PN, Qu'en pensez-vous ?

Jess2021
Messages : 20106
Inscription : mar. 1 janv. 2019 17:36

Re: PN, Qu'en pensez-vous ?

Message par Jess2021 »

Jess2021
Messages : 20106
Inscription : mar. 1 janv. 2019 17:36

Re: PN, Qu'en pensez-vous ?

Message par Jess2021 »

Nath33
Messages : 297
Inscription : dim. 5 déc. 2021 23:21

Re: PN, Qu'en pensez-vous ?

Message par Nath33 »

Morso47 a écrit : ven. 10 déc. 2021 14:40 Re bonjour Nath


en te lisant j'ai la sensation que tu est sortie de l'histoire il y a un an malgré toi
tu as subi le truc, tu as été évincée, et tu as géré comme tu as pu
mais t'as pas vraiment digéré ce qu'il s'est passé

d'ou ce nouveau choc aujourd'hui quand le vieux débri tente de revenir dans ta vie comme si de rien était

le truc, c 'est que ce que tu vis, bcp de personnes l'ont vécu ici
de mon coté, Le PN principal de ma vie a été mon père, puis il y en a eu un deuxième, qui a été l 'amant de ma femme
et lui aussi a tenté de la faire quitter la maison, et l'a poussé a prendre un appart
il n 'était pas marié, il était célibataire, et voulait ma femme pour compagne

on s'est sorti cette merde, et on s'est retrouvé ma femme et moi, en laissant cette pauvre merde à sa misère
notre couple a su dépasser cette épreuve, et on en est ressortis bien plus forts, soudés, et matures
aujourd'hui, on le croise encore régulièrement cet énergumène , et ils nous envoie des regards pleins de haine et de colère ... bien des années après
il n'oubliera jamais, et ne nous pardonnera jamais de l'avoir privé de son jouet
et on s'en fou royalement, notre vie et notre bonheur nous appartiennent

Ta colère et ton mépris de la compagne de ton ex amant toxique, on a vu ça souvent ici aussi
une ex victime appelait les 8 autres nana de son amant les greluches ! :roll:
alors qu'elles essayaient en vain de la prévenir du danger...

le déni, et l'incapacité a comprendre que tu a été dupée, pareil, on voit ça tout le temps sur ce forum

tu croiseras ici des victimes, toutes prêtes à partager vos sensations communes
mais aussi d'autres personnes qui ont un peu plus avancé dans leur cheminement
et qui essaieront de t'ouvrir les yeux comme ils pourront
tout en sachant que c'est pas facile ...
le déni est un mécanisme terriblement solide ...

en tout cas, fais comme tu le sens, prends ton temps
mais rassure toi, tu sortira de ce brouillard un beau jour
tout le monde fini par s'en sortir
Bonjour Morso,

Tu as tout compris.
J'ai été évincée très brutalement, j'ai subi quelque chose d'ultra violent psychiquement sans que je ne comprenne rien.

Et je suis restée là dessus.

J'ai essayé d'avoir des reponses suite à ce choc, je suis restée en lien avec lui malgré tout, par textos. Je n'avais aucune haine, aucune colère, j'étais dans l'amour et la volonté de comprendre.

Ca a duré deux mois avant que je décide de tout arrêter.
Pendant 7 mois, et demi, il venait vers moi par textos tous les soirs.
Quand j'ai découvert le pot aux roses en allant chez lui, boum tout à coup plus rien, plus de textos le soir.
Plus, rien, le silence, le néant, le vide, un gouffre abyssal.
Ca a été tellement traumatisant pour moi...
Ma psy m'a dit que c'était comme si je sortais d'un coma...

Durant ces deux mois, on textotait encore un peu mais plus comme avant. Il était beaucoup moins réactif, et il m'a blessée profondément.
Il m'a écrit "avant toute autre dans tout ça la victime c'est elle, elle essaie de se reconstruire"
Je peux décrire ma douleur quand j'ai lu cette phrase....
J'en pleure rien que d'y repenser...

Pendant 7mois et demi il m'a idéalisée (tout en me rabaissant des fois mais c'était tellement subtil que je ne m'en suis rendue compte qu'après) et là brutalement il me traite comme la dernière des merdes. C'est elle la victime.
Et moi alors ? J'ai pas été sa victime ?

C'est horrible, et je le souhaite à personne.

Il m'ecrivait je t'aime, tu me manques, et il disparaissait plusieurs jours. Ca a duré deux mois. Le dernier silence radio a duré 15jours.
C'était atrocement douloureux pour moi.
Je me souviens que dès qu'il apparaissait, je lui repondais, désespérée que j'étais, dans l'incompréhension totale de ce revirement de situation.

Au bout de ces 15 jours de silence radio, il est réapparu, m'écrivant tout à coup oui tu me manques, oui tu es en moi, oui je t'aime.
Je lui ai alors envoyé une magnifique chanson d'amour, très intense en émotion.
Il n'a plus repondu.
Ca a été le silence radio de trop, car je me sentais humiliée, blessée au plus profond de moi, ça me faisait trop de mal.
Alors, j'ai pris la decision d'aller vers elle, pour que tout s'arrête.
Je lui ai balancé des captures d'écran de ses mots d'amour, des preuves qu'il continuait avec moi derrière son dos avec son nouveau téléphone. Je lui ai dit de demander à son compagnon d'arrêter de continuer à me contacter derrière son dos.

Voilà comment ça s'est terminé...

Y aurait encore beaucoup à dire, et si je venais à tout raconter je pense que sa perversité vous la verriez...

C'est allé très très loin, ça a fini à la gendarmerie, et lui inconscient de tout, revient vers moi un an après....

Ma psy m'a souvent répété que ce qu'il m'a fait est très grave, car je lui cherchais des excuses, je minimisais.

En écrivant tout ca, je ressens ce que j'ai ressenti à l'époque...

Ce qu'il m'a fait subir, ça s'appelle de la torture psychologique.

Et ma psy n'a jamais été catégorique, elle pense qu'il est PN mais ne l'ayant jamais rencontré elle dit elle-même qu'elle ne pourra jamais en être sûre.
Mais pour elle, c'en est un.

Je suis complètement retournée de revivre ces moments un an après.
Car en les décrivant, je les revis dans ma chair.

Certaines personnes pourraient venir me dire ouais ben t'es mariée et lui aussi, viens pas te plaindre tu l'as cherché.

Non, je n'ai rien cherché.

Je n'ai pas demandé à ce qu'on me démolisse comme ça....
Morso47
Messages : 1548
Inscription : jeu. 10 oct. 2019 23:21

Re: PN, Qu'en pensez-vous ?

Message par Morso47 »

Nath33 a écrit : sam. 11 déc. 2021 14:46

Bonjour Morso,

Tu as tout compris.
J'ai été évincée très brutalement, j'ai subi quelque chose d'ultra violent psychiquement sans que je ne comprenne rien.

Et je suis restée là dessus.

J'ai essayé d'avoir des reponses suite à ce choc, je suis restée en lien avec lui malgré tout, par textos. Je n'avais aucune haine, aucune colère, j'étais dans l'amour et la volonté de comprendre.

Ca a duré deux mois avant que je décide de tout arrêter.
Pendant 7 mois, et demi, il venait vers moi par textos tous les soirs.
Quand j'ai découvert le pot aux roses en allant chez lui, boum tout à coup plus rien, plus de textos le soir.
Plus, rien, le silence, le néant, le vide, un gouffre abyssal.
Ca a été tellement traumatisant pour moi...
Ma psy m'a dit que c'était comme si je sortais d'un coma...

Durant ces deux mois, on textotait encore un peu mais plus comme avant. Il était beaucoup moins réactif, et il m'a blessée profondément.
Il m'a écrit "avant toute autre dans tout ça la victime c'est elle, elle essaie de se reconstruire"
Je peux décrire ma douleur quand j'ai lu cette phrase....
J'en pleure rien que d'y repenser...

Pendant 7mois et demi il m'a idéalisée (tout en me rabaissant des fois mais c'était tellement subtil que je ne m'en suis rendue compte qu'après) et là brutalement il me traite comme la dernière des merdes. C'est elle la victime.
Et moi alors ? J'ai pas été sa victime ?

C'est horrible, et je le souhaite à personne.

Il m'ecrivait je t'aime, tu me manques, et il disparaissait plusieurs jours. Ca a duré deux mois. Le dernier silence radio a duré 15jours.
C'était atrocement douloureux pour moi.
Je me souviens que dès qu'il apparaissait, je lui repondais, désespérée que j'étais, dans l'incompréhension totale de ce revirement de situation.

Au bout de ces 15 jours de silence radio, il est réapparu, m'écrivant tout à coup oui tu me manques, oui tu es en moi, oui je t'aime.
Je lui ai alors envoyé une magnifique chanson d'amour, très intense en émotion.
Il n'a plus repondu.
Ca a été le silence radio de trop, car je me sentais humiliée, blessée au plus profond de moi, ça me faisait trop de mal.
Alors, j'ai pris la decision d'aller vers elle, pour que tout s'arrête.
Je lui ai balancé des captures d'écran de ses mots d'amour, des preuves qu'il continuait avec moi derrière son dos avec son nouveau téléphone. Je lui ai dit de demander à son compagnon d'arrêter de continuer à me contacter derrière son dos.

Voilà comment ça s'est terminé...

Y aurait encore beaucoup à dire, et si je venais à tout raconter je pense que sa perversité vous la verriez...

C'est allé très très loin, ça a fini à la gendarmerie, et lui inconscient de tout, revient vers moi un an après....

Ma psy m'a souvent répété que ce qu'il m'a fait est très grave, car je lui cherchais des excuses, je minimisais.

En écrivant tout ca, je ressens ce que j'ai ressenti à l'époque...

Ce qu'il m'a fait subir, ça s'appelle de la torture psychologique.

Et ma psy n'a jamais été catégorique, elle pense qu'il est PN mais ne l'ayant jamais rencontré elle dit elle-même qu'elle ne pourra jamais en être sûre.
Mais pour elle, c'en est un.

Je suis complètement retournée de revivre ces moments un an après.
Car en les décrivant, je les revis dans ma chair.

Certaines personnes pourraient venir me dire ouais ben t'es mariée et lui aussi, viens pas te plaindre tu l'as cherché.

Non, je n'ai rien cherché.

Je n'ai pas demandé à ce qu'on me démolisse comme ça....
Helas Nath

tout ce que tu racontes est tellement classique des histoires avec ces individus ...

Alors je sais d'avance que ça va te faire du mal
mais dans ces histoires, l'expression soigner le mal par le mal est nécessaire je crois

Il ne t'a effectivement jamais aimée
il a aimé la sensation de te conquérir
c'était un challenge, un jeu pour lui
et une fois que tu étais complètement éprise, le jeu est devenu moins interessant
toi et ton amour , ça commençait a le saouler ...
tu le faisais chier avec tes sentiments a la con
mais il ne voulait pas perdre son jouet
donc il te lâche, te reprend
comme un chat avec une souris
Est ce que le chat considère la souris comme une égale ? non
c'est son jouet
et tu n'as été qu'un jouet

tes sentiments ?
il s'en contrefiche
l'amour c'est pour les faibles d'esprit
pour les idiots
et lui n'est pas idiot, il est fort

Sa compagne officielle, c'est une autre histoire
elle a un rang social
elle de l'argent
avec elle a son bras, il a un statut, une position sociale
comme un bel homme avec un beau chien
ou une belle veste
oui, un objet
mais un objet qui le valorise
si on apprenait qu'elle l'avait largué, il serait la risée du village
donc oui, c'est elle la priorité
c'est elle qu'il doit ménager
et face à elle, tu ne fais pas le poids
voila pourquoi il te dit que c'est elle la victime
il choisi ses mots
il te dis la vérité
c'est elle qu'il a la priorité de choyer
toi , il s'en fout completement ...

rappelles toi qu'il n'est pas question d'amour
il est question de pouvoir, de qui est le plus fort
l'amour est pour lui un sentiment méprisable
il s'en sert pour manipuler les autres
et pour jouer avec eux

Tu as deux choses à faire
reprendre le contrôle de ton amour propre
tu n'as pas besoin d'etre aimée des autres pour être heureuse
aimes toi toi même
si quelqu'un d'autre qui a un beau coeur t'aime, ça sera la cerise sur la gateau
mais le gateau, il sera toujours la, c'est ton propre amour de toi même

ensuite, tu dois remettre ce malotru a sa place de minable
comment ?
c'est très simple en fait
tu ne dois plus le voir comme autre chose qu'un nuisible
comme une tique
ne le considère même pas comme un être humain
il n'y a aucune humanité en lui ...


je sais c'est dur
tu dois accepter de détruire ces idéaux qui t'ont nourris pdt des mois
mais qui étaient juste une farce en fait


Courrage ;)
What's LOVE , but a second hand emotion ?!
Nelly
Messages : 1677
Inscription : ven. 3 mai 2019 19:02

Re: PN, Qu'en pensez-vous ?

Message par Nelly »

Nath33 a écrit : sam. 11 déc. 2021 12:51
Nelly a écrit : ven. 10 déc. 2021 03:57 Bonjour Nath33,
Je n’adhère pas à certaines choses qui viennent d’être écrites sur ton post. Comme l’écrit Jess continue à écrire ici car c’est salvateur et si on peut t’aider nous serons là.
Tu as parcouru déjà un sacré chemin ! Tu as pu également avoir bcp de réponses et ça permet d’avancer le fait d’avoir la réalité en face.
Je te souhaite vraiment que ton couple résiste à tout cela et devienne même plus fort.
Lui et elle ont choisi leur vie et une manière de fonctionner… bien sûr tu aurais préféré ne pas être sur le chemin, leur chemin… tu n’avais rien demandé et surtout de ne pas souffrir mais si tu y étais c’était certainement pour t’apprendre qq chose.
Perso j’ai appris de ma rencontre avec mon toxique et j’ai déjà commencé à corriger ma façon de fonctionner instinctivement.
Courage Nath33 tu es vraiment sur la bonne voie.
Bonjour Nelly,

Je suis désolée car je voudrais répondre à tous de manière beaucoup plus réactive.
Il y a des choses que j'ai lues qui m'ont heurtée et je me suis demandée si continuer de venir essayer de chercher des réponses ne produit pas l'effet inverse, dans le sens où ça me maintient dans cette relation pourtant terminée.

Je ne sais pas quoi penser.

J'ai aimé cet homme et je l'aime malgré moi.
J'ai aimé être avec lui.
J'ai voulu tout quitter pour lui.

Tout ça, il ne m'y a pas forcée, il ne m'a pas violée, j'étais consentante.

Je cherche à savoir s'il est réellement PN, non pas pour me défausser et me cacher en disant voilà, j'y suis pour rien.

C'est juste que si j'avais cette certitude qu'il est PN, alors j'arriverais peut-être à cesser de fantasmer sur lui, sur ma vie hopthetique avec lui, de le regretter.

Je ne saurai jamais qui est cet homme, ce que j'aurais vécu avec lui.

Alors que si j'en avais eu le cœur net, même s'il n'est pas PN mais que j'avais vraiment pu me dire non stop il n'est pas fait pour toi, je serais déjà passée à autre chose.
Je l'aurais "oublié" plus rapidement (même si quelqu'un qu'on a aimé si fort on ne l'oublie pas comme ça).

J'aurais pas dû le laisser m'approcher, j'avais qu'à le tenir à l'écart et tout ça ne serait pas arrivé.

C'est ma faute tout ça.

Lui il s'est peut-être emballé, il y a peut-être cru, et puis il s'est dégonflé.

C'est peut-être moi le problème, je lui ai donné tout mon amour, alors que lui se jouait de moi. Pourquoi j'ai pas été capable de voir qu'il me mentait ?

J'ai tout un tas de questionnements comme ça.
Coucou Nath33,
Ne t’inquiète pas pour la réactivité, cela n’a aucune importance.
Je comprends ton mal-être et tes questionnements.
Comme tu le dis toi même tu as subi une torture psychologique. S’il n’est pas pn il est manipulateur et très toxique, alors même si tu l’aimes il valait mieux tout stopper. Ce genre d’homme nous fait vivre une vraie fusion, une passion et on s’accroche désespérément à ça. Mais parallèlement on ne comprend pas ce qui s’est tramé… des questions resteront sans réponse et ça c’est très énervant et injuste.
Tu as fait le plus gros du travail, j’espère qu’il va te laisser tranquille afin que tu puisses te reconstruire.
La joie est dans tout ce qui nous entoure, il suffit de savoir « l’extraire « 🌿🌸🍀🌼
La lionne48
Messages : 155
Inscription : jeu. 22 juil. 2021 19:17

Re: PN, Qu'en pensez-vous ?

Message par La lionne48 »

Nath33 a écrit : sam. 11 déc. 2021 12:51
Nelly a écrit : ven. 10 déc. 2021 03:57 Bonjour Nath33,
Je n’adhère pas à certaines choses qui viennent d’être écrites sur ton post. Comme l’écrit Jess continue à écrire ici car c’est salvateur et si on peut t’aider nous serons là.
Tu as parcouru déjà un sacré chemin ! Tu as pu également avoir bcp de réponses et ça permet d’avancer le fait d’avoir la réalité en face.
Je te souhaite vraiment que ton couple résiste à tout cela et devienne même plus fort.
Lui et elle ont choisi leur vie et une manière de fonctionner… bien sûr tu aurais préféré ne pas être sur le chemin, leur chemin… tu n’avais rien demandé et surtout de ne pas souffrir mais si tu y étais c’était certainement pour t’apprendre qq chose.
Perso j’ai appris de ma rencontre avec mon toxique et j’ai déjà commencé à corriger ma façon de fonctionner instinctivement.
Courage Nath33 tu es vraiment sur la bonne voie.
Bonjour Nelly,

Je suis désolée car je voudrais répondre à tous de manière beaucoup plus réactive.
Il y a des choses que j'ai lues qui m'ont heurtée et je me suis demandée si continuer de venir essayer de chercher des réponses ne produit pas l'effet inverse, dans le sens où ça me maintient dans cette relation pourtant terminée.

Je ne sais pas quoi penser.

J'ai aimé cet homme et je l'aime malgré moi.
J'ai aimé être avec lui.
J'ai voulu tout quitter pour lui.

Tout ça, il ne m'y a pas forcée, il ne m'a pas violée, j'étais consentante.

Je cherche à savoir s'il est réellement PN, non pas pour me défausser et me cacher en disant voilà, j'y suis pour rien.

C'est juste que si j'avais cette certitude qu'il est PN, alors j'arriverais peut-être à cesser de fantasmer sur lui, sur ma vie hopthetique avec lui, de le regretter.

Je ne saurai jamais qui est cet homme, ce que j'aurais vécu avec lui.

Alors que si j'en avais eu le cœur net, même s'il n'est pas PN mais que j'avais vraiment pu me dire non stop il n'est pas fait pour toi, je serais déjà passée à autre chose.
Je l'aurais "oublié" plus rapidement (même si quelqu'un qu'on a aimé si fort on ne l'oublie pas comme ça).

J'aurais pas dû le laisser m'approcher, j'avais qu'à le tenir à l'écart et tout ça ne serait pas arrivé.

C'est ma faute tout ça.

Lui il s'est peut-être emballé, il y a peut-être cru, et puis il s'est dégonflé.

C'est peut-être moi le problème, je lui ai donné tout mon amour, alors que lui se jouait de moi. Pourquoi j'ai pas été capable de voir qu'il me mentait ?

J'ai tout un tas de questionnements comme ça.
Bonsoir Nath et tous,

Nath, je te le dis franchement, non, tu n'aurais jamais eue de vie, enfin la vie que tu voulais avec lui. Jamais, il n'aurait quitté sa femme pour toi.
Jamais.
Je vais essayer de t'expliquer en te blessant le moins possible en te donnant mon exemple.
Notre histoire a duré 6 ans, et j'étais l'officielle. Celle que l'on sort, qu'on présente à sa famille, à ses amis. Sa vitrine en fait.
Il avait 2 plan Q à côté, voir même 3, et je peux t'assurer que quand je l'ai découvert, au bout de 3 ans, je suis repartie chez moi pendant 2 mois.
Pendant ces 2 mois, c'était textos sur textos, il pleurait au tél, m'envoyait des vidéos de lui en pleurs, pardon ma chérie, mon amour, je suis trop con, trop maladroit, c'est toi que j'aime blablabla. Et pendant qu'il essayait (avec succès d'ailleurs de me récupérer, ses plans Q, il les oubliait)
No contact avec elles, il était en panique que je ne revienne pas. Il avait besoin de moi pour l'argent, pour sa vie sociale. Et surtout, il voulait me faire un enfant et m'épouser, pour compléter l'exemple du couple plus que parfait à l'extérieur.
Si une de ses maîtresses venait semer un grain de sable dans cette histoire, c'était no contact avec elles de suite.
Tu as été une de ses maîtresses et jamais, il n'a eu l'intention d'aller plus loin que ça avec toi.
Pardon pour mes mots, je sais que ça fait mal, c'est c'est la triste réalité quand on tombe sur ces tordus.
Comme d'autres te l'ont dit, zappe. Zappe le de ta vie et vois avec ton mari si tu peux reconstruire quelque chose.
Je t'embrasse courage
Nath33
Messages : 297
Inscription : dim. 5 déc. 2021 23:21

Re: PN, Qu'en pensez-vous ?

Message par Nath33 »

Morso47 a écrit : sam. 11 déc. 2021 15:25
Nath33 a écrit : sam. 11 déc. 2021 14:46

Bonjour Morso,

Tu as tout compris.
J'ai été évincée très brutalement, j'ai subi quelque chose d'ultra violent psychiquement sans que je ne comprenne rien.

Et je suis restée là dessus.

J'ai essayé d'avoir des reponses suite à ce choc, je suis restée en lien avec lui malgré tout, par textos. Je n'avais aucune haine, aucune colère, j'étais dans l'amour et la volonté de comprendre.

Ca a duré deux mois avant que je décide de tout arrêter.
Pendant 7 mois, et demi, il venait vers moi par textos tous les soirs.
Quand j'ai découvert le pot aux roses en allant chez lui, boum tout à coup plus rien, plus de textos le soir.
Plus, rien, le silence, le néant, le vide, un gouffre abyssal.
Ca a été tellement traumatisant pour moi...
Ma psy m'a dit que c'était comme si je sortais d'un coma...

Durant ces deux mois, on textotait encore un peu mais plus comme avant. Il était beaucoup moins réactif, et il m'a blessée profondément.
Il m'a écrit "avant toute autre dans tout ça la victime c'est elle, elle essaie de se reconstruire"
Je peux décrire ma douleur quand j'ai lu cette phrase....
J'en pleure rien que d'y repenser...

Pendant 7mois et demi il m'a idéalisée (tout en me rabaissant des fois mais c'était tellement subtil que je ne m'en suis rendue compte qu'après) et là brutalement il me traite comme la dernière des merdes. C'est elle la victime.
Et moi alors ? J'ai pas été sa victime ?

C'est horrible, et je le souhaite à personne.

Il m'ecrivait je t'aime, tu me manques, et il disparaissait plusieurs jours. Ca a duré deux mois. Le dernier silence radio a duré 15jours.
C'était atrocement douloureux pour moi.
Je me souviens que dès qu'il apparaissait, je lui repondais, désespérée que j'étais, dans l'incompréhension totale de ce revirement de situation.

Au bout de ces 15 jours de silence radio, il est réapparu, m'écrivant tout à coup oui tu me manques, oui tu es en moi, oui je t'aime.
Je lui ai alors envoyé une magnifique chanson d'amour, très intense en émotion.
Il n'a plus repondu.
Ca a été le silence radio de trop, car je me sentais humiliée, blessée au plus profond de moi, ça me faisait trop de mal.
Alors, j'ai pris la decision d'aller vers elle, pour que tout s'arrête.
Je lui ai balancé des captures d'écran de ses mots d'amour, des preuves qu'il continuait avec moi derrière son dos avec son nouveau téléphone. Je lui ai dit de demander à son compagnon d'arrêter de continuer à me contacter derrière son dos.

Voilà comment ça s'est terminé...

Y aurait encore beaucoup à dire, et si je venais à tout raconter je pense que sa perversité vous la verriez...

C'est allé très très loin, ça a fini à la gendarmerie, et lui inconscient de tout, revient vers moi un an après....

Ma psy m'a souvent répété que ce qu'il m'a fait est très grave, car je lui cherchais des excuses, je minimisais.

En écrivant tout ca, je ressens ce que j'ai ressenti à l'époque...

Ce qu'il m'a fait subir, ça s'appelle de la torture psychologique.

Et ma psy n'a jamais été catégorique, elle pense qu'il est PN mais ne l'ayant jamais rencontré elle dit elle-même qu'elle ne pourra jamais en être sûre.
Mais pour elle, c'en est un.

Je suis complètement retournée de revivre ces moments un an après.
Car en les décrivant, je les revis dans ma chair.

Certaines personnes pourraient venir me dire ouais ben t'es mariée et lui aussi, viens pas te plaindre tu l'as cherché.

Non, je n'ai rien cherché.

Je n'ai pas demandé à ce qu'on me démolisse comme ça....
Helas Nath

tout ce que tu racontes est tellement classique des histoires avec ces individus ...

Alors je sais d'avance que ça va te faire du mal
mais dans ces histoires, l'expression soigner le mal par le mal est nécessaire je crois

Il ne t'a effectivement jamais aimée
il a aimé la sensation de te conquérir
c'était un challenge, un jeu pour lui
et une fois que tu étais complètement éprise, le jeu est devenu moins interessant
toi et ton amour , ça commençait a le saouler ...
tu le faisais chier avec tes sentiments a la con
mais il ne voulait pas perdre son jouet
donc il te lâche, te reprend
comme un chat avec une souris
Est ce que le chat considère la souris comme une égale ? non
c'est son jouet
et tu n'as été qu'un jouet

tes sentiments ?
il s'en contrefiche
l'amour c'est pour les faibles d'esprit
pour les idiots
et lui n'est pas idiot, il est fort

Sa compagne officielle, c'est une autre histoire
elle a un rang social
elle de l'argent
avec elle a son bras, il a un statut, une position sociale
comme un bel homme avec un beau chien
ou une belle veste
oui, un objet
mais un objet qui le valorise
si on apprenait qu'elle l'avait largué, il serait la risée du village
donc oui, c'est elle la priorité
c'est elle qu'il doit ménager
et face à elle, tu ne fais pas le poids
voila pourquoi il te dit que c'est elle la victime
il choisi ses mots
il te dis la vérité
c'est elle qu'il a la priorité de choyer
toi , il s'en fout completement ...

rappelles toi qu'il n'est pas question d'amour
il est question de pouvoir, de qui est le plus fort
l'amour est pour lui un sentiment méprisable
il s'en sert pour manipuler les autres
et pour jouer avec eux

Tu as deux choses à faire
reprendre le contrôle de ton amour propre
tu n'as pas besoin d'etre aimée des autres pour être heureuse
aimes toi toi même
si quelqu'un d'autre qui a un beau coeur t'aime, ça sera la cerise sur la gateau
mais le gateau, il sera toujours la, c'est ton propre amour de toi même

ensuite, tu dois remettre ce malotru a sa place de minable
comment ?
c'est très simple en fait
tu ne dois plus le voir comme autre chose qu'un nuisible
comme une tique
ne le considère même pas comme un être humain
il n'y a aucune humanité en lui ...


je sais c'est dur
tu dois accepter de détruire ces idéaux qui t'ont nourris pdt des mois
mais qui étaient juste une farce en fait


Courrage ;)
Merci Morso,

Non ça ne me fait pas de mal, au contraire, ce serait pire de me dire qu'il m'a aimée et qu'il se serait dégonflé....
Je préfère me dire tout ce que tu viens d'écrire, car ça veut bel et bien dire qu'il n'y a absolument rien à regretter.
Ce qui me fait du mal par contre, c'est de l'imaginer tout gentil avec elle, et elle, persuadée qu'elle est la meilleure d'entre toutes.

Ca me fait gerber ça.

Merci Morso.

Je sais que j'ai un travail à faire sur moi, et je vais le faire.

C'est un pauvre type ça je le sais, c'est mon cerveau qui a l'air de vouloir sa dose des fois...
Je lutte contre moi-même.

J'espère m'en sortir un jour, aller bien, être enfin heureuse...

Merci encore, vraiment....
Merci 🙏
Nath33
Messages : 297
Inscription : dim. 5 déc. 2021 23:21

Re: PN, Qu'en pensez-vous ?

Message par Nath33 »

J'ai envie de pleurer, je me fais pitié toute seule d'avoir enduré ça...
Nath33
Messages : 297
Inscription : dim. 5 déc. 2021 23:21

Re: PN, Qu'en pensez-vous ?

Message par Nath33 »

La lionne48 a écrit : sam. 11 déc. 2021 18:30
Nath33 a écrit : sam. 11 déc. 2021 12:51

Bonjour Nelly,

Je suis désolée car je voudrais répondre à tous de manière beaucoup plus réactive.
Il y a des choses que j'ai lues qui m'ont heurtée et je me suis demandée si continuer de venir essayer de chercher des réponses ne produit pas l'effet inverse, dans le sens où ça me maintient dans cette relation pourtant terminée.

Je ne sais pas quoi penser.

J'ai aimé cet homme et je l'aime malgré moi.
J'ai aimé être avec lui.
J'ai voulu tout quitter pour lui.

Tout ça, il ne m'y a pas forcée, il ne m'a pas violée, j'étais consentante.

Je cherche à savoir s'il est réellement PN, non pas pour me défausser et me cacher en disant voilà, j'y suis pour rien.

C'est juste que si j'avais cette certitude qu'il est PN, alors j'arriverais peut-être à cesser de fantasmer sur lui, sur ma vie hopthetique avec lui, de le regretter.

Je ne saurai jamais qui est cet homme, ce que j'aurais vécu avec lui.

Alors que si j'en avais eu le cœur net, même s'il n'est pas PN mais que j'avais vraiment pu me dire non stop il n'est pas fait pour toi, je serais déjà passée à autre chose.
Je l'aurais "oublié" plus rapidement (même si quelqu'un qu'on a aimé si fort on ne l'oublie pas comme ça).

J'aurais pas dû le laisser m'approcher, j'avais qu'à le tenir à l'écart et tout ça ne serait pas arrivé.

C'est ma faute tout ça.

Lui il s'est peut-être emballé, il y a peut-être cru, et puis il s'est dégonflé.

C'est peut-être moi le problème, je lui ai donné tout mon amour, alors que lui se jouait de moi. Pourquoi j'ai pas été capable de voir qu'il me mentait ?

J'ai tout un tas de questionnements comme ça.
Bonsoir Nath et tous,

Nath, je te le dis franchement, non, tu n'aurais jamais eue de vie, enfin la vie que tu voulais avec lui. Jamais, il n'aurait quitté sa femme pour toi.
Jamais.
Je vais essayer de t'expliquer en te blessant le moins possible en te donnant mon exemple.
Notre histoire a duré 6 ans, et j'étais l'officielle. Celle que l'on sort, qu'on présente à sa famille, à ses amis. Sa vitrine en fait.
Il avait 2 plan Q à côté, voir même 3, et je peux t'assurer que quand je l'ai découvert, au bout de 3 ans, je suis repartie chez moi pendant 2 mois.
Pendant ces 2 mois, c'était textos sur textos, il pleurait au tél, m'envoyait des vidéos de lui en pleurs, pardon ma chérie, mon amour, je suis trop con, trop maladroit, c'est toi que j'aime blablabla. Et pendant qu'il essayait (avec succès d'ailleurs de me récupérer, ses plans Q, il les oubliait)
No contact avec elles, il était en panique que je ne revienne pas. Il avait besoin de moi pour l'argent, pour sa vie sociale. Et surtout, il voulait me faire un enfant et m'épouser, pour compléter l'exemple du couple plus que parfait à l'extérieur.
Si une de ses maîtresses venait semer un grain de sable dans cette histoire, c'était no contact avec elles de suite.
Tu as été une de ses maîtresses et jamais, il n'a eu l'intention d'aller plus loin que ça avec toi.
Pardon pour mes mots, je sais que ça fait mal, c'est c'est la triste réalité quand on tombe sur ces tordus.
Comme d'autres te l'ont dit, zappe. Zappe le de ta vie et vois avec ton mari si tu peux reconstruire quelque chose.
Je t'embrasse courage
Nath33
Messages : 297
Inscription : dim. 5 déc. 2021 23:21

Re: PN, Qu'en pensez-vous ?

Message par Nath33 »

La lionne48 a écrit : sam. 11 déc. 2021 18:30
Nath33 a écrit : sam. 11 déc. 2021 12:51

Bonjour Nelly,

Je suis désolée car je voudrais répondre à tous de manière beaucoup plus réactive.
Il y a des choses que j'ai lues qui m'ont heurtée et je me suis demandée si continuer de venir essayer de chercher des réponses ne produit pas l'effet inverse, dans le sens où ça me maintient dans cette relation pourtant terminée.

Je ne sais pas quoi penser.

J'ai aimé cet homme et je l'aime malgré moi.
J'ai aimé être avec lui.
J'ai voulu tout quitter pour lui.

Tout ça, il ne m'y a pas forcée, il ne m'a pas violée, j'étais consentante.

Je cherche à savoir s'il est réellement PN, non pas pour me défausser et me cacher en disant voilà, j'y suis pour rien.

C'est juste que si j'avais cette certitude qu'il est PN, alors j'arriverais peut-être à cesser de fantasmer sur lui, sur ma vie hopthetique avec lui, de le regretter.

Je ne saurai jamais qui est cet homme, ce que j'aurais vécu avec lui.

Alors que si j'en avais eu le cœur net, même s'il n'est pas PN mais que j'avais vraiment pu me dire non stop il n'est pas fait pour toi, je serais déjà passée à autre chose.
Je l'aurais "oublié" plus rapidement (même si quelqu'un qu'on a aimé si fort on ne l'oublie pas comme ça).

J'aurais pas dû le laisser m'approcher, j'avais qu'à le tenir à l'écart et tout ça ne serait pas arrivé.

C'est ma faute tout ça.

Lui il s'est peut-être emballé, il y a peut-être cru, et puis il s'est dégonflé.

C'est peut-être moi le problème, je lui ai donné tout mon amour, alors que lui se jouait de moi. Pourquoi j'ai pas été capable de voir qu'il me mentait ?

J'ai tout un tas de questionnements comme ça.
Bonsoir Nath et tous,

Nath, je te le dis franchement, non, tu n'aurais jamais eue de vie, enfin la vie que tu voulais avec lui. Jamais, il n'aurait quitté sa femme pour toi.
Jamais.
Je vais essayer de t'expliquer en te blessant le moins possible en te donnant mon exemple.
Notre histoire a duré 6 ans, et j'étais l'officielle. Celle que l'on sort, qu'on présente à sa famille, à ses amis. Sa vitrine en fait.
Il avait 2 plan Q à côté, voir même 3, et je peux t'assurer que quand je l'ai découvert, au bout de 3 ans, je suis repartie chez moi pendant 2 mois.
Pendant ces 2 mois, c'était textos sur textos, il pleurait au tél, m'envoyait des vidéos de lui en pleurs, pardon ma chérie, mon amour, je suis trop con, trop maladroit, c'est toi que j'aime blablabla. Et pendant qu'il essayait (avec succès d'ailleurs de me récupérer, ses plans Q, il les oubliait)
No contact avec elles, il était en panique que je ne revienne pas. Il avait besoin de moi pour l'argent, pour sa vie sociale. Et surtout, il voulait me faire un enfant et m'épouser, pour compléter l'exemple du couple plus que parfait à l'extérieur.
Si une de ses maîtresses venait semer un grain de sable dans cette histoire, c'était no contact avec elles de suite.
Tu as été une de ses maîtresses et jamais, il n'a eu l'intention d'aller plus loin que ça avec toi.
Pardon pour mes mots, je sais que ça fait mal, c'est c'est la triste réalité quand on tombe sur ces tordus.
Comme d'autres te l'ont dit, zappe. Zappe le de ta vie et vois avec ton mari si tu peux reconstruire quelque chose.
Je t'embrasse courage
Merci la Lionne,

Je ne suis pas blessée ne t'en fais pas, merci pour ta bienveillance.

Je m'en doutais, qu'il a du lui faire un cinéma pas possible pour la récupérer.

Ma vie hypothétique avec lui, je l'imagine si j'avais été son officielle.
Est-ce que j'aurais été heureuse, est-ce que j'aurais supporté ce qu'elle supporte ?
Pas 26ans ça c'est sûr.

Est-elle heureuse cette femme ?

Je crois qu'il avait une autre proie en même temps que moi, et j'ai tellement mis le grain de sable, il a tellement dû se chier dessus (pardon) qu'il a je pense tout arrêté avec elle aussi.
Je crois savoir qu'elle est au fond du trou depuis, en dépression.

Plus j'y pense, et plus je me dis que si, malgré mon déni, il a beaucoup de traits d'un PN....

Que Dieu me garde, me protège de cet individu.
J'ai peur pour ma santé mentale.
Je crois que je vais devoir changer de boulot, je veux le rayer de ma mémoire à tout jamais.

J'ai peur, ça me fait peur tout ça, tout ce machiavélisme, ça me glace le sang.

Que l'univers nous protège toutes et tous de ce genre de personnages....
J'ai frôlé une fin dramatique....

J'ai l'impression d'être une survivante.

Merci à toutes et tous pour votre soutien.

Je vais tout faire pour guérir mon âme de tout ça.
Répondre