PN et maladie (imaginaire) pour accroître une emprise

2evie
Messages : 238
Enregistré le : 12 Juin 2018, 20:35

PN et maladie (imaginaire) pour accroître une emprise

Messagepar 2evie » 25 Sep 2018, 20:34

Bonsoir à tous,
Oui un procédé aussi ignoble dépasse l'entendement. Quatre ans avant de le rencontrer, le mien m'a envoyé un message me disant qu'il allait être hospitalisé et qu'il ne fallait pas que je m'inquiète, avant de faire silence radio pendant plusieurs mois. A l'époque, il n'a pas souhaité me dire pourquoi. Je me suis demandée ce qui se passait et espérait simplement qu'il n'y ait rien de grave. Des années plus tard, j'ai découvert qu'il avait eu un fils à cette époque là et qu'il avait effectivement subi une petite opération bénigne peu de temps après sa naissance ... D'où le silence radio... ça aurait fait mauvais genre si maman avait découvert les agissements du père de son enfant... ça ne l'a pas empêché de revenir faire son numéro plus souvent qu'à son tour avec moi derrière le clavier, pendant ses déplacements à l'étranger ou au beau milieu de la nuit tout au long de leur relation.
En 2011, exit maman, qui s'en est allée, probablement pour protéger leur fils, ou qui avait peut être découvert des relations extra conjugales ou bien le sinistre visage de son homme... N'ayant pas son témoignage, des zones d'ombre persistent. A cette même époque, le pauvre petit chéri est tout souffreteux, boit plus que de raison pour noyer son chagrin, se sent mal, à la limite de l'agonie, mais tait toujours la source de son mal être... La bouffonne virtuelle que j'étais, tenta de le divertir et lui redonner le sourire, tout en continuant à repousser ses demandes et avances. Fin 2011, il a été jusqu'à me dire n'en avoir plus pour très longtemps à vivre... A peine 2 ou 3 ans, voire moins selon ses dires. Il avait soit-disant peur de ne pas pouvoir voir grandir son fils, voulait tout plaquer pour vivre ses derniers rêves, me suppliant de bien vouloir le rencontrer avant de trépasser... Histoire de m'apprendre à profiter pleinement de la vie pendant quelques jours, puisque selon lui je n'en mesurais pas toute l'importance... Il parlait sans cesse de Steve Jobs( qui venait juste de mourir) et disait que c'était la même chose qui le poursuivait...
A l'époque cette annonce m'avait franchement remuée et émue, mais je refusai toujours de franchir le pas, par peur d'une part et trouvant ça louche d'autre part. Dans les faits, ses affaires commençaient à battre de l'aile à cette époque, la mère de son fils l'avait quitté cette même année, et j'ai récemment découvert que l'une de ses connaissances, père de famille lui aussi, luttait effectivement contre un cancer à cette même époque, cancer qui a malheureusement fini par l'emporter... Sans oublier le départ du grand Steeve, son idole de l'époque. Voilà une belle occasion de s'accaparer l'attention et faire accélérer le mouvement avec cette ingrate virtuelle qui ne faisait que le repousser. Quelle ignoble personne insensible! Même face à de tels arguments, elle continuait à refuser! Dans les faits, Monsieur était déjà en train de courir l'autre gazelle du trio et était très actif sur les sites de rencontres... Autant s'envoyer en l'air autant que se peut avant de tirer sa révérence!!!
Cette annonce m'a pourtant fait culpabiliser, lorsqu'il disparaissait des écrans pendant des semaines par la suite... Je le croyais en chimio ou trop fatigué pour venir me parler... Je me demandais parfois s'il était mort. Quand je lui ai redemandé s'il était réellement condamné, il m'a dit que c'était 50/50, mais n'est jamais entré dans les détails. Son plan fonctionnait, puisque j'avoue que c'est l'une des raisons qui m'a poussée à le rencontrer quand il montrait des gros signes de désespoir en 2013, tenant à nouveau des propos morbides et suicidaires... Dans les faits: ses affaires capotaient totalement et adieu la grande fortune promise... Pour compenser, il continuait quand même à s'envoyer en l'air plus souvent qu'à son tour avec l'autre fille et l'emmenait en week end ou en déplacement, mais chut, ça il fallait surtout oublier de le dire... Sinon, le piège n'aurait pas pu finir de se refermer sur moi!!!
Saloperie de syndrome de l'infirmière!!! Je ne pouvais raisonnablement plus laisser ce pauvre petit être fragile esseulé agoniser plus longtemps. ça aurait été comme de la non assistance à personne en danger!!! Hé boum: Pantinette finit par se jeter la gueule ouverte dans le plan macabre de PiNiouf...
Par la suite, il a évoqué plusieurs fois des envies suicidaires, ou répétait en boucle qu'il allait bientôt mourir... En refaisant le film, il sortait ça à chaque fois qu'une ou l'autre fille prenait ses distances avec lui ou lorsqu'il était en mal d'argent. Malgré des litres et des litres d'alcool et des tonnes de cochonneries ingurgités, il tenait toujours debout, était toujours aussi vigoureux dans les ébats et il n'y avait pas l'ombre d'une trace de traitement contre le cancer... Je me suis dit comment a-t-il osé faire miroiter ça??? Quelle honte!
Concernant l'autre fille, il n'a jamais confié avoir ou avoir eu un cancer.... Non, il a prétendu que c'était sa mère qui en avait un et qu'elle ne vivrait pas plus de 5 ans... Dans les fait, je lui ai confié il y a quelques années que ma mère avait un cancer et que l'espérance de vie pour ce type de cancer était d'environ 5 ans... Il a été jusqu'à utiliser la maladie de ma mère pour s'attirer la compassion de l'autre fille. :42: Sa mère à lui se porte comme un charme et est toujours très dynamique.
En gros, à chaque moment "critique" ou un peu difficile de sa vie, PN avait un besoin maladif de s'inventer des maladies imaginaires ou d'en donner à son entourage pour mieux attirer toute l'attention sur lui, se faire consoler et conforter son emprise sur ses victimes... PN n'est atteint que d"une "maladie" incurable ... qui relève uniquement de la psychiatrie... Pour le reste, il se porte à merveille...

Avatar de l’utilisateur
Ciel étoilé
Membre protecteur
Messages : 2448
Enregistré le : 24 Nov 2015, 20:56

PN et maladie (imaginaire) pour accroître une emprise

Messagepar Ciel étoilé » 25 Sep 2018, 20:43

J’ai pas tout lu désolée.
Mais le mien simulait des maladies.
Dès qu’on a commencé ensemble il m’a parlé de radiothérapie pour un cancer. Bien sûr je n’avais pas le droit d’aller aux rendez vous avec lui.
Il en a même parlé avec la hiérarchie au travail allant jusqu’à ne pas venir travailler sans justificatif en s’arrangeant avec notre chef.
Il faisait souvent semblant de vomir! A cause du faux traitement.
Il simulait des rechutes du cancer. Ça s’aggravait quand on se disputait!
Il est allé jusqu’à se dire hospitaliser et me faire venir à l’hôpital mais à la cafétéria car pas le droit d’aller dans sa chambre stérile (la blague). Et il a fait semblant de « fuguer » de l’hôpital pour passer une journée avec moi (n’importe quoi).
J’ai eu le droit aussi à une photo à moitié dans le noir avec un stylo genre faux tuyau de perfusion dans le bras!
Ou un appel avec un fond sonore de machine cardiaque électrocardiogramme!
A la fin il disait avoir des métastases aux poumons (en gros on finit mort dans ce cas là). Mais ça fait 3 ans il revit. Mdr
Il a simulé sa mort ou quasi mort plusieurs fois en se faisant passer des proches à lui et en parlant de notaire.

Bref la totale!
C’est un gros mythomane.
"Quand la vie te donne une centaine de raisons de pleurer, montre-lui que tu as mille raisons de sourire"

2evie
Messages : 238
Enregistré le : 12 Juin 2018, 20:35

PN et maladie (imaginaire) pour accroître une emprise

Messagepar 2evie » 25 Sep 2018, 20:49

Ciel étoilé, ce sont des surhommes... que dis-je: des dieux vivants; ils sont immortels!!!
Le tien avait quand même le souci de la mise en scène... ça va loin quand même, beaucoup trop loin!!! C'est tellement ignoble et irrespectueux vis à vis des personnes qui luttent réellement contre ça!

Dzave
Messages : 2021
Enregistré le : 17 Aoû 2018, 11:49

PN et maladie (imaginaire) pour accroître une emprise

Messagepar Dzave » 25 Sep 2018, 21:02

Vos témoignages sont édifiants... J'ai entendu quelque part qu'en vieillissant, PN avait souvent une tendance à l'hypocondrie, mais ce que vous racontez dépasse l'entendement...
On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie. Carl Gustav Jung

rumrézin
Messages : 2114
Enregistré le : 12 Aoû 2018, 15:33

PN et maladie (imaginaire) pour accroître une emprise

Messagepar rumrézin » 25 Sep 2018, 21:47

Ils sont graves...

Avatar de l’utilisateur
Ciel étoilé
Membre protecteur
Messages : 2448
Enregistré le : 24 Nov 2015, 20:56

PN et maladie (imaginaire) pour accroître une emprise

Messagepar Ciel étoilé » 26 Sep 2018, 12:57

2evie a écrit :Ciel étoilé, ce sont des surhommes... que dis-je: des dieux vivants; ils sont immortels!!!
Le tien avait quand même le souci de la mise en scène... ça va loin quand même, beaucoup trop loin!!! C'est tellement ignoble et irrespectueux vis à vis des personnes qui luttent réellement contre ça!



Oui mais mise en scène de pacotille.
Genre les vomissements il se contentait de tousser très fort aux toilettes et en sortant il se tenait le thorax.
Et le coup de la photo avec la fausse perf, c’était pour justifier le fait qu’il ne venait pas dormir chez moi. En gros il se disait à la rue à l’hotel je l’avais donc invité à dormir chez moi mais il avait tjs un prétexte et ce soir là il a fait trainé trainé jusqu’à m’envoyer cette photo (je suppose qu’il lui fallait le temps aussi que la nana avec lui s’endorme. Mdr) dans le noir quasi total. Je lui avais rep « c’est une perf ça? On dirait un stylo! » il s’était offusqué je savais donc que c’était faux: plus il avait menti plus il faisait un scandale quand je lui prouvais qu’il avait menti.

Un sketch!

Au final il n’a jamais été plus malade que moi.
J’avais tenté la contre manipulation pour le coup de l’hôpital en disant que j’avais appellé le service en disant que j’étais sa fille et qu’on m’avait dit qu’il ne le trouvait pas. Il m’avait cru et m’avait alors dit quil avait changé de service le matin même et qu’il était classé en anonyme dans l’hôpital. Mdr
"Quand la vie te donne une centaine de raisons de pleurer, montre-lui que tu as mille raisons de sourire"

colibri61
Messages : 2
Enregistré le : 26 Sep 2018, 08:59

PN et maladie (imaginaire) pour accroître une emprise

Messagepar colibri61 » 26 Sep 2018, 13:16

Moi, elle aussi, elle a une tendance à être hypondriaque. Depuis 10 ans , dès qu'elle a mal, c'est sûr c'est un cancer. Elel fais des examens tous les mois et bien sûr à chaques fois il n'y a rien.
Là elle vois un spécialiste qui lui aurait dit qu'elle était allergique à tout (les plantes, les arbres, etc etc... alor qu on habite en pleine campagne) et qu’elle devrait déménager. Et je passe bien sûr pour un être odieux qui ne veut pas déménager alors que cela serait pour son bien. Sauf que j'ai un taf qui me plait, où je suis bien, et que mis à part mon travail, je ne vois plus personne, ne vois plus ma famille non plus. Je ne veux donc pas déménager car je sais que c'est pour mieux me couper de ce qu'il me reste.
Mince excusez moi, je m'egare. Tout ça pour dire, que dans mon cas, je constate aussi que le PN a tendance à exagérer son état de santé pour qu'on s’apitoie sur son sort.
La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie.

2evie
Messages : 238
Enregistré le : 12 Juin 2018, 20:35

PN et maladie (imaginaire) pour accroître une emprise

Messagepar 2evie » 26 Sep 2018, 13:30

Oui Ciel étoilé,
"Sketch" est le mot juste! ça en devient hilarant quand on y pense avec le recul. Comme les gosses qui s'inventent des histoires extraordinaires avec un caillou, un carton et un bout de ficelle... A la différence, les PN n'hésitent pas à jouer dans les domaines les plus sordides. Aucune éthique, aucun respect, aucune morale profonde. Le mien se contentait de balancer 2 ou 3 trucs évasifs avant de se taire ou se rétracter... Il n'avait pas une "imagination" aussi "fertile" pour tenter de se donner une pseudo crédibilité!
Et forcément si on en vient à leur mettre le nez dedans, ils se braquent sévèrement ou fuient, tout simplement parce qu'ils n'ont pas d'arguments crédibles à rétorquer, vu que tout est faux ! Pour eux, il est courageux d'être lâche et en matière de lâcheté ils battent des records! :lol:

Esteban224
Messages : 3
Enregistré le : 02 Oct 2018, 13:24

PN et maladie (imaginaire) pour accroître une emprise

Messagepar Esteban224 » 03 Oct 2018, 23:45

J'ai vécu un enfer pendant 5 ans avec une pn, 15 maladie imaginaire au total et pendant ce temps je ne pouvais pas me soigner pour ma sclérose en plaque. La relation s'est arrêté quand j'ai commencé à émettre des doutes sur ses "maladie" imaginaire. A ce moment j'ai mis mon nez dans ses dossiers médicaux, elle ne souffre de rien et tous les médecins (une bonne dizaine) lui conseillait la psychiatrie. Du coup je n'ai plus aucune nouvelle et apparemment elle serait déjà recasé .

Avatar de l’utilisateur
rambow
Messages : 1020
Enregistré le : 06 Jan 2017, 20:33

PN et maladie (imaginaire) pour accroître une emprise

Messagepar rambow » 11 Oct 2018, 09:01

Bonjour à tous.
Un peu distant du forum, mais je pense à vous et je vous lis régulièrement. :3:

N'oubliez pas qu'une des accroches d'un/e MPN , après la séduction, c'est de se placer en victime, une petite chose fragile, maladies imaginaires, faux cancer, fausses fractures, faux maux mental, faux malaises, fausses crises, ils/elles sont capables de tout !!!

Je ne suis donc guère étonné de lire les textes si dessus ;)
C'est pas ma guerre, ta perversion narcissique de m.erde !


Retourner vers « La manipulatrice perverse narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités