Tenir le cap

Reality
Messages : 950
Enregistré le : 14 Aoû 2017, 09:07

Tenir le cap

Messagepar Reality » 06 Déc 2018, 21:27

Oui.. à la maison règne une atmosphère très lourde..

Avatar de l’utilisateur
giu-giu85
Messages : 5326
Enregistré le : 08 Déc 2017, 18:46

Tenir le cap

Messagepar giu-giu85 » 07 Déc 2018, 07:12

A toi de changer les choses alors
«Nous ne sommes que la somme des instants de notre passé. »
Gaston Bachelard

Mon journal, http://forum.perversnarcissique.com/journal-pour-les-idees-claire-t3823.html
et là :
http://forum.perversnarcissique.com/valeurs-familliale-t3973.html

Reality
Messages : 950
Enregistré le : 14 Aoû 2017, 09:07

Tenir le cap

Messagepar Reality » 08 Déc 2018, 14:21

Pn mêle les attaques à la défensive à la culpabilité.

Il dit carrément qu il est mon équilibre. Que sans lui, je serais encore plus désorganisée et 3 fois plus grosse sans compter que les enfants ressembleraient à des clochards.

Et là en me levant y avait nos cartes de vœux de mariage afficher dans plusieurs pièces de la maison.

Il est décapant.

Reality
Messages : 950
Enregistré le : 14 Aoû 2017, 09:07

Tenir le cap

Messagepar Reality » 08 Déc 2018, 14:31

En fait, si je l écoute; je suis nulle et devrais m estimer heureuse d être avec lui. Je dois accepter ma situation et la fermer. On s enfout de mon avis car il ne compte. Je dois accepter au lieu d être capricieuse. »

Il n a aucun droit sur moi, je commence mon traitement lundi. Je vais pas le laisser faire

Reality
Messages : 950
Enregistré le : 14 Aoû 2017, 09:07

Tenir le cap

Messagepar Reality » 08 Déc 2018, 19:22

Je me suis motivée pour sortir avec les enfants, on a même rencontré père Noël..

Et je ne suis même pas encore rentrée à la maison que pn en sort et passe à côté de ses enfants en les regardant à peine.

Il ne les a pas vus de la journée.

Pfff beaucoup de tensions.

Reality
Messages : 950
Enregistré le : 14 Aoû 2017, 09:07

Tenir le cap

Messagepar Reality » 08 Déc 2018, 19:37

Cette nuit j ai encore rêvé de pn sous les traits d un gros tigre.

Avatar de l’utilisateur
eina
Messages : 397
Enregistré le : 01 Sep 2018, 10:31

Tenir le cap

Messagepar eina » 08 Déc 2018, 19:42

(Ce soir une lumière brille aussi pour toi Reality. Repense aux moments agréables de ta journée avec tes enfants. Ne retiens que le plus beau, si tu le peux, le reste n'en vaut pas la peine. Tout plein de courage :39: )

Reality
Messages : 950
Enregistré le : 14 Aoû 2017, 09:07

Tenir le cap

Messagepar Reality » 08 Déc 2018, 19:53

Merci eina :28:, j en ai les larmes aux yeux.

Merci pour cette attention..ça me touche vraiment, j imagine les lumières..

Oui je ne dois penser qu au positif. :39:

Et demain je voir un spectacle pour enfants avec mes petits bouts.. j essaie..

Avatar de l’utilisateur
eina
Messages : 397
Enregistré le : 01 Sep 2018, 10:31

Tenir le cap

Messagepar eina » 08 Déc 2018, 20:30

Oui Reality,
C'est très beau à voir, toutes ces lumières. Plein de chaleur, de couleurs et d'espoir.
Quand je vivais encore avec le père de mes enfants un jour j'ai décidé d'écrire un petit bonheur par jour, sur ma page facebook, à laquelle il n'avait pas accès, pendant un an. Cela m'a beaucoup aidée à tenir et avoir une vie plus belle. Parce que mes parents, mes amis, ignoraient tout de mon enfer. Ensuite il a entamé sa phase de destruction contre moi et la fuite était la seule issue pour m'en sortir en vie.

Alors voilà ce que ça pouvait donner:
Quand je me suis enfuie pieds nus dans le jardin en pleine nuit pour ne plus subir et qu'il m'a fermée dehors:
"trésor n°...: une ballade sous les étoiles. Parce que je pourrais être le Forrest Gump de la marche !"

Ou encore, le jour où je revenais d'une excursion et où j'ai eu le déclic, où j'ai compris qu'il souhaitait ma destruction:
"Les premiers rayons du soleil caressant une neige étincelante, des chevreuils sous un tunnel de sapins, des gens souriants et bienveillants, du rire, des skis, la nature calme et apaisante...voilà tout ce que je retiendrai de ce samedi de janvier."


Tu auras compris l'idée.
Je vais également te livrer le message que j'ai écrit pour clôturer cette année durant laquelle j'ai écrit un petit bonheur par jour. Parce que j'y crois toujours, et parce que je crois que tu en es capable toi aussi:

"365 jours...
Voilà, cela fait à présent 365 jours que je pourris quotidiennement (et consciemment !) le fil de votre page facebook. Sans honte et sans vergogne, ou presque.
Un an pour essayer de savoir « si cela vaut le coup ». Toute une année qui, il faut bien l'avouer, a donné surtout le pire d'elle-même, dans ce monde comme dans le mien...
Et puis, perdus au milieu de tout ça, 365 petits bonheurs (et bien plus encore) qui m'ont été offerts comme ça, juste « cadeaux ». 365 petits bonheurs qui, vous l'aurez bien compris, m'ont maintenue aussi un peu à la surface.
Alors, franchement, je ne sais pas « si ça vaut le coup » mais je crois que je sais à présent ce qui vaut le coup.
Une année. Une année pour comprendre, avec un brin d'étonnement, il est vrai, l'incroyable dose d'optimisme et cet élan irrépressible de joie et d'envie de rire qui sommeillent encore quelque part, là, tout au fond de moi.

Cette année, quelqu'un m'a dit que la vie n'est pas le monde des bisounours, que médire des autres était le propre de l'Homme, que j'avais été trop protégée, aussi. J'ai souvent eu l'occasion d'y réfléchir. Et j'en ai conclu que je devrais laisser libre chacun de choisir la fatalité qui lui convient.
C'est peut être par conscience du pire qu'on souhaite le meilleur... dans un monde qui sait se montrer si moche, ne vouloir cultiver que le plus beau...
J'ignore si j'ai été particulièrement protégée.
Ce que je peux dire avec assurance c'est que l'on m'a poussée surtout à m'ouvrir à l'altérité avec, le plus possible, autant de tolérance que de respect. Le théâtre et les vacances au Soleillant, les chansons pour « les p'tits vieux », et ce voyage, à peine âgée de 10 ans...
Pas besoin de fermer les yeux pour me retrouver, infiniment petite, mangeant une glace sur une place encore à moitié dévastée de Timisoara... revoir les files d'attente pour l'essence, les moteurs coupés dans les descentes, un plafond noir de moustiques et ce mot si chantant à nos oreilles, țânțar, qu'il y a encore deux minutes j'aurais écrit „tsinzare”... la route sinueuse pour se rendre, à pieds, jusqu'à Negrusa (ou était-ce jusqu'à Ciresu ?) La marche jusqu'au puit, la toilette pleine de bonne humeur dans la cour un beau matin d'été...Et puis, surtout, garder en moi la force des rires, des embrassades, des repas de rois... les gâteaux de miel et le fromage de chèvre, les costumes de fête, Florian répétant "Chtéphanie est oune "type" !!", les couronnes de Zina et Bianca dans un champ de fleurs... les rires, encore, et enfin le silence et la douceur apparente d'un monde qui prend son temps.
Des souvenirs lointains, sûrement biaisés je le sais, mais qui me poussent aujourd'hui à choisir de croire que c'est la bienveillance, plutôt, qui est le propre de l'Homme.
Que cela me rende niaise et naïve ne me dérange pas... parce que je crois que je le serai éternellement, quelles que soient les nombreuses désillusions auxquelles je serai certainement encore confrontée.
Sûrement parce que je ressens quelque part un besoin vital de croire que tout est toujours possible, et surtout le meilleur.
Pour les 365 jours à venir je voudrais, surtout, souhaiter à chacun d'entre vous encore des centaines de petits bonheurs, des éclats de rire, de l'amour au quotidien, et tellement plus encore...
Prenez soin de vous, portez vous bien et laissez entrer, si le coeur vous en dit, toujours un peu plus de bisounours dans votre vie...un bisounours c'est doux, c'est moelleux et ça fait toujours chaud au coeur !
BONNE ROUTE !!"


Ce soir c'est à toi que je les souhaite, Reality, les centaines de petits bonheurs, les éclats de rire, l'amour au quotidien... et tellement plus encore...ainsi qu'à chaque membre de ce forum

Bien sincèrement, Eina.

Dreamy
Messages : 218
Enregistré le : 25 Oct 2018, 17:32

Tenir le cap

Messagepar Dreamy » 08 Déc 2018, 20:32

Bonsoir Reality,
Oui ! Concentre-toi uniquement sur les choses positives que la vie t'offre chaque jour et repasse-les toi en boucle dans ton coeur pour que celui-ci se réchauffe avec toutes ces belles choses. Et lorsque tu t'endormiras, le sourire aux lèvres et la joie dans le coeur, le gros tigre ne viendra plus perturber tes nuits car à la place tu rêveras d'un joli papillon qui vole vers la liberté (il s'agira de toi.)Fais de doux rêves. :12:


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 20 invités