Petits trucs

Venez parler de tout le reste...
Sumi1978
Messages : 242
Enregistré le : 11 Mar 2019, 13:49

Petits trucs

Messagepar Sumi1978 » 15 Avr 2019, 20:53

Chers compagnons d’infortune,
Voilà un petit moment que je n’écris ou intervient plus dans ce forum.
J’espère que vous allez bien et que vous êtes dans la voie de la guérison.
Je sais que j’avais écrit vouloir sortir du forum, mais je me sentais le besoin de partager avec vous ces deux 2 trouvailles, avec dans l’espoir qu’il vous apportent quelques choses.

Je pense souvent à vous, notamment à ceux et celles avec qui s’est créé un lien d’amitié virtuel. Je pense aussi à toi Dzave et j’essaie de comprendre pourquoi je t’ai écrit mon dernier message.
Il y a beaucoup de juste dans ce que tu as écrit.

Bref tout ça pour vous dire qu’en mars et début avril, le fait de constamment me concentrer sur ce que j’ai vécu me faisait plus de mal qu’autre chose.

Alors j’ai commencé à chercher des moyens de sortir de cette détresse émotionnelle poste-PN qui ne me convenait plus. Je suis plutôt quelqu’un qui cherche les solutions quand tout devient insupportable et que je n’arrive plus à relativiser.

Quelqu’un m’avait parlé dans ce forum du livre “Les blessures du Silence” par N. Calestrémé et je remercie encore cette personne. Car ce livre, même si c’est romancé, m’a apporté quelques techniques que je vais essayer d’appliquer. Je vous conseille de lire ce thriller.

Pour me remonter le moral ou trouver des solutions, j’écoute aussi beaucoup sur YouTube les sujets qui traitent de la guérison et je suis tombé sur celui de Cyril Malak “Revivre après une relation toxique” que je vous conseils vivement. J’aime sa façon d’avancer les choses et sa voie me réconforte.

J’ai lu quelques histoires et remarque que d’autres victimes se sont ajoutées à ce forum.

Je comprends (car suis passé par ces phases sans les avoir appliqué) cette envie de vengeance, d’essayer de prévenir la nouvelle proie ou de recontacter les ex., ces envies de retour de PN ou d’avoir des excuses de sa part ou encore qu’ils nous montrent leur remords.
Tout ce que j’ai à vous dire, c’est que garder tout ça en tête vous fige sur place plutôt que de vous aider à avancer.
Le meilleur moyen est de penser à vous, à votre bien être et à chercher un ou des solutions pour vous guérir.
Ne sautez pas vos phases de deuils et accueillez vos émotions/sentiments telle une mère bienveillante envers son enfant qui a besoin de réconfort. Cyril Malak l’explique assez bien dans une de ses vidéos.

Il se peut aussi que des personnes soient dans un moment d’auto-destruction (alcool, drogue, etc.) ... SVP dans cette phase soyez prudents et confiez vos déboires à un thérapeute ou sur ce forum qui regorge d’êtres bienveillants.

Une grande pensée pour vous et vous envoie pleins d’ondes positives.

Dzave
Messages : 1615
Enregistré le : 17 Aoû 2018, 11:49

Petits trucs

Messagepar Dzave » 16 Avr 2019, 12:52

Je suis contente de te revoir ici Sumi.
Sumi1978 a écrit :Je pense aussi à toi Dzave et j’essaie de comprendre pourquoi je t’ai écrit mon dernier message.

Mets ça de côté, c'est du passé ;)
On a déjà assez de trucs à comprendre comme ça :D

Je n'ai pas lu les blessures du silence, en revanche, j'ai beaucoup écouté Malka au début, il m'a fait beaucoup de bien aussi. J'ai acheté son livre d'ailleurs à l'époque, mais il n'apporte pas beaucoup plus que ses vidéos.

Et pour se relever, ce que je dirais à présent, c'est de prendre conscience du discours pervers qu'on a côtoyé, et faire un sorte de ne pas perpétuer ce discours une fois l'histoire achevée. Ne pas poursuivre l’œuvre PN en s'auto-agressant en gros... Ça revient à prendre soin de soi, et à la bienveillance dont tu parles. Mais ce n'est pas toujours facile, quand les habitudes sont bien ancrées.
On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie. Carl Gustav Jung

Joujou
Messages : 389
Enregistré le : 27 Jan 2019, 01:34

Petits trucs

Messagepar Joujou » 16 Avr 2019, 13:18

Tenir un journal et écrire vos pensées, votre ressenti, votre souffrance et votre vecu, ça permet de les faire ressortir et aident beaucoup à le reconnaître tel quel. Je me suis lancée sur les conseils de la psy et j'avance lentement mais sûrement.
"Il faut entreprendre cette démarche en se disant que la vie est une aventure, que l'on est tombé sur une difficulté, qu'il faut la franchir et l'oublier pour continuer à vivre."


Retourner vers « Le Salon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités