Séquelles après PN

Retrouver la forme, gérer le stress et les moments difficiles, se sentir mieux...
Avatar de l’utilisateur
green
Messages : 733
Enregistré le : 24 Fév 2016, 20:49

Séquelles après PN

Messagepar green » 21 Avr 2016, 12:13

Tu devrais avoir une discussion avec Rensqual. Il est justement en couple avec une femme qui a fréquenté un PN avant lui. Peut-être que son expérience et sa vision de "conjoint de victime" pourrait t'aider à aller mieux.
Il a écrit un sujet dans "la vie d'après", intitulé "sortir avec une victime de PN".
"Le passé, c'est douloureux, mais tu peux, soit le fuir, soit tout en apprendre" [Le Roi Lion]

Avatar de l’utilisateur
green
Messages : 733
Enregistré le : 24 Fév 2016, 20:49

Séquelles après PN

Messagepar green » 21 Avr 2016, 12:15

Mince, pardon. Je me suis trompée de sujet :lol: :lol: oubliez le message précédent. :lol: :lol:
"Le passé, c'est douloureux, mais tu peux, soit le fuir, soit tout en apprendre" [Le Roi Lion]

Summer
Messages : 196
Enregistré le : 28 Avr 2017, 11:42

Séquelles après PN

Messagepar Summer » 28 Avr 2017, 18:15

En ce qui me concerne, j'ai développé une maladie grave qui me fait vivre dans la souffrance physique permanente et qui engage mon pronostic vital. Aujourd'hui j'ai compris que mon corps a exprimé tout ce que mon être n'exprimait pas.

J'ai viré PN de ma vie, il y a 6 semaines. Mais la maladie est restée. Je mène aujourd'hui un double combat pour ma vie : le combat contre la maladie et le combat contre les dégâts du PN....

Ines
Messages : 26
Enregistré le : 24 Avr 2019, 12:26

Séquelles après PN

Messagepar Ines » 02 Mai 2019, 18:24

Courage, Summer, courage à toutes et tous...

Pour moi ça a été le déclenchement d'un asthme sévère à 33 ans après 1 an et demie avec le PN (3 hospitalisations dont 1 en réanimation pendant 12h). Une surdité inexpliquée d'une semaine (hôpital aussi). Des conjonctivites à répétition aussi. En 2 ans j'ai été hospitalisée 4 fois. Alors qu'auparavant jamais (sauf à 4 ans mais bon...).

J'ai aussi pris 10kg. Recommencé à fumer.

Jessaie02
Messages : 7527
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Séquelles après PN

Messagepar Jessaie02 » 02 Mai 2019, 18:38

Ines a écrit :Courage, Summer, courage à toutes et tous...

Pour moi ça a été le déclenchement d'un asthme sévère à 33 ans après 1 an et demie avec le PN (3 hospitalisations dont 1 en réanimation pendant 12h). Une surdité inexpliquée d'une semaine (hôpital aussi). Des conjonctivites à répétition aussi. En 2 ans j'ai été hospitalisée 4 fois. Alors qu'auparavant jamais (sauf à 4 ans mais bon...).

J'ai aussi pris 10kg. Recommencé à fumer.


Ça va aller ines
Les kg ça se perd et la clope ça s'arrête
:)
VENGE avec ta réussite, TUE avec ton silence, PUNI avec ton absence, MAIS SURTOUT GAGNE AVEC TON SOURIRE

Ines
Messages : 26
Enregistré le : 24 Avr 2019, 12:26

Séquelles après PN

Messagepar Ines » 02 Mai 2019, 19:11

Oh que oui Jessaie !!!!!
:D
et puis les kilos... c pas si grave c confortable !

Avatar de l’utilisateur
nathalie11
Messages : 1812
Enregistré le : 07 Jan 2017, 20:49

Séquelles après PN

Messagepar nathalie11 » 02 Mai 2019, 20:28

pour pouvoir évacuer les dégâts de la perversion et de la toxicité et de toute forme de manipulation dégueu
la seule chose que j'ai trouvé qui nettoie c'est l'activité physique en nature : marche et nage
et l'entretien du corps : sommeil alimentation compléments alimentaires
je suis pas un exemple de discipline mais le nettoyage en passe par là

pour ceux et celles qui sont sérieux et qui le font régulièrement ça fonctionne

avec un travail de connaissance de soi et de détection des abus on peut s'en sortir et se réparer :42:

il y a l'accident puis la réparation

j'ai eu plusieurs graves accidents PN et j'espère de tout cœur être pleinement réparée et épanouie avant mes 50 ans

Avatar de l’utilisateur
nathalie11
Messages : 1812
Enregistré le : 07 Jan 2017, 20:49

Re: Séquelles après PN

Messagepar nathalie11 » 02 Mai 2019, 20:35

kawish a écrit :Bonjour à tous,

Pour ma pars les séquelles ont étés crampes abdominales du côté gauche, angoisse, idées suicidaires, bruxisme (grincements de dents) et faillite financière.

Après avoir éjecté cet homme de ma vie une fois pour toute (avec l'aide de la police), quelque chose est monté en moi, tout doucement.
J'ai laissé monter cette chose car j'avais peur de tomber malade si je n'expulsait pas cette énergie malsaine. Ce qui est monté, ce fut une colère monstrueuse, comme une petite fille de 4 ans peut en vivre. Un raz de marée de cris et de coups dans les murs.
Ayant la chance de vivre seule je me suis permis d'exprimer ma rage jusqu'à épuisement. Je piquais deux a trois crises par jour, pour des niaiseries
du genre un fil électrique qui ne fonctionne pas. Je me roulais à terre, je gueulait, je bavais, j'étais possédée par la rage, totalement.
C'est une énergie incroyable. Ce que j'avais vécu ne pouvais s'exprimer par des mots, alors j'ai suivit mon instinct, comme un animal.
J'ai laissé sortir le méchant jusqu'à la transe. Si on m'avais vu, on m'aurais fait enfermer :0)
Ces crises me laissaient épuisée, mais vibrante,vivante. Après deux ans de ce manège, les crises ont commencés à s'estomper toute seules et
je me suis tournée vers la nature. Dès que j'en avais la chance je partais toute seule en forêt, et je me roulais en boule au pied d'un arbre.
Je lâchait prise, je laissait l'immensité de la vie me prendre dans ses bras comme une mère, et je pleurait. Cette immensité lumineuse,
pleine d'amour au milieu du vent, de l'odeur des arbres,du soleil qui joue sur les aiguilles de pins, cet amour que je ne peux expliquer m'a régénéré.
Ce fut ma façon personnelle.

Nous avons des forces profondes de vies en nous et après 12 années de recul, je peut dire, oui c'est possible de guérir de l'empreinte d'un PN.
Toutes les façons de le faire sont bonnes, du moment qu'elles correspondent à nos besoins profonds.

Merci de m'avoir permis de témoigner car je réalise tous le chemin parcouru.
Je refusais d'accepter l'existence du mal, alors il s'est invité dans mon lit.
La souffrance m'a rendu meilleure, plus aimante. J'y ai gagné une joie profonde d'exister et je sais que cette joie est aussi en vous :0)

Bonne guérison,

Kawish


C'est magnifique ce que tu écris Kawish
c'est la Mère Nature qui m'a sauvée aussi de la folie du suicide


Retourner vers « Bien-être, forme et santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités