l'ai viré de ma maison il y a 1 an et demi (après 11 ans de vie commune)....
Je me reconnais à travers ton récit.... Meme schéma pour la mienne...Je ne suis pas jaloux non plus,mais parfois c'était tellement gros...
Aller mec,je te souhaite plein de bonheur et de belles choses.... :29:
Pendant des années,j'ai attendu que ma vie change...Mais maintenant,je sais que c'est elle qui attendait que moi je change.. :D

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1639
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

vécu personnel / 6 ans avec ma PN

Messagepar Janou » 01 Aoû 2020, 14:19

bonjour Boton,
On ne se connait pas car j'ai mis du temps à connaître ce forum...
je n'ai pas eu le courage de lire tout ton post mais ton dernier message est assez complet.
Surtout surtout ne revient plus jamais sur ton choix ; enfin tu penses à toi-même quelle bonne chose et je te souhaite tout le bonheur que tu mérites :29:
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

Andouille81
Messages : 1509
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

vécu personnel / 6 ans avec ma PN

Messagepar Andouille81 » 01 Aoû 2020, 14:27

Salut Boston.

Comme Frank66 je prétends à la même problématique que toi, ce n'est pas un hasard si on post à la suite je pense... on a un peu le même syndrôme : la PN femme fatale multipliant les infidélités et qui nous fait découvrir la jalousie... perso j'ai longtemps hésité à peindre les "cornes" que je portais histoire d'en faire au moins un accessoire de mode :lol:

Le coup du gars dragué sous les yeux qu'elle tente de rejoindre en douce dès qu'on tourne le dos :lol: :lol: :lol: ... mon Dieu incroyable que je puisse autant sourire du ridicule de souvenirs qui m'ont tellement rendu fou de rage et de chagrin à l'époque.

Je te félicite et je vais te faire une confidence qui te fera peut être sourire. Quand je suis arrivé sur ce forum il y a un an, ton sujet est un des premiers que j'ai lu et sans le savoir tu as peut-être était un de ceux qui m'ont le plus aidé à garder la tête hors de l'eau. J'étais persuadé d'avoir eu affaire avec la mienne à une championne toutes catégories et d'avoir atteint le sommet de ce qu'on pouvait croiser en terme de manipulatrice toxique et volage et je doutais de pouvoir me remettre vraiment... et à la lecture de ton sujet j'ai retrouvé la même... puissance au carré :lol: .

Ton témoignage m'a prouvé d'une que je n'étais pas seul mais surtout qu'il y avait plus mal lotis... je ne me suis pas réjoui que tu aies plus morflé que moi, je me suis réjoui de savoir que malgré ça tu semblais réussir à faire face... et donc que c'était possible pour moi aussi. Pas gagner, pas arrêter de souffrir, non... mais juste faire face, continuer à vivre, survivre... c'était déjà énorme

Sans le savoir et sans qu'on ne se parle jamais, ton histoire a occupé un coin de ma tête pendant un temps, me prouvant encore et encore qu'il y a toujours une lueur à la fin. Donc bravo...et merci ;)

Avatar de l’utilisateur
franck1966
Membre protecteur
Messages : 1804
Enregistré le : 18 Mar 2019, 22:02

vécu personnel / 6 ans avec ma PN

Messagepar franck1966 » 01 Aoû 2020, 14:53

Bon sang les mecs,Andy, Boston et tous les autres,vous vous rendez compte du chemin qu'on a fait.... :45:
Arriver sur ce forum tel "des épaves" submergés de chagrin et d'incompréhension....Et aujourd'hui eh ben on est toujours là,vivant,ayant fait un travail sur nous meme,ayant parfois reculer,mais vivant et surtout plus forts.....
On arrive meme à en rire(jaune parfois), mais on rigole en repensant à certaines scènes....
Aller les "jeunes" :lol: :lol: bon week end....Moi,je fais une tarte aux pommes pour demain,je vais manger chez une amie....
Pendant des années,j'ai attendu que ma vie change...Mais maintenant,je sais que c'est elle qui attendait que moi je change.. :D

Boston83
Messages : 405
Enregistré le : 28 Mai 2018, 07:46

vécu personnel / 6 ans avec ma PN

Messagepar Boston83 » 01 Aoû 2020, 15:04

Franck,
merci pour ton soutient, ça va aller maintenant je te remercie!

Janou,
il n'est pas nécessaire de tout lire pour échanger, c'est surtout moi qui avait besoin de tout relire, pour me souvenir de tout ça et donner encore plus de sens à cette décision bien que pour moi ce soit déja très claire. Quand on y retourne, ils ont cette capacité à repartir sans réellement justifier les passages précedents presque en les effaçants de notre memoire. Un semblant d'explication au départ, une pirouette et hop c'est reparti :D
Je n'y retournerai pas, après tu sais ils sont très fort pour les come back, il est même possible qu'elle soit entrée dans la séduction avec ce mec devant moi en sachant que cela conduirait à cette réaction de ma part, comme ça elle passe un été sans contraintes ni compte à rendre et elle revient larmoyante au passage à l'heure d'hiver et si tu n'es pas vigilant c'est reparti pour un tour.
Le pus grand danger vient de la. A un moment on pense les connaitre parce qu'on à emmagasiné de l'expérience à leur contact mais ils auront toujours un coup d'avance.
Merci pour ton soutient.

Andouille87,
Tu ne peux pas t'imaginer à quel point te lire m'a touché.
Savoir que sans échanger avec toi mon témoignage ai pu t'aider, ça me fait chaud au coeur.
Ce forum m'a aidé énormément et si j'ai pu rendre un peu de tout ça au travers de mon experience avec PN j'en suis ravis.
On à tous déguster, c'est vrai que je suis tombé sur une PN vraiment bien gratiné. On s'en sort.
Mais tu vois on est rarement complètement à l'abri, la preuve j'y suis retourné. C'était la dernière fois je pense. J'ai énormément bossé avec une super psy aussi, d'ailleurs je la retrouve encore une fois par mois. Elle m'a donné des clefs pour avancer et ça à été important et ça l'est toujours parce que le passage de PN n'affecte pas uniquement le plan sentimental, cela peut bloquer une progression de carrière et tout un tas d'autre chose.
Beaucoup d'entre nous ressortent amochés financièrement et dans des situations plus précaires ou du moins moins avantageuse qu'avant PN et la plus belle des victoires c'est de parvenir à réparer tout ça et à laisser PN loin derrière, sauf quand il y a des enfants ou la le liens existe encore forcément.
Ca t'as rappelé quelque chose le coup de la nana qui retourne voir le type à peine le dos tourné :lol:
Elles sont incroyable. Mais tu vois cet épisode m'a confirmé une chose que je soupconnais déja. Celle d'écouté son instinct. J'ai souvent eu du pif et parfois avec des bribes d'infos et mon ressenti j'ai remonté et reconstruit des situation en arrivant très très proche de la réalité bien souvent.
La je te jure, j'ai une petite voix qui m'a dit, Seb retournes toi elle y retourne.... Et la ben oui effectivement elle y retourne :42:
Ce n'est pas grave, j' accueille ça comme un tournant, c'était le moment d'en sortir je le sentais. Je me remet au sport, je me reconstruis une silhouette athlétique pour aborder sereinement et en confiance la prochaine femme qui me plaira et je vais de l'avant.
Alors attention, j'ai refais quelques sorti et rien n'a changé, j'attire toujours le même genre de numéro (des cinglés), sauf que maintenant je les vois venir a des kilomètres. :lol:
bon week end
"on ne refait pas sa vie on la continue" Oxmo Puccino

