Revivre

Alix
Messages : 10
Enregistré le : 07 Oct 2017, 19:03

Revivre

Messagepar Alix » 07 Oct 2017, 19:37

Bonjour,

Voilà, je ne suis pas une adepte des forums d'habitude mais aujourd'hui besoin d'écrire, de décharger ma colère et ma culpabilité. J'ai 43 ans. J'ai vécu durant 28 ans avec un pervers narcissique. Je l'ai quitté il y a près d'un an mais depuis je ne parviens pas à me reconstruire. Nous sommes tombés amoureux lorsque j'avais 15 ans, lui 21 ans. Enfin je pensais que c'était de l'amour, j'en doute désormais depuis que j'ai compris qu'il était pervers narcissique. Je suis d'un tempérament aidant, toujours à l'écoute. J'ai toujours agi avec lui en tant que "sauveuse", lui présentant mes excuses durant près de 20 ans dès que "je" le contrariais disait-il. Autant pouvait-il être gentil autant il pouvait me pourrir, me harceler, me demandant de m'excuser pour tout et rien. Voulant, la paix, c'est ce que j'ai toujours fait. Il partait dans des discussions intenses, me retournant le cerveau, me prêtant des phrases que je n'avais pas prononcées, m'accusant de ne pas l'aimer, de le maltraiter alors que ce que je voulais c'était une vie simple, légère, tranquille. Dès que j'entreprenais quelque chose sans lui, il me traitait d'égocentrique. Je vous passe tous les détails...
Il y a 3 ans, n'en pouvant plus, j'ai décidé de rompre, il est devenu fou, j'ai dû appeler la gendarmerie, il a fait croire qu'il allait se suicider, m'a fait passé pour la pire des femmes. Il a été interné 2 nuits. J'ai tenu 6 mois et suis revenue, je ne sais toujours pas pourquoi, j'ai eu peur, peur de la solitude, peur de ses actes et j'ai cru à ce moment là qu'en fait je l'aimais encore. Je réalise aujourd'hui que j'étais sous son emprise. Je pensais qu'il allait changé, il m'avait promis d'entamer un suivi psychologique mais a de suite arrêté, disant que les psy sont tous des fous et qu'ils n'en avait pas besoin. Au début, notre vie a repris normalement mais cela a duré quelques semaines et tout a recommencé comme avant, humiliations, dénigrements, lavage de cerveau... j'ai fini par dépérir, angoisses, insomnies, hypertension. J'ai fini par rencontrer son psy qu'il avait vu quelques fois qui m'a expliqué son profil. Une fois totalement au bout du rouleau, le médecin m'a fait peur en me disant que je mourrais à petit feu et que les choses se termineraient très mal si je ne le quittais pas. Maman de 2 enfants de 18 et 14 ans, j'ai enfin réagi et je lui ai annoncé la rupture. Il est devenu comme fou, a tout cassé dans la maison, a voulu mettre le feu. De nouveau gendarmerie, tout cela devant notre fils de 14 ans. Nous habitions dans les antilles. Il a fuis durant une nuit de peur de se faire arrêter puis m'a annoncé 2 jours après qu'il partait en métropole dans notre région d'origine dans les 2 heures qui suivaient. Je me suis donc retrouvée seule avec mon fils de 14 ans (le grand étant déjà en métropole pour ses études), une maison en cours d'achèvement de travaux. J'ai fait face, il m'a pourrie durant 6 mois, j'ai réussi à terminer seule la maison et à la vendre. J'ai vite appris que 15 jours après son arrivée en métropole il avait retrouvé une nouvelle compagne. Mon fils ne voulant pas être trop éloigné de son papa, m'a demander de demander ma mutation en métropole. Ce que j'ai fait... Depuis, lui est installé avec sa nouvelle compagne, je suis de retour en métropole avec mes 2 enfants et je ne suis plus où j'en suis, je suis en colère, je me sens coupable de ne pas avoir réagi avant, j'ai envie de me venger mais je ne sais pas comment, j'ai l'impression d'avoir été dupée. J'ai l'impression d'éprouver un manque terrible alors que je suis certaine de ne plus l'aimer. Il hante ma vie, mes nuits. Je tente de couper tout contact avec lui car il a continué à me harceler en m'accusant de tout et n'importe quoi. Je tiens pour mes enfants mais quand je ne les ai pas un week end sur 2 je n'ai plus de goût à rien, je ne parviens pas à me projeter et surtout je ne parviens pas à me projeter. Je ne me sens pas bien en métropole, j'ai l'impression d'être une étrangère alors que je suis dans ma région d'origine. J'ai beaucoup d'amis mais je me force à sortir. La procédure de divorce est en cours mais tout est très compliqué.
Voilà, je suis désolée, j'ai été un peu longue mais j'ai besoin que l'on comprenne ce que je vis et j'aimerais pouvoir échanger avec des personnes qui ont vécu la même chose et qui retrouvent goût à la vie et qui surtout parviennent à sortir de cette emprise terrible et rebondir. Aujourd'hui j'ai l'impression que je ne saurai plus jamais faire confiance et que je ne parviendrai pas à tourner cette grande page de ma vie. Je vous remercie de m'avoir lu et de vos témoignages.

Delaine
Messages : 32
Enregistré le : 03 Oct 2017, 07:24

Revivre

Messagepar Delaine » 09 Oct 2017, 08:11

Bonjour,

Je n'ai pas vécu ce que tu as vécu mas je tenais à te dire que le mieux à faire n'est pas de te venger (à ce jeu, il a plus d'entrainement que toi et ce désir naturel de vengeance est encore une chaine qui t'attache à lui) mais d'essayer de te construire une vie où il n'aurait plus du tout sa place.
J'espère que tu y arriveras.

Alix
Messages : 10
Enregistré le : 07 Oct 2017, 19:03

Revivre

Messagepar Alix » 09 Oct 2017, 17:08

Merci pour ta reponse Delaine. Tu as raison. Je sais que ma plus grande vengeance serait de montrer que je suis heureuse et que je n'ai pas besoin de lui. Il faut que je l'oublie même s'il reste le père de mes enfants.

Je sais que j'y arriverai mais quand ? Un an c'est long...

Mais une fois toutes les démarches de divorce terminées je pense que je serai plus sereine. Et puis il y a là célèbre citation qui résonne en moi plus que jamais "on a 2 vies et la 2ème commence lorsqu'on réalise qu'on en a qu'une ! "

Tahina
Messages : 1252
Enregistré le : 16 Mar 2017, 15:59

Revivre

Messagepar Tahina » 09 Oct 2017, 19:55

Bonjour Alix.

Tu as raison, ta plus belle vengeance sera de te retrouver, et d'être heureuse et paisible. Je suis toujours sidérée de voir à quelle vitesse ces monstres refont leur vie. Rien d'étonnant à celà, ils ne peuvent pas rester seuls, face au vide qui est le leur.
Bravo à toi d'avoir eu le courage de partir. Ce n'est pas facile, surtout après tant d'années. Maintenant, il te faut te retrouver, reconstruire une vie sociale en métropole, prendre soin de toi...et rayonner. Ça, ça va beaucoup l'embêter. ;)
Donne leur l’Eden ils t’en font un Enfer.

Alix
Messages : 10
Enregistré le : 07 Oct 2017, 19:03

Revivre

Messagepar Alix » 09 Oct 2017, 20:44

Oui effectivement cela fait bizarre de le savoir une compagne en 15 jours après 28 ans. Encore Plus bizarre que mes enfants vivent avec eux un week end tous les 15 jours.
Merci pour ton message.
Vous les ex compagnes de pervers narcissiques avez vous pu retrouver une vie sereine et heureuse ? Comment refaire confiance en l'amour ?
Comment sortir de cette solitude intense.
C'est fou car ma vie de couple était pourrie et après une période où je me suis sentie libérée je ne me suis jamais sentie aussi seule

Bar
Messages : 856
Enregistré le : 09 Mar 2017, 17:16

Revivre

Messagepar Bar » 09 Oct 2017, 21:03

Alix, c est normal de se sentir très seule, j ai envie de te dire que c est le moment d apprendre à t aimer toi, chouchoute toi, prends du plaisir à faire les petites choses du quotidien, fais toi plaisir... après un PN, on a perdu tous nos repères, on ne sait plus ce dont on a envie, ce Qu on aime ou n aime pas... on fonctionne encore comme quand on était avec eux... parce Qu on est marque(e)s au fer rouge à vie.... rien ne sera plus comme avant... il faut réapprendre, comme un petit enfant à vivre, à découvrir...

Alix
Messages : 10
Enregistré le : 07 Oct 2017, 19:03

Revivre

Messagepar Alix » 10 Oct 2017, 06:55

Merci C'est ce que je vais essayer de faire. Chaque jour est un autre jour. Juste parvenir à penser à moi mais durant 28 ans je n'en ai pas eu l'habitude trop concentrée sur monsieur sur ses humeurs ses envies. Et pourtant je pense être une femme de caractère. C'est cela le plus dingue...

titine974
Messages : 1
Enregistré le : 11 Oct 2017, 03:13

Revivre

Messagepar titine974 » 11 Oct 2017, 03:47

Bonjour,

Effectivement ce que vous décrivez se rapproche bien et bel du profil du PN. J'ai vécu le type de relation que vous décrivez pendant plusieurs mois. Au début c'était tout beaucoup tout nouveau et ensuite le cauchemar a commencé. Je parle avec expérience et j'ai fait beau de recherches sur le sujet tellement que je pourrai en écrire un livre...Ce que j'ai cru être de l'amour conditionnel (car j'avais enormément d'attentes vis-à-vis de lui) était en réalité de la dépendance affective avant tout. M'en détacher n'a pas été évident et facile il obsédait mes jours et mes nuits! Je m'imagine vous après autant d'années de vie commune et des enfants à quel point ça doit être difficile! Mais j'ai une bonne nouvelle pour vous c'est totalement possible de s'en défaire avec de la volonté du temps et un travail de fond sur soi-même. Car la victime du PN est ce qu'on appelle son complice car un PN ne choisit pas sa cible au hasard ; nous avons aussi des choses à résoudre avec nous même des blessures à panser. Moi, ce fut un ensemble de choses qui m'a sauvé la vie (je parle bien de sauver car l'issu peut être la tombe!) Tout d'abord ma dépression a été le moyen pr moi de consulter un psy (très aidant) nous avons travaillé ensemble la relation à mes parents et je me suis rendue compte que pendant 32 ans j'avais enfoui bcp de souffrance...Auj j'ai un autre regard sur eux et cela m'a beaucoup aidé ; j'ai même pardonné à ma mère et lui ai dit la première fois je t'aime suite à mon recul sur moi même. Puis je suis tombé sur 2 vidéos ; la première : comment sortir de l'emprise d'un PN? Mille et une vies...Ce fut le choc, la révélation un énorme soutien cette vidéo cela m'a donné envie d'affrondir le sujet, de comprendre que je suis victime avant tout et non bourreau(comme je le croyais et comme il le disait à tout le monde). Puis la 2xieme vidéo : sur les expériences de mort imminent ces témoignages de par le monde et là waouhhhh j'ai eu une superbe ouverture d'esprit sur Dieu, la spiritualité, le pourquoi de la vie sur terre et cette compréhension que ce que nous vivons doit nous emmener vers un apprentissage profond de notre conscience et tant que nous ne comprendrons pas nous répéterons sans cesse les même blessures! Donc pour changer le sens de la roue c'est maintenant car vous avez eu une force incroyable de déclic! Ensuite se venger ne sert strictement à rien au contraire il faut s'en éloigner! le PN cherche la destruction totale et un meurtrier ne s'acharne pas sur qqun qui fait le mort! tant que vous bougez il cherchera à vous faire du mal...N'oublions pas il n'a aucun sentiment pr autrui et peut aller loin dans ses actes. D'ailleurs ne vous isolez pas, voyez du monde, parler de ce qui vous arrive à des gens qui sauront vous écouter et vous comprendre, forcez vous à sortir ça deviendra ensuite naturel avec le temps.Vous avez l'impression qu'il est le seul à pouvoir vous permettre de respirer sur cette terre; je vous le dis c'est une pensée qu'il a introduit dans votre cerveau au fil du temps et contre votre gré mais c'est FAUX!!..Et n'oubliez pas Les mots pour guérir les maux...Il existe aussi une campagne belge sur le sujet "Fred et Marie" Donc oui ce type de relation toxique existe et vous avez une énorme chance vous êtes auj séparés de cet homme....Et pour finir "Une personne mortifère n'attirent que les gens bien" Donc je vous rassure vous êtes qqun de bien, vous avez une vraie lumière en vous...il vous faut à présent la retrouver. Bon courage à vous.

Alix
Messages : 10
Enregistré le : 07 Oct 2017, 19:03

Revivre

Messagepar Alix » 12 Oct 2017, 18:46

Bonjour titine

Comme votre message me reconforte. Merci.

Côté psy j'ai déjà fait le tour et plus trop envie. Il faut cependant que j'arrive à lâcher prise et ne plus ressasser. Peut être cela passera par de la méditation ou autre.
Je connais le court métrage fred et marie et c'est exactement cela. C'est par ailleurs cela qui m'a fait réaliser beaucoup de choses et prendre la décision définitive de la rupture.
Aujourd'hui je me dis que mieux vaut être seule que mal accompagnée...
De votre côté avez vous réussi à refaire confiance et à retrouver l'amour ? Je sais que l'étape avant cela est de retrouver l'amour de soi mais un peu de tendresse sincère ça fait du bien aussi.

Si parmi vous tous certains ont réussi à franchir cette étape et sont désormais heureux Merci de partager.

Liberee
Messages : 465
Enregistré le : 26 Juin 2017, 16:27

Revivre

Messagepar Liberee » 20 Oct 2017, 13:55

Bonjour Alix,
Je me retrouve sur certains points dans ton histoire.
Le temps est ton allié, ne sois pas préssée, prends le temps de te reconstruire.
Occupes-toi de toi, sors, vois tes amis, passes de bons moments avec tes enfants.
Sois indulgente avec toi, ne culpabilises pas.
Le nombre d’années avec lui ne sera pas un obstacle. Il est vrai qu’après toutes ces années avec PN (26 pour moi), une séparation vient changer beaucoup de choses mais ce n’est pas insurmontable. Après on revit !!!
J’ai mes 2 rayons de soleil, mes filles, nous sommes très proches et nous nous serrons les coudes.
La TCM (Technique des Champs Mémoriels regardes dans Bien-être), l’homéopathie et les Fleurs de Bach m’ont beaucoup aidé et m’aident encore (je suis séparée depuis 15 mois et en-cours de divorce), la magnétiseuse aussi de temps à autre.
La reconstruction est longue mais nécessaire avant de pouvoir retrouver l’amour.
Je t’envoie plein de bonnes ondes positives :3:
Tout ce qui ne tue pas rend plus fort :12:


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 47 invités