Mon histoire ... mes ruptures... la bonne j'espère cette fois

Ellevie
Messages : 4
Enregistré le : 23 Nov 2017, 14:45

Mon histoire ... mes ruptures... la bonne j'espère cette fois

Messagepar Ellevie » 24 Nov 2017, 14:53

Bonjour à tous,

Aujourd'hui est un jour de descente aux enfers. J'ai besoin d'évacuer et de trouver du réconfort.
Je vais essayer d'être brève pour vous résumer mon histoire. J'ai 35 ans et j'ai rencontré Monsieur l'année de mes 30 ans. Cette rencontre est arrivée 2 mois après m'être séparée du père de mes enfants (avec qui tout va très bien je tiens à le signaler).
Immédiatement, une passion dévorante s'est installée. un amour qui colle à la peau, qu'on vit de tout son corps. Je me suis dit que j'avais énormément de chance, j'étais folle de lui. Très rapidement, après 5/6 semaines d'amour idyllique, un premier gros conflit est apparu. Je précise que Monsieur "Cohabitait" avec la mère de ses enfants car ils avaient un logement de fonction. Chose qui bien évidemment ne pouvait pas durer selon moi si on voulait construire notre histoire sur de bonnes bases. Cela a été la source du premier conflit et première rupture de mon initiative. Il n'a pas laché m'a promis de parler à son "ex " femme de notre relation et trouver un autre logement. Il lui a écrit une lettre..... il a cherché un logement... il a trouvé un logement.... il a refusé le logement... ils ont cohabités 8 mois encore... 8 mois où j'étais selon moi sa maîtresse finalement. Il me rejoignait le soir tard une fois que le quotidien de leur vie de famille était réglé (devoirs, courses, ménage, dîner,...) et il repartait vers 5h du matin pour à nouveau gérer le quotidien. Lorsqu'on se disputait il m' a avoué avoir eu des relations sexuelles avec son ex femme. Pendant cette période je l'ai quitté plusieurs fois. Mais il revenait sans arrêt avec des promesses et des échéances que je gobais.
Lors des disputes, il y avait déjà bcp de violences verbales, du dénigrement, des insultes, des jugements, des regards tueurs, ... je perdais peu à peu confiance en moi... j'avais peur de lui ... mais je restais car j'avais peur du vide... j'étais incapable de penser que ma vie sans lui serait jolie.

Son ex femme est partie, il a gardé le logement de fonction. J'y ai emménagé avec mes deux enfants puis nous avons décidé de louer un logement plus grand commun et neutre. Un nouveau départ.

Nous avons donc emménagé. et après 6 semaines j'ai à nouveau décidé de rompre car les disputes concernant l'organisation de la maison, les repas que je préparais pour la famille qui ne convenait pas à sa fille, ne se gênant pas de faire des commentaires à table histoire de bien dégoûter mes petits qui ne touchaient plus à leur assiette. Et bien oui vu que la grande pouvait... Les disputes dans le garage résonnait dans toute la maison, j'étais épuisée d'encaisser les insultes.

On a décidé que je garderai la maison... il n'a pas cherché à se reloger et notre "cohabitation" a duré 6 mois. Il est parti, il m'a contacté qques mois plus tard, joué du violon et hop j'étais de nouveau dans ses bras.

Les insultes ont recommencé. Il m'abandonnait aussi en pleine nuit lors de nos sorties, il partait avec sa voiture et me laissait à pied. Parfois à + de 40km de la maison. Le lendemain je n'étais qu'une traînée qui allumait tous les mecs de la soirée etc ... Alors que je restais collé à lui en permanence.
D'autre part, il est important de signaler qu'il y a tjs eu d'autres femmes dans les parages. Il entretenait des relations "amicales" avec messages incessants etc ... Une de ses "amie" m'a même frappé à deux reprises lorsqu'elle m'a croisé en soirée ... elle allait quitté son mari pour lui etc ...

En bref, il y a eu +/- une 20taine de ruptures +/- longues (qques jours à qques semaines). Les reprises étaient tjs parfaites, resto, attentions diverses, citytrip, ... Au début ces reprises de rêves duraient qques semaines, puis qques jours puis au final qques heures. J'étais la femme de sa vie le matin et une grosse pute l'après midi. Je ne savais pas quand ça me tomberai dessus. Tjs sur le qui-vive. épuisée. 15 kilos perdus. une santé qui se dégradait...

la dernière séparation a tenu 12 mois. j'ai appliqué le no contact. Je l'ai bloqué partout et même changé de numéro de téléphone. j'évitai les endroits où il pouvait se trouver. Lors de ces 12 mois, je n'ai plus su aller travailler suite à une sévère dépression. J'ai été suivie par une psy et j'avais un traitement médicamenteux. J'allais de mieux en mieux.. je remontais la pente... puis je l'ai croisé. On s'est parlé, il m'a promis qu'il avait compris, changé etc ... que j'étais la femme de sa vie, qu'il n'y en avait pas d'autres etc...qu'il voulait construire une famille et même laisser ses enfants chez leur maman pour pas que ce soit une source de problème (je n'étais pas du tout d'accord avec ça).
Alors je me suis dit que ma dépression présente finalement lorsqu'on était ensemble était la source de nos discordes. Mais vu que j'étais guérie et que j'avais évolué, que lui aussi avait changé et compris ça ne pouvait que fonctionner.

On a recommencé .... 5 mois ... disputes ultra violentes après 6 semaines ... abandon en sortie.... insultes... j'ai même été violente physiquement car il m'accusait de choses que je n'avais pas faite et ne m'écoutait plus dans mes explications.. dans les preuves que j'apportais... il me poussait à bout et je devenais une autre personne... une folle hystérique ... C'était tjs ma faute... etc... Depuis 2 mois, le sexe a disparu, il ne me touchait pas.

Dimanche on mangeait chez lui et à un moment il m'attaque devant mes enfants... Il avait été au foot, avait bu... il était agressif ... en deux minutes mes enfants et moi étions dans la voiture pendant qu'il fumait sa cigarette dans le jardin. Je suis partie comme une voleuse.
J'ai rassuré les enfants, j'ai essayé d'expliquer brièvement et j'ai promis que ça n'arriverait plus...

Lundi, je l'ai quitté...

Bizarrement, les qques échanges par messages étaient différents ... cette fois il m'attaquait et entre deux me suppliait de lui laisser une dernière chance... qu'il n'allait plus recommencer etc ... puis rebelote il me tient pour responsable de son excès ... puis je suis la femme de sa vie ... puis une manipulatrice etc .... J'ai mis un terme à notre conversation. j'ai récupéré mes affaires et lui les sienne. J'ai bloqué sur fb et liste noire.

Aujourd'hui, je me sens mal car je m'en veux d'avoir après 12 mois replongé et d'y avoir cru. Je me sens bête, naïve. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi j'y retourne... je n'arrive pas à trouver du positif sur lui, sur notre histoire. Autour de moi, on me dit "Vous êtes séparés jusqu'à la prochaine fois hein"... Je n'ai plus envie qu'il fasse partie de ma vie, il ne m'apporte rien. Mais pq alors j'y retournais.....

Tinad
Messages : 2
Enregistré le : 26 Oct 2017, 19:32

Mon histoire ... mes ruptures... la bonne j'espère cette fois

Messagepar Tinad » 24 Nov 2017, 15:28

Bonjour Ellevie. Tu n as pas a t en vouloir d etre revenu mais tu peux etre fiere en tous cas de l avoir quitte.J ai fais moi aussi le desespoir de mes proches en retournant toujours aupres de mon ex. Comme toi je croyais aux promesses qu il me faisait . Il me poussait a bout aussi pour que je craque ( pour mieux ensuite se faire passer pour un homme battu ) et que je me sente coupable . J ai cru souvent devenir folle ! Cela fait bientot 2 ans que je suis separee de lui, j ai bloque ses messages. Je ne te dirais pas que la vie est toujours rose apres ca ( j ai vecu avec mon monstre pendant 23 ans) , le sevrage est dur car ce sont des gens toxiques qui agissent sur nous comme une drogue dure mais la dependance affective se soigne pas la perverssion narcissique. Je peux te dire qu apres chaque retour , la violence verbale et physique etaient de plus en plus fortes , il a meme failli me tuer. Alors tiens bon pour toi et tes enfants..Cet homme ne te merite pas mais toi surtout tu ne merites pas d etre traite de la sorte. Courage !

Ellevie
Messages : 4
Enregistré le : 23 Nov 2017, 14:45

Mon histoire ... mes ruptures... la bonne j'espère cette fois

Messagepar Ellevie » 24 Nov 2017, 15:35

Merci pour ton message.

Je ressens une peur atroce...peur de le croiser.. peur de recevoir un message ... J'ai connu ça qd je l'ai quitté la dernière fois aussi...
ça me rend malade...
Hier je suis allée à une soirée ladies night .. j'ai passé 50 % de ma soirée à ne parler que de lui ... d'abord en donnant l'impression que je gérais. puis j'ai fini en pleurs... une nuit agitée, un reveil atroce .... Un sentiment de culpabilité horrible... peur qu'il sache que j'ai parlé de lui, que j'ai pleuré etc ... et qu'il me tombe dessus... Aujourd'hui je suis à bout de force... j'ai même annulé mon programme de ce soir où j'étais bénévole au repas duc lub de sport de mon fils. Car je sais que je vais en parler encore ... j'ai pas envie de saouler les gens ... mais j'ai besoin d'évacuer...

Debout
Messages : 1028
Enregistré le : 09 Mar 2017, 10:54

Mon histoire ... mes ruptures... la bonne j'espère cette fois

Messagepar Debout » 24 Nov 2017, 16:00

Salut Ellevie,

As-tu un professionnel qui t'aide?
Pour ma part ça me fait beaucoup de bien, malgré mes derniers messages.
Justement ces derniers jours très sombres, ça aurait donné quoi si je n'étais pas aidée...

Ton histoire me rappelle à l'ordre. On a l'impression que le temps qui passe efface et qui si au bout d'un temps longs (1 an comme toi), l'autre (PN) est tjs après nous, c'est qu'il nous aime, qu'il a compris et que cette fois il fera gaffe. Que son amour était sincère, bien que toxique, puisqu'il ne nous a pas zappé. J'ai souvent l'impression qu'elle ne me zappera jamais, cette façon dont elle parlait de ses exs, de ses histoires, des autres. Ils avaient l'air de compter vraiment et elle y semblait très attachée. Et c'est peut-être vrai.
Elle est peut-être attachée à moi, bien que sûrement dans de nouvelles aventures. Elle ne dirait peut-être pas non à mon retour. Mais aurait-elle changée? Une nouvelle histoire avec elle ne serait-elle pas tout aussi destructrice?
Est-ce que j'ai le luxe de répondre à ces questions? De prendre ce risques car j'ai besoin de certitudes?
Pourquoi mon expérience de me suffit-elle pas pour en avoir des certitudes?

Peut-être qu'il va tout simplement falloir que j'abandonne ce besoin de réponses et de certitudes...

Bravo en tous cas Ellevie pour cette année entière de No Contact. Ton craquage n'enlève rien à cet exploit. Et cet exploit va te permettre d'en accomplir un nouveau, forte de cette première expérience.

Ici tu trouveras de l'écoute et du réconfort, et ça n'est pas du luxe dans nos états !

Ellevie
Messages : 4
Enregistré le : 23 Nov 2017, 14:45

Mon histoire ... mes ruptures... la bonne j'espère cette fois

Messagepar Ellevie » 24 Nov 2017, 16:16

Merci pour ton attention Debout.

"Elle est peut-être attachée à moi, bien que sûrement dans de nouvelles aventures. Elle ne dirait peut-être pas non à mon retour. Mais aurait-elle changée? Une nouvelle histoire avec elle ne serait-elle pas tout aussi destructrice?
Est-ce que j'ai le luxe de répondre à ces questions? De prendre ce risques car j'ai besoin de certitudes?"


Et bien je me retrouve complètement dans tes interrogations. C'est ce qui m'a traversé l'esprit qd j'ai à nouveau donné une chance à cette histoire il y a 5 mois.

Mais aujourd'hui je peux juste confirmer qu'il s'agit bien de prendre un risque puisqu'il y a énorme danger... et qu'il ne faut pas le prendre !!!!

Je ne suis plus suivie par ma psy car j'allais bien... forte, confiante, en accord avec moi-même, à l'écoute de mes besoins.

Maintenant, il m'a à nouveau pousser dans le trou mais cette fois c'est moi qui ai l'échelle pour en sortir... j'espère que je me remettrai + rapidement grâce à mon expérience passé. Je suis épuisée, déçue de moi, blasée ... mais je dois avancer coûte que coûte... je me sens faible aujourd'hui ... et j'ai peur... terriblement peur...

bruta flor
Messages : 166
Enregistré le : 31 Juil 2017, 14:36

Mon histoire ... mes ruptures... la bonne j'espère cette fois

Messagepar bruta flor » 24 Nov 2017, 16:43

Debout a écrit :Ton histoire me rappelle à l'ordre. On a l'impression que le temps qui passe efface et qui si au bout d'un temps longs (1 an comme toi), l'autre (PN) est tjs après nous, c'est qu'il nous aime, qu'il a compris et que cette fois il fera gaffe. Que son amour était sincère, bien que toxique, puisqu'il ne nous a pas zappé. J'ai souvent l'impression qu'elle ne me zappera jamais, cette façon dont elle parlait de ses exs, de ses histoires, des autres. Ils avaient l'air de compter vraiment et elle y semblait très attachée. Et c'est peut-être vrai.
Elle est peut-être attachée à moi, bien que sûrement dans de nouvelles aventures. Elle ne dirait peut-être pas non à mon retour. Mais aurait-elle changée? Une nouvelle histoire avec elle ne serait-elle pas tout aussi destructrice?
Est-ce que j'ai le luxe de répondre à ces questions? De prendre ce risques car j'ai besoin de certitudes?


Je retrouve mon ex aussi, elle critiquait ses ex mais parfois elle en parlait avec bienveillance, on sentait qu'elle avait vécu quelque chose et qu'elle y était attaché. Même si pour l'un d'entre eux, j'avais compris que la rupture avait été difficile sans que ça la heurte elle (au contraire...)
Je pense qu'elle a vécu les histoires à sa façon, et que tant qu'elle ne risque pas d'être découverte, il y aura toujours un lien pour elle.
Pour les questions, je n'ai pas besoin d'y retourner pour savoir comment ça se passerait

Ellevie
Messages : 4
Enregistré le : 23 Nov 2017, 14:45

Mon histoire ... mes ruptures... la bonne j'espère cette fois

Messagepar Ellevie » 24 Nov 2017, 17:48

Mais comment de telles personnalités peuvent exister... Comment cela se fait il que j ai l impression qu'ils gagnent tjs... Qu'ils rebondissent... Qu'ils ne sont pas affectés... Qu'ils sont heureux ?

Nous on galère ... C'est injuste !!!

Roxanne38
Messages : 91
Enregistré le : 23 Nov 2017, 19:30

Mon histoire ... mes ruptures... la bonne j'espère cette fois

Messagepar Roxanne38 » 24 Nov 2017, 19:21

Bonsoir à tous

Ils gagneront toujours car ils n'ont pas d affect .
S'ils parlent de leur ex en bien c'est juste pour que l'on se comparent à ces ex et que l'on en souffre justement.

Ils ne savent pas aimer. Mon PN me l'a souvent répété. "Je ne sais pas aimer, ni toi ni personne "

Soit forte. L'ignorance est la meilleure des souffrances pour eux. Même s'ils font croire qu'ils nous ignorent, leur haine et leur rancune les font penser à nous. Leur esprit de vengeance.. de rancune..ne les quitteront jamais. Ils ne changeront jamais ! A la suivante !!!

Elle souffrira aussi..sera adulée puis trompée puis rabaissée..

Ils sont vides.. n'ont aucune empathie. Jouissent des souffrances qu'ils infligent.

Oui c'est difficile..très difficile de survivre à cela..le poison qu'ils ont mis en nous et qui met tellement de temps à s'estomper. On espère ne plus avoir de nouvelles mais notre orgueil fait que nous scrutons notre téléphone chaque instant..au cas où.. on gagne chaque jour une bataille..un jour nous aurons gagné la guerre.

Pleins de belles choses à vous..

Tahina
Messages : 1252
Enregistré le : 16 Mar 2017, 15:59

Mon histoire ... mes ruptures... la bonne j'espère cette fois

Messagepar Tahina » 24 Nov 2017, 20:17

Ellevie a écrit :Mais comment de telles personnalités peuvent exister... Comment cela se fait il que j ai l impression qu'ils gagnent tjs... Qu'ils rebondissent... Qu'ils ne sont pas affectés... Qu'ils sont heureux ?

Nous on galère ... C'est injuste !!!


Bonjour Ellevie, et sois la bienvenue. J'aime ton pseudo, et il me donne du grain à moudre. Tu vis ! Ce qui n'est pas le cas du PN (au passage, sacré spécimen le tien :shock:). Le PN fait semblant de vivre. Il fait semblant d'aimer, semblant d'être heureux...mais il ne l'est pas. Peut-on être heureux quand on est vide à ce point de ces jolis sentiments qui font la beauté de la vie ? Peut-on être heureux quand on ne construit rien, que rien ne tient, que tout finit toujours par s'écrouler ? Alors, oui, on galère pour se relever. Mais on se relève. Et "ils" n'ont pas tué en nous ce qu'eux ne possèdent pas.
Tu es sortie de l'enfer. Pas lui !
Courage Ellevie. :39:
Donne leur l’Eden ils t’en font un Enfer.

Daniel1973
Messages : 20
Enregistré le : 25 Nov 2017, 21:51

Mon histoire ... mes ruptures... la bonne j'espère cette fois

Messagepar Daniel1973 » 25 Nov 2017, 22:41

Je suis partie comme une voleuse.


Non, vous êtes partie comme quelqu'un qui veut sauver sa peau. Vous n'avez aucun reproche à vous faire. Ni pour être retournée avec lui. L'important est le présent et que vous ayez compris que cette personne vous faisait plus de mal en fin de compte que de bien, et vous détruisait. Tant que quelqu'un a des émotions, positives ou négatives, il est très difficile de tourner la page. Mais vous avez encore une vie devant vous. Courage.


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Moniadu95 et 23 invités