Une mamie

Avatar de l’utilisateur
Bichau
Messages : 72
Enregistré le : 04 Juil 2017, 08:38

Une mamie

Messagepar Bichau » 15 Mai 2019, 13:48

Bonjour Pnyme,

C'est la meilleure amie de ma fille qui m'avait parlé de détective, elle aussi, au tout début lorsque je l'ai contactée. Elles venaient de se fâcher à l'époque, en grande partie à cause de ce gars et s'inquiétait pour ma fille elle aussi. Durant plus de deux ans, elle m'a soutenue, à tout fait pour m'aider à me rapprocher de ma fille, a essayé de la voir elle, sans son "Sauveur" comme elle l'appelle, en vain. Elle m'a même dit qu'un jour, alors que ma fille et son PN étaient invités chez une amie commune, il avait fait une telle crise de jalousie qu'on l'avait pris pour un fou...

Et, quelques jours avant que l'affaire passe en justice, elle m’envoie un message, me disant qu'elle avait revu ma fille qui l'avait contactée (alors qu'elles ne se parlaient plus depuis deux ans et demi) et me demandait d'arrêter les poursuites en justice, que ma petite-fille commençait à être stable dans ses deux foyers, et que c'était mieux pour elle que je laisse tomber pour ne pas plus la perturber ! Et le message s'arrête par "j'ai vu S....., ce n'est pas un pervers manipulateur". J'avais envie de lui répondre que ça ne se voyait pas sur son visage en une seule rencontre, mais j'ai préféré lui répondre gentiment, et lui expliquer quelques détails qu'elle ne connaissait pas, de ce qu'il m'avait menacé, genre "c'est moi qui règle ta vie à présent... j'attends les bougies, je sais que tu n'en a plus pour longtemps".
En fait c'est mon compagnon qui souffre d'un cancer inguérissable, je pense que comme PN ne s'intéresse pas aux autres, il a dû nous confondre, tout le reste de ses méchancetés lui correspondait.

Pour le détective donc, j'avais répondu comme à toi, que ce n'est pas dans mes moyens, même si j'en meurs d'envie ! Et puis ça m'avancerait à quoi si je ne peux rien faire contre lui ? C'est un joueur d’échec, bien plus redoutable que moi, je l'ai appris à mes dépends.

Au tout début, quand j'ai vu des choses si bizarres, aussi bien avec moi qu'avec le papa de la petite qui se confiait souvent à moi à ce moment-là, (genre :"ton papa il est vilain, c'est moi ton papa maintenant"! mais aussi ma fille qui le traitait de" diable" !) j'ai écris au procureur pour faire un signalement. En fait, c'est la police sur Paris me l'avait conseillé, (à cause d'une histoire du sac de ma fille trouvé devant une boite la nuit, et qu'ils tardaient à venir le chercher), j'ai pensé qu'ils savaient peut-être quelque chose sur lui, mais près d'un an plus tard, l'affaire a été classée sans suite. Les gendarmes ont convoqué ma fille pour savoir si elle allait bien, c'est tout. J'ai appris par mon avocate et une amie assistante sociale que l'on ne m'aurait jamais rien dit de toute façon à son sujet s'il avait des antécédents avec d'autres filles.

C'est vrai qu'il dit louer son petit logement, mais je n'avais pas pensé qu'il puisse en faire une garçonnière ! Il est vrai qu'avant il montait avec ma fille, à présent, pour son travail il y va soi-disant de temps en temps seul... En fait, je ne sais pas grand chose !

Le père de ma fille (je me suis fâchée récemment avec lui qui ne comprend rien, il critiquait le PN mais finalement lui lèche le cul) m'expliquait un jour qu'elle l'avait appelé car elle se sentait mourir (je pense avoir compris qu'elle s'étaient disputé avec le PN et qu'il devait la faire mijoter en restant sur Paris) lorsque mon ex-mari est allé chez ma fille, elle faisait une crise de je ne sais quoi, elle ne pouvait plus respirer (angoisses) et elle a fini par se calmer, à ma question qu'est-ce qui l'avait calmée : "il a appelé"....

Voilà un peu le topo ! Je te remercie sincèrement de tout cœur pour tes conseils. Je t'embrasse,

pnyme
Messages : 1300
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

Une mamie

Messagepar pnyme » 17 Mai 2019, 02:38

C’est moi qui te remercie car tu m’apportes une vision différente qui me permet de prendre du recul par rapport à ce que je vis (eh oui, je vis encore avec PN).
Nous, victimes dans l’intimité, nous sommes submergées par les émotions et j’aime avoir ton point de vue tellement analytique. Je ne dis pas que tu n’as pas d’émotions ! Non, non, non. Je dis que tu as réussi à être indirectement (mais on dirait que c’est quand même direct) victime mais sans cette sale emprise qui fait que l’on réagit trop fort, avec trop d’émotions et donc qu’on souffre jusqu’à en perdre notre raisonnement.
Donc merci à toi !

pnyme
Messages : 1300
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

Une mamie

Messagepar pnyme » 17 Mai 2019, 02:50

Pour ce qui est de mon message, désolée d’avoir été « cash ». C’est juste que je prends conscience qu’un PN se contente rarement d’une seule chose. Le PN qui me fait souffrir ne peut s’empêcher d’avoir les choses en double... il me dit que je peux tout vérifier, qu’il n’y a rien de louche. Ben voyons. Pour moi, un PN est un menteur né. Et comme il nie quand on leur met une évidence sous le nez, c’est encore la victime qui souffre d’avoir été trahie mais en plus de ne pas réussir à obtenir réparation (même morale). Et comme les personnes sont des choses pour lui, alors... voilà. Tu dis qu’il travaille en boîte de nuit ? Est-ce que tu penses que ta fille aime ce milieu ?
Dans ton dernier message, je crois que tu soulèves encore un point qui me fait penser que ta fille est.... attention ce n’est que mon opinion... en grand danger !
Ce n’est pas normal qu’un seul appel de ce gars la remette sur pied. C’est mignon quand on est amoureux au début, certes, mais là, vu comme il se comporte, je pense que ce n’est pas mignon. C’est de la pure emprise.
Ta fille est-elle de nature dépendante affective ?
Je ne sais comment tu pourrais faire pour l’aider car tes démarches ne te laissent plus dans la neutralité aux yeux des autorités. Tu as eu raison, mais en même temps, ils croiront que tu veux juste récupérer ta petite-fille.
Côté PN, la justice est très mal formée, et d’ailleurs, ceux-ci arrivent souvent à se faire bien voir et à inverser la situation.
C’est pour cela que je mets tant de temps à partir ! Je veux avoir réfléchi à tout pour ne pas retomber entre ses griffes encore plus serrées et plus cruelles.
Merci à toi de partager ce que tu vis.

Avatar de l’utilisateur
Bichau
Messages : 72
Enregistré le : 04 Juil 2017, 08:38

Une mamie

Messagepar Bichau » 17 Mai 2019, 09:10

Chère Pnyme,

Moi aussi cela me fait du bien de parler avec une personne, malheureusement, encore sous emprise. J'ai pu analyser au fil du temps, ce que vivait ma fille, avec le peu que j'en savais pour n'avoir rencontré ce gars que cinq fois je crois, en deux ans et demi. Mais de si loin, évidemment, que je ne peux comprendre que par ce que m'en ont dit quelques personnes qui l'ont côtoyée de près ou de loin, et ce que j'en comprends de celles qui sont, ou ont été, sous emprise.

Oui ma fille aime le milieu de la nuit, elle allait assez souvent en boite, elle adore danser. Rencontre avec le PN, elle a arrêter les cours où elle allait depuis toujours !

Mais ce n'est pas du tout dans ce milieu qu'elle l'a rencontré. Par un malheureux hasard, ils se sont connu dans le Sud où elle habite, d'ailleurs j'ai compris qu'il recherchait ses compagnes (je vais arrêter avec "proies" même si je le pense) loin de son lieu d'habitation.

Ma fille n'est pas dépendante affective je pense, puisqu'elle a quitté tous ceux avec lesquelles elle avait vécu, pour leur plus grand malheur (d'ailleurs il doit se dire qu'il est privilégié sachant ça !) comme le papa de la petite, qu'elle avait aimé, mais dont elle disait qu'elle s'ennuyait avec... ! Elle voulait m'a-t-elle dit : "quelqu'un qui ait du caractère et lui tienne tête" ! Mis à part ça, elle est fragile psychologiquement...

Donc je pourrais dire qu'elle a trouvé celui qui a du caractère, mais à l'extrême...

D'ailleurs, lors de la rencontre pour "m'excuser" auprès de lui, que j'appelle "garde à vue", puisqu'il m'avait enfermée (plus de 5h uniquement pour m'humilier et se venger, enregistrée, et cependant ne parlant que de lui), il m'a dit qu'il aimait que ma fille lui réponde et ait du tempérament... Tout ce que je savais ou imaginais de lui, a été confirmé lors de cette réunion où il mentait et montrait son caractère de PN à 100%.

Effectivement, c'est un mythomane complet, j'ai tellement d'exemples ! Et hélas je le lui ai écris, au tout début déjà, sans savoir combien il allait m'en faire baver et m'en couter par la suite ! Au cours de la rencontre ( "garde à vue" :-( ) , ma fille a eu la lucidité de le reprendre plusieurs fois sur ses mensonges où approximations, mais pas sur tout, il y en avait trop.

Je comprends très bien que tu puisses avoir beaucoup de mal à t'en sortir, alors que tu sais à qui tu as affaire ! J'ai déjà dialogué en privé avec des femmes dans ton cas, et je sais de quoi ils sont capables ! La justice se fait souvent avoir car ils arrivent à manipuler juges, mais aussi avocats ! Et si tu es mariée et à des enfants avec, c'est encore plus difficile.

Une autre me racontait qu'elle avait été en justice durant des années avec une sœur, et que celle-ci était arrivée à embobiner le juge ! Comme ils n'ont pas d'affect et d'empathie, ce sont des êtres froids qui peuvent mentir sans avoir de problème de conscience comme nous.

Au sujet de ma fille ce n'est pas le cas de mariage, enfin pour l'instant, bien qu'il en parle depuis le premier jour ! La petite l'a dit à son papa dès qu'il est arrivé dans leur foyer, et il remettait ça à deux ans plus tard avec moi quand on s'est revu pour la "rencontre". C'est une façon de lui montrer qu'il tient à elle, dès qu'elle veut s'échapper ! Je prie pour qu'il n'y ai ni mariage, ni enfant !

Pnyme, je ne peux absolument rien faire pour ma fille que je ne vois plus, je me bats pour ma petite-fille, en espérant du fond de mon âme que ma fille ait ce déclic dont beaucoup parlent. Mais je sais que comme toi, elle est submergée par les émotions, pour avoir, mes amies et moi subis par PN interposé ce qu'elle doit subir, "appel en urgence pou dire qu'elle était heureuse" puis horreurs à mon sujet à mon compagnon et mes amies qui, heureusement me connaissent depuis longtemps, et ont compris la situation. Et je ne peux malheureusement pas parler de tout ça ici, puisqu'on ne peux discuter en privé.

Très heureuse de pouvoir discuter avec toi, affectueusement,

Buissonnière
Messages : 3079
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Une mamie

Messagepar Buissonnière » 17 Mai 2019, 10:03

C'est triste Bichau mais ta fille semble aimer (pour l'instant) les sensations fortes et l'ascenseur émotionnelle dans laquelle la plonge PN.
Si elle quittait ses compagnons par ennui alors elle comprendra à ses dépends la différence entre un amour réciproque partagé dans la sérénité et un amour à sens unique non partagé dans un environnement toxique et malsain.

Malheureusement il faut qu'elle passe par là pour "grandir".
Ayant vécu avec un PN je n'ai pas tenu plus de 2 mois. Même si j'ai vecu 12 mois pile poil avec lui j'ai compris très vite que j'étais en enfer. Alors non on ne s'ennuie pas avec eux, on n'a pas une minute à nous rien qu'à nous, même en son absence on est débordé et envahi.
S'ennuyer devient alors un luxe et ça nous manque.
Paradoxalement je n'etais jamais aussi seule et isolée en vivant avec lui. Heureusement j'avais mon fils avec moi. Je m'y accrochais comme sur une bouée alors que ça n'est pas son rôle à 12 ans.
Ta fille se reveillera... c'est obligé mais personne ne sait quand...pas même elle.

Des bisous
« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent »

Buissonnière
Messages : 3079
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Une mamie

Messagepar Buissonnière » 17 Mai 2019, 10:20

Et puis ça ne m'étonne pas que ta fille ait arrêté les cours de danse.
Moi j'ai stoppé le saxo et le sport en salle.
PN éradique tout ce qui nous permet de nous raccrocher à la vie ... ils sont la mort.
« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent »

Avatar de l’utilisateur
Bichau
Messages : 72
Enregistré le : 04 Juil 2017, 08:38

Une mamie

Messagepar Bichau » 17 Mai 2019, 13:55

C'est triste Bichau mais ta fille semble aimer (pour l'instant) les sensations fortes et l'ascenseur émotionnelle dans laquelle la plonge PN.
Si elle quittait ses compagnons par ennui alors elle comprendra à ses dépends la différence entre un amour réciproque partagé dans la sérénité et un amour à sens unique non partagé dans un environnement toxique et malsain.


Chère Buissonnière,

Tu as tout à fait analysé ce que je pense depuis longtemps, ma fille vit des émotions fortes et ne peut donc s'ennuyer, oui, c'est en grande partie ce qu'elle recherchait. Les montagnes russes, et plus ou moins, un rapport de force (pourtant elle est douce comme tout !). Comme je le disais à son "ex meilleure amie" (comme ma fille l’a appelée, alors qu'elle me reprochait d'aller lui rendre visite lors de la naissance de sa seconde fille. J'avais préféré le dire à ma fille pour qu'elle ne pense pas que je faisais cette visite derrière son dos, mal m'en a pris !) : "il existe toute une palette entre une personne avec laquelle on s'ennuie un peu, et une avec laquelle on vit intensément... l'enfer !" Elle a choisi l'extrême, sans doute involontairement, ne sachant pas ce qu'elle allait vivre par la suite, en pensant au début qu'elle avait trouvé son complément, puisqu'ils étaient sur la même longueur d'onde sur tout !

Et pour l'amour, tu as aussi visé juste, ma fille a été beaucoup aimé par ceux qu'elle a quitté, et surtout par le papa de sa fille qui lui a donné tout ce qu'une femme aurait pu rêver, fou amoureux et père exceptionnel. Elle a eu un problème pendant quelques temps après la naissance de sa fille et c'est lui qui s'occupait du bébé la nuit, alors qu'il allait travailler tôt, faisant le ménage, finissant de construire en plus sa maison, et physiquement, c'est le jour et la nuit avec le PN (pourvu que le PN ne lise pas ici je ne sais pas si c'est vraiment protégé ?).

Ma fille a quand même dit à une copine, alors que le PN était parti quelques jours, mais ça date, c'était au tout début, "ça fait du bien quand même d'être seule un moment"...

Et encore une fois, je suis de ton avis, il faut qu'elle en passe par là et aille jusqu'au bout de cette relation -qui je l'espère ne se terminera pas trop mal car elle a malgré tout une certaine fragilité-, pour comprendre que ce garçon est un être qui n'a aucun véritable amour envers elle, plutôt un besoin de ce qu'elle dégage et lui donne, et que tout n'est que façade.

J'ai déjà senti la différence entre la première fois où ma fille m'a jetée hors de chez elle, (février 2017) je venais d'écrire par sms ce que je pensais de lui et croyais lui faire peur(pfff), pour différentes raisons, primo, je ne reconnaissais plus ma fille devenue agressive, me parlant à voix basse au téléphone alors que je gardais la petite et voulait savoir quel médicament lui donner car elle avait été malade, mais essentiellement à cause de ce qu'ils faisaient vivre au papa de la petite. Et donc, la dernière fois où je l'ai revue (octobre 2008) lors de la "rencontre pour mes excuses", elle se faisait toute petite, me répondait gentiment pour le peu que je pouvais lui parler, car lui faisait son monologue en se moquant de moi et se vantant sans cesse. Elle m'a juste dit à la fin de la soirée, une phrase que j'avais déjà entendu plusieurs fois :"tu es jalouse de moi" !

J'aime ma fille plus que tout, et à part l'avoir peut-être trop chouchoutée, c'est la seule chose qu'elle aurait pu me reprocher, j'imagine qu'il lui a mis cela en tête depuis le début !

Oui, ma fille est isolée, elle a coupé le lien avec pratiquement toutes ses meilleures amies, avec sa sœur, et bien sûr avec moi. Les seules personnes qu'elle voit sont : occasionnellement son père, qui croyais comprendre quand je lui expliquais ce qui se passait, puis lèche le cul du PN, qui lui le flatte de son côté, bref, un gros naïf à qui je ne parle plus depuis la rencontre, où il devait faire le médiateur, mais a agit complètement à l'opposé face au PN... Et le papa de la petite occasionnellement aussi, puisqu'ils ont la garde partagée. Mais comme celui-ci à le cul entre deux chaises, il me soutenait beaucoup au début, me donnait souvent des nouvelles, m'a laissé la petite quelques jours, la dernière fois que je l'ai eu en avril 2017, et depuis quelque temps, silence absolu. Je crois qu'il en a marre des tensions, ne veut pas mettre sa fille (six ans) en porte à faux, et se contente du fait que ma fille est plus "gentille" avec lui depuis quelque temps, m'a-t-il dit.

Chère Buissonnière, c'est souvent grâce à ses enfants que l'on devient forte, pour les protéger, que l'on s'éloigne du mal ! C'est vraiment une grande chance que tu t'en sois sortie, il faut en avoir du courage et de la lucidité pour y arriver !

Je t'embrasse, merci encore pour ton soutien, ton analyse et tes conseils :82: :37:

pnyme
Messages : 1300
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

Une mamie

Messagepar pnyme » 18 Mai 2019, 02:56

Bonsoir,
C’est aussi grâce à ses enfants que le besoin de partir devient pressant.
Tant que ça nous touche nous, on prend sur soi, on arrive à supporter. Mais quand la même chose est reportée sur les enfants car PN n’accepte pas d’autre vision que la sienne, aucune contradiction (alors bonjour à l’adolescence !!), là on se dit que ça doit s’arrêter.

Les extrêmes... c’est exactement ça !
Je pensais que c’était un gars audacieux, courageux, n’ayant peur de rien. Mon super-héros en quelque sorte. 20 ans après, j’ouvre les yeux et je vois que son audace n’est que de l’inconscience !!!
Nous avons eu divers accidents que je mettais sur le compte du hasard. Aujourd’hui, je vois qu’avec plus de fermeté, j’aurais pu les éviter. Mais sans doute comme ta fille, ma vie aurait été moins intense !!! Le pire, c’est qu’à chaque épreuve on voyait combien on était complices, soudés. Mais en réalité, que pensait-il au fond de lui ? Je ne le saurai jamais car on entre jamais dans la tête d’un PN !!!

Avatar de l’utilisateur
Bichau
Messages : 72
Enregistré le : 04 Juil 2017, 08:38

Une mamie

Messagepar Bichau » 18 Mai 2019, 08:06

Bonjour Pnyme,

Vingt ans ! Tu as mis tout ce temps à comprendre que tu vivais avec un PN ? Donc ton fils est le sien, oui il faut le protéger car il deviendra avec lui comme il est avec toi, si ce n'est déjà fait.

Effectivement, ils doivent avoir un côté inconscient qui les poussent à agir avec désinvolture et je comprends que les accidents, comme tu le dis, auraient pu être évités avec une personne réfléchie.

Pour ma petite-fille, elle avait quatre ans lorsqu'il a rencontré ma fille, il est très gamin, (enfin pas pour utiliser son intelligence à faire du mal) et donc souvent dans des lieux où la petite se sent dans son élément, Disneyland, bowling etc. Il semble s'investir beaucoup dans la vie de cette enfant, sans doute un peu trop puisqu'il se disait être "son nouveau papa". Mais comme le vrai papa veille, ainsi que les grand-parents (que j'ai quand même prévenus par courrier) je ne me fais pas de souci pour elle. Et comme à cet âge, elle a six ans et demi à présent, on parle beaucoup, quoiqu'il arrive le papa le saura. C'est elle qui m'a dit, alors qu'elle n'avait que 4 ans "il fait pleurer maman" "maman s'est fait tatoué son prénom" à lui bien sûr, elle qui n'avait jamais eu de tatouage...

Bon weekend, affectueusement,


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : MSN [Bot] et 5 invités