Pour comprendre un PN, le comparer à un enfant de 2-3 ans?

satchsatch33
Messages : 187
Enregistré le : 23 Avr 2019, 17:15

Pour comprendre un PN, le comparer à un enfant de 2-3 ans?

Messagepar satchsatch33 » 04 Déc 2019, 21:30

Scorpio a écrit : Les pn sont des âmes damnées. Sincèrement, je ressens parfois beaucoup de tristesse pour eux.


Bonsoir Scorpio, comme tu sais, je suis croyant aussi, par contre sur ce point je diverge. Perso, zéro tristesse pour ces parasites, ils ont fait le choix du mal, et même si pour eux la vie est un enfer, c'est le choix de vendre leur âme qu'ils ont fait à un moment bien précis, de façon consciente. Ils veulent aller en enfer, qu'ils prennent un aller simple, mais qu'ils n'entrainent pas des victimes innocentes avec eux.

Gypsy
Messages : 1984
Enregistré le : 23 Aoû 2019, 10:40

Pour comprendre un PN, le comparer à un enfant de 2-3 ans?

Messagepar Gypsy » 04 Déc 2019, 21:41

Un choix conscient à 2 ans !
Tu as raison, envoyons ces êtres au bucher !
- NC depuis le 22/10/2019.

Scorpio
Messages : 1388
Enregistré le : 01 Oct 2018, 17:52

Pour comprendre un PN, le comparer à un enfant de 2-3 ans?

Messagepar Scorpio » 04 Déc 2019, 22:26

satchsatch33 a écrit :
Scorpio a écrit : Les pn sont des âmes damnées. Sincèrement, je ressens parfois beaucoup de tristesse pour eux.


Bonsoir Scorpio, comme tu sais, je suis croyant aussi, par contre sur ce point je diverge. Perso, zéro tristesse pour ces parasites, ils ont fait le choix du mal, et même si pour eux la vie est un enfer, c'est le choix de vendre leur âme qu'ils ont fait à un moment bien précis, de façon consciente. Ils veulent aller en enfer, qu'ils prennent un aller simple, mais qu'ils n'entrainent pas des victimes innocentes avec eux.


Je te comprends. Mais un choix fait si jeune peut-il être si conscient ? Est-ce un choix de l'âme ? Leur souffrance d'enfant a changé la structure de leur cerveau...
Et pourquoi d'autres enfants font le choix de l'empathie presque sacrificielle ? Cette question est sans réelle réponse pour moi.
Les pn restent humains tout de même.
Ils passent à côté de leur vie sans le savoir.
Ont-ils encore le choix aujourd'hui adultes ?

:46:

satchsatch33
Messages : 187
Enregistré le : 23 Avr 2019, 17:15

Pour comprendre un PN, le comparer à un enfant de 2-3 ans?

Messagepar satchsatch33 » 04 Déc 2019, 22:37

Gypsy a écrit :Un choix conscient à 2 ans !
Tu as raison, envoyons ces êtres au bucher !


Ma réponse te plait pas ? On partage pas les mêmes convictions (et honnêtement, ça m'intéresse pas plus que ça), mais oui pourquoi pas....si on pouvait savoir d'avance le devenir de ces dégénérés, ça serait le bûcher direct :lol: , on epargnerais bien d'autres vies innocentes.

Gypsy
Messages : 1984
Enregistré le : 23 Aoû 2019, 10:40

Pour comprendre un PN, le comparer à un enfant de 2-3 ans?

Messagepar Gypsy » 04 Déc 2019, 22:41

:lol: :lol: :lol:
Enfaite je ne pense pas que ce soit un choix conscient, vu mon histoire personnelle que j’ai partagé. Je ne me souviens pas d’avoir fait un choix... Pourtant, j’aurai pu clairement être PN ! :46: Je me suis planté de choix, j’aurai bien voulu être démuni d’émotion par moment ! Car l’empathie (à trop grande dose) c’est un fardeau également !
- NC depuis le 22/10/2019.

Avatar de l’utilisateur
Buissonnière
Membre protecteur
Messages : 4059
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Pour comprendre un PN, le comparer à un enfant de 2-3 ans?

Messagepar Buissonnière » 04 Déc 2019, 23:17

Hématite11 a écrit :
Lapsus a écrit :
Tel un enfant innocent de 2-3 ans, le PN ne fait pas le mal, il punit les méchants. Il nous punit parce que, à ses yeux, nous avons fait le mal et nous méritons notre punition. Pour lui, nous fautons en permanence, entre autres en le prenant pour un adulte conscient que l'autre est une personne, ce qui lui donnerait même des responsabilités. Ben voyons!
Le PN est tout à fait conscient qu'il nous punit (ma PN me l’a dit tout à fait clairement), qu'il nous fait souffrir, mais il se sent dans son bon droit.
Ça n'est pas faire le mal qui le réjouit, mais punir à "juste titre" ceux qui ne le considèrent pas comme le nombril du monde à qui tout appartient et tout est permis. D'où l'absence de remords.
Cinq minutes plus tard, il sera passé à autre chose, alors que sa victime en reste sur le cul.
:37:

Ça vous parle?



ça m'a toujours scotché la vitesse a laquelle il passait à autre chose quand on se disputait, c'était comme s'il oubliait immédiatement, alors que moi une dispute me rendait malheureuse et contrariée pendant plusieurs heures voir plusieurs jours après, monsieur oubliait en quelques secondes et me disait "mais tu prends trop les choses à cœur, il faut passer à autres choses c'est rien…" le pire c'est quand on se disputait avant d'aller dormir et qu'il s'endormait en 30 secondes en toute décontraction et sérénité alors que je ne fermais pas l'œil de la nuit et que je pleurais toute les larmes de mon corps dans le lit juste à coté de lui…
Je comprends mieux maintenant...

Même vécu, même sidération.
Sauf que la nuit je ne pleurais pas. La colère de devoir me trouver là m'empêchait de fermer l'oeil.
On ne trahit pas le PN en rompant.
On se trahit soi-même en restant

satchsatch33
Messages : 187
Enregistré le : 23 Avr 2019, 17:15

Pour comprendre un PN, le comparer à un enfant de 2-3 ans?

Messagepar satchsatch33 » 05 Déc 2019, 09:03

Scorpio a écrit :Les pn restent humains tout de même.


Pas pour moi, ils ont tourné le dos aux éléments qui composent l'humain sur son aspect spirituel. Peut-être se sont ils égarés, trompé de voie, mais ils n'ont plus rien d'humain depuis bien longtemps. Leur "lumière intérieure" est éteinte.

Scorpio a écrit :Ils passent à côté de leur vie sans le savoir.


Ça c'est une certitude, il est préférable de vivre ses émotions, quelles qu'elles soient (joie, amour, paix....mais aussi tristesse, etc....) qu'être une sort de "mort-vivant spirituel" qui a besoin de vivre en parasitant les émotions des autres. Ce n'est pas être un humain, c'est être un "sous-être".

Scorpio a écrit :Ont-ils encore le choix aujourd'hui adultes ?


A priori non, mais on s'en fout d'eux. Beaucoup d'entre nous (pour ne pas dire tous) avons connu des blessures infantiles, nous ne nous sommes pas tourné vers la folie pour autant....non, nous avons encaissé, comme des grands, et nous avons pris le chemin de la "névrotico-normalité".

Gypsy
Messages : 1984
Enregistré le : 23 Aoû 2019, 10:40

Pour comprendre un PN, le comparer à un enfant de 2-3 ans?

Messagepar Gypsy » 05 Déc 2019, 10:44

Toute cette haine, c’est de l’emprise. J’espère que tu trouveras la paix. Je te le dis en toute sincérité et amitié. Cet appel à la haine permanent me met mal à l’aise. Tu sais, ils sont autant victime que nous. Personnellement je prends le truc à l’inverse, je me dis que les PN sont moins solide que nous, donc ils ont sombrer dans la folie. Faut-il les condamner ? Ils n’ont pas conscience du bien et du mal.. il faut surtout être informé pour contre carrer les PN, les encadrer et les maîtriser. Tu imagines qu’on ne peut même pas les aider, quelque part, c’est une chance pour eux de ne pas avoir conscience et en même temps ce vide, c’est la base de leurs souffrances. Évidemment notre place est plus enviable que la leur. Mais ça reste des humains et on doit aimer son prochain, il faut pardonner et passer à autre chose !
- NC depuis le 22/10/2019.

esther34
Messages : 256
Enregistré le : 01 Nov 2019, 09:36

Pour comprendre un PN, le comparer à un enfant de 2-3 ans?

Messagepar esther34 » 05 Déc 2019, 11:02

Gypsy a écrit :Toute cette haine, c’est de l’emprise. J’espère que tu trouveras la paix. Je te le dis en toute sincérité et amitié. Cet appel à la haine permanent me met mal à l’aise. Tu sais, ils sont autant victime que nous. Personnellement je prends le truc à l’inverse, je me dis que les PN sont moins solide que nous, donc ils ont sombrer dans la folie. Faut-il les condamner ? Ils n’ont pas conscience du bien et du mal.. il faut surtout être informé pour contre carrer les PN, les encadrer et les maîtriser. Tu imagines qu’on ne peut même pas les aider, quelque part, c’est une chance pour eux de ne pas avoir conscience et en même temps ce vide, c’est la base de leurs souffrances. Évidemment notre place est plus enviable que la leur. Mais ça reste des humains et on doit aimer son prochain, il faut pardonner et passer à autre chose !

Tu as résumé de manière hyper limpide tout ce que je ressens aussi!

satchsatch33
Messages : 187
Enregistré le : 23 Avr 2019, 17:15

Pour comprendre un PN, le comparer à un enfant de 2-3 ans?

Messagepar satchsatch33 » 05 Déc 2019, 11:16

Salut Gypsy,

Ton propos m'a fait vraiment réfléchir.
Je n'ai pas l'impression de ressentir réellement de la haine, mais plutôt une forte incompréhension voire une frustration, je le reconnais, face à l'existence même de ces individus fortement déshumanisés.

Quand je pense au calvaire qu'ont dû vivre des enfants de PN, oui j'ai envie que ces bourreaux aient un revers de médaille.

Mais je partage également ta vision (et très probablement, je me suis égaré en cela....), car nous ne devons pas perdre la flamme d'amour qui est en nous. Le pardon en est un des aspects.


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 33 invités