Messages paradoxaux du PN et si on les démystifiait en rigolant un peu

fracassee
Messages : 481
Inscription : jeu. 18 oct. 2018 14:06

Messages paradoxaux du PN et si on les démystifiait en rigolant un peu

Message par fracassee »

C est presque rigolo tout ça ! Je trouve le mien sur un site de rencontres et je l appelle illico, évidemment il nie! On se revoit et je lui montre l annonce avec sa photo (pour l âge, il s est défait de quelques années au passage) . Sa réponse est formidable : » ben ça alors, j y comprend rien, quelqu’un a dû m inscrire à mon insu! »je suis restée sans voix....
fracassee
Messages : 481
Inscription : jeu. 18 oct. 2018 14:06

Messages paradoxaux du PN et si on les démystifiait en rigolant un peu

Message par fracassee »

Bon , ça c est plutôt du bon gros bobard que du message paradoxal mais j en ai d autres ! » Ok je veux que tu restes très mince mais tu crois que c est plaisant de bouffer seul comme un con pendant que tu gobes un yaourt nature ! »
MissPollock
Messages : 926
Inscription : ven. 29 mars 2019 08:50

Messages paradoxaux du PN et si on les démystifiait en rigolant un peu

Message par MissPollock »

Pivoine1974 a écrit :Petite précision... il est retourné avec son ex quelques semaines après notre séparation (si tant est qu’il se soit réellement séparés un jour !)

Lol

La mienne me disait que j'étais jalouse... qu'il 'y avait rien... Elle m'a fait passer pour une jalouse auprès de sa petite cour !

Bref... le lendemain de la rupture, elle était en couple avec une nana du foot...
Je précise que je ne suis pas assez bête pour croire qu'elle a attendu la rupture :) Il y avait déjà quelque chose avant, c'est une évidence... :roll:
Bien entendu sa petite cour la croit :lol: Qu'est ce qu'elles sont bêtes
Quand tu t’es battue si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t’ont mise à terre
fracassee
Messages : 481
Inscription : jeu. 18 oct. 2018 14:06

Messages paradoxaux du PN et si on les démystifiait en rigolant un peu

Message par fracassee »

En fait leur but est de nous engluer dans la recherche de solutions, le mien me l a d ailleurs dit clairement un soir de mise au point. Devant mon desarroi face à sa mauvaise foi, il a eu un petit sourire sadique et m a dit : «  c est compliqué, hein, ma pauvre chérie ? Mais dis-toi bien qu avec moi tu n auras jamais de soluces ! »
Jujulg
Messages : 14
Inscription : ven. 31 mai 2019 20:04

Messages paradoxaux du PN et si on les démystifiait en rigolant un peu

Message par Jujulg »

Mon PN était arrivé à me vouvoyer dans nos échanges houleux de mails après 13 ans de vie commune. Et du jour au lendemain il me tutoie. Je me suis permise de lui dire que je préférais quand il me vouvoyait....


" non chérie, je ne t'ai jamais trompé "
Je le mets devant le fait accompli : " je peux t'expliquer, Jai écrit 3 pages pour t'expliquer et cet de ta faute si je suis allée voir ailleurs" et les " c'est de ta faute si je suis violent"
Un jour un de ses collègues me trouve sur un site de rencontre. PN était outré de l'apprendre par son collègue car il ne les avais pas prévenu de la separation: mais qu'est ce que ça peux me faire ... je m'en fiche... et qui je vois sur le même site: PN....
pnyme
Messages : 2127
Inscription : ven. 25 nov. 2016 19:39

Messages paradoxaux du PN et si on les démystifiait en rigolant un peu

Message par pnyme »

Et la dernière en date : je l’accompagne pour une « affaire », encore une idée de génie.
Il doit acheter une boîte qui coule.
Donc déjà, je le sens en mode « requin ». Les gens sont super sympas, ils se confient. Je me place en observatrice et je regarde comment il les met en confiance alors qu’en bon PN, il se fiche complètement de leur vie.
Et à un moment donné, il sort « parce que moi, je n’ai pas de prête-nom, vous savez ! »
Et là, je revis tous les RDV à la banque, tous les chèques d’apport que j’ai signés, etc.
Avant, c’était moi sa vache-à-lait naïve qui croyait qu’elle payait pour embellir notre foyer, notre vie de couple puis de famille. Il voit bien que les choses ont changé ! Mais ça, c’est un sujet qu’il n’aborde jamais ou alors juste pour me balancer dans les dents : « toi et ton argent ! ». Je ne suis pas vénale, j’ai juste arrêté de lui remplir son gouffre sans fond. :42: :42: :42:
Dzave
Messages : 2020
Inscription : ven. 17 août 2018 09:49

Messages paradoxaux du PN et si on les démystifiait en rigolant un peu

Message par Dzave »

fracassee a écrit :Bon , ça c est plutôt du bon gros bobard que du message paradoxal mais j en ai d autres ! » Ok je veux que tu restes très mince mais tu crois que c est plaisant de bouffer seul comme un con pendant que tu gobes un yaourt nature ! »
Haha, j'ai eu un peu la même chose. Sur la fin, j'avais réussi à ce que PN paie au moins les courses, puisqu'il avait trouvé un taff dans un supermarché, il les ramenait en rentrant. Et il me disait d'un côté "tu devrais perdre du poids" en achetant exclusivement des lardons et de la crème fraiche. "T'as qu'à pas manger", "si tu veux des légumes tu te les achètes".

Idem quand on était à distance. On se prévoit un rendez-vous par webcam. A peine commencé, monsieur lance une vidéo et me snobe, je raccroche, il revient tout mielleux "non, revient, je veux être avec toi !". Ça s'était hyper fréquent. Quand j'étais avec lui, il ne me parlait pas, m'ignorait, et dès qu'il me voyait m'éloigner pour faire autre chose, il s'agrippait à moi comme un gosse "non reste !".

Un peu à cette époque aussi, des messages toute la journée pour que je le rejoigne sur skype, je lui manque, il a hâte... et quand j'arrive à l'heure habituelle après mon taff, "putain évidemment tu te connectes quand j'ai autre chose à faire, tu penses qu'à ta gueule, là des gens compte sur moi (il était sur un jeu en ligne et devait tuer un monstre :roll: ), j'étais sûr que tu ferais un truc comme ça"

Quand je l'ai rencontré, je jouais avec lui. Il avait offert un objet à mon personnage, parce qu'il était super généreux et prenait soin de moi :roll: Et puis... "ouais cet objet j'en aurais bien besoin pour moi, j'en ai marre, mon personnage est faible, si je l'avais ce serait mieux... ". Ok, je lui donne, m'en fiche moi. "non mais t'es sérieuse là, c'est un cadeau, c'est pas normal ce que tu fais, je l'ai acheté pour toi, on refuse pas un cadeau, t'en as rien à foutre en fait". Ok, bon bah je le garde alors. "Ouais et comme ça toi tu as un bon personnage et moi je suis faible, je me sacrifie encore, j'en ai marre..."

Au départ, comme je n'avais que l'écrit, puis la voix, je n'ai pas pu observer de langage corporel. Mais ensuite, ça aussi, ça joue. Les "je t'aime" en me tournant le dos, ou mâchoire crispée. Les discussions où il fallait qu'il bouge dès que je prenais la parole, me tourne le dos, s'amuse... Beaucoup de paradoxes aussi entre ce qui est dit avec les mots et avec le corps.
On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie. Carl Gustav Jung
Avatar de l’utilisateur
goliath
Messages : 397
Inscription : ven. 20 juil. 2018 11:03

Messages paradoxaux du PN et si on les démystifiait en rigolant un peu

Message par goliath »

"ouais cet objet j'en aurais bien besoin pour moi, j'en ai marre, mon personnage est faible, si je l'avais ce serait mieux... ". Ok, je lui donne, m'en fiche moi. "non mais t'es sérieuse là, c'est un cadeau, c'est pas normal ce que tu fais, je l'ai acheté pour toi, on refuse pas un cadeau, t'en as rien à foutre en fait". Ok, bon bah je le garde alors. "Ouais et comme ça toi tu as un bon personnage et moi je suis faible, je me sacrifie encore, j'en ai marre..."
Ce type de situation raisonne en moi c'est une attitude typique de ce que j'ai pu rencontrer pour ma part mais au boulot.

Retranscription mémorielle d'une réunion à 4, je vous la fait courte car ça c'est étalé sur plusieurs réunions et sur plusieurs semaines.

"Nous" étant une équipe de 3 personnes + "lui" le gérant

Nous : on devrait faire un jeu concours sur internet
Lui : je sais pas, c'est pas une bonne idée, ça marchera pas toute façon
Nous : on s'en occupe on gère tout
Lui : alors d'accord mais il faut un cadeau, moi je sais pas quoi choisir
Nous : on a déjà des idées on aimerai proposer X ou Y
Lui : je sais pas
Nous : tu sais pas quoi ?
Lui : ben X ou Y c'est pas terrible comme cadeau, moi je préfère Z c'est mieux
Nous : d'accord on fait comme ça alors on prend Z
Lui : ah mais non j'ai dit Z mais j'en sais rien
Nous : on fait quoi alors
Lui : ben c'est à vous de choisir j'en sais rien moi
Nous : On part sur Z c'est pas ce que tu voulais ?
Lui : c'est faux je n'ai jamais dit ça j'ai proposé c'est tout maintenant c'est à vous de voir
Nous (légèrement tendu) : On par sur Z
Lui : vous êtes sur ?
Nous : oui
Lui : ok c'est pas le meilleur choix mais je vous suis ?

Le jeu concours n'a jamais eu lieu il a réussi à nous en dégouter en revenant 1 semaine après sur Z en passant que X et Y c'était mieux, du coup on a laissé tombé et ça l'a fait rire ce débile. Vous savez cet espèce de rire de hyène un mélange de sadisme, de nervosité et de plaisir à nous voir renoncer.

Bienvenue au royaume des fous :mrgreen:
L'amour de soi et l'arme la plus destructrice face à un-e PN ;)
pnyme
Messages : 2127
Inscription : ven. 25 nov. 2016 19:39

Messages paradoxaux du PN et si on les démystifiait en rigolant un peu

Message par pnyme »

Oui, ne jamais assumer ses paroles, ça lui correspond tout à fait. Et après, on croit avoir mal compris si on manque de confiance en soi. Et en plus, on culpabilise ! :42:
fracassee
Messages : 481
Inscription : jeu. 18 oct. 2018 14:06

Messages paradoxaux du PN et si on les démystifiait en rigolant un peu

Message par fracassee »

Du tout frais, coup de fil de lui à 12h30. Moi: »je suis contente qu on puisse rester amis! ». Lui : « fais quand même gaffe de ne pas trop tirer sur la corde »! ?????
Répondre