Un vrai conte de fée, puis une déchirure mortelle. Comment t'oublier ?...

jeremie88
Messages : 79
Enregistré le : 23 Juin 2019, 22:47

Un vrai conte de fée, puis une déchirure mortelle. Comment t'oublier ?...

Messagepar jeremie88 » 03 Juil 2019, 11:17

Je replonge de plus belle... un cauchemar, un reveil compliqué, des crises de larmes, un manque atroce et lenvie de lui ecrire.

Le cauchemar en question cetait que son ex venait me parler et me disait : jai besoin que tu me racontes ce qu’il sest passé avec elle. Je pense qu’elle nous a fait la meme chose a tous les 2.

Bref le manque cest dur a gerer. Jaimerais tellement recevoir un message un signe de vie... bordel elle est a 2km. Tout ce combat pour rien...

Avatar de l’utilisateur
fredolif
Messages : 377
Enregistré le : 10 Aoû 2016, 18:28

Un vrai conte de fée, puis une déchirure mortelle. Comment t'oublier ?...

Messagepar fredolif » 03 Juil 2019, 11:40

Salut ... Il te faut tenir, ne pas lacher et serrer les dents.
Elle pense certainement à toi, mais comme tu le désirerais ... elle a besoin de te démolir pour vivre, donc elle reviendra peut être car ils repassent toujours vérifier si il y a possibilité de terminer le travail. Faut etre lucide, etre fort et ne pas laisser tes émotions envahir ta lucidité.

C'est l'emprise qui gère tes émotions, pas ton amour ... aimer qq qui te secoue, ce n'est pas de l'amour ... on deviens maso avec ce type de relation et cela sans le savoir. Il faut du temps, beaucoup de temps et de courage, travailler sur soi-même et réfléchir au pourquoi toi ... tu es tombé dans ce piège car il s'agit d'un piège. Tu es certainement un gentil, la preuve tu es dans un état de faiblesse qui caractérise la docilité égratignée.
C'est une qualité dans la vie, mais un défaut avec ces gens ... avoir des émotions est un bonheur car eux n'en ont pas de si belles mais il ne faut pas te rendre malade en te jetant dans ses bras, dans ses souvenirs ou simplement dans tes souvenirs.

J'ai mis du temps et je comprends ta douleur, tes mots me rappellent les miens et crois moi, au bout de 3 ans, on voit cela différemment car la lucidité reprends le dessus. C'est comme aimer une lame de rasoir, au bout de qq années, la cicatrice est un souvenir, la douleur a disparue.

Garde un no contact, isole toi d'elle et ne pense pas à ces 2kms mais plutôt a cette distance qu'il y a entre toi, ton amour et ce qu'elle en a fait.
On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. - Saint Exupery

Avatar de l’utilisateur
fredolif
Messages : 377
Enregistré le : 10 Aoû 2016, 18:28

Un vrai conte de fée, puis une déchirure mortelle. Comment t'oublier ?...

Messagepar fredolif » 03 Juil 2019, 11:43

En septembre 2016, un certain KEVIn sur ce site m'a envoyé ce message, je pense qu'il devrais te parler.

Je suis très bien placé pour ressentir les tourments et la douleur que cette communication engendre, elle ne peut s'orienter que vers deux grands axes - La destruction de la victime par le bourreau, ou la destruction de la victime par la victime elle même.

Le bourreau, souvent dénué de toutes valeurs morales sincères ( son enfance lui a enseigner l’intérêt du mensonge, de la manipulation, de l'utilisation de masque pour "prendre" ou " suggérer" ou " dominer " via une amplification d'une fausse admiration pour la victime qui va peu a peu ( cela peut être très court ou très long ) se transformer en petit reproche admissible,puis en jugement qui sont en réalité des projections, puis en humiliations dans la sphère privé, puis en insultes dans cette même sphère ( a l'abris des autres - cloisonnement).

il se peut que cela finisse par des violences physiques en plus des psychologiques, et dans certains cas dramatique cela finira par la mort de la victime.

Aucune limite n'a été apprise chez eux, la gentillesse c'est de la faiblesse, la discussion c'est prendre le risque de perdre l'entretien, a aucun moment ils ne peuvent envisager une position négociée et médiane, pour eux c'est la vie c'est "le loup et l'agneau" " vaincre ou mourir" " l'ange et le démon",aucune nuance de gris, tout est blanc ou tout est noir, on gagne ou on perd.

Pour eux, il est hors de question de présenter des excuses, de reconnaître les faits, d'admettre que c'est leur attitude qui est a l'origine du conflit, que l'agressivité de la victime est induite par ce refus de reconnaître et d'admettre leur tord, la position défensive de la victime est toujours considérée comme une agression, mais jamais comme une ouverture au dialogue.

Leur but et action c'est tout faire pour prendre le pouvoir ( une fois passé l'admiration sans borne de la victime, il lui trouve des défauts ou en invente ) pour avoir le plaisir ineffable d'avoir raison afin d'asseoir leur position dominante ( ce qui soigne leur égo blessé ), leur but c'est d'imposer, d'exiger, de dominer l'autre, d'en faire l' exécutant, tout en tenant la corde fermement ( pour ne pas perdre ce pouvoir ) et en la relâchant de temps en temps ( lorsqu'il y a risque de perdre la victime, qu'elle s'en aille ) afin de réinstaller via d'éventuel demande de pardon un semblant de communication, pour finir par recommencer le cycle ( c'est ingérable autrement pour eux, ils fonctionnent comme cela, sur le mode "prédateur et proie".

il est fortement possible d'ailleurs qu'ils soient sincères aussi dans l'instant, enfin je veux le croire, mais très vite l'automatisme d'attitude agressive revient ( l'agression est provoquée par un sentiment de se défendre, car ils se sentent toujours agresser, si un grain de sable vient en opposition, ils vont utiliser tous les moyens a leur disposition pour le détruire, et la victime est toujours pour eux, a l'initiative du grain de sable.

Qu'elle personne normalement constituée veut d'une vie comme cela, une vie ou le coté fusionnel même s'il semble intense ne vient que ponctuer des longues phrases de reproches et de dénigrements, d'insultes,de caprice de starlette, d'attitude qui font penser autres autres " qu'ils ont un ticket avec la dame habillée trés sexy". Tu n'es pas d'accord, mais ton coté acceptation des différences fait que tu acceptes par dépit, c'est pas de l'amour du dépit !

Si tu as des enfants avec ton bourreau, ils seront utilisés, car maniable et fragile, tu seras sali, critiqué, tes enfants dans un premier temps seront d'accord avec le parent toxique, sa manipulation est subtile, elle appuie sur des faits anodins, des transgressions de la vérité, et sera appuyée éventuellement par les "amis du toxique". C'est parole d'évangile, pas d'opposition possible pour les enfants, c'est le parent et les adultes qui parlent, et cette dénigration sera implantée jour après jour, chaque jours un peu plus loin............Et toi, tu ne seras pas la pour porter controverse, ou tu n'oseras pas, c'est des enfants, c'est pas bien pour leur équilibre, et ainsi de suite.

Tu ne seras considéré que pour ta fonction " nourricière" pour le fric, pour ce que tu peux lui apporter via un divorce, appuyé par une justice totalement aveugle dans la majorité des cas, alors commencera pour toi, la douloureuse période de la guerre froide, tu mettras tout en oeuvre pour te défendre, a juste titre, et cela peut durer des années, il est aussi possible que tu te retrouve a "poil", c'est une possibilité difficile a admettre, mais c'est une probabilité.

Tu veux, d'une vie comme cela, une vie ou lorsque tu croiseras une femme qui pourrait te plaire, que ton cœur te dira " elle a l'air bien cette femme" et que ton cerveau te rappelleras " les faits précédant".Il y a un travail énorme pour se remettre de ce type de relation, car tu dois réparer -

* ton estime de toi -
*retrouver tes codes et tes valeurs
*te battre en préservant tes enfants mais en défendant tes intérêts
*accepter d’être sali de la pire des manières par autrui et t'en foutre totalement car c'est pas la vérité, c'est juste des bénis oui-oui , qui répètent se que l'on a glisser dans le fond de leur oreille, en se plaignant a mainte reprise de toi, et oui elle pleure elle est malheureuse, t'es qu'un salaud !

J'arrete la, je pourrais en écrire des pages, alors......................UN SEUL CONSEIL, mais un vital ! Tien le non-contact définitif -


PS / j'ai entendu, tu as dis, et si c'était pas une toxique, aller encore un essai pour l'amour et les enfants, elle a peut être changé, un électricien est venu rétablir la lumière dans son cerveau, c'était si bien avant !!!!

La voila notre plus grosse faille, réfléchir, peser le pour et le contre,admettre ses tords et croire qu'ils ont une importance, admettre ses faiblesses, vouloir revivre ensemble pour la famille ...............

Elle reprendra les ficelles, et t'offrira ta dernière danse.C'est pas sa faute, elle est comme cela, bien ou mal, loup ou agneau, gaie ou effondrée, blanche pour les uns, noirs pour les autres, mais tu ne verras jamais aucune "nuance de gris" Pas de demie mesure ou " bourreau ou victime" et si tu es assez stupide pour reprendre la pelisse de l'agneau, elle dira " J'y suis pou rien , c'est lui qui as accepté sa position, dans la vie il y a les gagnants et les perdants, je suis une gagnante, la meilleure, hein les filles, je suis une battante, une vrai, une pure, et tant pis pour les dommages collatéraux, la vie c'est chacun pour soi.

Cordialement

Kévin
Répondre
Haut
On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. - Saint Exupery

Avatar de l’utilisateur
Emmanuelle
Messages : 942
Enregistré le : 19 Jan 2018, 19:28

Un vrai conte de fée, puis une déchirure mortelle. Comment t'oublier ?...

Messagepar Emmanuelle » 03 Juil 2019, 11:47

Tous ces signes montrent ta douleur. Il n'est pas facile de se remettre d'un chagrin d'amour. Pour une relation classique, il faut compter la moitié du temps passé heureux en relation pour s'en remettre -plus, selon les gens, pour une histoire toxique. Combien de temps avez-vous été vraiment heureux ensemble?

Par ailleurs, comment avance ton déménagement? Recherches-tu un appartement? C'est l'été, il y en a qui vont se libérer.

Avatar de l’utilisateur
Bichau
Messages : 74
Enregistré le : 04 Juil 2017, 08:38

Un vrai conte de fée, puis une déchirure mortelle. Comment t'oublier ?...

Messagepar Bichau » 03 Juil 2019, 11:57

Bonjour fredolif,
Le message de Kévin est vraiment excellent, merci de l'avoir remis en ligne ! :14:

Bien amicalement à tous ici,

jeremie88
Messages : 79
Enregistré le : 23 Juin 2019, 22:47

Un vrai conte de fée, puis une déchirure mortelle. Comment t'oublier ?...

Messagepar jeremie88 » 03 Juil 2019, 12:20

Jai ete vraiment heureux 3 mois. Ensuite 2 mois entre bonheur et deceptions, puis 7 mois avec 80% de merde et 20% de tendresse.

Je vois mon proprio demain matin. Jvais essayer de negocier avec lui pour qu’il me prenne le plus de meubles possible et qu’il me laisse partir au plus tot.

Des fois jai des doutes sur ma decision. Je lache un appart exceptionnel vraiment... 70mcarres refaits a neuf, 2 salles de bain en mode hotel de luxe, une terrasse de 80m carres plein sud, de ma terrasse on voit ts les jours le lever et le coucher du soleil, on voit des feux dartifices tous les jours. Bref cet appart est incroyable. Le tout pour 600€.

Et la je risque de me retrouver dans une chambre dhotel en mode sdf (mais vraiment pour le coup car jaurai aucun domicile fixe).

Moi qui pensais vivre un reve avec elle ici, aller a la plage ts les weekend, se faire des aperos cocooning sur la terrasse, faire lamour sur la terrasse a la belle etoile, sortir en ville se faire des restos des bars, kiffer quoi ! Ben jme retrouve a lacher tout ca pour depenser une tonne et finir a lhotel.

Mais dun coté ce nest plus une vie que jai la. Mes journees cest :
- jfais des cauchemars
- jme leve en pleurs
- jprends mes antidepresseurs
- jregarde si jai des messages whatsapp
- jactualise le forum pour voir sil y a un post
- jessaye dappeler quelqu’un pour parler
- jme prends un capuccino en bas de chez moi (la jsuis sur de pas la croiser), jenchaine les clopes
- je remonte, je bosse 20 min
- je resdecends au bar bouffer un truc
- je passe laprem a cogiter, pleurer penser, essayer dappeler des gens, me poser 1000 questions
- le soir jvais macheter une pizza que je bouffe en solo
- jvais me coucher

La boucle est bouclée, jour suivant idem. Jdis pas ca pour mapitoyer, mais le fait detre si bas moralement, detre en doute sur mon avenir, de ne connaitre PERSONNE, et de ne pas oser sortir en ville par peur de la croiser (ca peut paraitre debile, mais je sais que si jla revois je repars a 0), tout ca est hyper pesant. Il y a un contraste enorme entre la vie a laquelle jaspirais et la realité au jour J.

Puis jai 31 ans, je vais repartir a 0, et jai cette peur bleue de ne plus reussir a plaire, a etre attiré par une fille et a etre capable de ressentir de fortes emotions comme jai pu en ressentir avec L. Pourquoi ? Deja parce que je ne ressemble a rien, parce que jai un visage qui montre ma tristesse, et parce que je n’ai que son visage en tete et pour moi personne ne lui arrive a la cheville.

Des fois jessaye detre honnete avec moi meme et de me dire qu’est ce qui me plaisait reellement chez cette fille. Et en vrai bah rien. Ca semble fou mais elle n’a pas beaucoup de qualité. Cest son visage son sourire, son charme, son mode de seduire qui m’ont rendu dingue au debut. Et au debut elle etait exceptionnelle cette fille. Ensuite elle a montré un visage a lopposé du premier. Mais son charme et sa capacité hallucinante a me seduire faisait que je n’avais d’yeux que pour elle. Et c’est encore le cas aujourdhui.

Vous allez me prendre pour un dingue mais si demain elle a un accident de voiture se tort le nez devient moche et perd tout son charme je pense que je la zapperais vite.

Mon discours peut faire peur mais jmen fous, il ny a qu’ici que je dis vraiment tout ce qui me passe par la tete.

Merci de ne pas juger mes incoherences et mon discours a la limite de la stupidité et de la folie...

Violetta
Messages : 1811
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

Un vrai conte de fée, puis une déchirure mortelle. Comment t'oublier ?...

Messagepar Violetta » 03 Juil 2019, 12:35

Personne ne juge.

Quand je repense au pere de ma fille et ce qui m’a réellement attiré chez lui, c’est son physique et ce qu’il dégageait....c’etait comme une belle vitrine.

Et je me suis bien cassée la figure. Comme toi une longue traversee du desert pour un résultat et une situation difficile (seule avec un enfant et un pere PN ) mais le positif dans tout ca :
- j’ai appris a m’aimer et me respecter
- j’ai fait le tri et je m’attache a des personnes qui ont des valeurs....
- je n’ai plus peur d’etre seule ni abandonnée

Je suis enfin devenue moi et c’est un pur bonheur

Et si
Messages : 231
Enregistré le : 22 Aoû 2018, 09:05

Un vrai conte de fée, puis une déchirure mortelle. Comment t'oublier ?...

Messagepar Et si » 03 Juil 2019, 12:36

tu sais, ici on s'est tous masturber le ciboulot alors non pas de jugement. ça tourne en boucle, mais la conclusion est toujours la même elle a foutu le camp, encore une fois il faut être deux pour construire une histoire, ça il faut que tu l'acceptes enfin. Pareil pour le taf mais reprends toi moi je suis employé mais je peux te dire que j'ai sombré profond plus occupé à envoyer des sms, regarder les réseaux sociaux, essayer de la joindre jusqu'à l'avertissement nuit et jour elle était dans mes pensées h24 à retourner cette histoire dans tous les sens même s'l n'y en avait pas parce qu'il n'y en avait pas et elle continuait tranquillement sa vie, des photos où elle affichait un large sourire, un beau en couple avec des tonnes de coeur ;) j'attendais un signe, un message, un appel, le téléphone a porté de main le jour comme la nuit toutes les notifications ouvertes et le moindre ding je sursautais et je lisais le moindre micro réveil je plongeais sur mon portable et si je m'étais endormi et je n'avais pas entendu ce ding :D :D . Bientôt naturellement tu passeras à autre chose il le faut pour ta santé, pour ton boulot, pour tes proches et tu reprendras contact avec l'extérieur et tu renouera avec une vie sociale normale et la suite elle n'est pas écrit mais elle sera belle tu verras :)

noutchi
Messages : 438
Enregistré le : 19 Mar 2018, 15:21

Un vrai conte de fée, puis une déchirure mortelle. Comment t'oublier ?...

Messagepar noutchi » 03 Juil 2019, 13:34

Et oui on a passe notre temps à refaire l'histoire en sens inverse pour tenter de comprendre l'incomprehensible.
En fait, y'a rien à comprendre, ce sont des personnes qui ne sont que dans l'émotion et pas les sentiments c'est tout, ils/elles n'ont juste pas le meme fonctionnement que nous.
Elle pouvait me quitter puis me proposer dans les heures qui suivent une promenade en foret.
elle pouvait me dire je t'aime et puis ne plus me parler du tout le lendemain, etre super froide et distante, alors je cogitais pour tenter de comprendre ce que j'avais fait de mal… en vrai je n'avais rien fait, juste que le jour/ la semaine/le mois ou elle ne me parlait plus ou n'avait plus envie de me voir c'est juste qu'elle n'avait plus besoin de moi pour se renarcisser ou vider sa colere...j'ai attendu aussi toutes les nuits, les journées un tout petit message, jusqu'à ne meme plus savoir gerer le minimum chez moi d'ailleurs( ma maison, mes enfants, mes factures...un carnage) oui ça a été violent, oui j'ai vraiment souffert le martyre mais voila on avance, clopin clopant on se releve tout doucement et on se durcit… je sais que je ne laisserai plus jamais qqun me faire souffrir autant, ni prendre le contrôle sur ma vie.C'est pas ça l'amour, qui a envie de vivre cela jour apres jour, qui a envie d'un truc totalement insecure... je comprends pas pourquoi je suis restee autant de temps la dedans.

Avatar de l’utilisateur
Emmanuelle
Messages : 942
Enregistré le : 19 Jan 2018, 19:28

Un vrai conte de fée, puis une déchirure mortelle. Comment t'oublier ?...

Messagepar Emmanuelle » 03 Juil 2019, 13:35

La séduction narcissique est un piège dans lequel tout le monde tombe : tout le monde aime les sourires, les compliments, qu'on l'aime, la sensation d'être celui/celle qui offre à l'autre un grand bonheur qu'il n'a jamais rencontré auparavant. Mais certains vont juste apprécier la personne alors que d'autres vont quitter famille et amis pour elle. Tu es tombé profondément dans ce piège, remonter est donc d'autant plus dur.

Le retour au point de départ, au moment où tout a basculé, est la meilleure solution.


Retourner vers « La manipulatrice perverse narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 12 invités