Jessaie02
Messages : 13664
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

vécu personnel / 6 ans avec ma PN

Messagepar Jessaie02 » 01 Aoû 2020, 16:18

Boston83 a écrit :Bonjour à tous,
1 an et demie que je n'étais pas venu sur ce forum au combien salvateur.
J'espère que les gens avec qui j'échangeais a l'époque ne sont plus la, cela voudrait probablement dire qu'ils sont sorti de ce mauvais pas qu'est la relation toxique. Ou malheureusement qu'ils y sont retournés et dans ce cas c'est beaucoup moins cool...
J'ai pris le temps de relire ces 46 pages d'échanges.
C'était d'ailleurs assez étrange de relire tout ça même si cela m'a permis de visualiser le chemin parcouru depuis le premier post.
Je vais bien, même si j'ai passé cette année et demie avec "PN" .
Quand j'ai arrêté d'écrire ici, j'avais réussi tant bien que mal à refuser de passer le réveillon de noël en "famille" avec elle et notre fille.
Ses messages ont continué à s'adoucir et fin fevrier je me retrouvais dans un bel hotel avec elle pour un week end galipette.
Et donc j'y suis retourné, enfin pas complètement puisque nous n'avons pas réaménagé ensemble et avons chacun gardé notre appartement.
Finalement elle a obtenue de moi ce qu'elle voulait, à savoir, conserver les avantages que lui apporte la vie de famille tout en conservant ceux du célibat et/ou de l'indépendance. D'une certaine façon je me suis montré complice de ça puisque que je n'ai rien fait pour fonctionner différemment.
Se retrouver ensemble avec la petite, se sentir en couple malgré le risque immense d'infidélité. Nous restions un famille, c'était plus simple pour la garde de la petite, nous avons conservé la garde alterné mais en flexibilisant le planning au besoin ce qui facilitais l'organisation de nos activités et celle de la petite.Je ne cherchais pas à déceler d'éventuelles infidélités comme ça je n'en trouvais pas et finalement je dois avouer que ça me convenait plutôt bien et cela c'est même plutôt bien passé les premiers mois.
Quand les disputes ont commencé à repointer le bout de leur nez (ne rêvons pas tout de même :lol: ) , je lui ai très rapidement mis les pendules à l'heure en lui indiquant qu'il fallait bien qu'elle comprenne qu'elle n'était plus en mesure de me faire le moindre mal, que le temps passé sans elle m'avait préparé à vivre sans elle et que je n'hésiterai pas une seconde à reprendre ma vie sans elle si je sentais que c'étais nécessaire.
Ca l'a calmé instantanément et pour plusieurs mois. Mais comme on ne se refait pas et les disputes ont quand même fini par réapparaitre, souvent pour des choses anodines, alors je l'envoyais baladé, je ne la voyais pas pendant 2 jours et elle revenait comme si tout allait bien.
Finalement on se voyait assez peu parce qu'elle travaille de 17h à 1h donc en gros quand je fini le travail, elle part au sien.
Comme je bosse quand même beaucoup de chez moi. elle passait la journée parfois quand elle ne dormait pas et on arrivait à se voir mais vraiment pas comme un couple "normal". Elle passait aussi très souvent le soir après le travail.
Récemment ce mode de fonctionnement à fini par me peser. J' ai eu comme la sensation d'être en train de perdre mon temps dans une relation qui ne m'emmenait nul part qui n'évolurait pas du moins pas dans le bon sens, je me suis dit que si je ne faisais rien ce statut pouvais perdurer des années sans rien construire de viable et durable.
Je pensais à ma fille mais comme elle semblait bien vivre la précédente période de séparation ou elle était avec moi une semaine sur deux, je me suis dit que j'avais le droit de penser à moi aussi.
Et je me suis questionné, qu'est ce qui me plait encore chez "PN"? Et la une seule réponse; les galipettes.... , uniquement les galipettes.
Et le déclic est arrivé;
un midi fin juin, je l'invite à déjeuner sur une paillote les pieds dans le sable au village.
Et la on est accueilli par un serveur qui est un "ami" à elle et que je connais vaguement. Et cette conne, je la vois plusieurs fois lui sourire, elle me parle même de lui pendant qu'on mange. Je commence à monté en pression tranquillement, je ne dis rien j'observe.
Je précise que je ne suis pas quelqu'un de jaloux.
Et coup de grace au moment de payer l'addition, le mec nous raccompagne à la caisse je règle, ça papote 2 minutes et quand je suis en train de passer la CB elle lui dit au revoir, 4 bises, les caresses dans le dos et un petit secret à l'oreille devant moi, LA TOTALE :D . Franchement je ne suis pas un abruti qui va dévisser pour un oui ou pour un nom et j'ai pris sur moi je n'ai rien dis.
Par contre il y a un truc qui m'a littéralement fait fissurer, c'est le regard des 2 collègues du serveur, elles m'ont regardé et je les ai senti très gêné vis à vis de moi par ce qui se passait et ça ça m'a confirmer dans mon ressenti.
Je suis grand, je suis fort, si je vrille un plomb dans la paillote ça va très mal finir pour tout le monde donc je me tais et je sors.
Je dis au revoir à "PN" sans montrer ma colère et on part à pied chacun de son côté (je rentrai chez moi et elle chez elle), moi à gauche et elle à droite. Et la je marche 20 mètre et je ne sais pas pourquoi je me dis cette fille facile elle va y retourner. je me retourne pour vérifier et Bam elle avait fait demie tour et était à 2 metres de la paillotte. "J'ai oublié mes lunettes me dit elle". OK
Je rentre chez moi, je retourne ça dans tout les sens.
Au final je me fou complètement de savoir si il y a quoi que ce soit avec ce type mais une chose est sur, elle n'est même pas été en mesure de me respecter le temps d'un repas. Pas capable de retenir 1 heure ses parades de séduction. Franchement après tout ce que j'ai vécu avec cette fille, sa fidélité j'ai fais une croix dessus depuis longtemps mais la devant moi....... non c'était trop.
Le soir elle m'a rappelé toute joyeuse, "salut mon chaton, je passe te voir après le taf?"
"non, tu ne passes pas après le taf, c'est moi qui passe demain avec tes affaires"
elle a joué l'étonné mais elle savait pertinemment de quoi il s'agissait.
Je lui ai préparé ses affaires parce que je savais pertinemment qu' elle n'attendrait pas le lendemain, effectivement elle est passé après le travail.
En mode "mais que ce passe t il je ne comprends pas?!!?" , je lui ai expliqué, elle a bafouiller 20 secondes que c'était n'importe quoi, qu'elle se faisait draguer tout les soir au travail (restauration, ambiance tapas) et qu' elle les repoussait tous par amour et fidélité pour moi.
J'ai éclaté de rire, elle m'a mis une énorme baffe dans la gueule et elle est parti avec ses affaires.
Depuis elle est retombé dans une rage folle qui grandit chaque jour à mon égard. Elle menace de demandé une pension alors que la garde alterné est mise en place depuis des années. Elle tente de manipulé ma fille sur qui il va falloir que je veille car elle à maintenant 7 ans et devient doucement mais surement le petit soldat de sa maman.
Mais je suis libre, ENFIN!!!!



Salut boston

Je te souhaite de ne jamais y retourner et de profiter enfin de cette liberté que tu mérites tant.

J'espère aussi qu'elle ne manipulera pas trop ta fille.

Et que tu puisses enfin aspirer a une vie normale et calme.

Bisous

Boston83
Messages : 405
Enregistré le : 28 Mai 2018, 07:46

vécu personnel / 6 ans avec ma PN

Messagepar Boston83 » 01 Aoû 2020, 16:37

Jessai02
Merci pour ton soutient,
oui la petite, c'est très clairement ce qui me préoccupe.
La elle est en bretagne chez mes parents pour quelques semaines.
Tout se passe à merveille sauf que quand elle à sa mère au téléphone, je ne dirai pas qu'elle invente des choses mais elle va prendre par exemple, la moindre chamaillerie avec une de ses cousines (les filles de mon frères), exagérer considérablement les choses comme si elle nourissait sa mère de dossiers. Ou du genre mamie ne me laisse pas t'appeler quand je demande alors que ma mère la fait appeler tout les jours. Et l'autre évidement elle saute sur l'occasion et s'en prend verbalement à ma mère alors qu'elle fait tout pour sa petite fille.
Même mes parents à 1000 bornes d'ici ils se sentent sous pression avec cette connasse de PN c'est juste incroyable. Ma mère ne se laisse pas faire mais elle a réponse à tout. Elle demande même a la petite de s'éloigner avec le téléphone pour pas que mes parents les entendent parler. Et la petite s' execute immédiatement.
Et oui je m'inquiète de se point de vu la parce qu'elle est très clairement en train de tenter d'en faire son petit clone.
Ca va être mon combat des 10 prochaines années. Protéger ma fille de tout ça..
"on ne refait pas sa vie on la continue" Oxmo Puccino


Retourner vers « La manipulatrice perverse narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités