Partir ou essayer de gérer ?

Resilient39
Messages : 13
Inscription : jeu. 16 juin 2022 17:45

Partir ou essayer de gérer ?

Message par Resilient39 »

Bonjour à tous,

Je suis en couple depuis septembre avec une fille avec qui tout est allé très vite et qui m'a fait vivre beaucoup de choses que j'ai pu lire dans vos temoignages: mensonges, insultes, communication floue, dénigrement, chaud/froid. Mais avec qui je peux aussi paradoxalement passer de très bons moments. Cela m'a vite déboussolé, j'ai rapidement réalisé que son comportement n'était pas normal et j'ai mis cela sur le compte de l'originalité au départ.
Elle s'est installée chez moi au bout de 2 mois en abandonnant une grande partie de ses affaires. Après quelque temps chez moi son comportement est devenu de plus en plus pénible à supporter.
2 événements m'ont permis de réfléchir à cette relation, ont été en quelque sorte des déclics.
D'abord je suis tombé par hasard sur un article sur les PN, et j'ai creusé ce sujet sur internet, les forums dont le vôtre.
Ensuite, le deuxième événement qui a été important pour moi est l'usage de la violence physique (baffes, griffures au visage, tentative d'étranglement dans la nuit) sur moi. Je n'avais jamais vécu cela et ça a été le truc de trop. Parce que son comportement m'a traumatisé et aussi parce qu'après coup je me suis dit que si je n'avais pas réagi comme je l'avais fait (juste me défendre) ça aurait pu dégénérer. Dès le lendemain je lui demandais de quitter mon appartement, ce qu'elle a fait non sans mal 2 mois après.

Nous nous voyons toujours, et après avoir réalisé qu'elle peut-être Pn je me suis mis à mettre de plus en plus de barrières. Qu'elle respecte plus ou moins, je ne me laisse plus faire et j'arrive à prendre de la distance par rapport à tout ça. Aussi à contre manipuler, ce que je trouve dans le fond assez malsain.

Je tiens à elle, et si elle est réellement PN (quand je fais le test je lui mettrai 24) j'ai beaucoup de peine pour elle. Je me demande juste aujourd'hui quelle décision prendre.

Croyez vous possible de maintenir une relation avec ce genre de personne ? Elle me parle d'envie d'enfant, ce qui n'est clairement pas envisageable pour moi et je lui ai dit. Je sais qu'elle a un moyen de contraception, et étant malade et sous traitement elle ne pourrait pas de toutes façons pour le moment. Mais plus le temps passe, plus elle peut se préparer à cette éventualité, ce qui me fait peur. Je le vois comme un piège qui pourrait se refermer sur moi, même si elle m'a bien dit qu'elle ne me ferait pas "d'enfant dans le dos". D'autant qu'avec un enfant les choses pourraient selon moi s'empirer.
Mais parfois je me dis qu'étant conscient de l'état de notre relation je peux arriver à me protéger. En lisant vos témoignages j'ai l'impression que cela a été beaucoup plus long pour certains d'entre vous de réaliser. Est il possible de faire en sorte de ne prendre que les bons côtés ? En se protégeant du reste, même si cela coûte de l'énergie. Et si bien sûr j'arrive à garder une certaine part de liberté.
Ce que je ne comprends pas trop c'est que je suis conscient de tout ça, et elle s'en doute parce que je ne lui cache pas. Mais malgré tout, quand je lui propose d'arrêter ou de revoir nos rapports (comme devenir amis) elle me dit non. Elle veut rester avec moi. Et chaque fois que je la fuis elle revient. Si le pn n'a pas d'affect, pourquoi forcer ? Pourquoi ne pas aller ailleurs, d'autant plus qu'elle a (ou m'a fait croire) plein de mecs qui lui tournent autour. C'est une forme d'attachement ? Je pensais qu'une fois démasqué ce genre de spécimen fuit.

