Oublies t'on ces aventures? Comment gérer ?

Venez parler de tout le reste...
Jessaie02
Messages : 9746
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Oublies t'on ces aventures? Comment gérer ?

Messagepar Jessaie02 » 23 Mai 2019, 15:33

Bonjour

Je m'adresse a ceux et celles qui sont avancées +++++ dans leur histoire, ou qui s'en sont complètement sortis?

Comment vit on après une telle rencontre?

Est ce qu on oublie complètement ? Je pense qu on apprend a vivre avec

Reste il/elle toujours dans nos pensées ?

Combien de temps avez vous mis a "digérer "?

Merci a tous ceux qui partageront leur expérience et qui me répondront
Venge avec ta réussite , tue avec ton silence , puni avec ton absence ... Mais surtout gagne avec ton sourire.

DaX
Messages : 860
Enregistré le : 19 Avr 2019, 16:16

Oublies t'on ces aventures? Comment gérer ?

Messagepar DaX » 23 Mai 2019, 16:23

Jessaie02 a écrit :Bonjour

Je m'adresse a ceux et celles qui sont avancées +++++ dans leur histoire, ou qui s'en sont complètement sortis?

Comment vit on après une telle rencontre?

Est ce qu on oublie complètement ? Je pense qu on apprend a vivre avec

Reste il/elle toujours dans nos pensées ?

Combien de temps avez vous mis a "digérer "?

Merci a tous ceux qui partageront leur expérience et qui me répondront


Je dirais qu il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte :
-durée de relation
-investissement fait de la relation (mariage, vie commune etc...)
-âge a laquelle ça t arrive ( plus facile de refaire sa vie à 20ans qu a 40 mais même analyse a 40 qu a 20)
-chose en commun avec le PN ( enfants, biens, société etc...)
-Niveau machiavélique du PN
-ton degré d accomplissement personnel
-degré d isolement et de dépendance dans lequel tu es
-situation géographique

Pour ma part ma 1er PN relation de 13/14 mois avec énormément de pause de 10/15jours fallait bien que je respire pour me re noyer derrière.
Il m a fallu 2 ans pour vraiment ne plus y penser mais avec un No Contact absolu et c était dur.
Pas d enfant, ni de vie en commun juste un cabinet d infirmier qu on venait de monter ou plutôt que j avais monté car la PN était doué pour dire il faut faire mais par contre pour faire y avait plus personne, sa réponse ça a été « ben fais y fais le on voit dans un an si le cabinet fonctionne bien je viens, tu comprends je peux pas me passer du salaire de l hopital mais si ça marche je m installé avec toi » mais va te faire enculer.
J avais l avantage et j ai toujours l avantage de bien être entouré.

Avatar de l’utilisateur
goliath
Messages : 367
Enregistré le : 20 Juil 2018, 13:03

Oublies t'on ces aventures? Comment gérer ?

Messagepar goliath » 23 Mai 2019, 16:54

Hello,

Comment vit on après une telle rencontre?

Très différemment pour ma part de ce que j'ai pu être avant.

Un mélange étrange entre un désir profond d'être à nouveau aimé et considéré mais aussi une plus grande réticence à aller vers les autres, cependant je m'accorde le temps d'analyser chaque personne que je rencontre et j'essaye d'être plus à l'écoute de mes émotions et de ce que je ressens.

Je suis également devenu beaucoup plus sensible à certains mots, tournures de phrase et expression s'apparentant à des techniques de manipulation du coup parfois mon cœur s'emballe très très vite et c'est là que je marque un temps de pause.

Dans le doute de mon ressentit il peut m'arriver d'acter quand même dans le sens de la personne uniquement dans le but de déterminer si mon intuition était juste ce qui est souvent le cas.

En raisonnant comme ça j’apprends mieux à me connaitre et à me respecter.

Est ce qu on oublie complètement ? Je pense qu on apprend a vivre avec

On oubliera jamais, on apprend à vivre avec, non pas pour en souffrir mais pour se rappeler que ça existe et pour nous aider à ne plus tomber dans le panneau.

Notre esprit est donc là pour nous aider il fonctionne simplement a sa façon.

Avec le temps ça se transformera en souvenir, c'est d'ailleurs l'esprit qui prend la décision de quand ça ne doit plus être une pensée permanente ;)

Reste il/elle toujours dans nos pensées ?

Pour ma part oui c'est toujours dans un coin de ma tête mais comme j'occupe mon esprit à autre chose je n'y pense plus aussi souvent qu'avant.

Il m'arrive parfois d'en rêver la nuit, mon subconscient m’envoie des messages.
On peut y croire ou pas mais moi j'ai choisi d'y croire.

Le dernier rêve que j'ai fait de lui m'a fait comprendre que cette personne est capable de tuer vraiment pour conserver sa belle image, sans en prendre conscience, dans le sens ou même pris sur le fait il niera en être la source, même avec le couteau en main. Je n'étais pas la victime dans ce rêve un témoin parmi d'autres personnes que je ne connaissais pas.

Combien de temps avez vous mis a "digérer "?

Il m'a fallut 3 ans pour enfin me sentir libérer et déconnecter mais je pense qu'il me faudra encore au moins 2 bonnes années pour ne plus y penser. Par contre je suis toujours sous traitement léger car le corps en a pris un coup, on ne ressort pas indemne d'une telle expérience. On est pas surhumain ;)
Je te pardonne non pas parce que tu mérites le pardon, mais parce que je mérite la paix !
Nous ne sommes pas responsables du bonheur ou du malheur des autres nous ne sommes
responsables que de nous même !

Jessaie02
Messages : 9746
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Oublies t'on ces aventures? Comment gérer ?

Messagepar Jessaie02 » 23 Mai 2019, 18:11

DaX a écrit :
Jessaie02 a écrit :Bonjour

Je m'adresse a ceux et celles qui sont avancées +++++ dans leur histoire, ou qui s'en sont complètement sortis?

Comment vit on après une telle rencontre?

Est ce qu on oublie complètement ? Je pense qu on apprend a vivre avec

Reste il/elle toujours dans nos pensées ?

Combien de temps avez vous mis a "digérer "?

Merci a tous ceux qui partageront leur expérience et qui me répondront


Je dirais qu il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte :
-durée de relation
-investissement fait de la relation (mariage, vie commune etc...)
-âge a laquelle ça t arrive ( plus facile de refaire sa vie à 20ans qu a 40 mais même analyse a 40 qu a 20)
-chose en commun avec le PN ( enfants, biens, société etc...)
-Niveau machiavélique du PN
-ton degré d accomplissement personnel
-degré d isolement et de dépendance dans lequel tu es
-situation géographique

Pour ma part ma 1er PN relation de 13/14 mois avec énormément de pause de 10/15jours fallait bien que je respire pour me re noyer derrière.
Il m a fallu 2 ans pour vraiment ne plus y penser mais avec un No Contact absolu et c était dur.
Pas d enfant, ni de vie en commun juste un cabinet d infirmier qu on venait de monter ou plutôt que j avais monté car la PN était doué pour dire il faut faire mais par contre pour faire y avait plus personne, sa réponse ça a été « ben fais y fais le on voit dans un an si le cabinet fonctionne bien je viens, tu comprends je peux pas me passer du salaire de l hopital mais si ça marche je m installé avec toi » mais va te faire enculer.
J avais l avantage et j ai toujours l avantage de bien être entouré.



Merci Dax de m avoir repondu
Relation de 2 ans et demi
Rupture en octobre 2018 avec un 0 contact de ma part.
7 mois le 20
Lui continue sms et visite au taf.
Pas de soutient a part la psy de ce côté de l'écran et le forum
(Relation adultère)
Je me rends compte qu'il faut etre patient...
Venge avec ta réussite , tue avec ton silence , puni avec ton absence ... Mais surtout gagne avec ton sourire.

Jessaie02
Messages : 9746
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Oublies t'on ces aventures? Comment gérer ?

Messagepar Jessaie02 » 23 Mai 2019, 18:17

goliath a écrit :Hello,

Comment vit on après une telle rencontre?

Très différemment pour ma part de ce que j'ai pu être avant.

Un mélange étrange entre un désir profond d'être à nouveau aimé et considéré mais aussi une plus grande réticence à aller vers les autres, cependant je m'accorde le temps d'analyser chaque personne que je rencontre et j'essaye d'être plus à l'écoute de mes émotions et de ce que je ressens.

Je suis également devenu beaucoup plus sensible à certains mots, tournures de phrase et expression s'apparentant à des techniques de manipulation du coup parfois mon cœur s'emballe très très vite et c'est là que je marque un temps de pause.

Dans le doute de mon ressentit il peut m'arriver d'acter quand même dans le sens de la personne uniquement dans le but de déterminer si mon intuition était juste ce qui est souvent le cas.

En raisonnant comme ça j’apprends mieux à me connaitre et à me respecter.

Est ce qu on oublie complètement ? Je pense qu on apprend a vivre avec

On oubliera jamais, on apprend à vivre avec, non pas pour en souffrir mais pour se rappeler que ça existe et pour nous aider à ne plus tomber dans le panneau.

Notre esprit est donc là pour nous aider il fonctionne simplement a sa façon.

Avec le temps ça se transformera en souvenir, c'est d'ailleurs l'esprit qui prend la décision de quand ça ne doit plus être une pensée permanente ;)

Reste il/elle toujours dans nos pensées ?

Pour ma part oui c'est toujours dans un coin de ma tête mais comme j'occupe mon esprit à autre chose je n'y pense plus aussi souvent qu'avant.

Il m'arrive parfois d'en rêver la nuit, mon subconscient m’envoie des messages.
On peut y croire ou pas mais moi j'ai choisi d'y croire.

Le dernier rêve que j'ai fait de lui m'a fait comprendre que cette personne est capable de tuer vraiment pour conserver sa belle image, sans en prendre conscience, dans le sens ou même pris sur le fait il niera en être la source, même avec le couteau en main. Je n'étais pas la victime dans ce rêve un témoin parmi d'autres personnes que je ne connaissais pas.

Combien de temps avez vous mis a "digérer "?

Il m'a fallut 3 ans pour enfin me sentir libérer et déconnecter mais je pense qu'il me faudra encore au moins 2 bonnes années pour ne plus y penser. Par contre je suis toujours sous traitement léger car le corps en a pris un coup, on ne ressort pas indemne d'une telle expérience. On est pas surhumain ;)



Je sais que l'on en sort mas indemne et c'est cette sensation étrange a l'intérieur de moi qui me fait peur.
Je prends rien a part de l'alcool de temps en temps pour me donner du courage.
Pendant un temps j abusais du lyxencia pour dormir.
J'essaie de tenir meme si la psy me trouve a ras des paquerettes et voudrait que je prenne du chimique.
J en ai déjà eu quand Jai fait ma phobie de la mort et pour en sortir c'est mong. Je voudrais éviter.
Je me doutais qu on oubliait pas ses dingues et qu'il restait incrusté c'est pour ca qu'il ma dit tu ne pourras jamais m'oublier
Les phrases d'amour retentissent comme des pieges après
3 ans j'ai encore du chemin a tenir alors

Merci de ta réponse en tout cas
Venge avec ta réussite , tue avec ton silence , puni avec ton absence ... Mais surtout gagne avec ton sourire.

Jessaie02
Messages : 9746
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Oublies t'on ces aventures? Comment gérer ?

Messagepar Jessaie02 » 23 Mai 2019, 18:23

Une phrase de dzave sur un autre post qui peut aider

Tant qu'on attend quelque chose du PN (une réponse, qu'il revienne, qu'il disparaisse, qu'il comprenne, qu'il change, qu'il dise la vérité, qu'il dise adieu, qu'il garde un secret/des photos pour lui, qu'il reconnaisse ses torts, qu'il rende des objets, qu'il vienne chercher ses affaires, qu'il se comporte en bon parent...), on ne peut qu'être déçu. Quand on attend plus rien de lui, on est libéré.
Venge avec ta réussite , tue avec ton silence , puni avec ton absence ... Mais surtout gagne avec ton sourire.

Avatar de l’utilisateur
goliath
Messages : 367
Enregistré le : 20 Juil 2018, 13:03

Oublies t'on ces aventures? Comment gérer ?

Messagepar goliath » 24 Mai 2019, 10:36

Je prends rien a part de l'alcool de temps en temps pour me donner du courage.


C'est pas une bonne idée l'alcool même si c'est pour te donner du courage.

J en ai déjà eu quand Jai fait ma phobie de la mort et pour en sortir c'est mong. Je voudrais éviter.


J'étais réticent au chimique aussi voulant m'en sortir tout seul mais j'ai finis par céder le jour ou mon angoisse à pris le dessus sur mon mental je n'arrivais plus à respirer normalement je suffoquais et j'avais beau essayer de me calmer ça empirait.

J'ai pris un cachet et après je me suis sentie comme une chaussette, les muscles du coprs était détendu comme si j'avais fait un marathon, j'étais bien punaise une sensation de pur détente et de pur relaxation.

Tous les chimiques ne sont pas dangereux. J'ai mis ma fierté de côté et maintenant j'ai un petit traitement. Certes je ne voudrais pas passer toute ma vie à en prendre et j'aimerais un jour arriver à m'en passer mais en attendant ça m'aide à avancer.

Le médoc apaise le mental qui apaise le corps.
Je te pardonne non pas parce que tu mérites le pardon, mais parce que je mérite la paix !
Nous ne sommes pas responsables du bonheur ou du malheur des autres nous ne sommes
responsables que de nous même !

Jessaie02
Messages : 9746
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Oublies t'on ces aventures? Comment gérer ?

Messagepar Jessaie02 » 24 Mai 2019, 14:35

goliath a écrit :
Je prends rien a part de l'alcool de temps en temps pour me donner du courage.


C'est pas une bonne idée l'alcool même si c'est pour te donner du courage.

J en ai déjà eu quand Jai fait ma phobie de la mort et pour en sortir c'est mong. Je voudrais éviter.


J'étais réticent au chimique aussi voulant m'en sortir tout seul mais j'ai finis par céder le jour ou mon angoisse à pris le dessus sur mon mental je n'arrivais plus à respirer normalement je suffoquais et j'avais beau essayer de me calmer ça empirait.

J'ai pris un cachet et après je me suis sentie comme une chaussette, les muscles du coprs était détendu comme si j'avais fait un marathon, j'étais bien punaise une sensation de pur détente et de pur relaxation.

Tous les chimiques ne sont pas dangereux. J'ai mis ma fierté de côté et maintenant j'ai un petit traitement. Certes je ne voudrais pas passer toute ma vie à en prendre et j'aimerais un jour arriver à m'en passer mais en attendant ça m'aide à avancer.

Le médoc apaise le mental qui apaise le corps.


c'est vrai : je n'ai pas grand chose à ajouter
je sais pour l'alcool
et je connais les médocs
si je vois que j'arrive au bout de moi même je le ferais
j'ai déjà eu de sacré baisse ici, j'ai même cru que j’allais finir en HP
pour l'instant je tiens sur les nerfs ;)
Venge avec ta réussite , tue avec ton silence , puni avec ton absence ... Mais surtout gagne avec ton sourire.


Retourner vers « Le Salon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité