Question sociologique : comment les PN vivent-ils le confinement ?

Moniadu95
Messages : 100
Enregistré le : 26 Juil 2019, 16:15

Question sociologique : comment les PN vivent-ils le confinement ?

Messagepar Moniadu95 » 27 Mar 2020, 00:51

Encore une conversation à sens unique ce soir
Je sens pn un peu énervé sans savoir pourquoi
En fait vu que je ne lui pose pas la question,je me fiche pas mal de ses états d ame il fini par me dire qu il a encore envoyé un sms à ma fille aînée(il en envoi un toute les semaines auquel elle ne répond pas) pour demander de ces nouvelles et dire qu il voudrait avoir des nouvelles de son petit fils,et en même temps il lui explique le rendez-vous su il a eu il y a 15 jours avec un neurologue,qui soi disant lui aurait dit sur son comportement impulsif et agressif dans ses propos étaient du à un médicament qu il prenait.E n fait c est a cause de ce nouveau médicament qu il pète un câble,c edt pas de sa faute,on croit rêver..
Je lui fais remarquer poliment qu en fait ,il petait des câbles bien avant de commencer ce traitement et que souvent il oublié de prendre son traitement,alors cela ne peut pas être du qu à cela...
Évidemment pn va voir sur Google effet secondaire du traitement,il m en fait la liste , énervement,troubles du comportement,depression,etc...
C est dingue d essayer de trouver toujours une excuse à son comportement.
Évidemment ma fille n ayant pas répondu,j ai le droit une nouvelle fois au même laïus
Si j ai pas de nouvelles de mon petit fils avant la fin du confinement,je porte plainte contre elle...

Et pour finir il change de sujet pour me dire si un jour tu n as plus de masques pour faire ton boulot préviens moi que je calfeutre la maison .
Et comme je lui dit dans ce cas là vaut mieux que j aille dormir ailleurs,il me dit si tu préfères contaminer une de tes filles c est ton problème.
Du grand n'importe quoi comme d habitude..

Lapsus
Messages : 1123
Enregistré le : 09 Sep 2019, 11:32

Question sociologique : comment les PN vivent-ils le confinement ?

Messagepar Lapsus » 27 Mar 2020, 01:24

Salut Monia,

Pas mal le coup du médicament qui rend PN!

Mon grand frère (un quasi PN) quand il a appris qu'il avait la maladie de Lyme depuis déjà presque 2 ans avait dit à ma soeur: "Ah, ça doit être pour ça que je suis devenu chiant!"
Dommage qu'il ne me l'ait pas dit à moi, parce que j'aurais pu lui répondre: "Ben non, frangin, pour ce que j'en sais, c'est depuis ma naissance"...

8-)
Pour arriver au libre arbitre, il faut connaître ce qui nous détermine.

10585e jour de contact (à peu près)

Fabi
Messages : 581
Enregistré le : 14 Juin 2019, 00:28

Question sociologique : comment les PN vivent-ils le confinement ?

Messagepar Fabi » 27 Mar 2020, 01:34

Bonsoir tout le monde,

J'ai pu lire dans plusieurs de vos témoignages que vos pn étaient hypocondriaque....je confirme avec le mien aussi.....

Si quelqu'un de notre entourage avait quelque chose bein il avait forcément la même chose....je dirais jusqu'à un ongle cassé!!!

Je ne suis plus avec lui mais je suis tjs en contact car nous avons une fille en commun....

Pn travaille tjs car il est livreur et qui plus est en pharmacie....donc vous imaginez bien qu'il est en panique tous les jours...surtout que sa boite n'a pas de masque a lui donner....j'ai eu droit a des messages de panique, a essayer de me faire peur, que je le plaigne,....etc.....
J'ai récupéré ma fille vendredi dernier, elle ne voulait même pas faire un bisou à ma mère car papa a dit qu'il ne fallait pas, mais juste faire un check avec les pieds....donc je pense que ma fille n'a pas eu de câlin, ni bisous pendant une semaine......

Moi-même je suis aide soignante...ce n'est peut-être pas bien....mais je ne me vois pas passer 1 semaine avec ma fille sans câlin ni bisous...des gestes tendres...surtout que la séparation n'est pas facile pour elle alors si en plus il n'y a plus de gestes d'amour....j'ai mal au cœur pour elle....
Mais bon...elle a fait le pleins de bisous et câlins avec maman cette semaine (car j'étais de repos avec elle toute la semaine, je vais faire des heures les semaines ou je ne l'aurais pas, journée de 12h)....

Je la redéposse à son père demain...

Bon courage à tous et toutes...ceux qui sont avec pn, ce qui bosse....

pnyme
Messages : 1850
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

Question sociologique : comment les PN vivent-ils le confinement ?

Messagepar pnyme » 27 Mar 2020, 03:23

C’est vraiment un fou !
On ne sait jamais comment il va rentrer.
Ne pas parler / ne pas arrêter de parler.
Ce soir, il a passé sa soirée à éclater de rire devant la télé alors que le même film passerait simplement un autre soir.
Le PN est vraiment inquiétant.
Ce soir il m’a dit que les Chinois avaient enterré leurs morts en faisant croire qu’ils construisaient l’hôpital express. Son premier réflexe est souvent de penser à comment faire disparaître un mort !
Le sujet revient souvent. Il me dit que je vais mourir. J’en rigole et je lui réponds que les hommes sont plus atteints... et je lui balance la théorie sur les chromosomes. Il m’écoute, scotché.
En fait, je crois que j’arrive maintenant à prendre assez de recul pour retourner la situation avec sérieux, self-control et sans m’énerver.
Et au fait, dans sa crise de rires, il a quand même poussé une gueulante sur un enfant je-ne-sais-pourquoi, puis il s’est à nouveau mis à rire ! Je ne comprends pas pourquoi je ne le voyais pas fou comme ça avant. Sans doute parce que je réagissais au 1/4 de tour que ça se retournait contre moi. Là, je suis vraiment en mode observatrice de voir comment il fonctionne. Ça peut être drôle comme flippant ! Bon courage à vous.
Si tu me lis Monia, alors là, j’en profiterais pour aller dormir ailleurs à ta place (hôtel offert, non ?).
Tu imagines, pas de crise à voir le soir ? Top, non ?

Iam
Messages : 78
Enregistré le : 09 Jan 2020, 07:32

Question sociologique : comment les PN vivent-ils le confinement ?

Messagepar Iam » 27 Mar 2020, 08:18

C'est clair ils font flipper!
Nuit de mercredi très difficile .Il a pété un plomb.S'est levé d un bond ,a renversé son armoire :45: et claqué la porte de la chambre.Ensuite il est revenu a enlevé la couette alors que je tentais de dormir et m a demandé ce que je voulais .Il m a dit qu il avait envie de me casser la gueule,qu il ferai mieux de me tuer et de tuer notre fils comme ça se serait réglé.M'a traité de connasse toute la nuit.Et il m a dit "vas y à la police,tu n y vas pas cette fois?tu as peur d être contaminée"et a rigolé comme un psychopathe (qu'il est).Ensuite il a arraché tte la déco en a brûlé une partie (dans le poêle) .M'a menacé ,insultée.
Le matin je suis sortie(après 15 jours )fait les courses et pris le médicaments pour mon fils.J avais l idée de poser une main courante mais je ne l ai pas fait.Dans la foulée j ai appris le décès de ma Mémé...Le soir quand le pniouf l a appris il s est radoucie,a fait à manger.Toute la journée il est resté a glander dans son fauteuil de jardin,n'a rien fait avec son fils.Et hop ,le soir il joue au père et au mari modèle.
J'ai peur de porter plainte,ça va faire comme l autre fois,je ne saurais pas où aller et je vais revenir comme une conne.Surtout que je ne peux pas trimballer mon fils immuno-déprimé en ce moment!
J ai prévenu mes copines (je ne leur avais rien dit,trop la honte), elles sont maintenant au courant ,je pourrais laisser des vêtements et des médicaments chez l une d elle.S'il n y avait pas eu ce virus ,je serai partie cette fois ci,mais c est trop risqué.
Je vais devoir patienter,feinter en attendant.

Clara108108
Messages : 211
Enregistré le : 16 Nov 2019, 11:31

Question sociologique : comment les PN vivent-ils le confinement ?

Messagepar Clara108108 » 27 Mar 2020, 08:37

Bonjour
Ça y est mon PN me dit qu il est guéri .
Du coup il me sort que ça serait bien que notre fils réintègre sa chambre .
Je lui dis pas de souci je dors sur le canapé .
Les enfants enragent.
En fait tous les jours, il me cherche avec un nouveau truc ... tous les jours ...
La il essaye de me pousser à bout et de me faire passer pour la mauvaise mère qui pique la chambre de son fils ..
Il a juste oublié que pendant des années nos enfants étaient dans la même chambre sans problème ..

Iam
Messages : 78
Enregistré le : 09 Jan 2020, 07:32

Question sociologique : comment les PN vivent-ils le confinement ?

Messagepar Iam » 27 Mar 2020, 09:49

Oui clara,tous les jours une nouvelle invention!C'est dingue!Dur dur ce confinement,moi je n ai qu une crainte,c est que je l'attrape ,ce virus.Toutes ces années je me suis interdit de tomber malade,pour être toujours d'attaque pour mon fils.Mais là j ai l impression que même en faisant hyper gaffe ,on l'attrape de toute façon.
Tes enfants ne sont certainement pas dupes.Pour moi aussi il essaye de mettre cette image de mauvaise mère dans la tête de son fils.Mais mon fils m a demandé de mettre fin à cette situation,il n en peut plus, lui non plus.
Cette période est très difficile pour nous.Je ressens comme un double enfermement.L'un pourrait être tout à fait vivable,mais il y a cet enfermement dans cette situation de merde,qui est devenu inévitable.

pnyme
Messages : 1850
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

Question sociologique : comment les PN vivent-ils le confinement ?

Messagepar pnyme » 27 Mar 2020, 11:30

Iam, c’est horrible ce que tu racontes plus haut.
Désolée d’être directe, mais c’est en asile qu’il devrait être.
Tu t’es peut-être habituée à ses crises, mais là, vous êtes en danger !
C’est clair que sans avoir prévu un lieu où te réfugier, la gendarmerie ne sera pas d’un très grand secours...
Condoléances pour ta grand-mère. :roll:

Moniadu95
Messages : 100
Enregistré le : 26 Juil 2019, 16:15

Question sociologique : comment les PN vivent-ils le confinement ?

Messagepar Moniadu95 » 27 Mar 2020, 16:10

Iam ,ce que tu racontes fait froid dans le dos.
C est vraiment des psychopathes ces pn,on enfermé des gens pour moins que cela.
C est vrai que porter une main courante ne sert à rien si tu ne sais pas où aller, juste à les rendre plus fous.
C est ce que j ai fait il y a 4 ans,il y avait encore ma dernière fille a la maison ,je suis partie puis revenu car pas d endroits où aller vraiment,loger une 1ere fois dans un hôtel miteux avec ma fille et une 2e fois sans ma fille qui n à pas voulu me suivre
À chaque fois que je suis partie c était l enfer harcèlement téléphonique,au boulot il me suppliait de revenir me disant qu il changerai.il restait tranquille pendant quelques jours puis l enfer recommencé.
Résultat ma dernière fille es partie il y a tout juste 1 an et n à plus donné de ses nouvelles..
Il m est arrivé souvent de vouloir en finir,il à détruit ma vie et celles de mes filles pour qui il était le père idéal quand elles étaient petites,elles ont ouvert les yeux au fil des années et maintenant elles le haïssent toutes les 3
Comme toi il a essayé de mettre l image de mauvaise mère dans leurs têtes sans jamais y arriver,et même encore maintenant il me reproche le fait qu elles es quitté la maison,sans vouloir jamais y remettre les pieds.
Seule ma plus grande à essayé pour moi de ne pas couper les ponts avec lui pour moi,pour que l on se voient le plus souvent possible,m ais depuis presque 2 mois elle a craqué ,l à traité de toxique,manipulateur...
Et pn qui pense que c est elle qui es manipulée...
Perso il ne m à jamais fait de mal physiquement mais j ai toujours peur de ses réactions...

Lapsus
Messages : 1123
Enregistré le : 09 Sep 2019, 11:32

Question sociologique : comment les PN vivent-ils le confinement ?

Messagepar Lapsus » 27 Mar 2020, 16:54

Iam a écrit :... Le matin je suis sortie(après 15 jours )fait les courses et pris le médicaments pour mon fils.J avais l idée de poser une main courante mais je ne l ai pas fait.Dans la foulée j ai appris le décès de ma Mémé...Le soir quand le pniouf l a appris il s est radoucie,a fait à manger.Toute la journée il est resté a glander dans son fauteuil de jardin,n'a rien fait avec son fils.Et hop ,le soir il joue au père et au mari modèle.
J'ai peur de porter plainte,ça va faire comme l autre fois,je ne saurais pas où aller et je vais revenir comme une conne.Surtout que je ne peux pas trimballer mon fils immuno-déprimé en ce moment!
...

Iam
D'après moi une main courante serait une très bonne idée, car elle créerait un jalon auprès du système judiciaire et te permettrait de déclarer ce que le maudit PN vous fait subir, à ton enfant et toi.

Le PN n'en saura rien si tu ne lui en dis rien, puisque à ma connaissance une main courante ne déclenche pas d'enquête, ce serait donc sans conséquences "guerrières" immédiates.
En revanche, en cas de plainte plus tard, ce jalon tiendra lieu de précédent, d'indication légalement enregistrée que ce que vous subissez avait au minimum commencé à cette date et que tu n'inventes pas soudain les motifs de ta plainte.

En outre, au cas où il déraperait un jour vers des extrêmes dangereux, lui dire que tu as déposé une main courante contre lui pourrait le bloquer net.

Courage, et condoléances pour ta mémé...
:39:
Pour arriver au libre arbitre, il faut connaître ce qui nous détermine.

10585e jour de contact (à peu près)


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 17 invités