Enfin elle m'a dit souvent qu'elle était spéciale, mytho, qu'elle allait me détruire.. et elle semble parfois reconnaître ses torts. La plupart des horreurs qu'elle peut me raconter se fait par message, plus rarement oralement même si il y en a eu aussi.Je ne comprends pas pourquoi elle me laisse tant de traces, je peux lui ressortir tout ce qu'elle m'a balancé à tout moment. Et souvent elle esquive quand je le fais. Si elle a conscience que son comportement est malveillant, pourquoi ne pourrait elle pas changer ? Je sais déjà me protéger et elle n'a pas réussi à m'isoler parce que je parle librement et sans honte de nos rapports à certains amis.
En résumé, je mets des barrières, et je dois reconnaître que je suis de moins en moins tolérant envers elle. Elle devrait fuire et pourtant elle revient à chaque fois.
De vos expériences, est-ce que c'est lâcher du lest pour mieux me piéger ? Est ce que vous pensez que cette situation est tenable dans le temps ? Peut on devenir ami avec un ex pn ?

De mon côté je sens bien que cette relation est bancale et qu'il y a certainement un truc à creuser de mon côté pour que je me pose ce genre de questions. Je reste ouvert, mais je me protège aussi, et je sens bien qu'il va falloir prendre une décision bientôt. Jusqu'a présent je pense avoir assez bien géré, et je crois avoir la possibilité de mettre fin à tout bientôt si je le souhaite. Meme si ça doit me coûter sentimentalement, et même si j'appréhende sa réaction.
Navenir
Messages : 672
Inscription : mer. 23 mars 2022 16:18

Re: Partir ou essayer de gérer ?

Message par Navenir »

Bonjour et bienvenu sur le forum,

Ta description fait clairement penser à une relation toxique et le résultat du test laisse peu de doute sur sa personnalité.
Tu as fais le bon choix en la faisant partir suite à ces actes.
Croyez vous possible de maintenir une relation avec ce genre de personne ?
De nombreuses personnes ici(dont moi-même) ont passé de nombreuses années avec un(e) PN donc c'est tout à fait possible d'avoir et maintenir une relation mais la relation aboutie toujours à la même chose c'est à dire la destruction complète de la victime. Il ne faut pas espérer autre chose.
Est il possible de faire en sorte de ne prendre que les bons côtés ?
Il n'y a pas de bons côtés , ce n'est qu'un masque qui sert à t'attirer et à te maintenir sous emprise mais au fur et à mesure les bons côtés se feront de plus
en plus rares.

Et chaque fois que je la fuis elle revient. Si le pn n'a pas d'affect, pourquoi forcer ? Pourquoi ne pas aller ailleurs, d'autant plus qu'elle a (ou m'a fait croire) plein de mecs qui lui tournent autour. C'est une forme d'attachement ? Je pensais qu'une fois démasqué ce genre de spécimen fuit.
Un PN est avec une victime car cette victime lui apporte quelque chose ( argent , enfants , gloire ...) , il n'y a aucun forme d'attachement à toi , c'est juste que pour elle tu lui appartiens. Concernant ta question sur le fait d'aller voir ailleurs , il est tout à fait possible et même probable que ce soit déjà le cas mais ça ne l'empêche pas de rester avec toi car tu lui apportes toujours quelque chose.
De vos expériences, est-ce que c'est lâcher du lest pour mieux me piéger ? Est ce que vous pensez que cette situation est tenable dans le temps ? Peut on devenir ami avec un ex pn ?
Les PN sont experts en manipulation. il usent de différentes techniques (chaud froid , love bombing ...) pour séduire les personnes.Les bons côtés qui font croire que cet personne ou cet amour est unique ne sont que du vent . Ils répètent les mêmes schémas avec toutes leurs victimes dans le seul but de construire et maintenir l'emprise. Dans ton cas , vu que tu fuis , elle utilisent ces techniques pour te séduire mais dès que tu seras revenu au bercail tous celà cessera. Plus l'emprise sera important ( maison en commun , mariage , enfant ...) et moins tu verras ce bon côté.
Il n'est pas possible d'avoir une relation stable et durable avec un PN quelque soit le type de relation (amical , professionel , familialle , amoureuse ...) , la seule solution c'est de partir quand on en a la possibilité ou de maintenir le moins de contacts possible quand ce n'est pas possible.
De mon côté je sens bien que cette relation est bancale et qu'il y a certainement un truc à creuser de mon côté pour que je me pose ce genre de questions. Je reste ouvert, mais je me protège aussi, et je sens bien qu'il va falloir prendre une décision bientôt. Jusqu'a présent je pense avoir assez bien géré, et je crois avoir la possibilité de mettre fin à tout bientôt si je le souhaite. Meme si ça doit me coûter sentimentalement, et même si j'appréhende sa réaction.
Tu es d'une certaine manière encore sous son emprise et les victimes des PN ont en effet souvent des failles (empathie , hypersensibilité, syndrome du sauveur, dépendant affectif ) qui attire les PN mais qui également nous attires d'une certaine manière.
Tu as déjà fais un grand pas en l'éloignant de toi et je ne peux que te conseiller de l'enlever complétement de ta vie.
Si vous trouvez que vous avez une vie de merde, pensez à la personne qui vient de rencontrer votre ex et qui croit que c'est quelqun de génial.
Resilient39
Messages : 13
Inscription : jeu. 16 juin 2022 17:45

Re: Partir ou essayer de gérer ?

Message par Resilient39 »

Merci Navenir pour ta réponse. C'est du bon sens et il est facile d'en manquer dans ce genre de situation. Pn ou non, elle est toxique et je dois me défaire de ça
Chrisbxl
Messages : 34
Inscription : jeu. 16 juin 2022 09:50

Re: Partir ou essayer de gérer ?

Message par Chrisbxl »

«  Si elle a conscience que son comportement est malveillant, pourquoi ne pourrait elle pas changer ?« 
Je me pose la même question , il me l’a dit lui-même « je suis imbuvable «  « tu es amoureuse d’un monstre »
Je tiens à lui, j’aurais été prête à accepter son handicap affectif.
Navenir
Messages : 672
Inscription : mer. 23 mars 2022 16:18

Re: Partir ou essayer de gérer ?

Message par Navenir »

Chrisbxl a écrit : jeu. 16 juin 2022 20:30 «  Si elle a conscience que son comportement est malveillant, pourquoi ne pourrait elle pas changer ?« 
Je me pose la même question , il me l’a dit lui-même « je suis imbuvable «  « tu es amoureuse d’un monstre »
Je tiens à lui, j’aurais été prête à accepter son handicap affectif.
C'est avant tout une posture pour se faire passer pour la victime dans l'histoire et qu'on ai envie de le sauver.
Si vous trouvez que vous avez une vie de merde, pensez à la personne qui vient de rencontrer votre ex et qui croit que c'est quelqun de génial.
Resilient39
Messages : 13
Inscription : jeu. 16 juin 2022 17:45

Re: Partir ou essayer de gérer ?

Message par Resilient39 »

Il n'est pas possible d'avoir une relation stable et durable avec un PN quelque soit le type de relation (amical , professionel , familialle , amoureuse ...) , la seule solution c'est de partir quand on en a la possibilité ou de maintenir le moins de contacts possible quand ce n'est pas possible

Je comprends ça mais je me dis aussi que c'est dur. J'ai eu des échanges de messages avec elle ce soir et je m'en veux un peu d'être froid et cash.J'ai lu que la perversion narcissique n'est pas reconnue comme maladie. Et au final ceux qui ont ce comportement sont "victimes" aussi. Ce sont des damnés et tant pis pour eux ?
Chrisbxl
Messages : 34
Inscription : jeu. 16 juin 2022 09:50

Re: Partir ou essayer de gérer ?

Message par Chrisbxl »

Oui effectivement, ce n’est pas reconnu comme une pathologie existante.
Néanmoins les points communs sont troublants …
Manque d’empathie, impression d’avoir affaire à un robot, communication impossible, etc…
Jess2021
Messages : 20552
Inscription : mar. 1 janv. 2019 17:36

Re: Partir ou essayer de gérer ?

Message par Jess2021 »

Resilient39 a écrit : jeu. 16 juin 2022 20:56 Il n'est pas possible d'avoir une relation stable et durable avec un PN quelque soit le type de relation (amical , professionel , familialle , amoureuse ...) , la seule solution c'est de partir quand on en a la possibilité ou de maintenir le moins de contacts possible quand ce n'est pas possible

Je comprends ça mais je me dis aussi que c'est dur. J'ai eu des échanges de messages avec elle ce soir et je m'en veux un peu d'être froid et cash.J'ai lu que la perversion narcissique n'est pas reconnue comme maladie. Et au final ceux qui ont ce comportement sont "victimes" aussi. Ce sont des damnés et tant pis pour eux ?
Bonjour et bienvenu
Dans la perversion il y a le triangle de karpman
Le bourreau le sauveur et la victime

Tu endosse le role du sauveur parce qu'elle joue la victime et la tu te mets en position de bourreau parce qu'elle est encore une victime

Bienvenu dans le monde de la manipulation .

Ces gens la ne changent pas .. JAMAIS!!

Leur seul but DÉTRUIRE parce que tu représente ce qu'il ne seront jamais

LES SAUVER : IMPOSSIBLE.. c'est a la personne de se sauver elle meme et il ne le feront pas puisqu'il jouisse de ta déchéance
Navenir
Messages : 672
Inscription : mer. 23 mars 2022 16:18

Re: Partir ou essayer de gérer ?

Message par Navenir »

Resilient39 a écrit : jeu. 16 juin 2022 20:56 Il n'est pas possible d'avoir une relation stable et durable avec un PN quelque soit le type de relation (amical , professionel , familialle , amoureuse ...) , la seule solution c'est de partir quand on en a la possibilité ou de maintenir le moins de contacts possible quand ce n'est pas possible

Je comprends ça mais je me dis aussi que c'est dur. J'ai eu des échanges de messages avec elle ce soir et je m'en veux un peu d'être froid et cash.J'ai lu que la perversion narcissique n'est pas reconnue comme maladie. Et au final ceux qui ont ce comportement sont "victimes" aussi. Ce sont des damnés et tant pis pour eux ?
Je comprends totalement ta réflexion car je me la suis moi-même posé plusieurs fois.
Mais n'est pas parce que ce sont également des victimes qu'on doit leur pardonner et leur permettre ces agissements. De même , nous ne sommes pas des médecins et ce n'est pas nôtre rôle de les sauver.

Elle t'a fait souffrir et t'a fait des choses injustifiables et c'est toi la victime dans l'histoire pas elle.

Si elle veut se soigner , c'est à elle d'agir et pas à toi.
Si vous trouvez que vous avez une vie de merde, pensez à la personne qui vient de rencontrer votre ex et qui croit que c'est quelqun de génial.
Resilient39
Messages : 13
Inscription : jeu. 16 juin 2022 17:45

Re: Partir ou essayer de gérer ?

Message par Resilient39 »

Je ne pourrai pas l'aider, c'est certain. Quand je lui parle je suis face à un mur. Elle a totalement confiance en elle et n'a pas besoin de mes conseils. Merci à tous pour vos réponses, je vais essayer de franchir le pas et de couper les ponts. A moi après de gérer le chagrin d'amour, même si ce n'était pas partagé. Plus facile à dire qu'à faire mais heureusement je pense avoir limité les dégâts.
Répondre