que c'est compliqué

Répondre
Marc7373
Messages : 33
Inscription : mar. 28 sept. 2021 11:42

que c'est compliqué

Message par Marc7373 »

Bonjour,
je m'inscris ici pour échanger avec des gens plus ou moins dans la même situation.

j'ai 46ans, nous avons 2 enfants, marié depuis 13ans
et je me fais grignoté petit à petit par ma femme
d'après ma femme :
- je ne m'interesse pas à ce qu'elle fait,
- je ne la soutiens pas suffisamment dans son nouveau travail, qui est très prenant c'est vrai, mais de mon cote, je suis entrain de me mettre à mon compte, donc c'est prenant aussi...
- je n'aide pas assez à la maison
- j'ai pas mal de defauts

le budget est un probleme, je me retrouve à payer toutes les depenses regulières, loyer, eau, elec, impots.
ca fait trop, plus que ma remuneration, mais ma femme va m'expliquer que dans les 6 derniers mois, j'aurais du depenser moins, alors tant pis pour moi

je n'arrive pas à discuter sereinement avec elle
je me retrouve toujours à etre en faute, meme pour si pour cela, parfois, ma femme utilise de petits mensonges subtilement placés
ou alors les critiques tombent, pas forcément sur le sujet de discussion de depart d'ailleurs
et quand la discussion principale est parasitée par plein de petites choses, cette discussion s'étiole

je fais un peu de sport quand elle n'est pas là, sinon elle me reprochera plus tard, que moi j'ai du temps et pas elle, ce qui veut dire pour elle que je peux en faire plus pour la maison, les enfants, etc...

le sexe la degoute, elle m'a dit ça après quelques années de vie commune et les enfants...
nous faisons chambre à part. c'est moins frustrant de dormir seul, et je devais la masser quasiment tous les soirs pour qu'elle s'endorme, et quand je me levais tôt pour aller au travail, elle ralait parce que je la reveillais. je suis trop bruyant soit disant.
je faisais très attention, mais c'est impossible d'eviter tout craquement, grincement, etc...
c'est moi qui suis parti de la chambre, mais regulièrement elle ridiculise ce choix devant les enfants

je vois une psy depuis quelques années. au debut, c'etait parce que j'etais perdu, je ne comprenais pas que, quoi que je fasse, ca n'allait jamais. et je souffrais de notre absence de vie intime

c'est très dur de s'écouter dans un contexte pareil
Lapsus
Messages : 2266
Inscription : lun. 9 sept. 2019 09:32

Re: que c'est compliqué

Message par Lapsus »

Salut Marc7373

Ta situation ne semble pas si grave, elle ressemble à la mienne il y a 15-20 ans...
As-tu passé le test? http://www.perversnarcissique.com/test- ... rcissique/

Le problème si c'est une PN, c'est que ça ne s'arrangera jamais, ça ne fera qu'empirer quoique tu fasses!
Il n'y aura jamais aucune solution viable au sein de la relation.

Qu'en dit ta psy?

Courage Marc, tu es arrivé au bon endroit!
:3:
On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n'en a qu’une.
Confucius

11522e jour de contact (à peu près :lol: )
Marc7373
Messages : 33
Inscription : mar. 28 sept. 2021 11:42

Re: que c'est compliqué

Message par Marc7373 »

Merci pour le message.
Je ne connaissais pas ce test, j'en avais fait d'autres, mais avec moins de questions, je crois.
Je coche un paquet de cases.

Tu dis que ca ressemble à ce que tu as vécu il y a 15-20ans, et où en es-tu maintenant ?

Je trouve que ma situation n'est pas bonne.
Petit à petit, crise après crise, je renonce à tel ou tel chose, ou je fais quelque chose de plus.
Exemple :
critique tous les matins, quand son plat pour midi n'est pas prêt.
je travaille à la maison, et elle, reste des heures et des heures au travail; alors elle a une bonne raison de me demander d'en faire toujours plus.
bilan, je lui fais son plat. ca me prend 2mn de mettre dans une boite, les plats que j'ai de toutes facons préparé pour la famille.
j'economise de l'energie, j'evite une dispute
mais je perds du terrain par rapport à elle; et mon ego descend d'un petit cran

ou encore, je range les courses de la semaine. j'avais mal rangé un paque d'eau. elle me l'a signalé, m'a demandé de le faire.
je lui ai dit que j'en ai assez fait, elle n'a qu'à pousser le paque elle-meme
elle m'a fait une scène pour ça, qui a enchainé sur une longue dispute, qui a pourri tout le week-end
bilan maintenant, je range le paque d'eau

et pour la sexualité, elle me fait passer pour un ignoble animal quand j'évoque le sujet
mais, ça , je n'arrive pas à m'y faire.
un couple, sans aucun geste d'affection, ni aucune sexualité, c'est pas ce dont j'ai envie
Lapsus
Messages : 2266
Inscription : lun. 9 sept. 2019 09:32

Re: que c'est compliqué

Message par Lapsus »

Il y a 15-20 ans, je perdais chaque jour un peu de terrain sur tous les fronts (estime de soi, équilibre dans le couple, relations familiales, sexuelles et sociales), comme toi.

Il y a 5 ans, j'étais alcoolo au fond du fossé.

Il y a 3 ans, j'ai compris à quoi j'avais affaire.
J'ai cessé de boire et j'ai pris un peu de distance en isolant, équipant et aménageant l'immense garage de la maison et je m'y suis installé.
J'ai commencé à planifier la réalisation d'un rêve personnel de toujours.
Il y a 2 ans, j'ai découvert un truc exceptionnel, un lieu où l'on peut parler de tout ça avec des gens qui comprennent, ce forum.

Depuis un peu plus d'un an, je vis 12 jours sur 14 à distance, dans le chantier de mon rêve que ma PN n'a jamais vu, tout en gardant un pied dans mon garage et la maison. Nos enfants sont adultes, mais pas encore partis.

Faut que tu te mettes toi aussi à chercher comment tu vas t'en sortir, parce que...
il faut se sortir des griffes PN!
Il n'y a pas d'autre issue.

J'ai gâché la moitié de ma vie avec cette idiote.

Courage Marc!
:40:
On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n'en a qu’une.
Confucius

11522e jour de contact (à peu près :lol: )
Andouille81
Messages : 2319
Inscription : lun. 22 juil. 2019 21:40

Re: que c'est compliqué

Message par Andouille81 »

Bonjour Marc et bienvenu,

à ta lecture je ne saurai trop de conseiller de te fier à Lapsus car c'est lui qui a probablement l'histoire que se rapproche le plus de la tienne dans les grandes lignes ( même si on est tous différents dans les détails)... et surtout qu'il est l'exemple parfait pour montrer qu'on est pas condamné à subir des gens comme ça éternellement.

A titre personnel, même si je ne suis resté "que" 2 ans avec la mienne et que j'ai eu la chance de ne pas avoir d'enfants avec elle, la plupart de tes exemples/anecdotes lance le signal d'alarme pour moi parce que j'ai eu sensiblement les mêmes.

L'exemple du budget/dépenses, moi aussi je payais tous les "frais de fonctionnement" du ménage (courses, électricité, etc...) alors qu'elle gagnait autant puis plus que moi. Du jour où ça a dépassé mes revenus et que j'ai tenté de lui faire comprendre qu'il sera nécessaire qu'elle participe j'ai eu le droit au même topo que toi, je dépensé trop pour moi ( alors que j'en étais à différer des rendez-vous médicaux comme le dentiste pour pouvoir boucler le budget de la maison). Inutile de préciser en parallèle qu'elle de son côté ne se refusait rien et que son salaire lui servait d'argent de poche.

Ton histoire de paque d'eau...idem. Elle passait tous les jours devant le supermarché pour aller/revenir du travail mais n'aimait pas faire les courses... donc charge moi de faire des détours pour les faire...bien sûr en choisissant toujours "les mauvais trucs" et en ne les rangeant pas correctement...

Pareil je devais lui préparer son repas à emporter, systématiquement...qu'importe que j'ai le temps ou non.

L'histoire de la chambre à part...ça s'est terminé avant d'en arriver là mais comme toi je me levais la peur au ventre de faire grincer le lit ou le parquet... j'étais trop bruyant, trop ci, trop ça...

Le sport...pareil en cachette quand je pouvais (comme tout le reste) sinon ça montrait bien que j'avais trop de temps à moi par rapport à elle :roll:

Et comme toi, cette sensation constante de céder de plus de "petites choses" pour gagner du temps et éviter les drames... mais au final de se faire bouffer petit bout par petit bout.

Donc je ne vais pas être catégorique et te dire "elle est PN", je ne suis pas un professionnel et c'est quasiment impossible à dire sans pratiquer concrêtement la personne... mais je reconnais beaucoup trop de signes dans ce que tu nous racontes et au minimum je sais que ce type de vie et tout simplement invivable pour celui qui en est victime... et qu'il faut à tout pris en sortir.

Lapsus a raison quand il te dit qu'il a perdu la moitié de sa vie avec la sienne, moi seulement 2 ans (on va dire 4 le temps de se remettre)... mais le temps perdu est du temps gâché...et surtout ce type de personne ne change pas, on ne peut rien réparer ou améliorer..il faut juste les fuir.
pnyme
Messages : 4196
Inscription : ven. 25 nov. 2016 19:39

Re: que c'est compliqué

Message par pnyme »

Bonjour à toi !
Je suis une femme mais si j’interviens c’est que je me retrouve dans ton histoire.
Je voudrais commencer par dire que Andouille et Lapsus sont de bons conseils, MAIS, je ne comprends pas Lapsus quand il t’écrit que ta situation n’est pas si grave ! Il a dû faire un lapsus, Lapsus.

Non, mais si ta situation est déjà grave !
Veut-il dire qu’elle est moins grave que demain. Ça, c’est certain !
Cette femme t’utilise !
Tu n’as plus ton rôle d’homme (sexualité), tu n’as plus ton rôle de père si elle ridiculise tes décisions devant tes enfants (qui, au passage doivent être mal à l’aise si elle leur parle de votre intimité !).
Là, tu lui sers à vivre, tu es sa bourse !
Et en plus, tu n’as aucune liberté pour te détendre et te ressourcer !

Alors si, ta situation est grave. En tout cas suffisamment grave pour que tu mettes un stop.
On dirait qu’elle utilise le présupposé débile au XXIè siècle qu’un homme doit payer pour son foyer !
Avec toi, elle le pousse à l’extrême.
Et si elle a cette mentalité arriérée, elle devrait se mettre au service de ses enfants à temps plein.
Elle gagne sa vie, elle doit contribuer aux dépenses !
Il faut établir des règles justes entre vous.
Mais comme elle s’est habituée comme ça, ça va faire des vagues. Il faut t’y attendre. Courage ! Parle à des professionnels. Qu’en pense ton psy ?
Marc7373
Messages : 33
Inscription : mar. 28 sept. 2021 11:42

Re: que c'est compliqué

Message par Marc7373 »

Et bien, je vois que ma situation ressemble énormément à ce que d'autres ont vécu.
Ce qui est rassurant , c'est que certains s'en sortent.

Depuis quelques mois, je travaille de la maison, et je vois que petit à petit, la situation se degrade encore pour moi.
Ma femme pousse continuellement pour que je fasse tout ce qu'il y a à faire.
C'est difficile de tenir.
Par exemple, elle me dit que j'ai du temps, comme je n'ai plus de route pour aller au travail...
Sauf que je lance mon activité, alors il en faut du temps.
Elle, ne se gene pas, pour rentrer tard du travail tous les jours. et si je dis quelque chose, elle va m'expliquer en s'enervant, qu'elle n'en peut plus, que je suis egoiste, etc...

Alors ma psy que je vois depuis 5ans ; avant j'en ai vu d'autres, et je precise que ma femme ne veut pas faire de therapie de couple, je lui ai proposé plein de fois;
ma psy donc, elle me dit , penser à vous, elle ne changera jamais votre, et on n'a qu'une vie.
"il y a de la maltraitance dans ce que vous me dites.
non, vous n'etes pas egoiste
etc
"
Mais ce n'est pas si facile de passer à autre chose comme ça, en plus marié et avec des enfants.

Sur ces conseils pour avancer, je suis allé voir un avocat récemment.
Et du coup j'ai appris que en plus de toute cette situation, la note serait salée pour moi si je divorce.
Il faut que je fasse gaffe pour ca ne tue pas mon activité qui démarre...
Elle m'a aussi dit, que normalement il faut rester le temps de la procédure, qui dure des mois.
Ca me parait totalement impossible, ca va etre un vrai enfer.
Du coup, elle m'a dit qu'il etait possible de partir dès qu'on annonce qu'on divorce, mais il faut s'y préparer, pour ne pas tout perdre durant le divorce
avoir un point de chute, qui puisse accueillir les enfants, continuer à participer au frais, etc etc....
Avatar de l’utilisateur
MilaLune
Messages : 3413
Inscription : lun. 19 août 2019 18:25

Re: que c'est compliqué

Message par MilaLune »

Bonjour Marc,

Nous avons tous des histoires différentes mais oui, certaines sont presque des copier/coller dans les grandes lignes.
Le point commun à tous c'est la liberté laissée à autrui de dépasser des limites.
Reconnaître ce manquement à notre sécurité émotionnelle est un pas en avant sans lequel la guérison ne serait pas possible.

Je te souhaite du courage, et plein de réussite dans tes démarches intérieures.

À bientôt.
Marc7373
Messages : 33
Inscription : mar. 28 sept. 2021 11:42

Re: que c'est compliqué

Message par Marc7373 »

Je sais que j'ai du mal à fixer mes limites, effectivement.
Ma femme ne m'aura pas aidé à améliorer ce point.

Comment d'ailleurs définir sa limite ?
Si je prends la sexualité dans notre couple, peut-etre une des plus grosses concessions que je fais :
-elle me traite d'animal quand j'aborde le sujet, ne serait-ce que pour en parler;
elle m'a dit après plusieurs années, que ca la degoute, qu'elle a subi des violences quand elle était petite
pour elle, il ne se passera rien du tout, tant que je ne serai pas plus attentionné, mais il n'y a pas de limite à l'attention qu'elle demande...
Que faire ?
- Renoncer à toute sexualité pour encore des années?
- Faire preuve de toute l'attention possible pour esperer retablir une intimité dans le couple? mais ca ressemble à du chantage non ? ca ne marche pas comme ça dans un couple qui tourne rond ??
- Dire stop , ça suffit. j'ai le droit d'avoir de la sexualité dans ma vie (ou au moins avoir la possiblité d'en avoir une). c'est un droit de base. il est legitime de fixer une limite là-dessus?
Boom
Messages : 1613
Inscription : mer. 13 janv. 2021 15:25

Re: que c'est compliqué

Message par Boom »

Hello,

juste pour répondre à ta question...

C'est un droit oui, comme elle, a le droit de ne pas avoir envie de rapports...

Ça lui va comme ça, mais toi, non...

Si elle ne veut rien entendre, il faut prendre une décision, aussi difficile soit-elle...
Répondre