Un avocat n'est pas un psy

Articles de lois, de presse,... Différentes ressources sur le thème du droit et de la justice.
Règles du forum
Les liens sont autorisés dans ce forum
Dreamy
Messages : 1740
Enregistré le : 25 Oct 2018, 17:32

Un avocat n'est pas un psy

Messagepar Dreamy » 30 Avr 2019, 22:09

Bonsoir les filles,
Vos encouragements, votre bienveillance, vos croisements de pieds et de mains et ma bosse m'ont en l'occurrence portés chance. M'enfin, je reste prudente et sur la réserve car la décision officielle n'est pas rendue. Après avoir ingurgité de bonnes doses de Fleur de Bach d'urgence, je me suis transformée en lionne. El diablo était là et lorsque je l'ai vu, c'est comme si j'avais face à moi un zombie tout droit sorti de son cercueil. Teint blafard, regard haineux et attitude corporelle très très crispée. Bref, j'attendais la remplaçante devant la porte du tribunal et manque de bol elle est passé par une porte dérobée par derrière. Du coup, j'arrive devant la salle d'audience, ne sachant pas à quoi elle ressemblait et là, je tombe sur une jeunette avec sa robe noire d'avocate décorée avec des p'tits pompons blancs "Une pompom girl" quoi ! Bref, je l'alpague illico pour pouvoir lire la conclusion et que dalle. Je lui demande donc de me présenter les pièces qu'elle compte remettre au juge car il était impératif que l'une d'entre elles figure dans le dossier. Elle est réticente et me les montre furtivement et va poser ses fesses sur un siège dans le couloir. Et là, certainement avec les effets secondaires de la Fleur de Bach, je me transforme en Hulk ! Je lui demande de revenir avec MON dossier et de regarder à nouveau le contenu en intégralité. Je m'aperçois avec consternation qu'une des photocopies d'un de mes bulletins de salaire est illisible et lui dit :"C'est pas sérieux ! Vous ne comptez tout de même pas présenter une telle pièce au juge !" Elle reste stoïque et compte retourner s'assoir, je lui dis que j'aimerais avoir des infos concernant le déroulement de l'audience et elle me répond d'une manière évasive que le dossier est facile que j'ai juste à signer le PV pour passer en divorce accepté. Je l'informe que je n'ai eu aucun conseil de la part de l'avocate et que par conséquent, je refuse de signer un truc dont j'ignore les termes et les aboutissants. Quand soudain, l'avocate de conno passe à la charge pour m'inciter à accepter de signer ce fameux PV et ce, à 4 reprises. Je n'ai pas lâché le morceau et n'ai pas signé le fameux PV en quittant les lieux. Ensuite, l'avocate adverse s'autorise à monopoliser mon espace pour négocier avec moi tout un tas de "cadeaux" de pacotille offerts généreusement par conno. Même l'avocate qui est censée faire valoir mes intérêts trouve que conno est conciliant et arrangeant. Je les regarde toutes les deux et leur réponds :"Ouais ! Il est tellement formidable que c'est à ce demander pourquoi je demande le divorce !" Conno était collé au mur, invisible, il chialait à chaudes larmes, il cafouillait et rendait ses comptes dans le couloir en polémiquant. Mon avocate n'est pas intervenue pour faire cesser cette mascarade, je suis restée ferme et intraitable jusqu'à ce que l'avocate adverse me dise que ça serait bien que je puisse me montrer un peu plus calme pour coopérer, qu'elle trouvait dommage que je n'ai pas répondu aux emails de conno datant de quelques mois dans lesquels il me demandait de lui fournir des pièces justificatives, je l'ai regardé droit dans les yeux et lui ai répondu que je n'autorisais pas qui que ce soit de se mêler de ma vie privée et que si je ne répondais pas aux emails, c'est que j'avais de bonnes raisons de ne pas le faire. Malgré tout, elle continuait à m'assaillir de questions toutes plus débiles les unes que les autres, je lui ai demandé avec fermeté de cesser de me perturber juste avant de passer devant le juge. Une fois qu'elle m'a lâché la grappe, j'ai réussi à faire redescendre toutes les pressions accumulées dans le couloir en me concentrant sur ma respiration et ai fait face au juge avec calme, confiance et avec la volonté de me faire entendre. J'ai exposé ma situation calmement et lui ai fait part de mon projet de me former pour me lancer dans la vie active plutôt que demander le RSA. Et lorsque le moment est venu de nous présenter collectivement, conno le gros pingre et son avocate avaient l'intention de me laisser vivre sous le seuil de pauvreté ! :45: Le juge les a regardé ironiquement et a entamé des négociations à la hausse sur l'ensemble des prestations. Conno et son avocate étaient cloués sur place et n'ont pas pu faire autrement que de s'engager à les accepter. Quant à "mon" avocate novice, elle a assisté à un beau retournement de situation sans même avoir eu besoin d'intervenir. :22: Le fait qu'ils ne se soient pas montrés corrects en ayant l'intention de me laisser dans la mouise leur a joué un mauvais tour.
Ma prétendue avocate avait les mêmes intentions lorsqu'elle m'a téléphoné deux jours avant l'audience pour m'imposer ses intentions sans me concerter. Je lui avais pourtant dit que ce n'était pas concevable et elle m'a répondu que ce qu'elle demandait était déjà une grosse somme et que je devais signer le PV. Put1 ! Elle avait l'intention de spolier mon libre-arbitre et pensait que j'allais me laisser embobiner avec sa défense de merde qui avantageait conno plus que moi-même. Non mais oh ! Il ne faut pas pousser mémé dans les orties ! :45:
Du coup, je vais écrire au bâtonnier pour que cette incompétente qui défend l'adversaire ne s'occupe plus de mon dossier. :40:
Quant à conno, avec ses allures de mort-vivant, plus mort que vivant, il m'a fait l'effet d'un étranger et je sais qu'il n'aura plus jamais d'influence sur moi. :44:

Bonne soirée à vous les filles et merci encore pour votre précieux soutien et vos bonnes ondes.

Jessaie02
Messages : 6483
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Un avocat n'est pas un psy

Messagepar Jessaie02 » 30 Avr 2019, 22:19

1 seul mot : FÉLICITATIONS :39:
VENGE avec ta réussite, TUE avec ton silence, PUNI avec ton absence, MAIS SURTOUT GAGNE AVEC TON SOURIRE

Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 446
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

Un avocat n'est pas un psy

Messagepar Bisounours » 30 Avr 2019, 22:33

Bien contente pour toi ! Ne rien lâcher avec ces Ducons :58: :58: :58:
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)

Buissonnière
Messages : 2044
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Un avocat n'est pas un psy

Messagepar Buissonnière » 01 Mai 2019, 06:36

Rhoooo que je suis contente :4:
Bravo Dreamy ! Tu ne t'es pas laisser démonter.
Alors donc tu vas recevoir l'ordonnance de non conciliation.
Le problème étant que c'est l'avocate qui la reçoit et peut mettre un certain temps à te la faire parvenir.
Si el-diablo n'honore pas les versements de tes prestation compensatoires et pensions sache qu'il te suffira simplement présenter l'ordonnance à un huissier et de lui fournir l'adresse de l'employeur de CONNO et ton RIB.
Ce sera très rapide et de plus les frais seront à la charge de conno.
C'est son employeur qui sera sommé de te verser ce qu'il te doit avant de lui verser le reste de son salaire.

Je suis ravie ravie ravie !
« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent »

Buissonnière
Messages : 2044
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Un avocat n'est pas un psy

Messagepar Buissonnière » 01 Mai 2019, 06:40

Ah oui et demande au greffier les delais de réception de l'ONC après être passé devant le juge. Ils différent d'une ville à l'autre. Ainsi tu gardes la main vu qu'il ne faut pas compter sur ton avocate
« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent »

Avatar de l’utilisateur
Marie0006
Messages : 1947
Enregistré le : 01 Jan 2017, 18:49

Un avocat n'est pas un psy

Messagepar Marie0006 » 01 Mai 2019, 14:56

:4: :4: :4: :4: :4:

IMPERIALE NOTRE DREAMY !!! BRAVO !!! :4: :4: :4: :4: :4:
"Il y a des êtres qui nous touchent plus que d'autres, sans doute parce que, sans que nous le sachions nous-mêmes, ils portent en eux une partie de ce qui nous manque." Wajdi Mouawad

Calaïca
Messages : 351
Enregistré le : 22 Oct 2018, 20:11

Un avocat n'est pas un psy

Messagepar Calaïca » 02 Mai 2019, 01:59

Clap! Clap! Clap! :4:

Et vive le rescue!

:D


Retourner vers « Droit et justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité