Ma vie avec un PN ...

Sosso17
Messages : 16
Enregistré le : 11 Jan 2020, 13:51

Ma vie avec un PN ...

Messagepar Sosso17 » 13 Jan 2020, 22:13

Bonsoir
Monsieur PN que j'ai quitté depuis 1 semaine et a qui je manquais terriblement soit disant viens de s'inscrire sur des sites de rencontres, ça ne m'a même pas choqué, mais pour te dire qu'après une semaine de séparation il n'a pas traîné.bred ,j'ai des affaires chez lui , des papiers a récupérer, je devais y aller demain matin mais j'ai peur d'y aller seule, peur qu'il me séquestre ou ne me violente .mais j'ai tellement besoin de ses papiers...
Aurai tu une idée pour pouvoir les récupérer...sans me faire séquestrer ? Les flics non pas le droit de rentrer chez lui ..il doit déménager, sinon j'attends qu'il déménage pour ensuite venir chercher mes affaires mais bon ça me fait attendre...il me fait chier tu ne peux pas savoir...j'en ai marre ...

Avatar de l’utilisateur
Buissonnière
Membre protecteur
Messages : 4921
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Ma vie avec un PN ...

Messagepar Buissonnière » 13 Jan 2020, 22:26

Les flics n'ont pas le droit d'entrer oui , mais ils peuvent rester dans la rue et attendre que tu aies tout récupérer.
Alors vas au commissariat ou à la gendarmerie et explique leur que tu dois récupérer tes affaires mais que tu crains d'être séquestrée car il l'a déjà fait pendant X mois alors que tu vivais avec lui.

Pour le cas où ils ne souhaitent pas t'accompagner, leur expliquer que si tu ne donnes pas de nouvelles à midi (dans le cas où tu irais le matin) ou à 20h00 (si tu y vas par exemple à 17h00) qu'ils commencent à s’inquiéter et tu leur laisses l'adresse exacte et ton numéro de téléphone. En cas de comportement menaçant du Trouduc tu lui diras que les filcs savent où tu es en ce moment.
Ca va le calmer direct !

Si tu as un ou une amie, une connaissance qui pourrait t'accompagner demande leur ton aide mais il me semble que tu es isolée alors l'option du commissariat est pas mal
Courage à toi
On ne trahit pas le PN en rompant.
On se trahit soi-même en restant

Avatar de l’utilisateur
Buissonnière
Membre protecteur
Messages : 4921
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Ma vie avec un PN ...

Messagepar Buissonnière » 13 Jan 2020, 22:27

En revanche lorsque tu auras récupérer tes affaires appelle les pour leur dire que tout va bien. C'est plus correct
On ne trahit pas le PN en rompant.
On se trahit soi-même en restant

Sosso17
Messages : 16
Enregistré le : 11 Jan 2020, 13:51

Ma vie avec un PN ...

Messagepar Sosso17 » 13 Jan 2020, 23:04

Merci pour ta réponse
Isolé non j'ai les parents mais il ne veut voir personne a part moi ...et mes parents refuse que j'y aille de peur que ça ne tourne Mal...ce que je peux comprendre car moi même j'ai peur d'y aller toute seule...
Bref en plus ça fait de la route au total allée retour 1h sachant que j'ai n'ai pas d'argent et que l'après midi j'ai un entretien d'embauche pareil 1h allée retour ...pfff je ne me sens plus motivé, démoralisée.. envie de pleurer.

Avatar de l’utilisateur
Buissonnière
Membre protecteur
Messages : 4921
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Ma vie avec un PN ...

Messagepar Buissonnière » 14 Jan 2020, 00:00

Quasi toutes les victimes ont perdu des biens matériels et financiers après la rupture avec un PN
C'est classique car très courant
Ne déprime pas. Tes parents pourraient venir et t'attendre à une rue plus loin. Ils pourraient donner l'alerte au cas où.
Mais je te le répète car c'est important, vas au commissariat et explique leur. Ils sont là pour ça ... entre autres. Ils peuvent venir faire des rondes pendant que tu rassembles tes affaires même s'il est là

Quand j'ai voulu quitté le conno il vivait chez moi, le loyer était à mon nom et c'est moi qui payais tout.
J'avais le projet de donner congé et de repartir chez moi, dans ma région à 350km de là.
Donc une fois le bail résilié le préavis en cours j'ai été au commissariat pour leur expliquer que je quittais la région et que PN devait libérer la maison, qu'il pouvait se montrer violent et que j'avais peur de ses réactions. Je leur ai donné mon état civil, copie du bail, mon adresse, mon numéro, le nom du conno et le jour de l'annonce de son éviction de chez moi.
Mes frères sont arrivés à 8h00, ils ont passé la nuit a l'hôtel pas loin, leur amis attendaient aussi dans la voiture garée pas loin. Les flics sont venus faire des rondes dans le quartier. La mère du conno les a aperçus en venant aider aux débarras des affaires de son rejeton verreux.
Elle m'a dit "et bien tu as pensé a tout" Je ne savais pas encore que son fils est PN.
ll avait été violent avec moi pendant un an et ce jour là il etait comme un foetus.
Minable !
J'ai été choquée de le voir ramper devant mes frères. L'un d'eux le regardait méchamment. Une petite phrase contre moi, un reproche , un mot de travers et ça devenait l'étincelle qui allait tout faire exploser. Lui avait tout le village avec lui, encore que ... j'ai des doutes .. personne n'est venu les aider a charger les machines outils.
Conno par l'entremise de sa mère m'a demandé le prêt de ma bétaillère pour faire moins de voyages. Je lui ai dit que c'est mon frère qui gère et qui a les clés. Du coup ils n'ont rien demandé. Vu la tête du frérot quand il est tendu c'est normal.
Un de mes frères a annoncé que l'agence venait dans 3 jours et que tout ce qui reste a l'interieur une fois les clés rendues sera a eux (a l'agence).
Ils ont mis ... 3 jours à tout débarrasser.

C'est le moment la plus terrible de ma vie.
Une fois parti et la maison vidée de ses effets perso j'ai commencé mes cartons.
On est tous repartis ensemble avec les camions chargés. Je suis revenue plus tard pour signer l'etat de sortie après avoir remis la maison en état.
Ca m'a coûté une blinde. Le conno était revenu et a ouvert en grand le robinet du jardin. J'ai eu la facture très salée. Il a pété le verrou du portail, arraché la boite aux lettres et déterré l'arbre planté par le proprio. Bref ça m'a coûté tres cher cette histoire. Il avait aussi fait des trous dans les murs, la porte de la salle de bain traversée par son poing était a refaire. Il a embarqué des choses a moi dont je tenais un peu
Pioufff :2: un fou
On ne trahit pas le PN en rompant.
On se trahit soi-même en restant

Avatar de l’utilisateur
Buissonnière
Membre protecteur
Messages : 4921
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Ma vie avec un PN ...

Messagepar Buissonnière » 14 Jan 2020, 00:03

Ah si , un de ses cousins est venu aider le 1er jour puis une copine teuffeuse crade avec des dredlocks les jours suivant
On ne trahit pas le PN en rompant.
On se trahit soi-même en restant

Avatar de l’utilisateur
Buissonnière
Membre protecteur
Messages : 4921
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Ma vie avec un PN ...

Messagepar Buissonnière » 14 Jan 2020, 00:06

Bref je serais incapable de raconter ça de manière chronologique exacte car le stress étant à son comble mon cerveau a buggué. Ni de rapporter tout ce qui s'est dit
On ne trahit pas le PN en rompant.
On se trahit soi-même en restant

Sosso17
Messages : 16
Enregistré le : 11 Jan 2020, 13:51

Ma vie avec un PN ...

Messagepar Sosso17 » 14 Jan 2020, 08:55

Pas facile tout ça ... sachant que je suis seule a tout gérer j'ai vraiment peur .mon cœur bat la chamade.mes parents ne veulent pas que j"y aille...si j'y vais et que ça tourne mal ...et si je ne peux prévenir personne...
Trop peur je ne me sens pas prête...je verrai ça plus tard quand il sera calmé...

Avatar de l’utilisateur
Buissonnière
Membre protecteur
Messages : 4921
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Ma vie avec un PN ...

Messagepar Buissonnière » 14 Jan 2020, 09:23

Oui attends que l'eau coule un peu sous le pont.

En principe s'il est PN quand tu le croiseras dans 10 ans tu auras évoluée et tu t'apercevras stupéfaite que lui n'a pas bougé d'un iora et reprendra la conversation là où vous l'avez laissée.
Ils ont la rancoeur greffée au coeur et au cul.

Mais fais comme si tu ne récupéreras jamais tes effets perso.

Lors de la dernière rupture, la der des ders, pour récupérer une chose dont je tiens comme la prunelle de mes yeux et oubliée chez sa mère lors de notre dernier coït ( :22: ) je lui ai fait du love bombing. Il ne s'est plus senti pisser alors que sa future proie était au chaud dans les starting blocks. Photo du week-end et questions "Je réfléchis, on prendra la voiture non...qu'est-ce t'en penses ?:
"Oui mon coeur on fera tout comme tu voudras"
Et il m'a envoyé un colis en RAR
Jouissif :22:
On ne trahit pas le PN en rompant.
On se trahit soi-même en restant


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités