Pourquoi je persiste et signe malgré cette violence psychologique!

Héronne
Messages : 48
Enregistré le : 14 Mar 2019, 01:23

Pourquoi je persiste et signe malgré cette violence psychologique!

Messagepar Héronne » 03 Déc 2019, 03:26

hikari29 a écrit :Bonsoir Héronne,
Votre PN vous a écrit : "« Tu as, si tu le désires, le pouvoir de me détruire complètement... et c'est ce qui m'effraie le plus...C'est un genre de réflexe de survie... »
D'après ce que j'ai pu apprendre d'eux (enfin d'elle car j'ai eu la malchance d'avoir eu une mère perverse narcissique, une pro dans ce domaine) avec les livres et mes entretiens avec des psys, c'est que le PN voit l'autre en miroir. Il rejette tout ce qui cloche chez lui sur toi avant de ne pas culpabiliser donc sa phrase (à laquelle il a bien réfléchi, les PN préparent souvent leurs coups bien à l'avance) « Tu as, si tu le désires, le pouvoir de me détruire complètement... et c'est ce qui m'effraie le plus...C'est un genre de réflexe de survie... » , tu peux la retranscrire "à l'envers" :
"J'ai, si je le désire, le pouvoir de te détruire complètement... et c'est ce qui t'effraie le plus... c'est un genre de réflexe de survie (pour le PN, car il ne peut survivre sans toi)
J'espère t'apporter un peu d'aide. Bon courage.



Merci hikari29 et les autres pour vos réponses et votre soutien. C’est tout à fait ça: l'effet miroir! C’est troublant, d'autant plus que cette phrase de ses messages de la phase lune de miel (« Tu as, si tu le désires, le pouvoir de me détruire complètement... et c'est ce qui m'effraie le plus...C'est un genre de réflexe de survie... »), elle est noyée dans un torrent de mots « d'Amour », de prince charmant, dont il m'a inondée pendant trois mois avant que nous vivions ensemble et que commence la deuxième phase, celle du dénigrement. C'était un signe, que j'ai remarqué en partie, mais que j'ai malheureusement balayé du revers de la main comme les autres signes subtils du début, parce que je croyais vivre enfin l'Amour avec un grand A! Je me pardonne.

Je l'ai vu samedi, en compagnie de sa famille, au restaurant (nous avons fêté son anniversaire et il était bougon, il faisait sentir qu'il n'avait pas le goût d'y être, comme d’habitude. Même pas capable de faire des efforts pour ses proches!). À notre retour chez lui, il m'a ignorée pendant deux heures alors que nous ne nous voyons que le samedi! Il a joué à un jeu de F1 sur sa tablette. Je ne savais quoi faire. Je me sentais inutile à ses côtés. Je me sentais de trop. Sa maison n'est pas la mienne, alors je ne pouvais pas faire n'importe quoi d'autre. Vers 22h, il a finalement daigné me porter attention. Je m'en veux d'avoir cédé à la tentation lorsqu'il m'a caressé et tout ce qui s'en est suivi... C'est l'aspect charnel qui fonctionne entre nous. Point. Hier soir, il était distant et un peu agressif au téléphone. Aujourd'hui, le contraire: montagnes russes perpétuelles! J'en ai mal au cœur au sens propre et figuré. Je commence de moins en moins à croire que ce va-et-vient perpétuel entre le chaud et le froid cessera, que PN en prendra conscience et arrêtera de me faire mal. En verité, je n'y crois plus, même si ça me déçoit et me fait souvent souffrir. J'y ai cru depuis deux ans, mais là, j'ai tellement le cerveau embrouillé que j'en ai de plus en plus assez de me sentir triste, déprimée. Je vais bien quand il est gentil, je vais mal quand il est indifférent (ce qui équivaut à la majorité du temps...). Le même homme qui m'avait promis la lune au début, qui me voulait à ses côtés jusqu’à la fin de ses jours. Je vois ma psy demain...

Alex23
Messages : 61
Enregistré le : 10 Avr 2019, 02:12

Pourquoi je persiste et signe malgré cette violence psychologique!

Messagepar Alex23 » 03 Déc 2019, 06:17

Héronne a écrit :Merci pour ta réponse alex23. Comme je l'ai écrit avant-hier, j'ai effectivement lu ou entendu que les PN sont de plus en plus méchants avec le temps. Je me demande comment a fait l'ex de mon PN pour l’endurer pendant 26 ans! Est-ce à dire que les PN ne le sont qu'avec certaines victimes seulement? J'en suis parfois venue à l'excuser pour ce qu'il me fait, et même à essayer de me convaincre qu'il n'est pas PN, en me disant qu'il a dû être correct avec son ex puisqu'elle est restée et qu'elle menace, depuis que je suis dans la vie de PN, de se suicider s'il ne l’a reprend pas! Syndrome de Stockholm? On dit que le PN revient toujours, mais s'il revient en apportant à chaque fois de moins en moins de bonheur à sa victime, à un moment, il ne reste plus rien?! Peau de chagrin... J'ai besoin qu'on m'éclaire sur cette partie de la théorie PN. J'ai besoin de comprendre la théorie pour me sortir de la pratique... Merci à vous tous et toutes de m'aider.

Je participe à un congrès en ce moment. J'ai du mal à me concentrer. Je ne pense qu’à des façons de changer mon PN, d'éviter qu'il me laisse, de le faire redevenir le Prince du début. Je suis même allée jusqu'à m'acheter un dessous féminin sexy ce midi pour l'amadouer. Je l'ai contacté par Messenger, quand j’essayais ce kit sexy dans la cabine d’essayage pour qu'il me voie habillée ainsi (je ne suis pas comme ça à la base. Il m'a transformée). Ce qui reste entre nous, ce n'est que cette partie physique. C'est pourquoi je me sers de cet aspect. Il louange mon corps lors des séances de miettes de bonheur hebdomadaires. Indifférence le reste de la semaine. Je ne suis qu'angoisse six jours sur sept, parfois sept sur sept quand il demeure froid. Aidez-moi.




Peut-être que il ment , pour les 26 ans , il a rajouté beaucoup d’années,
Mais de toute façon il y a des victimes qui vont jusqu’au bout avec leur PN , jusqu’à la suicide ou maladie mentale ou maladie physique, ou abandon totale par le PN car il n’y a rien d’autre à détruire dedans .

Te fie pas à ça . Ça ne sera pas ton cas ! Tu es en train de prendre conscience de qui il est .

Moi aussi j’en avais marre des chaud et froids , et puis après j’ai commencé à regretter les chauds et froids !

Parceque après c’était chaud, froid froid froid ! Chaud froid froid froid froid froid froid .
Ça a continué un long moment comme ça , avant que ce soit de la provocation permanente, attaque, critiques.

Enfin bref plus que ce que je pouvais supporter.

Ne t’inquiète pas pour le moment tu as du mal à le quitter mais le point positif c’est que tu sais de quoi il s’agit et quand il va empirer de toi même tu finiras par dire stop. Pour le moment tu paye par ta souffrance les bons moments et quand tu payera par ta souffrance
Du vent , car il n’y aura plus de bons moments, alors tu arrêtera les frais .

Courage :39:

Nelly
Messages : 725
Enregistré le : 03 Mai 2019, 21:02

Pourquoi je persiste et signe malgré cette violence psychologique!

Messagepar Nelly » 03 Déc 2019, 07:02

+100 pour Alex23
Un jour c’est lui qui t’amènera vers la sortie
Il y aura bcp plus de froids que de chaud.
Courage Heronne :39:
Tu m’as fait vivre l’enfer mais coûte que coûte je reviendrai au paradis.
NC depuis le 19/12/2019

Buissonnière
Messages : 3746
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Pourquoi je persiste et signe malgré cette violence psychologique!

Messagepar Buissonnière » 03 Déc 2019, 07:47

Alex23 a écrit :
Héronne a écrit :Merci pour ta réponse alex23. Comme je l'ai écrit avant-hier, j'ai effectivement lu ou entendu que les PN sont de plus en plus méchants avec le temps. Je me demande comment a fait l'ex de mon PN pour l’endurer pendant 26 ans! Est-ce à dire que les PN ne le sont qu'avec certaines victimes seulement? J'en suis parfois venue à l'excuser pour ce qu'il me fait, et même à essayer de me convaincre qu'il n'est pas PN, en me disant qu'il a dû être correct avec son ex puisqu'elle est restée et qu'elle menace, depuis que je suis dans la vie de PN, de se suicider s'il ne l’a reprend pas! Syndrome de Stockholm? On dit que le PN revient toujours, mais s'il revient en apportant à chaque fois de moins en moins de bonheur à sa victime, à un moment, il ne reste plus rien?! Peau de chagrin... J'ai besoin qu'on m'éclaire sur cette partie de la théorie PN. J'ai besoin de comprendre la théorie pour me sortir de la pratique... Merci à vous tous et toutes de m'aider.

Je participe à un congrès en ce moment. J'ai du mal à me concentrer. Je ne pense qu’à des façons de changer mon PN, d'éviter qu'il me laisse, de le faire redevenir le Prince du début. Je suis même allée jusqu'à m'acheter un dessous féminin sexy ce midi pour l'amadouer. Je l'ai contacté par Messenger, quand j’essayais ce kit sexy dans la cabine d’essayage pour qu'il me voie habillée ainsi (je ne suis pas comme ça à la base. Il m'a transformée). Ce qui reste entre nous, ce n'est que cette partie physique. C'est pourquoi je me sers de cet aspect. Il louange mon corps lors des séances de miettes de bonheur hebdomadaires. Indifférence le reste de la semaine. Je ne suis qu'angoisse six jours sur sept, parfois sept sur sept quand il demeure froid. Aidez-moi.


Peut-être que il ment , pour les 26 ans , il a rajouté beaucoup d’années,
Mais de toute façon il y a des victimes qui vont jusqu’au bout avec leur PN , jusqu’à la suicide ou maladie mentale ou maladie physique, ou abandon totale par le PN car il n’y a rien d’autre à détruire dedans .

Te fie pas à ça . Ça ne sera pas ton cas ! Tu es en train de prendre conscience de qui il est .

Moi aussi j’en avais marre des chaud et froids , et puis après j’ai commencé à regretter les chauds et froids !

Parceque après c’était chaud, froid froid froid ! Chaud froid froid froid froid froid froid .
Ça a continué un long moment comme ça , avant que ce soit de la provocation permanente, attaque, critiques.

Enfin bref plus que ce que je pouvais supporter.

Ne t’inquiète pas pour le moment tu as du mal à le quitter mais le point positif c’est que tu sais de quoi il s’agit et quand il va empirer de toi même tu finiras par dire stop. Pour le moment tu paye par ta souffrance les bons moments et quand tu payera par ta souffrance
Du vent , car il n’y aura plus de bons moments, alors tu arrêtera les frais .

Courage :39:

Oui PN ment beaucoup, il brode avec la vérité
Exemple :s'il a vécu 16 ans avec sa proie qui a divorcé après 26 ans de mariage ça devient "Nous avons fêté nos 26 ans de mariage"
Mais il ne dit pas qu'ils ont eu vie séparée à la 16eme année, ni les multitudes de séparation qui ont plus ou moins durées.

S'il te dit que son ex est très violente il faut comprendre qu'elle s'est défendue à la hauteur de l'attaque.
Elle l'a éjecté de chez elle toute seule alors que j'ai eu besoin de mes frères. La balafre au couteau sur ses côtes pour lui rappeler que quand l'ex panique elle perd toute notion de limite et devient dangereuse, c'est la seule qu'il respecte d'ailleurs.... et pour cause.

La marque au couteau serait le résultat d'une bagarre avec 2 blacks à Paris. Pffff quand ça chauffe c'est le 1er à détaler !

Si une seule proie rêve qu'il revienne ça devient "Toutes mes ex souhaitent mon retour vers elles"

S'il a fuit la vision de voir son grand grand-père mourir d'un cancer en restant chez sa proie à 600km il dira qu'elle l'a empêché de dire un dernier adieu à son papi qu'il aime tant et lui en voudra toute sa vie.

Quand un PN te parle il faut chercher la vérité du mensonge et inversement.

Oui je confirme que PN déteste de plus en plus la personne qui partage son intimité, son foyer, sa vie.
La proximité fait de lui un tyran, la/le conjoint-e devient l'ennemi-e N°1 à abattre, le 8 clos est son piège où tous les coups de pute sont permis loin des témoins.

Mon si seulement j'avais su tout ça avant c'est moi qui aurait revêtu l'habit de tyran
On ne trahit pas le PN en rompant.
On se trahit soi-même en restant

hikari29
Messages : 18
Enregistré le : 02 Déc 2019, 13:55

Pourquoi je persiste et signe malgré cette violence psychologique!

Messagepar hikari29 » 03 Déc 2019, 10:17

Bonjour,
Héronne, quand tu parles de syndrome de Stockholm, c'est bien ça. En fait, les "victimes" de PN, par survie, ne vont que garder les meilleurs moments avec lui. C'est pourquoi le PN "s'amuse" avec le chaud et le froid. Il peut même le faire dans la même phrase ou encore, assez vicieux, te dire un truc très gentil mais avec un regard très froid. Forcément, cela embrouille.
Qu'il te dise qu'il est resté 26 ans avec son ex et qu'elle est toujours accro, c'est ce qu'il dit. Plutôt interpréter qu'elle a mis 26 ans à essayer de sortir de ses griffes et qu'elle est encore sous son emprise.
Mais pour toi, si tu es sur ce forum, c'est que tu as déjà un grand pas car tu as réalisé avec qui tu étais. Et c'est énorme.


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Dictée et 19 invités