que c'est compliqué

jerrylee
Messages : 59
Inscription : mar. 24 août 2021 08:57

Re: que c'est compliqué

Message par jerrylee »

jerrylee a écrit : mar. 30 nov. 2021 13:44 Comment vas-tu ?
Up !
Marc7373
Messages : 33
Inscription : mar. 28 sept. 2021 11:42

Re: que c'est compliqué

Message par Marc7373 »

Hello
c'est sympa de prendre des nouvelles.
je suis toujours vivant.
le cout d'un éventuel divorce m'a mis un coup sur la tete, alors que j'ai besoin de mes économies pour me lancer à mon compte.
il faudrait que j'arrive au moins à amorcer l'activité, c'est ce que je priorise autant que je peux en ce moment.

la vie commune continue comme d'hab
madame a un travail prenant, dévorant, et moi je suis à la maison, pour le moment, je dois me "battre" pour ne pas tout faire à la maison, et garder du temps pour mon travail
c'est les remarques du style : quoi , tu n'as meme pas nettoyé ma tasse ? / mais tu n'as pas fait chauffé l'eau pour mon thé ??? je suis pressé moi, je dois aller au travail / tu pourrais quand meme chercher les enfants plus tôt, etc etc
mais c'est moins énergivore, de faire les taches du quotidien, que de partir dans de longues disputes, dont je ne sors jamais gagnant

d'ici 2/3mois, j'ai en tete de louer un petit bureau, ca changera un peu la donne, et ca me fera aussi voir d'autres gens, là je suis un peu isolé

niveau budget, soit disant, je gère mal; parce que je dis que mon salaire ne suffit plus à payer toutes les factures mensuelles. ca fait 3 mois, que je detaille mes depenses communes une fois par mois. mais, c'est soit pas assez detaillé, soit trop compliqué, soit incompréhensible parce que ca change de mois en mois. et elle sourit, quand je lui demande ce qu'elle fait de son argent.. tout va bien quoi.

pour reconstruire une espèce de référence, j'ai lu des bouquins sur la sexualité, son importance dans la vie, son aspect positif ; par rapport à ce qu'on entend dans les médias : violence, agressions, feministes; ca fait du bien ; ca fait aussi du bien par rapport au discours de ma femme
j'ai lu aussi un bouquin sur le developpement personnel, je vais continuer
j'ai revu ma psy, y a 2 semaines. je crois qu'elle ne sait plus quoi faire de moi. faut peut-etre que j'en trouve un/une autre.

voila, pas très brillant
Marc7373
Messages : 33
Inscription : mar. 28 sept. 2021 11:42

Re: que c'est compliqué

Message par Marc7373 »

Hello,
La situation est plutot bloquée en ce moment.
Je me concentre sur mon projet de création d'entreprise.
Ca se passe bien quand on n'est pas ensemble.

Hier matin, j'ai servi de punching-ball, pour des broutilles.
Je connais, ca me fait moins de mal qu'à une époque, mais ca reste quand meme dur.

J'y ai repensé en allant cherché du pain ce matin. J'avais oublié mon masque, et la boulangère a été tellement sympa.
Quelle contraste.
Ma femme m'aurait dit "mais c'est pas possible, tu as oublié ça, mais comment c'est possible ? tu penses vraiment à rien. d'ailleurs, tu penses jamais à moi, tu poses jamais de question sur ce que je fais. c'est nul , vraiment. archi nul"
Du coup, ca m'a fait tout drole.
Je constate ça, en ce moment. Je suis surpris quand une femme est un peu agréable avec moi, par exemple une parole agreable, un sourire.
Ca m'émeut.

Bonne journée
Marc7373
Messages : 33
Inscription : mar. 28 sept. 2021 11:42

Re: que c'est compliqué

Message par Marc7373 »

Je vais retourner voir mes parents 3 jours, avec les enfants s'ils veulent.
C'est la crise.
Ma femme ne supporte pas ça.
Elle me ressort tout ce qui s'est mal passé avec ma mère, me reproche de ne rien faire.
Me dit que certaines maladies que j'ai eu, vienne de la relation avec ma mère, qu'elle voit comme castratrice, possessive,etc
j'ai discuté plusieurs fois avec ma mère, ca ne change rien, à part l'énerver , ca n'avance à rien.

Je pense qu'elles ont un peu le meme profil psychologique.
Mon père se prenait un paquet d'insultes et de devalorisation.
Tout comme moi, à présent.

Donc pour le moment du point de ma femme, je ne fous rien, je ne l'aide pas assez, je ne m'interesse pas assez à ce qu'elle fait.
Je ne pose pas assez de questions.
Je ne lui parle jamais de mon travail (elle ne pose jamais de questions)
je suis égoiste, borné
Disbelief
Messages : 12
Inscription : sam. 27 juin 2020 19:37

Re: que c'est compliqué

Message par Disbelief »

Marc7373 a écrit : mar. 7 déc. 2021 08:05 Hello
c'est sympa de prendre des nouvelles.
je suis toujours vivant.
le cout d'un éventuel divorce m'a mis un coup sur la tete, alors que j'ai besoin de mes économies pour me lancer à mon compte.
il faudrait que j'arrive au moins à amorcer l'activité, c'est ce que je priorise autant que je peux en ce moment.

la vie commune continue comme d'hab
madame a un travail prenant, dévorant, et moi je suis à la maison, pour le moment, je dois me "battre" pour ne pas tout faire à la maison, et garder du temps pour mon travail
c'est les remarques du style : quoi , tu n'as meme pas nettoyé ma tasse ? / mais tu n'as pas fait chauffé l'eau pour mon thé ??? je suis pressé moi, je dois aller au travail / tu pourrais quand meme chercher les enfants plus tôt, etc etc
mais c'est moins énergivore, de faire les taches du quotidien, que de partir dans de longues disputes, dont je ne sors jamais gagnant

d'ici 2/3mois, j'ai en tete de louer un petit bureau, ca changera un peu la donne, et ca me fera aussi voir d'autres gens, là je suis un peu isolé

niveau budget, soit disant, je gère mal; parce que je dis que mon salaire ne suffit plus à payer toutes les factures mensuelles. ca fait 3 mois, que je detaille mes depenses communes une fois par mois. mais, c'est soit pas assez detaillé, soit trop compliqué, soit incompréhensible parce que ca change de mois en mois. et elle sourit, quand je lui demande ce qu'elle fait de son argent.. tout va bien quoi.

pour reconstruire une espèce de référence, j'ai lu des bouquins sur la sexualité, son importance dans la vie, son aspect positif ; par rapport à ce qu'on entend dans les médias : violence, agressions, feministes; ca fait du bien ; ca fait aussi du bien par rapport au discours de ma femme
j'ai lu aussi un bouquin sur le developpement personnel, je vais continuer
j'ai revu ma psy, y a 2 semaines. je crois qu'elle ne sait plus quoi faire de moi. faut peut-etre que j'en trouve un/une autre.

voila, pas très brillant
C'est une guerre de l'usure. Tu ne gères pas "mal" ton budget, simplement elle vit sur ton compte, de ce que tu en dis. Elle sait très bien que tu veux partir, et le fait de te faire dépenser tes sous , sous prétexte de subvenir aux besoins de ta famille, n'est qu'une façon de te retenir.
Que surtout tu ne réussisses pas dans ton entreprise. C'est un contrôle permanent, et une façon d'encore te rabaisser.

Une PN te fera toujours miroiter que c'est le rôle de l'homme d'aller travailler afin de subvenir aux besoins de sa famille, et cet homme pourra s'éreinter à la tâche chaque jour, il y aura toujours des demandes incessantes, des voyages à financer, des travaux coûteux. Il pourra prendre un second job, faire des heures sup', faire des réserves dans l'armée pour arrondir les fins de mois, le pognon y passera toujours, impossible de refaire son pécule.

Deux cibles d'un coup. La place de père dans la famille et la stabilité financière.
Pourquoi te casser la tête à faire le détail des dépenses communes si elle n'en paye rien?
Pourquoi cette justification permanente alors que tu SAIS pourquoi il n'y a pas assez d'argent à la fin du mois?

Ce qui m'inquiète un peu à te lire, c'est que tu finis par "intégrer", je ne sais pas comment l'exprimer autrement, oui par intégrer SES injonctions comme étant LA vérité. Attention, c'est souvent un des signes après la relation, cette petite voix qui reste et qui vous dénigre constamment, sur la gestion du budget, sur le ménage, sur les initiatives prises ou non, sur notre comportement, c'est un des principaux freins à la reconstruction aussi, car cette petite voix va nous conseiller lors des relations futures, amoureuses ou amicales, nous conseiller en mal souvent, nous faire douter, nous faire nous replier sur nous-mêmes ou nous éloigner des autres.
Disbelief
Messages : 12
Inscription : sam. 27 juin 2020 19:37

Re: que c'est compliqué

Message par Disbelief »

Marc7373 a écrit : lun. 7 févr. 2022 08:01 Je vais retourner voir mes parents 3 jours, avec les enfants s'ils veulent.
C'est la crise.
Ma femme ne supporte pas ça.
Elle me ressort tout ce qui s'est mal passé avec ma mère, me reproche de ne rien faire.
Me dit que certaines maladies que j'ai eu, vienne de la relation avec ma mère, qu'elle voit comme castratrice, possessive,etc
j'ai discuté plusieurs fois avec ma mère, ca ne change rien, à part l'énerver , ca n'avance à rien.

Je pense qu'elles ont un peu le meme profil psychologique.
Mon père se prenait un paquet d'insultes et de devalorisation.
Tout comme moi, à présent.

Donc pour le moment du point de ma femme, je ne fous rien, je ne l'aide pas assez, je ne m'interesse pas assez à ce qu'elle fait.
Je ne pose pas assez de questions.
Je ne lui parle jamais de mon travail (elle ne pose jamais de questions)
je suis égoiste, borné
Tu vois les deux dernières phrases? Tu finis par penser cela de toi, alors que tu es simplement le fils de quelqu'un qui rabaissait ton père constamment, et alors qu'il aurait dû faire cesser cela à toujours tout fait pour contenter ta mère, j'imagine? Tu es donc l'enfant qui a vu un homme faire tout ce qu'il lui était possible afin que son épouse soit heureuse. L'a-t-elle été? OU bine repoussait-elle indéfiniment ce bonheur en le conditionnant à d'autres choses à obtenir, un autre enfant, une autre maison, des travaux, des voyages, des déménagements?

Et donc, tu as continué dans cette lancée, pour être aimé. Toi aussi, tu as parcouru cette espèce de Carte du Tendre où tu devais surmonter des obstacles afin d'être aimé, alors que dans une vie sans PN, on a le droit d'être aimé simplement pour ce que l'on est et non pour ce que l'on peut faire pour la PN, non?
AnnaK
Messages : 478
Inscription : jeu. 12 août 2021 19:07

Re: que c'est compliqué

Message par AnnaK »

Ça me rappelle une époque où je calculais le nombre d'heures hebdomadaires passées à m'occuper des enfants et de la maison. Mon mari clamait haut et fort qu'on faisait moitié- moitié alors qu'il travaillait à temps plein et qu'à l'époque j'étais à la maison tout le temps. Bien sûr, il n'a pas eu quoi faire de mon décompte.

Avec le temps je l'ai vu faire tellement d'entorses à la réalité que j'ai fini par ne plus rien écouter ou du moins ne plus donner de poids à ses paroles.

Marc, les paroles de ta femme te font du mal car tu leur donne du poids. Or il n'y a rien de vrai là dedans, c'est un jeu de cour de récré qui vise à te faire mal.

Surtout il ne faut pas répondre avec des arguments rationnels, ni se justifier. Le silence marche très bien, l'absence de réaction est la pire chose pour un pn. Tu verras qu'avec le temps elle ne s'épuisera plus à te harceler si cela ne t'atteint plus.
davidH
Messages : 1064
Inscription : lun. 26 nov. 2018 13:36

Re: que c'est compliqué

Message par davidH »

ton regard est trés pertinent disbelief!
Marc tu es lucide. tu vois clair... et regardes toi sans faillir! les deux sont possibles :)
Annak, c'est marrant de prendre le contrepied sur le role de la femme qui "travaille pas". tu devrais en dire bq plus sur ton post car là dedans ya peut etre bien des éléments qui peuvent éclairer ta position ....
Marc7373
Messages : 33
Inscription : mar. 28 sept. 2021 11:42

Re: que c'est compliqué

Message par Marc7373 »

Merci pour vos derniers messages, AnnaK, davidH, Disbelief,

Disbelief, j'arrive depuis quelques temps à ne pas prendre ce que dit ma femme de moi, pour argent comptant. D'ailleurs, elle me dit à présent souvent, "tu ne me crois jamais", "tu ne tiens pas compte de ce que je dis", etc..
Et je lui dis, en gros, oui heureusement, sinon je serais au fond du gouffre.
Cela dit, après des disputes importantes, je mets encore du temps à m'en remettre, il faut encaisser toutes les critiques, et se reconvaincre que non, on est pas si nul. meme si je suis habitué à ces discussions, ce n'est pas si facile. j'essaie de rester calme quand elle s'enerve. Mais ma manière de raisonner n'est pas bien adaptée à ces moments. J'ai du mal à répondre du tac au tac, comme elle.
Tu as raison aussi, pour mon entreprise, ma femme s'en fiche que ca marche. Voir ca l'arrangerait peut-etre que ca foire, un argument de plus dans sa besace pour me critiquer. Tant que ca n'affecte pas le train de vie, elle laisse faire.
Ce qui n'etait pas l'accord entre nous quand je suis parti dans l'aventure, j'avais annonce une baisse de revenus, mais elle ne la respecte pas. Du coup, je dois puiser dans mes réserves. Ce n'est pas confortable comme situation, mais dans un sens, ca me pousse à avancer vite.
Quand je m'oppose à çette répartition inequitable des depenses familiales, ce que j'ai fait à plusieurs reprises, j'ai un adversaire féroce en face de moi, qui ne veut pas sortir un centime de plus que ce qu'elle a décidé.

Je suis un peu impatient d'avoir mon bureau pour travailler, je dois avoir la confirmation dans peu de temps.
Elle ne pourra plus me dire aussi facilement, tu es là toute la journée, tu peux faire à manger, les machines, chercher les enfants, etc etc
Et je croiserai un peu plus de monde

Je pense aussi que je vais relancer sous peu la discussion de notre sexualité dans le couple. Elle va surement botter en touche en me traitant d'animal. Mais j'ai lu à présent quelques livres sur le sujet. Et j'arrive à peu près à me dire, que je suis en fait tout simplement hétérosexuel.
Dans cette discussion, il faudra que je lui redemande ce qu'elle pense de sa sexualité, de quel bord est-elle. J'ai plus que des doutes, il me faudrait une petite mouche espionne, ca m'apprendrait pas mal de choses.

Quand meme, en écrivant ce message, je me dis, que ca debloque de tous les côtés dans notre "couple" (si on peut appeler ça comme ça)
Bon sur ce, au boulot, et merci.
davidH
Messages : 1064
Inscription : lun. 26 nov. 2018 13:36

Re: que c'est compliqué

Message par davidH »

sur la sexualité.....
avant de passer au partage des corps, il ya les sensations, l'attirance, s'éffleurer, le toucher, le regard !!!
bref la complicité.
vivre la sexualité sans cela ben c'est juste de la mécanique. ça peut faire du bien mais c'est un peu mettre la poussiére sous le tapis

le sujet n'est donc pas la sexualité. si tu vas vers elle pour parler de ça tu vas te prendre une volée. c'est tout . et tu repartiras la queue entre les jambes

le sujet "c'est que fait on de notre complicité", es tu attiré par moi? es tu attiré par elle? s'écouter? partagaer des émotions.
pourquoi on se s'embrasse pas, se prendre les bras, donner et recevoir de la consoltion ?
bref le partgae

quelle soit PN, histrionique, emmerdeuse au possible, bisexuelle, asexuelle, homosexuelle, hyper maniaque etc..... tu t'en fous . ce que tu veux c'est vivre l'amour sereinement.

et l'amour c'est complicité, partage, sincérité.... et en théorie quand y atout ça ya partage des corps.
la quelque part vous etes divorcés.....

alors penses surtout à ton projet. et affirmes toi plus vis à vis d'elle et vis ta séparation du mieux que possible! avec légéreté et humour
Répondre