Pn et crises de fureur

pnyme
Messages : 4347
Inscription : ven. 25 nov. 2016 19:39

Re: Pn et crises de fureur

Message par pnyme »

AnnaK a écrit : lun. 27 juin 2022 10:28 Comme mon cher mari a un peu disjoncté hier soir, j'ai découvert que le pétage de plomb est bien dans le rouge sur le violentometre. Il m'a "juste" poussé et arraché la douche des mains car il voulait à tout prix donner la douche à notre fils mais à priori il n'y a pas besoin de bras cassés pour être dans la violence.
Et j’ai une pensée particulière pour ton loulou.
Le moment de la toilette devrait être paisible, parfois même des éclats de rire, ça éclabousse et ça gazouille quand ils sont petits.
Alors je suis peinée si ton mari a osé déclencher une crise de rage à ce moment-là.
Bon courage à toi !
AnnaK
Messages : 668
Inscription : jeu. 12 août 2021 19:07

Re: Pn et crises de fureur

Message par AnnaK »

Merci les filles pour votre soutien, la vie devient plus supportable lorsqu'on est entouré.

@Loume, je pensais être clairvoyante mais finalement pas tant que ça. A force de vivre dans ce jus tous les jours, je ne me suis pas rendu compte que c'est grave de se faire pousser et arracher les objets des mains.

@Celestine, j'en profite pour te remercier pour la remarque que tu as faite à mon adresse sur un autre fil. En effet ce serait simpa de discuter en privé mais je comprends aussi pourquoi cela n'est pas possible. Sinon, oui c'est effrayant de découvrir à qui on a à faire, j'espère juste en sortir vivante mais ce n'est pas 100% sûr.

@Pnyme, merci pour ta pensée, la douche des enfants devrait être un moment de joie mais chez nous c'est la croix et la bannière. Et pour cause, depuis toujours ils se font asperger au tout début d'eau trop chaude ou trop chaude et ils ont beau crier rien n'y fait, leur père dit que c'est très bien comme ça et il continue. Après avoir parlé aux AS il a fait plus attention mais cela n'a pas duré. Heureusement la grande se lave maintenant toute seule, le petit de plus en plus lui aussi.
Les maux du corps sont les mots de l'âme
Loume22
Messages : 810
Inscription : dim. 28 nov. 2021 17:25

Re: Pn et crises de fureur

Message par Loume22 »

AnnaK, malheureusement on ne s'en rend plus compte lorsque c'est quotidien ... La violence omniprésente est difficile à conscientiser.
" Ils pourront couper toutes les fleurs, ils n'empêcheront jamais le printemps" Neruda
CELESTINE
Messages : 64
Inscription : ven. 18 févr. 2022 11:29

Re: Pn et crises de fureur

Message par CELESTINE »

Et oui c'est comme un lavage de cerveau. On finit par accepter des choses que nous n'aurions jamais tolérées ( ni même et surtout imaginées ) en début de relation. C'est comme un engrenage. C'est ce qui est si difficile à comprendre, pour les autres mais aussi pour nous... ça se produit doucement mais inexorablement.

Je suis bientôt libérée . Et pourtant si je n'ai aucun regret par rapport à la rupture, je ressens de l'appréhension : la tristesse d'avoir passé les dix dernières années de ma jeunesse avec quelqu'un qui n'en valait pas la peine, le regret d'avoir un tel père pour ma fille, le fait de me retrouver à 50 ans mère célibataire, ma famille très loin ( je suis persuadée qu'il m'a "elue" en partie pour cela : pas de point de chute pour moi), plus d'amis ( il y a veillé), la peur de ne pas arriver à tout gérer. Et surtout , la découverte à venir des dégâts psychologiques sur moi, après des années de maltraitance.

J'appréhende mais malgré tout je sais que je serai mieux sans lui. Et ma fille aussi .
.
AnnaK
Messages : 668
Inscription : jeu. 12 août 2021 19:07

Re: Pn et crises de fureur

Message par AnnaK »

Courage Célestine !

C'est clair que se séparer d'un pn ne résout pas tout, ça a l'air mieux après mais ce n'est pas miraculeux non plus.

Oui quel dommage toutes ces années gâchées qui seront suivies d'années de reconstruction et de travail sur soi.

Désolée pour mon cafard du soir.

Après tout il y a beaucoup de personnes qui retrouvent goût à la vie au bout d'un certain temps. Tout dépend si le pn accepte la séparation et finit par nous lâcher ou pas.
Les maux du corps sont les mots de l'âme
CELESTINE
Messages : 64
Inscription : ven. 18 févr. 2022 11:29

Re: Pn et crises de fureur

Message par CELESTINE »

Merci mon amie....

Je sais qu'au fond j'ai de la chance : il ne réclame pas la garde de notre fille. Maintenant que je me suis rebelle,
que j'ai refusé de continuer à me soumettre, je ne l'intéresse plus.... tout est de ma faute selon lui : je suis paresseuse et tyrannique...

Il m'a fallu beaucoup de temps pour comprendre qu'il n'était pas méchant parce que nous n'avions plus de vie sexuelle (je culpabilisais : c'est parce que j'ai grossi, vieilli, donc c'est de ma faute) mais tout le contraire : nous n'avons plus de vie sexuelle parce qu'il est méchant ( comment avoir envie, comment se laisser aller dans les bras d'un homme qui vous maltraite) fait de toute façon chambre à part et même s'enferme à clé. Je lui ai posé la question : pourquoi t'enfermer ? Il m'a répondu, ce qui m'a laissée une fois de plus sans voix, parce qu'il avait peur que je vienne l'agresser physiquement pendant la nuit....

Voilà, cependant je sais que j'ai de la chance par rapport à toi, à Calaica, eina, ou tant d'autres sur ce forum : il ne veut pas s'encombrer de notre fille..

Il y a des degrés chez les pn... Le tien me semble bien pire, malheureusement, prêt à prendre vos enfants en otage..lui non, j'ai cette immense chance....

Donc je vais franchir le pas. Ma situation n'est pas facile, cependant .. quant à rencontrer quelqu'un d'autre.. un pn vous vaccine contre les histoires d'amour pour longtemps. Comment faire confiance ? De toute façon on n'en a pas envie.... Il avait, il a, l'image de quelqu'un de solide, de responsable, de fiable (je l'ai rencontré au travail). Il est tout le contraire, j'ai confondu solidité et psychorigide, il passe son temps à esquiver les responsabilités.... (au début avec le sourire, puis quand j'ai commencé à protester avec plus de vigueur, à coup de ces fameuses crises de fureur, du terrorisme en fait)

Mais il nous laisse partir....

Oui moi aussi j'ai un coup de cafard de soir.... courage à nous, annak . Je te tiendrai au courant
AnnaK
Messages : 668
Inscription : jeu. 12 août 2021 19:07

Re: Pn et crises de fureur

Message par AnnaK »

CELESTINE a écrit : mer. 29 juin 2022 21:06
Il m'a fallu beaucoup de temps pour comprendre qu'il n'était pas méchant parce que nous n'avions plus de vie sexuelle (je culpabilisais : c'est parce que j'ai grossi, vieilli, donc c'est de ma faute) mais tout le contraire : nous n'avons plus de vie sexuelle parce qu'il est méchant ( comment avoir envie, comment se laisser aller dans les bras d'un homme qui vous maltraite) fait de toute façon chambre à part et même s'enferme à clé. Je lui ai posé la question : pourquoi t'enfermer ? Il m'a répondu, ce qui m'a laissée une fois de plus sans voix, parce qu'il avait peur que je vienne l'agresser physiquement pendant la nuit....

Voilà, cependant je sais que j'ai de la chance par rapport à toi, à Calaica, eina, ou tant d'autres sur ce forum : il ne veut pas s'encombrer de notre fille..

Il y a des degrés chez les pn... Le tien me semble bien pire, malheureusement, prêt à prendre vos enfants en otage..lui non, j'ai cette immense chance....
Célestine, pardon mais j'ai eu un fou rire en lisant ta remarque sur une possible agression sexuelle de ton mari. C'est tellement du grand n'importe quoi on ne peut qu'en rire ! Pour être un peu sérieux, s'il fait chambre à part c'est que il n'en a tout simplement pas envie, on en a parlé sur un autre fil de la tendance homosexuelle des pn. Mais bien sûr on es responsable de tout, de leur méchanceté, de leur bsence d'envie, on a l'habitude de ce discours.

Oui je crois aussi que mon mari est d'un genre très dangereux, la psy me l'a dit aussi. En même temps vu mon point de départ dans la vie, mon environnement familial, cela ne pouvait pas se passer autrement. Il a fallu cette leçon de vie très dure pour me faire ouvrir les yeux. Notre séparation sera une grosse bataille mais je pense qu'après cela ma vie prendra une toute autre trajectoire.
Les maux du corps sont les mots de l'âme
pnyme
Messages : 4347
Inscription : ven. 25 nov. 2016 19:39

Re: Pn et crises de fureur

Message par pnyme »

CELESTINE a écrit : mer. 29 juin 2022 21:06 Merci mon amie....

Je sais qu'au fond j'ai de la chance : il ne réclame pas la garde de notre fille. Maintenant que je me suis rebelle,
que j'ai refusé de continuer à me soumettre, je ne l'intéresse plus.... tout est de ma faute selon lui : je suis paresseuse et tyrannique...

Il m'a fallu beaucoup de temps pour comprendre qu'il n'était pas méchant parce que nous n'avions plus de vie sexuelle (je culpabilisais : c'est parce que j'ai grossi, vieilli, donc c'est de ma faute) mais tout le contraire : nous n'avons plus de vie sexuelle parce qu'il est méchant ( comment avoir envie, comment se laisser aller dans les bras d'un homme qui vous maltraite) fait de toute façon chambre à part et même s'enferme à clé. Je lui ai posé la question : pourquoi t'enfermer ? Il m'a répondu, ce qui m'a laissée une fois de plus sans voix, parce qu'il avait peur que je vienne l'agresser physiquement pendant la nuit....

Voilà, cependant je sais que j'ai de la chance par rapport à toi, à Calaica, eina, ou tant d'autres sur ce forum : il ne veut pas s'encombrer de notre fille..

Il y a des degrés chez les pn... Le tien me semble bien pire, malheureusement, prêt à prendre vos enfants en otage..lui non, j'ai cette immense chance....

Donc je vais franchir le pas. Ma situation n'est pas facile, cependant .. quant à rencontrer quelqu'un d'autre.. un pn vous vaccine contre les histoires d'amour pour longtemps. Comment faire confiance ? De toute façon on n'en a pas envie.... Il avait, il a, l'image de quelqu'un de solide, de responsable, de fiable (je l'ai rencontré au travail). Il est tout le contraire, j'ai confondu solidité et psychorigide, il passe son temps à esquiver les responsabilités.... (au début avec le sourire, puis quand j'ai commencé à protester avec plus de vigueur, à coup de ces fameuses crises de fureur, du terrorisme en fait)

Mais il nous laisse partir....

Oui moi aussi j'ai un coup de cafard de soir.... courage à nous, annak . Je te tiendrai au courant
Je viens te faire un coucou pour essayer de chasser ton cafard.
Oui, arriver à casser la fausse belle image que l’on a eue les premiers temps. C’est aussi changer de références, de définitions. On appelle ça aujourd’hui, faire des biais cognitifs pour éviter la souffrance.
Moi aussi j’ai pu redéfinir correctement un point que j’avais mal vu. PN n’est pas audacieux comme je le croyais en le rencontrant. Ça me séduisait car il nous faisait nous lancer dans plein de choses (qui finissaient souvent en galères mais quand on est jeunes…) Il est tout simplement inconscient ! Il ne fait pas les choses parce qu’il ose (qualité), il les fait parce qu’il n’en a rien à faire de tout, et de tout le monde (défaut et même grand danger de vivre avec !).
Si tu arrives à changer « tes lunettes » sur comment il est vraiment, ça va aller mieux, je l’assure !
Répondre