Mon expérience

Sudouest
Messages : 11
Enregistré le : 17 Aoû 2019, 10:33

Mon expérience

Messagepar Sudouest » 19 Aoû 2019, 11:13

Merci pour ton message.

C'est un vrai sevrage et oui ça doit passer par des phases down j'essaie de l'accepter et d'attendre que ça passe.

J'ai compris que l'essentiel est d'arriver à s'enlever cet espoir d'une prise de conscience de sa part j'ai bien lu ici que ça n'arrivera jamais ou alors ce sera faux. Et puis trop de fierté et trop attaché à sa fausse image.

Il faut que j'arrive aussi à me débarrasser de ce sentiments d'injustice énorme.

davidH
Messages : 512
Enregistré le : 26 Nov 2018, 14:36

Mon expérience

Messagepar davidH » 19 Aoû 2019, 11:21

bonjour Sudouest,
bienvenu parmi nous! tu as des interrogations et les partager avec d'autres, c'est essentiel pour s'ouvrir l'esprit car oui je pense que ce qui nous réunit ici c'est d'avoir affronté des situations incompréhensibles, sans avoir les codes pour les décrypter.
en général nous arrivons à échanger avec un partenaire, à dialoguer. ce dialogue débouche sur des compromis, un pacte, des actions à mettre en place ou dans certains sur une séparation logique et consentie pour les deux personnes. " au final, nous sommes incompatibles, c'est ainsi. Merci pour tout et patati patata"
Avec nos partenaires, non du tout. on fait face à des injonctions paradoxales, ils se parlent à eux mêmes, veulent avoir raison. le dialogue est bafoué, il est utilisé à des fins " narcissiques", se plaindre, se valoriser, avoir raison à tt compris, nier les évidences. alors on tente d'expliquer, de mettre un peu de raison mais c'est de pire en pire. comme un blocage. On rumine, on se sent démunis, incompris du coup. Normalement on devrait en tirer la conclusion que cette histoire ne peut vivre mais non, on s’accroche. On tente aussi de menacer, de culpabiliser, on peut même mettre en place des stratégies "perverses" sans rendre compte. bref on tourne bourrique et on repense tjs à ces petits moments de bonheur que nous avons connu, à l'osmose fusionnelle....il faudrait tt de même comprendre le pourquoi de la rencontre pour chacun des deux, si nous avions vu dés le départ, on y serait allé? je pense pas. cette rencontre a du répondre à quelque chose de trés fort chez nous, pour combler un manque, un vide ou je ne sais quoi. Ce qui expliquerait ce besoin de faire perdurer cette histoire qui tourne en rond...... On accentue une certaine rage narcissique chez eux, incontrôlable. Ils nous accusent ensuite de l'avoir provoquer. Quelque part ils sont irresponsable de leurs actes, la remise en cause n'est pas possible. seul la satisfaction de leurs besoins compte. c'est à prendre ou a laisser. et ça ne changera pas. lutter contre, c'est lutter contre eux. Et les coups "bas" et "saloperies" arrivent.
je parle bien de mon expérience qui n'engage que moi. et bien sur il ya aussi et très certainement de vrais et réel pervers narcissiques. faut il en voir partout. hummmmm
je me permet de metter deux liens que Quichotte une intervenante que je trouve clairvoyante ( pour enrichir la reflexion ) a posté il ya quelque temps. ce sont juste des points de vue. a picorer...
https://www.youtube.com/watch?v=6lIxGzHbdjs&feature=youtu.be
https://www.youtube.com/watch?v=n6J9jkrNJzI&feature=youtu.be

Sudouest
Messages : 11
Enregistré le : 17 Aoû 2019, 10:33

Mon expérience

Messagepar Sudouest » 19 Aoû 2019, 11:51

Bonjour David,

Tu parle de ton expérience mais j'aurais pu écrire exactement mot pour mot la même chose mais sincèrement c'est exactement ça.

Injonctions paradoxale on y est, soit un homme un vrai mais je décide de tout. De la déco à l'heure où on mange etc. Sort avec tes potes parce que tu m'étouffe mais par contre après tu va le payer.

Bref il n'y a aucune solutions et je pense que l'on a tout essayé. Être soumis oui ma chérie comme tu veux mais du coup ça ne plaît pas on est pas un vrai mec et en plus on se sent tellement mal car c'est pas sain.

Ou alors faire le dur j'ai fait aussi c'est comme ça et pas autrement, c'est la ou les pires disputes ont eu lieu et quand je dis disputes je dirais bagarres et destruction totale de l'autre.

Donc complètement démuni j'ai sombrer. Crise de rage, tout ressortai au mauvais moment, Alcool seul pour essayer d'appeler à l'aide en fait mais non au contraire elle s'est servi de ça pour dire "regarder je vous l'avais dit il est taré alcoolique" même à me filmer a mon insu et j'ai eu beau encore tenter d'expliquer qu'une seule phrase de sa part pour apaiser le quotidien aurait tout changer et que si j'en venais là c'est que je souhaiter de l'aide non mes problèmes était insignifiant par rapport aux siens.

J'ai eu deux rdv chez un psy pour la première fois de ma vie et tu as totalement raison sur le fait de pourquoi on s'est plongé l'as dedans ? c'est la clef.
Quel manque elles ont su combler ?
les vrai mots du psy était "sur quel bouton elle a appuyée? ".

J'ai des débuts de réponse mais ça va être long.

Il fait se débarrasser de ce sentiment d'injustice car elles ne se posent pas ce genre de questions.

Merci en tout cas ça rassure de se sentir compris.

Andouille81
Messages : 1485
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

Mon expérience

Messagepar Andouille81 » 19 Aoû 2019, 12:56

Sudouest, c'est exactement ça, impossible à satisfaire... il faut être soumis mais un mec un vrai... jaloux mais dès qu'on l'est on les empêche de vivre etc...

Je rebondie sur un propos de David... toutes mes relations antérieurs je ne les regrette pas et je ne voudrais pas les changer et mis à part pendant de brèves périodes une fois terminé, je n'ai jamais eu de rancune ou autre avec mes ex. Quand je les croise, ça me fait plaisir d'avoir des nouvelles et de savoir que de leur côté ça va (même 15 ans après). Avec ma PN, si j'avais le choix j'effacerai complètement l'histoire...

KcaJ
Messages : 196
Enregistré le : 30 Mar 2019, 08:12

Mon expérience

Messagepar KcaJ » 19 Aoû 2019, 13:41

Je rejoins vos propos au niveau de la soumission et effectivement combien de fois j'ai entendu ma pn me dire "c'est pas ma façon de faire " donc si cela ne lui convenait pas elle faisait pas. Et combien de fois je lui répondais "et ma facon de faire tu t'en fous ? ". Au final pour éviter encore des embrouilles je pliais.

Effectivement elle s'en tapait le q. Je l'ai bien compris

Après près de 9 mois de séparation et de no contact je vais bcp mieux donc ne vous inquiétez pas le passage down est malheureusement obligatoire mais le temps fait les choses et vous verrez que vous ne regretterez pas de ne pas avoir replonger. J'ai fait des rencontres je revis et surtout cette pn ne mérite rien d'autre que mon silence et ignorance. Maintenant elle ne m'inspire plus rien elle serait insignifiante si je la croisais.

Ne lâchez rien il y a mieux qui vous attend ;)

