Piqure de rappel sur le PN

Venez parler de tout le reste...
Morso74
Compte fermé
Messages : 603
Enregistré le : 26 Fév 2018, 13:56

Piqure de rappel sur le PN

Messagepar Morso74 » 15 Avr 2019, 09:30

n est ce pas ...

mais ça explique comment ils fonctionnent dans leur tête ces machins ...
après je reste persuadé que c 'est pas uniquement vis à vis des femmes, mais vis à vis de toute personne qu'ils agiront comme ça
tout est calcul, stratégie, tout est faux

autant j'ai gardé un lien même distant avec mon géniteur, malgré sa toxicité, autant ce frère, je n'ai plus aucun échange avec lui depuis de nombreuses années .....

Jessaie02
Messages : 10178
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Piqure de rappel sur le PN

Messagepar Jessaie02 » 15 Avr 2019, 09:51

morso74 a écrit :n est ce pas ...

mais ça explique comment ils fonctionnent dans leur tête ces machins ...
après je reste persuadé que c 'est pas uniquement vis à vis des femmes, mais vis à vis de toute personne qu'ils agiront comme ça
tout est calcul, stratégie, tout est faux

autant j'ai gardé un lien même distant avec mon géniteur, malgré sa toxicité, autant ce frère, je n'ai plus aucun échange avec lui depuis de nombreuses années .....


ils savent ce qu'il font,
ils ne savent pas y mettre un nom, mais ils savent qu'ils manipulent etc..

JE CONTINUE DE LIRE énormément, je partage pour que les autres lisent et comprennent
si ça peut aider,
JE SAIS ON NE PEUT PAS SAUVER TOUT LE MONDE
mais si ça peut faire éviter à quelqu'un de sauter...
et je pense que pour en sortir, il le faut : (après c'est mon point de vue)
il faut tout comprendre de leur fonctionnement pour pouvoir commencer à penser à NOUS/ à moi
comme il a fallu que je me confronte à tous mes souvenirs jusqu’à ce que ça ne me fasse plus rien,
j'ai pris cette solution : me brûler jusqu'a ce que je ne pleure plus et ensuite voir..

je sais pas comment tu fais pour tenir le coup face a autant de toxique autour de toi
vous êtes des winners
Venge avec ta réussite , tue avec ton silence , puni avec ton absence ... Mais surtout gagne avec ton sourire

Rien n'est du au hasard dans la vie

Morso74
Compte fermé
Messages : 603
Enregistré le : 26 Fév 2018, 13:56

Piqure de rappel sur le PN

Messagepar Morso74 » 15 Avr 2019, 10:08

comment je fais ?
mais c tout simple, je NE LES VOIS PLUS

ils habitent tous a des milliers de km de moi
j'ai mon géniteur au téléphone une fois tous les 4 printemps. blablabla tout va bien au revoir ... c expédié en 1 min
on a fuit ma femme et moi
on s 'est barré et on a refait notre vie très loin
on est reparti de zéro
bon, y a eu un petit couac .... à peine arrivé dans notre nouvelle vie, une PN est tombée sur ma femme, donc amitié toxique qui nous a fragilisés elle et moi, puis elle a failli me quitter pour un PN ... donc adultère de 1 an ....
mais finalement, on a réussi a s'en sortir ....

voila...

Jessaie02
Messages : 10178
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Piqure de rappel sur le PN

Messagepar Jessaie02 » 15 Avr 2019, 10:27

morso74 a écrit :comment je fais ?
mais c tout simple, je NE LES VOIS PLUS

ils habitent tous a des milliers de km de moi
j'ai mon géniteur au téléphone une fois tous les 4 printemps. blablabla tout va bien au revoir ... c expédié en 1 min
on a fuit ma femme et moi
on s 'est barré et on a refait notre vie très loin
on est reparti de zéro
bon, y a eu un petit couac .... à peine arrivé dans notre nouvelle vie, une PN est tombée sur ma femme, donc amitié toxique qui nous a fragilisés elle et moi, puis elle a failli me quitter pour un PN ... donc adultère de 1 an ....
mais finalement, on a réussi a s'en sortir ....

voila...


pour ta femme je sais
je me rappelais plus que vous aviez fuit tous les 2 pour éviter tous ses dingues
elle savait que TON PÈRE était PN avant de rencontrer le sien?
Venge avec ta réussite , tue avec ton silence , puni avec ton absence ... Mais surtout gagne avec ton sourire

Rien n'est du au hasard dans la vie

Morso74
Compte fermé
Messages : 603
Enregistré le : 26 Fév 2018, 13:56

Piqure de rappel sur le PN

Messagepar Morso74 » 15 Avr 2019, 10:41

même moi je ne le savais pas

par contre on savait qu'il fallait qu'on se barre
des fois, on ne sait pas mettre des mots sur des faits
mais on comprend que c 'est pas bon pour nous
tu vois, moi je n'ai commencé à comprendre ça que ya 2-3 ans
après ce qui s'est passé au sein même de mon couple
et c'est seulement la, et après ma psychanalyse que j'ai compris

que j'ai compris que mon propre père ne souhaitait que ma destruction
et il y était arrivé
un article dans la bibliothèque explique très bien ce qui se passe entre quand on a un parent pn
le pn dévalorise son propre enfant systématiquement
tout en exigeant de lui l'excellence
mais en lui rappelant tout le temps que lui, le pn sera toujours mieux, plus fort
et pour un enfant en quête d'amour paternel, c 'est une situation pas simple
pas simple de comprendre qu'il fallait briser le lien père fils, parce-que de toute façon ce lien n'avait jamais été normal

ma psychanalyse m a permis de comprendre une chose aussi
c 'est que mes parents m 'avaient donné un modèle d'amour
leur couple, c 'était pour moi de façon inconsciente un modèle d'amour
que je reproduisait a mon tour de façon inconsciente
et forcément, ça détruisait mon propre couple

notre fuite, c 'était une question de survie
pas seulement pour notre couple mais aussi pour nos enfants

Jessaie02
Messages : 10178
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Piqure de rappel sur le PN

Messagepar Jessaie02 » 15 Avr 2019, 11:02

l'image du couple des parents ....

s'il y a bien un truc que je n'ai pas suivi c'est de rester à la baraque en temps que femme

HEUREUSEMENT que je bosse et que j'ai toujours bossé
Venge avec ta réussite , tue avec ton silence , puni avec ton absence ... Mais surtout gagne avec ton sourire

Rien n'est du au hasard dans la vie

Morso74
Compte fermé
Messages : 603
Enregistré le : 26 Fév 2018, 13:56

Piqure de rappel sur le PN

Messagepar Morso74 » 15 Avr 2019, 11:22

bon oui, tu as toujours bossé

sauf que tu continue a te comporter comme une femme au foyer
par exemple, le ménage, les taches a la maison, les trucs a gérer , c toi
les samedis, tu nettoie la maison pdt que monsieur part faire ce qu'il aime
ça te choques pas ?

c'est un peu logique ta crise de la quarantaine

Quichotte
Messages : 403
Enregistré le : 30 Nov 2018, 00:42

Piqure de rappel sur le PN

Messagepar Quichotte » 15 Avr 2019, 12:28

Morso a écrit :

" bon oui, tu as toujours bossé

sauf que tu continue a te comporter comme une femme au foyer
par exemple, le ménage, les taches a la maison, les trucs a gérer , c toi 
les samedis, tu nettoie la maison pdt que monsieur part faire ce qu'il aime
ça te choques pas ?

c'est un peu logique ta crise de la quarantaine"

Bonjour !

J'essaie,

Je vais pas te faire le debrief de tes réponses postées sur " ton" fil, mais juste t' inviter à creuser de ce côté.
À propos de ce que ça peut vouloir dire pour toi " être (une) femme".
À l' appui de tes réponses, et de votre échange avec Morso.

Quand je t' ai posé ces questions, je peux te dire que je n' an ai pas forcément les réponses pour moi même.
En revanche, je sais que c' est une question brûlante.

Parce qu' elle est / peut être le foyer de bien des projections.
Quelles sont les projections de leur désir raté / manqué de femme nos mères ont elles projeté sur nous?
Et nos pères, ont ils projeté sur nous le désir de nous voir devenir femme, ou que nous restions toujours (leur) fille ?

Comment avons nous compris cette projection, quelle place lui avons nous laissé lorsque nous sommes devenues mère ? Etc etc...

Dans les réponses que tu m' as faites sur ton fil, et à travers nombre de tes écrits, il est évident que tu abordes la réalité de ta femme très très très loin au dessus de toi.
Ça paraît désincarné, immature, extérieur.
Et je me suis aussi adressé ces mots, j'essaie, je te " rassure".

Tu es passée directement je crois, de l'état de fille de.., à l' abri du toit parental, à "compagne de".
Puis "mère de" ...
Ta féminité à toujours été associée à la projection d' un autre, des autres ( projection filiale, conjugale, maternelle)

Morso souligne pertinemment cette ambivalence: de chaque étape ou période projective, tu as conservé des empreintes pratiques. Sans apparemment avoir pris le recul critique pour filtrer, CHOISIR, les empreintes retenues par TON DÉSIR PROPRE, singulier, de féminité.

Qu' est ce que ça donne, ce millefeuille d' empreintes?
Tu vis avec ton compagnon comme avec un frérot ou un minot ( tu gères le ménage pdt qu' il va jouer à la PS4)

Tu te transformes pour X ( la femme amoureuse, " donc" sexy..) mais abandonne cette empreinte une fois X évacué.

Tu pars en week end avec ton fils. ( c' est très bien, mais en période critique du couple, on attend plutôt le compagnon à cette place)

Tu écopes d' échanges glissants sur un autre site ( comme il arrive à nos adolescents)
Etc etc.

Qu' est ce qui arriverait j'essaie, si tu envoyais valser l' aspi et la serpillière FACE à ton compagnon?
Et que tu lui dises: " J' ai mieux à faire, je vais m' épiler "
Histoire d' embrouiller un peu les cartes, ou de les remettre " à l' endroit"?
We are such stuff as dreams are made on
And our little life is rounded with a sleep

Prospero. The tempest. Shakespeare.

Jessaie02
Messages : 10178
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Piqure de rappel sur le PN

Messagepar Jessaie02 » 15 Avr 2019, 13:10

morso74 a écrit :bon oui, tu as toujours bossé

sauf que tu continue a te comporter comme une femme au foyer
par exemple, le ménage, les taches a la maison, les trucs a gérer , c toi
les samedis, tu nettoie la maison pdt que monsieur part faire ce qu'il aime
ça te choques pas ?

c'est un peu logique ta crise de la quarantaine


j'ai pas de femme de ménage ;)

donc comme le soir je vais au sport régulièrement
le week end faut faire le ménage, repassage, course etc...
ce qu'il y a à gérer dans une vie

même quand il est en vacance, je te donne un exemple
ce matin avant le boulot j'ai vidé le lave vaisselle et étendu le linge

toujours voir le coté positif il parait : ça prouve une chose, je suis organisée lol

sérieusement, défois je me retiens parce que je crois que je péterais un plomb et j'enverrais tout chier
j'ai pas de juste milieu, je sais plus faire, soit je suis renfermée sur moi même, soit je péterais un câble
et je me rends compte que j'avale les gens défois en parlant à force :28: et c'est regrettable, c'est pas moi
Venge avec ta réussite , tue avec ton silence , puni avec ton absence ... Mais surtout gagne avec ton sourire

Rien n'est du au hasard dans la vie

Jessaie02
Messages : 10178
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Piqure de rappel sur le PN

Messagepar Jessaie02 » 15 Avr 2019, 13:12

Quichotte a écrit :Morso a écrit :

" bon oui, tu as toujours bossé

sauf que tu continue a te comporter comme une femme au foyer
par exemple, le ménage, les taches a la maison, les trucs a gérer , c toi 
les samedis, tu nettoie la maison pdt que monsieur part faire ce qu'il aime
ça te choques pas ?

c'est un peu logique ta crise de la quarantaine"

Bonjour !

J'essaie,

Je vais pas te faire le debrief de tes réponses postées sur " ton" fil, mais juste t' inviter à creuser de ce côté.
À propos de ce que ça peut vouloir dire pour toi " être (une) femme".
À l' appui de tes réponses, et de votre échange avec Morso.

Quand je t' ai posé ces questions, je peux te dire que je n' an ai pas forcément les réponses pour moi même.
En revanche, je sais que c' est une question brûlante.

Parce qu' elle est / peut être le foyer de bien des projections.
Quelles sont les projections de leur désir raté / manqué de femme nos mères ont elles projeté sur nous?
Et nos pères, ont ils projeté sur nous le désir de nous voir devenir femme, ou que nous restions toujours (leur) fille ?

Comment avons nous compris cette projection, quelle place lui avons nous laissé lorsque nous sommes devenues mère ? Etc etc...

Dans les réponses que tu m' as faites sur ton fil, et à travers nombre de tes écrits, il est évident que tu abordes la réalité de ta femme très très très loin au dessus de toi.
Ça paraît désincarné, immature, extérieur.
Et je me suis aussi adressé ces mots, j'essaie, je te " rassure".

Tu es passée directement je crois, de l'état de fille de.., à l' abri du toit parental, à "compagne de".
Puis "mère de" ...
Ta féminité à toujours été associée à la projection d' un autre, des autres ( projection filiale, conjugale, maternelle)

Morso souligne pertinemment cette ambivalence: de chaque étape ou période projective, tu as conservé des empreintes pratiques. Sans apparemment avoir pris le recul critique pour filtrer, CHOISIR, les empreintes retenues par TON DÉSIR PROPRE, singulier, de féminité.

Qu' est ce que ça donne, ce millefeuille d' empreintes?
Tu vis avec ton compagnon comme avec un frérot ou un minot ( tu gères le ménage pdt qu' il va jouer à la PS4)

Tu te transformes pour X ( la femme amoureuse, " donc" sexy..) mais abandonne cette empreinte une fois X évacué.

Tu pars en week end avec ton fils. ( c' est très bien, mais en période critique du couple, on attend plutôt le compagnon à cette place)

Tu écopes d' échanges glissants sur un autre site ( comme il arrive à nos adolescents)
Etc etc.

Qu' est ce qui arriverait j'essaie, si tu envoyais valser l' aspi et la serpillière FACE à ton compagnon?
Et que tu lui dises: " J' ai mieux à faire, je vais m' épiler "
Histoire d' embrouiller un peu les cartes, ou de les remettre " à l' endroit"?


je reprend et re-poste sur mon sujet qui est en" privé " pour y répondre
Venge avec ta réussite , tue avec ton silence , puni avec ton absence ... Mais surtout gagne avec ton sourire

Rien n'est du au hasard dans la vie


Retourner vers « Le Salon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : danieladu13 et 3 invités