PN et goût pour l'alcool

pnyme
Messages : 1300
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

PN et goût pour l'alcool

Messagepar pnyme » 24 Aoû 2019, 18:06

Bonjour,
Je lance ce fil car j'aimerais savoir si le/la PN que vous avez connu(e) présentait un goût prononcé pour l'alcool, voire une dépendance.
De mon côté, je lutte contre son grand intérêt pour l'alcool qui lui fait être encore plus exécrable et égoïste. Le problème, c'est que je voudrais l'aider à s'en sortir et je commence à me persuader qu'il sera génial ensuite. Mais j'oublie qu'il est PN et qu'il me noiera avec lui autant mentalement que financièrement.
Merci pour vos témoignages.

Nelly
Messages : 464
Enregistré le : 03 Mai 2019, 21:02

PN et goût pour l'alcool

Messagepar Nelly » 24 Aoû 2019, 19:25

pnyme a écrit :Bonjour,
Je lance ce fil car j'aimerais savoir si le/la PN que vous avez connu(e) présentait un goût prononcé pour l'alcool, voire une dépendance.
De mon côté, je lutte contre son grand intérêt pour l'alcool qui lui fait être encore plus exécrable et égoïste. Le problème, c'est que je voudrais l'aider à s'en sortir et je commence à me persuader qu'il sera génial ensuite. Mais j'oublie qu'il est PN et qu'il me noiera avec lui autant mentalement que financièrement.
Merci pour vos témoignages.


Pnyme,
Je confirme, sachant que c’était une relation à distance je ne sais que peu de choses :
- à partir du moment où je faisais des petits apéros dejeunatoires chez moi... marrant ... il ne filait plus comme une flèche après l’avoir b....
- souvent il me disait « suis au bar du village »
- ma dit un jour sur le ton de la plaisanterie « tu sais bien que je suis alcoolique »
évidemment il me la bien caché au départ car sortant d’un divorce douloureux d’avec un alcoolique dépressif, s’il voulait me ferrer il avait mieux intérêt à se taire sur ce point très sensible pour ma part ... Malin le lynx
Tu m’as fait vivre l’enfer mais coûte que coûte je reviendrai au paradis.

pnyme
Messages : 1300
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

PN et goût pour l'alcool

Messagepar pnyme » 24 Aoû 2019, 19:41

Merci Nelly pour ta réponse.
Est-ce que d'autres personnes ont connu des problèmes avec un PN qui, en plus, buvait régulièrement ? Je ne sais pas si c'est de l'alcoolisme que d'avoir pour seul mot à la bouche "apéro", mais en tout cas, c'est clairement une préoccupation chez lui.

Buissonnière
Messages : 3041
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

PN et goût pour l'alcool

Messagepar Buissonnière » 24 Aoû 2019, 20:40

Coucou,
Toutes ses ex ont sombré dans l'alcool alors qu'il les a connu sobres
Je pensais qu'il me racontait des cracs mais j'ai eu une confirmation d'au moins une d'entre elles qui (M.) qu'on a rencontré sur le chemin du retour. Il m'a dit vient voir mon chien (c'etait celui de M. et elle le portait sous le bras).
Dans la conversation elle lui a dit que le docteur lui interdisait une seule goutte d'alcool. Normale elle avait subi une opération à coeur ouvert.

Donc je suppute qu'il est porté par l'alcool et que s'il n'y touchait pas les 8 premiers mois de notre vie à deux c'est parce que j'ai interdit l'alcool à la maison et dans son haleine.
Je lui ai dit que les pores qui transpirent l'alcool me font fuir
Ensuite quand il sentait que je m'eloignais
- en ne réagissant pas à ses attaques (critiques, triangulations, colère. ..)
- en arrêtant complètement de pleurer
- en me rapprochant encore plus de mon fils
- en me rendant plus souvent chez ma famille à 350km
- en ne lui demandant plus ce qu'il voulait manger ni où il était
- en ne rallant plus du fait que je payais tout

il passait ses soirées au bar et rentrait à 22h30 ou chez son ex pour lui réparer ses barreaux de fenêtres
Il sentait l'alcool. Il n'aura tenu que 8 mois.
Chassez le naturel...

Je suis la seule ex à ne pas avoir plonger dans l'alcool et son ex qui est PN aussi mais qui est accroc à la morphine pour planer. Il me racontait que quand il était avec elle il en prenait aussi, en plus de ses 10 bédo de jour et ses 3 de nuit
« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent »

Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 703
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

PN et goût pour l'alcool

Messagepar Bisounours » 24 Aoû 2019, 20:48

Idem. Il ne buvait pas tous les jours (c'était l'eau à la maison) mais par contre dès qu'on sortait il buvait trop.
Je n'aimais pas ça pour 2 raisons : mon père a eu ce problème d'alcoolisme et ma mère a dû se battre et de plus son regard devenait bizarre alors, je ne sais pas comment l'exprimer un mélange de bêtise et de sarcasme.

Autre chose : il partait courir régulièrement avec ma voisine le dimanche (aucun plan cul je précise : c'est celle qui a eu droit à la tombée de son masque si vous avez suivi mon histoire) et la seule chose qui l'intéressait finalement, elle l'a bien compris, ce n'était pas du tout sa compagnie mais l'apéro qui en suivait presque toujours en rentrant à la maison, apéro qui n'avait pas lieu sinon.

Donc l'amour de l'alcool est peut-être leur seul amour ?...
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)

Jessaie02
Messages : 10205
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

PN et goût pour l'alcool

Messagepar Jessaie02 » 24 Aoû 2019, 21:12

Pas d'alcool pour le mien

butterfly1301
Messages : 52
Enregistré le : 30 Juin 2019, 08:33

PN et goût pour l'alcool

Messagepar butterfly1301 » 24 Aoû 2019, 22:27

Idem ici. Depuis très jeune ça a toujours été un problème. Lui se raccroche au fait que ca ne l'empêche pas de travailler, et qu'il ne boit pas la semaine. (si pas de bouteille dans la maison bien sûr)
Mais tout les week-end il s'est tjs mis minable les soirs (vraiment minable) voir même à boire les midi, après midi également.
Donc ça a toujours été un très gros pb. Et impossible d'avoir de l'alcool à la maison sinon ça y passe.

pnyme
Messages : 1300
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

PN et goût pour l'alcool

Messagepar pnyme » 25 Aoû 2019, 01:07

Merci ! Ça me conforte dans mon idée.
Jessaie, pas du tout ?
Je suis d’avis que l’alcool soigne leur angoisse de vie. Je pense que ça doit servir de tranquillisant. Mais le problème, c’est quand le besoin devient dominant. Ça amplifie leur angoisse, il me semble. Je l’ai déjà vu sembler impatient quand l’heure de l’apéro approchait mais que c’était encore trop tôt par rapport à l’heure communément admise (car PN est très routinier avec ses habitudes planplan...). Comme un enfant devant le sapin de Noël alors que le Père Noël n’était pas passé. Et pourtant, nous n’étions qu’un dimanche midi totalement ordinaire !

Kakoune59
Messages : 83
Enregistré le : 11 Juin 2019, 11:20

PN et goût pour l'alcool

Messagepar Kakoune59 » 25 Aoû 2019, 01:47

Le mien c'était le joint. Il ne fumait que ça une dizaine par jour si ça n'est plus

Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 703
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

PN et goût pour l'alcool

Messagepar Bisounours » 25 Aoû 2019, 08:12

Je continue avec son rapport à l'alcool :

Quand il est parti de la maison, il a embarqué TOUT le bar et croyez moi il était très fourni vu qu'à chaque fois qu'il partait dans un nouveau pays ou presque, il ramenait une bouteille d'alcool. On pouvait faire le tour du monde des alcools chez nous (beaucoup de déplacements de par son travail). :roll:
Ensuite Il a pris soin de vider notre cave pendant que j'étais au travail.

Les bouteilles étaient clairement un point auquel il tenait alors que ce qui était important pour moi c'était de conserver les albums photos des enfants… Décidemment pas les mêmes valeurs ! :5:
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : danieladu13, Fanie64, VenusC75 et 9 invités