davidH
Messages : 512
Enregistré le : 26 Nov 2018, 14:36

Mon expérience

Messagepar davidH » 19 Aoû 2019, 16:02

c'est bien un narcissisme exacerbé ou déplacé ( je n'y connais pas grande chose en terme psy) qui amène à ces situations de tension. tenter de modifier ce comportement produit l'effet inverse, cela s’accentue encore et encore. et mieux je pense très sincèrement que nous aussi du coup on est amené à jouer un drôle de jeu. On la culpabilise, on fait du chantage, on s'emporte, les mots deviennent durs ( qui n'as pas insulté sa nana ici ). les crises sont "inévitables". naïvement on alimente cette folle relation. mais ils seront toujours "plus forts" que nous ( en apparence). Ils ont appris depuis bien longtemps à se protéger de toute remise en cause demandée par autrui. ce n'est pas possible pour eux.
Séduire pour eux est la valeur centrale autour de quoi tout gravite. S'il n'y a plus le besoin de nous séduire, si ce n'est plus utile, la relation rentre dans une autre dimension. Ils sont avec nous mais iront combler ailleurs leur besoin de séduire ( pas spécialement pour tromper). et nous sommes considérés comme stupide si on capte pas cela. Ils ne peuvent pas se rendre compte que la " soumission " qu'ils nous demandent n'est pas acceptable pour nous
Puis si la relation dure, on voit bien qu'un truc cloche, quelque part on sait que nous n'iront pas plus loin dans les projets en l'état actuel des choses. On mise sur une modifications de leur comportements pour en faire. et pourtant nos partenaires nous disent " on projettes rien, c'est chiant, c'est pas ça la vie, on devrait vivre à fond sans se poser de questions, et là oui je redeviendrai comme avant, comme au 1er jour". et clac la boucle est bouclée. on attend qu'ils se remettent en cause, ils attendent que l'on les prenne tel qu'ils le sont.... qui est coupable? Hummmmm


Dans mon cas je pense pas qu'il s'agit de perversité. oui les moyens de se défendre peuvent être pervers. oui mais la volonté de me détruire non.
et oui avec un autre partenaire ( qui demanderai pas mal de critères réunis à la fois!) , cette personne peut trouver calme et sérénité et être celle que l'on souhaiterait avoir à nos coté. Difficile à accepter ou assimiler.... mais justement aimer quelqu'un c'est peut être aussi à un moment lui redonner sa liberté.
Au final, je vois la rencontre de deux personnes un peu et bq paumées qui ont cru à un mirage. la peur du vide fait que l'on s'accroche.

davidH
Messages : 512
Enregistré le : 26 Nov 2018, 14:36

Mon expérience

Messagepar davidH » 19 Aoû 2019, 16:25

Kcaj, oui c'est exactement ça...
petite anecdote d'hier, un sacré journée en insatisfaction ( car oui je suis tjs avec mon amie)...
je la ramène chez elle pour chercher sa voiture et prendre des affaires dans son appart.
en descendant je lui dit " tu as bien pris tés clés" " ben quoi tu me prends pour une idiote " sur un air de défiance totale.
il y a deux semaines elle avait justement oublié ses clés dans ma caisse " putain, t'es con t'aurais du m'y faire penser"....

autres:
au resto le midi, il y a des galettes classiques et maxi galettes. elle me dit tiens les maxi galettes doivent être plus grosses. je dis non il ya juste des frites en plus. elle insiste. moi " ben je pense pas regarde ça correspond bien juste au supplément de la part de frite"
" j'ai le droit de penser ce que je veux, c'est ma vérité, tu as la tienne" ok.......
" le cidre est super bon, c'est du doux? " " non j'ai commandé du brut" " c'est impossible, je n'aime pas ça " la serveuse confirme. " ils ont du se tromper, je me connais très bien".
" tu roules trop vite!" ok..... je roule à 80km...." si on passe la journée à se traîner sur la route, je vois pas l’intérêt de se balader"...ok
etc..... le journée fut ainsi.

alors oui tu peux péter un boulon, mais faut surtout pas car du coup tu passes pour l'abruti qui pique de crises et fait de la merde, le mec qui ne comprend pas et qui gâche tout. Tu fais le mec qui refuse et la reconduit chez elle? elle explose et te traite comme le pire des connard ( puis tu seras punis de tte façon)
alors oui je laisse couler comme hier, avec des :
je sais pas
tu as certainement raison
si tu le vois ainsi, oui
je n'ai pas d'avais
certainement, peut être

va falloir vraiment que je me mette dans le crane que cela ne changera jamais......

blues39
Messages : 1438
Enregistré le : 16 Juil 2019, 22:19

Mon expérience

Messagepar blues39 » 19 Aoû 2019, 17:07

Sudouest a écrit :Bonjour David,

Tu parle de ton expérience mais j'aurais pu écrire exactement mot pour mot la même chose mais sincèrement c'est exactement ça.

Injonctions paradoxale on y est, soit un homme un vrai mais je décide de tout. De la déco à l'heure où on mange etc. Sort avec tes potes parce que tu m'étouffe mais par contre après tu va le payer.

Bref il n'y a aucune solutions et je pense que l'on a tout essayé. Être soumis oui ma chérie comme tu veux mais du coup ça ne plaît pas on est pas un vrai mec et en plus on se sent tellement mal car c'est pas sain.

Ou alors faire le dur j'ai fait aussi c'est comme ça et pas autrement, c'est la ou les pires disputes ont eu lieu et quand je dis disputes je dirais bagarres et destruction totale de l'autre.

Donc complètement démuni j'ai sombrer. Crise de rage, tout ressortai au mauvais moment, Alcool seul pour essayer d'appeler à l'aide en fait mais non au contraire elle s'est servi de ça pour dire "regarder je vous l'avais dit il est taré alcoolique" même à me filmer a mon insu et j'ai eu beau encore tenter d'expliquer qu'une seule phrase de sa part pour apaiser le quotidien aurait tout changer et que si j'en venais là c'est que je souhaiter de l'aide non mes problèmes était insignifiant par rapport aux siens.

J'ai eu deux rdv chez un psy pour la première fois de ma vie et tu as totalement raison sur le fait de pourquoi on s'est plongé l'as dedans ? c'est la clef.
Quel manque elles ont su combler ?
les vrai mots du psy était "sur quel bouton elle a appuyée? ".

J'ai des débuts de réponse mais ça va être long.

Il fait se débarrasser de ce sentiment d'injustice car elles ne se posent pas ce genre de questions.


Salut Sudouest et tous les autres,

Vous avez tout résumé... Pour l'alcool, il est clair que je consommais plus qu'avant et de raison lorsqu'elle était là (étrangement beaucoup moins depuis qu'elle n'est plus à l'appart'). Mais putain, qu'est-ce que c'est dur, je me sens seul et incompris même si je l'observe sur les réseaux, elle s'en tire bien c'est moi le PN qui va voir PSy et kinésiologue......Elle m'a tué.
Merci en tout cas ça rassure de se sentir compris.

blues39
Messages : 1438
Enregistré le : 16 Juil 2019, 22:19

Mon expérience

Messagepar blues39 » 19 Aoû 2019, 17:07

Salut Sudouest et tous les autres,

Vous avez tout résumé... Pour l'alcool, il est clair que je consommais plus qu'avant et de raison lorsqu'elle était là (étrangement beaucoup moins depuis qu'elle n'est plus à l'appart'). Mais putain, qu'est-ce que c'est dur, je me sens seul et incompris même si je l'observe sur les réseaux, elle s'en tire bien c'est moi le PN qui va voir PSy et kinésiologue......Elle m'a tué.
Merci en tout cas ça rassure de se sentir compris.

davidH
Messages : 512
Enregistré le : 26 Nov 2018, 14:36

Mon expérience

Messagepar davidH » 19 Aoû 2019, 17:33

quelque part tant mieux blues39 qu'elle s'en tire de son coté. T'es pas le genre de mec à détruire une personne non?
Une personne narcissique ne peut pas tomber trop bas, c'est pas possible, ils doivent rebondir, il ne peut en être autrement. et encore une fois de plus tant mieux pour eux, mais c'est plus ton soucis.
ses histoires montrent avec force nos faiblesses, nos manques. et on peut pas se cacher derrière notre petit doigt ( ni des deux mains d'ailleurs). Puis accepter l’échec, on a complètement le droit d'avoir fait foirer une histoire sans pour autant accuser l'autre, c'est toujours 50-50, c'est comme ça. Le statut de victime ( hors cas vraiment hardcore comme on peut en trouver sur ce forum) n’amène pas grand chose sauf à ruminer.
je pense ps qu'elle t'a tué. elle a tué votre histoire, tu n'es pas cette histoire. comme beaucoup ici, tu as du avoir l'impression de faire fusion avec ta partenaire et ça tu le cherchais plus que tout, ça devait te manquer. ce besoin de se fondre, de vivre la passion . pour s'oublier? bref....
puis aprés tu fais fusion avec une histoire toxique et ça bouffe toute ton énergie!
Alors comme bq le disent, faut se reconnecter à soi, vivre pour soi, le ré-apprendre, redonner du sens à ses actions, à ses sentiments


Retourner vers « La manipulatrice perverse narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités