Un enfant dans un corps d'adulte, anecdote drôle...

Avatar de l’utilisateur
MAX
Messages : 358
Enregistré le : 23 Avr 2016, 16:27

Un enfant dans un corps d'adulte, anecdote drôle...

Messagepar MAX » 06 Juin 2016, 18:35

Salut Yann,

Tu as raison les PN, comme les Borderline d'ailleurs, sont des enfants dans des corps d'adultes.

C'est pourquoi il ne sert à rien de discuter avec eux.

Imagines toi parler à un enfant (un vrai cette fois) de 7 ou 10 ans peu importe, d'un ou de plusieurs sujets importants auxquels sont confrontés les adultes : et bien le pauvre gamin n'y comprendra rien et c'est normal vu son âge.

Ben pour les PN c'est presque pareil. Deux choses diffèrent :

La première nous avons devant nous un corps d'adulte avec un esprit "normalement d'adulte" et donc nous parlons, enfin essayons de parler d'adulte à adulte, sauf que ce n'est pas le cas ... et pour nous c'est inconcevable alors nous continuons à expliquer, à justifier, tout cela pour rien !

La deuxième : le PN n'est pas excusable (attention je ne leur jette pas la pierre) car vu son âge il est apte à comprendre contrairement à l'enfant

Alors juste un conseil, pas la peine de discuter, cela retournera forcément contre toi.

Avances, sans te retourner, et une fois le divorce passé, applique le no contact.

Courage à toi

Aurélien
Messages : 224
Enregistré le : 12 Avr 2016, 16:05

Un enfant dans un corps d'adulte, anecdote drôle...

Messagepar Aurélien » 06 Juin 2016, 23:35

Violetta a écrit :Yann,
Ton histoire est dure, comme tu dois avoir des envies de meurtre.
Ce type c'est du high level en PN...
Sans ironie, quand j'avais lu ton histoire, je m'etais dit, on dirait un scenario de Woody Allen.
Il est timbré. Comment ton ex a pu s'engager avec un mec qui laisse tomber sa compagne avant son accouchement? D'autant qu'elle est elle-même maman.
Enfin ca reflète le niveau d'emprise et le pouvoir de manipulation de Monsieur....

Comment le vivent tes enfants? Et comment le percoivent il?

Pour le doudou, oui je n'aurais pas du le jeter surtout que cela doit etre la petite fille qui l'a donné à Bebe
Mais ca m'a ecoeuré qu'il me fasse croire que c'est cadeau.
Il n'offre rien a sa fille, ne contribue a rien
Il ne sert à rien

Yann j'espere que tu vas faire une belle rencontre et que tu pourras etre heureux de nouveau apres cette epreuve




Je t'assure que je n'ai jamais eu autant envie de tu un homme dans ma vie. Ce mec a volé ma femme, et ma famille.
Le point positif, alors que j'étais sanguin, cette histoire m'a appris à maîtriser un sang froid comme jamais je n'aurai cru.

Mais aujourd'hui encore, je ne comprend pas comment elle a pu tomber dans un panneau comme celui-ci, et de remettre tout en doute. Mon épouse a des valeurs comme personne, très pieuse, et a une croyance dans les vertus de la famille, des couples comme jamais. Incapable de mentir, elle a en elle une culpabilité maladive. Et pourtant....elle est devenue ce montre qu'est son amant. Tout a sauté en l'espace de quelques semaines.

Je suis partagé aujourd'hui entre lui en vouloir pour sa naïveté, et le mal qu'elle m'a fait, et le fait qu'elle soit sous emprise. C'est dure à vivre car je suis partagé entre l'accuser d'être responsable, et d'être victime.

Pour le doudou, il ne faudra pas compter sur ton ex pour offrir le moindre cadeau à votre enfant (sauf si il en tir un intérêt).
C'est encore une technique des PN que de prendre chez les autres pour ne pas débourser un centime.
Malheureusement pour toi, votre enfant n'est rien pour lui (comme personne tu vas me dire).

Mes enfants ça va (pour le moment). La petite a 3 ans, donc elle n’arrive pas à mettre de mots encore, et le plus grand à 7 ans. Lui en revanche il ne comprend pas trop, car il n'a jamais vu ses parents se disputés, donc il ne comprend pas pourquoi il y a une séparation. Le PN essaye de s'approprier le plus grand pour encore une fois prendre ma place. J'ai du à plusieurs reprises lui rappelé que son père c'est moi et non l'autre (salopard). Je sais que le PN fera tout pour le manipuler contre moi. Actuellement, il demande à mon fils de ramener petit à petit, touts les jouets sympa qu'il y a chez moi. Et quand je dis non que les jouets restes chez papa, il répond à mon fils, "ho il est pas très gentil ton papa, il t’empêche de jouer avec tes jouets." :evil:
C'est à moi que reviens d'être le plus neutre, et de rester le plus droit possible pour qu'il est au moins un point de repère stable avec moi. Plus tard, je pourrai lui expliquer.

Merci Violetta pour ton soutien, et bon courage à toi également, car avec t'as fille ça n'est jamais facile. Fait tout dans son intérêt en premier car elle aura besoin de toi :39:

Bonne fin de soirée.
« Tuez-le, il s’en fout. Humiliez-le, il en crève » Paul-Claude RACAMIER
Alors, humilions le par notre joie de vivre, qu'il ne connaîtra jamais.... :D

Violetta
Messages : 1811
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

Un enfant dans un corps d'adulte, anecdote drôle...

Messagepar Violetta » 07 Juin 2016, 18:14

Bonjour Yann

Merci pour ton soutien aussi.
Ton histoire me retourne vraiment. Tant de vis brisées par un connard....ta famille mais aussi cette jeune femme avec son bébé. Ce genre d'individus ne mérite pas d'exister....

Je comprends ce sentiment ambigu que tu as à l'egard de ta femme. C'est comme si qu'elle avait atterri dans une secte. Je pense qu'elle va se rendre compte par elle-même mais cela va prendre du temps ou peut-être qu'elle realisera que PN est toxique pour les enfants.
Ce commentaire sur ton papa ne te laisse paq jouer est inacceptable.
J'espère que tu vois suffisamment tes enfants pour balancer le venin distillé.
Es-tu en garde alternée? L'envisages-tu?

J'imagine que tu dois prendre beaucoup sur toi. Je pense qu'il faut mettre à profit, toute cette rage pour reconstruire un cadre sain de ton côté, pour toi et surtout pour tes enfants.
Il faut contrecarrer cette manipulation.
Tu devrais tout noter sur un cahier, les réflexions et autres...

Tu sais ils se pensent au dessus des lois et de ce fait ils font des erreurs...

Tu es une personne bienveillante cela se sent. Tôt ou tard, les choses se révéleront mais cela peut prendre du temps.
Ne sois pas en attente.

Pour ma part, depuis que le pedo psy (qui a vu PN une dizaine de fois) m'a dit avec aplomb il ne l'aime pas et autrui n'existe pas pour lui...j'ai compris que cela va être à moi d'équilibrer cette enfant.

Cela me donne aussi de la force! Je veux voyager avec elle, lui montrer la beauté du monde, lui ouvrir l'esprit...

Avatar de l’utilisateur
Nat
Messages : 1472
Enregistré le : 15 Mar 2016, 14:35

Un enfant dans un corps d'adulte, anecdote drôle...

Messagepar Nat » 07 Juin 2016, 18:49

Je vous lis et j'ai toujours la même question qui me vrille l'esprit : pourquoi laissez-vous vos enfants avoir des contact avec ceux que vous savez toxiques et pervers ? Vous faites tout pour les fuir, vous prémunir de leur venin et vous exposez des petits incapables de gérer ça et sans outils pour se protéger, être avec eux. Et vous tentez d'équilibrer et de faire contre-poids, de balancer tout ça.

C'est pas un reproche ou un jugement mais j'aimerais comprendre pourquoi vous quitter les pervers mais pas les enfants ? J'ai été enfant de pervers et comme beaucoup d'autres "ex-enfants" qui témoignent ici ou ailleurs, comme on aurait tellement voulu que le parent sain des deux nous protège, divorce du parent abuseur, fasse barrière et nous éloigne le plus loin possible d'eux ! On prie en silence bien souvent pour que ça s'arrête, ou on grandit bien amoché et c'est à nous, une fois en âge de pouvoir le faire, d'entamer le long et difficile processus de rupture-no contact-reconstruction. Pourquoi ne le faites-vous pas pour l'enfant ?

Je sais que je risque d'attirer des foudres, mais ne sortez pas vos bâtons, ça fait longtemps que je me pose la question et j'ai jamais osé la poser. Mais me semble que vous, Yann et Violetta, pourriez me donner une réponse sensée. Une réponse que vous pourriez donner à un enfant qui demande. Merci d'avance.
Si vous traversez l'enfer, surtout continuez d'avancer (Churchill)

Violetta
Messages : 1811
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

Un enfant dans un corps d'adulte, anecdote drôle...

Messagepar Violetta » 07 Juin 2016, 19:07

Salut Nat,
C'est le rêve ultime de ne plus voir de contact du tout.
Pour ma part, le mediation juridIque a statué sur une visite 3h par semaine et si je ne respecte pas cet accord, je serais en tord

Je vais passer devant le juge prochainement pour formaliser la garde

Tu serais tres choquée de voir qu'en France et peut etre même ailleurs, la garde parfois peut etre alternée même avec un tout petit enfant et avec un pere pn, alcoolique et delinquant.

La justice n'est pas juste et a tendance a considerer qu'un mauvais conjoint n'est pas forcement un mauvais père

La justice ne regarde pas ce qu'il s'est passé en huit clos dans le couple, il regarde juste l'interêt de l'enfant.

Je suis dans une association et tu serais vraiment choquee de tant d'injustice
Il y a eu recemment de tres nombreux mouvements de peres en colere. La loi s'assouplit depuis....

J'ai une tres bonne avocat et mon dossier est etoffé mais PN n'aura pas une interdiction de voir sa fille....malheureusement....

Violetta
Messages : 1811
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

Un enfant dans un corps d'adulte, anecdote drôle...

Messagepar Violetta » 07 Juin 2016, 19:10

Un exemple de loi

Les député.e.s ont voté le 19/05/2016 sous couvert de combattre la longueur des procédures judiciaires, un amendement sur le divorce par consentement mutuel sans juge, déposé en catimini par le Garde des Sceaux dans le cadre de la « Réforme de la justice du 21e siècle».

Cette « séparation notariale » avec deux avocats omet une donnée essentielle : l'inégalité entre les femmes et les hommes, dans le couple, et les systèmes de domination qui s'y exercent.

Violetta
Messages : 1811
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

Un enfant dans un corps d'adulte, anecdote drôle...

Messagepar Violetta » 07 Juin 2016, 19:16

Un des arguments les plus courant du PN face au parent qui demande la garde exclusive: l'alienation parentale. Ils arrivent a faire gober ca aux juges face au parent sain!


Dans le cadre d’une séparation ou d’un divorce, il arrive qu’un des parents veuille se venger de l’autre et le détruire moralement, et qu’il cherche à garder exclusivement son enfant pour lui. Dans ce genre de situation, ce parent et l’enfant peuvent alors se dresser contre l’autre parent qui devient le « méchant ». Et c’est là que peut naître l’« aliénation parentale ».

Concrètement, l’enfant se met à renier l’un de ses deux parents sans raison et du jour au lendemain, et refuse de le voir (le parent aliéné), souvent après avoir entendu des propos désobligeants sur lui par l’autre parent (le parent aliénant), que cela ait été fait consciemment ou non.

En France, « un no man’s land juridique »

Ces dernières années en France, des décisions de justice reconnaissant le phénomène de l’aliénation parentale sont tombées et ont fait jurisprudence. Pourtant, aucun texte de loi français ne le mentionne ni ne prévoit de solutions et/ou de condamnations.

Pour maître Brigitte Bogucki, avocate spécialiste du droit de la famille, la France serait « devant un no man’s land juridique » :

« L’aliénation parentale, ça n’existe même pas réellement sur le plan psychiatrique. Ni juridique du coup. C’est au cas par cas. »

Mais si les juridictions de fond françaises commencent tout doucement à admettre l’’aliénation parentale, la France reste un mauvais élève de l’Europe.

Son retard dénote aussi avec les évolutions récentes sur le sujet dans les pays d’Europe et d’Amérique du Nord, où il est officiellement reconnu et pénalement condamnable. En Allemagne par exemple, des experts ou médiateurs prennent en charge les familles confrontées à des cas d’aliénation parentale et les encadrent pendant plusieurs mois.

Une « pathologie relationnelle »

Selon le docteur Paul Bensussan, psychiatre et expert désigné auprès de la Cour de cassation, l’aliénation parentale serait une « pathologie relationnelle », tout le système familial étant concerné.

Il décrit aussi l’aliénation parentale comme « des manipulations plus ou moins subtiles d’un des parents pour faire en sorte de rompre le lien qui unit l’enfant à l’autre parent, qu’il y ait rapt ou pas ».

Violetta
Messages : 1811
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

Un enfant dans un corps d'adulte, anecdote drôle...

Messagepar Violetta » 07 Juin 2016, 19:23

Voila ce que PN plaiderai dans mon cas que je suis une maman qui veut garder son bebe pour elle!!! Qui de plus est folle et hysteriquz

Oui oui et il s'est tres bien positionné en victime!
Il a tous son club de supporters qui confirment que c'est un bon papa...qui sont prêt à lui faire attestion en tout genre meme des amis médecins !!!



Et toi tu dois de battre contre ca!!!
C'est une guerre sans merci

Avatar de l’utilisateur
Nat
Messages : 1472
Enregistré le : 15 Mar 2016, 14:35

Un enfant dans un corps d'adulte, anecdote drôle...

Messagepar Nat » 07 Juin 2016, 19:44

Merci dame Lapierre... j'en ai les larmes aux yeux... y'a des choses qu'on prend pour acquis et qu'on croit comme allant de soi. L'aliénation parentale est effectivement criminelle chez nous... pourquoi un juge imposerait une chose que personne ne veut ?

Le pn ne veut rien savoir des enfants si ce n'est que pour mieux attacher un conjoint à vie et la/le maltraiter et faire souffrir avec un enfant-objet. Vous le dites vous-mêmes qu'ils n'en ont rien à foutre. Vous les avez quittés pour vous protéger et un tiers vous oblige à les avoir de nouveau dans votre vie... et pour des années à venir. C'est incompréhensible.
Si vous traversez l'enfer, surtout continuez d'avancer (Churchill)

Violetta
Messages : 1811
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

Un enfant dans un corps d'adulte, anecdote drôle...

Messagepar Violetta » 07 Juin 2016, 19:53

c'est revoltant et encore je m'estime chanceuse d'avoir un job, un appart, mes parents, une voiture, de pouvoir me payer un avocat.
Imagine ceux ou celles qui n'ont pas tout ca

Avant de rentrer dans ce "monde" je n'imaginais même pas que notre justice etait dysfonctionnelle à ce point.

C'est pour cela que l'on fait face a de faits divers sordides...les services sociaux saturés, la
Justice aussi....


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 46 invités