PN et goût pour l'alcool

Tahina
Messages : 1252
Enregistré le : 16 Mar 2017, 15:59

PN et goût pour l'alcool

Messagepar Tahina » 27 Aoû 2019, 10:06

Pn buvait tous les jours. Le soir. Mais attention hein, Mr buvait du grand vin, dans un verre qui coûte un bras, parce que Mr aime les belles choses, les trucs qui coûtent cher, même s'il en a pas les moyens. :lol:
Accompagné, ça allait. Il savait être modéré pour garder le contrôle.
Seul, il couplait vin et somnifères. Et là, c'était la complainte sur sa vie de merde (je le cite), plus rien n'allait. Seul face à lui même, quand il n'y avait plus de spectateurs, quand il n'y avait plus besoin de faire semblant, il tombait dans la bouteille et sombrait complètement.
Donne leur l’Eden ils t’en font un Enfer.

pnyme
Messages : 1548
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

PN et goût pour l'alcool

Messagepar pnyme » 31 Aoû 2019, 00:45

Ce week-end, je serai fixée...
Merci pour vos témoignages, je vois que PN a besoin d’un truc qui lui perturbe le cerveau. Il n’est en effet jamais satisfait de sa vie, même quand tout semble bien aux yeux de quelqu’un de « sain ».

pnyme
Messages : 1548
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

PN et goût pour l'alcool

Messagepar pnyme » 12 Jan 2020, 22:40

Je remonte mon ancien fil car en ce moment, sur tous les fils que je lis, je retrouve la problématique de l’alcool.
Est-ce que PN a un rapport particulier à l’alcool d’après ce que vous voyez ?
Merci !

Sosso17
Messages : 16
Enregistré le : 11 Jan 2020, 13:51

PN et goût pour l'alcool

Messagepar Sosso17 » 12 Jan 2020, 23:02

Bonsoir
Min PN était aussi un alcoolique comme le tiens et je les sauvé plusieurs en l'emmenant a la"hôpital, il a fait des sevrages ... mais a chaque fois il replongé, la dernière fois il est devenu agressif et même violent..un PN ne se soigne pas donc ne guérit jamais...tu auras beau l'aider il replongera et un jour il deviendra violent...
Un conseil, part avant qu'il ne soit trop tard...

Moniadu95
Messages : 84
Enregistré le : 26 Juil 2019, 16:15

PN et goût pour l'alcool

Messagepar Moniadu95 » 12 Jan 2020, 23:47

Pnyme le mien aussi es alcoolique,bien qu il dise le contraire et évidemment c est de ma faute si il boit.
Il dit qu il es capable de s arrêter quand il veut mais ne l à jamais fait.
Il boit d ailleurs de plus en plus,et il me fait honte .
Quand on es invité il ne se gêne pas pour se servir et se resservir.
Cet après-midi on a été mangé la galette chez ma fille,il à fallut qu il emmène une bouteille de champagne.
Il avait déjà bu à midi 3ricards et une bouteille de vin.
Il sait qu on ne boit pas alors il a bu seul et il a ramené la bouteille pour la finir.
La il s est endormi sur le canapé après avoir encore bien bu.
Et en plus il me dit après le repas je crois que j ai trop bu aujourd'hui,mais cela n est pour cela qu il range la bouteille,il la finira avant d aller se coucher vers 2 h du matin comme d habitude.

Dictée
Messages : 232
Enregistré le : 04 Déc 2019, 00:10

PN et goût pour l'alcool

Messagepar Dictée » 12 Jan 2020, 23:54

Oh oui un goût très prononcé pour l'alcool et autres substances... Et depuis longtemps...
Jamais je ne l'ai vu retourné devant ses parents, en revanche devant moi, ma famille et mes amis, cela lui donnait une excuse pour se lâcher.
Longtemps cela lui a servi à revenir la gueule en farinée, "c'est pas moi c'était l'alcool". Et les excuses et les violons, et "je suis tellement mal"... pendant longtemps ça a marché mais ça marchait de moins en moins. On était moins invités parce que tout le monde redoutait la crise.
Et finalement aujourd'hui j'accepte que l'alcool ne le transformait pas mais lui donnait un bon prétexte pour désinhiber et exprimer sans limites le mépris qu'il a pour le genre humain en général et moi en particulier (à la fin j'étais toujours là responsable et la seule cible, d'autant plus que je ne voulais pas faire porter cela aux autres, après tout c'était mon conjoint et c'était à moi de le gérer, je me suis même vue volontairement attirer son attention sur moi pour qu'il lâche quelqu'un d'autre).
Sa dernière crise à été tellement spectaculaire qu'elle a eu l'avantage de mettre fin au jeu. Il n'a pas su s'arrêter. La folie des grandeurs ou quelque chose comme ça.
Les deux grands ont eu peur et surtout honte, il y avait des copains de leur âge.
Je crois qu'il a surestimé mon abnégation et ma capacité à faire le paillasson.


Mais jamais je ne l'ai vu faire ça devant ses parents. Jamais.

MissPollock
Messages : 896
Enregistré le : 29 Mar 2019, 09:50

PN et goût pour l'alcool

Messagepar MissPollock » 13 Jan 2020, 00:07

Je l'ai vue picoler en soirée à une période ... Puis dans la seconde phase de notre histoire, elle ne buvait plus du tout... Limite elle me reprochait de boire (alors que je buvais 3 ou 4 verres dans une soirée... Rien de méchant !)

Je pense qu'elle ne buvait plus pour ne pas perdre le contrôle
Quand tu t’es battue si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t’ont mise à terre

Alfur
Messages : 382
Enregistré le : 04 Mar 2019, 22:44

PN et goût pour l'alcool

Messagepar Alfur » 13 Jan 2020, 08:44

Tout pareil à toi, MissPolock.
Au début elle n hésitait pas à boire et je l ai vu également picoler en soirée (de travail!) et être complètement pompette... Puis dans la deuxième partie de la relation elle a également tout stoppé : alcool, mais pas que: au nouveau de la nourriture elle est devenue extrêmement pinailleuse, orthorexique même. Le contrôle, toujours le contrôle...

pnyme
Messages : 1548
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

PN et goût pour l'alcool

Messagepar pnyme » 13 Jan 2020, 10:09

Le contrôle ?
Ce n’est pas très flagrant pour PN.
Ou alors, si, maintenant que vous le dites : lui c’est le chiffre 2 quand il voit. Deux verres de vin, deux verres d’alcool fort, 2 bières. Je pense que c’est sa façon de contrôler pour ne pas risquer de finir ivre.
Ce qui est drôle, c’est que ça n’à rien à voir avec la quantité d’alcool puisque les degrés ne sont pas les mêmes ! Mais lui, c’est 2 et il arrête.
Merci pour vos réponses !

MissPollock
Messages : 896
Enregistré le : 29 Mar 2019, 09:50

PN et goût pour l'alcool

Messagepar MissPollock » 13 Jan 2020, 11:52

Alfur a écrit :Tout pareil à toi, MissPolock.
Au début elle n hésitait pas à boire et je l ai vu également picoler en soirée (de travail!) et être complètement pompette... Puis dans la deuxième partie de la relation elle a également tout stoppé : alcool, mais pas que: au nouveau de la nourriture elle est devenue extrêmement pinailleuse, orthorexique même. Le contrôle, toujours le contrôle...


Oui, moi aussi... Elle me gonflait parce qu'elle ne voulait pas (re)grossir ! Elle me culpabilisait avec ça (notamment le soir, elle ne voulait pas qu'on mange... mais moi, j'avais faim ! Alors je mangeais... :46: et elle me disait : A cause de toi je vais reprendre du poids !)

Et, étrangement... Un jour, elle m'engueule parce que, je cite :" quoi, mais il n'y a même pas de viande ?!?! " (c'était à midi, un jour... elle a jeté sa fourchette dans son assiette !) :42:

Et, encore plus étrange... Maintenant, elle a repris beaucoup de KG (en tout cas, la dernière fois que je l'ai croisée, avec sa connasse, elle avait repris un cul, je ne vous dis pas !) Enfin, soit elle s'en fout maintenant, soit elle a fait ça pour m'emmerder, et elle peut dire à tout le monde que, oui, j'ai repris du ponds parce que maintenant je suis bien (ce qui est sans doute vrai), sauf qu'elle oublie le fait qu'elle me disait qu'on mangeait trop ;) Et, aussi, peut être qu'elle finira par la culpabiliser aussi, allez savoir :roll:
Quand tu t’es battue si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t’ont mise à terre


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Janou et 10 invités