Ma PN. Une sacrée épreuve.

Fredoo
Messages : 289
Enregistré le : 26 Oct 2018, 17:13

Ma PN. Une sacrée épreuve.

Messagepar Fredoo » 03 Aoû 2019, 16:48

Et pour compléter... si je reprends la situation de sergehenry, on ne se rend même pas compte de la double contrainte !!!
On est tellement englué dans la recherche de comprendre pour éclaircir la situation que nous allons poser des questions ou faire des suppositions pour tenter de lever le voile.
Au contraire les propos de PN n’auront pour unique objectif d’entretenir la confusion et de nous faire réagir émotionnellement (colère, culpabilité... etc).
Pour cela elle n’aura qu’a Invalidé chacune de nos remarques.
Il faut bien comprendre dans la situation de Sergehenry qu’une personne qui débloque quelqu’un c’est pour lui dire quelque chose. Je l’ai fait à mainte reprise avec mon ex et à chaque fois c’etait dans une volonté de précision d’éclaircissement d’une situation. Si on débloque quelqu’un, la conséquence logique et de se manifester en même temps... en premier...
Là l’objectif est tout autre... Ferrer sa proie, entretenir la confusion, faire culpabiliser ... etc il ni aucune volonté de communiquer !!!
C’est comme un chat qui joue avec une souris !!!

Andouille81
Messages : 1433
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

Ma PN. Une sacrée épreuve.

Messagepar Andouille81 » 03 Aoû 2019, 17:21

C'est ça, le chat et la souris...

Je rajouterai que c'est généralement des gens qui s'emmerde malgré l'apparence de riche vie sociale qu'ils se donnent; ils remplissent leur existence par le conflit et s'en nourrissent... bloquer/débloquer c'est une manière de garder le contact tout en entretenant le conflit. Ils peuvent le réamorcer dès que l'autre se manifeste, selon leur envie du moment... eux ils y consacrent 5 minutes quand l'envie les prend tandis que l'autre se bouffe le cerveau à essayer de trouver une logique.

Fredoo
Messages : 289
Enregistré le : 26 Oct 2018, 17:13

Ma PN. Une sacrée épreuve.

Messagepar Fredoo » 03 Aoû 2019, 18:39

Tout à fait !!! Que ça fait du bien tout de même d’avoir Conscience de cette folie désormais.

Avatar de l’utilisateur
Buissonnière
Membre protecteur
Messages : 4602
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Ma PN. Une sacrée épreuve.

Messagepar Buissonnière » 03 Aoû 2019, 19:05

Hervehenri71 a écrit :Bonjour
Je me reconnais dans ton histoire - je te comprends tellement
Z : belle - séductrice - intelligente - très sexuelle m a séduit d’une maniere presque diaboliquement
J avais 45 ans encore séduisant - bonne situation - des amis - des conquêtes mais je voulais l amour le vrai - la passion - marcher sur les nuages ...
Elle m à tout donné : sexe attention me disant que j étais l homme idéal - qu elle n avait jamais connu cela ...elle m à même acheté le parfum l homme idéal ! J avais beau lui dire que c était trop - qu elle simulait mais elle semblait sincère
La lune de miel a duré 1 année avec des embrouilles qd même liée à sa jalousie maladive voir sa paranoïa
J ai commis l’erreur de lui livrer mon passé tumultueux avec de nombreuses conquêtes en précisant que je regrettais mais que j avais des choses à me prouver ...
Puis les choses se sont dégradées : disputes au sujet de mes amies ( j étais très fidèle ) que je devais absolument lui présenter mais le piège c était déjà refermé car elle me quittait comme une merde avec insultes et sans espoir j y croyais et donc j étais désespéré et je me confiais : résultat personne ne voulait plus la voir
J avais donc des amitiés clandestines malgré moi
Puis ce fut la violence : tout le temps psychologique ( je te quitte pour un oui ou un on ) puis physique une claque puis deux
J ai hélas mal réagit la troisième fois après une vraie crise de folie autour d’une chemise qu elle ne voulait pas me rendre prétextant qu’il s agissait d’un cadeau et j allais l utiliser pour draguer ( pathétique et faux )
J ai donc répondu à la violence sans m’acharner du tout mais elle a qd même fini à l hôpital ( rien de casser - des bleus suite à chute principalement )
J assume la responsabilité par un plaider coupable - c était la première fois que ça m arrivait - elle m avait rendu fou
J ai pris une amende et donc j ai un casier
Les juges ont été tolérants car l affaire n était
Pas très clair et la victime pour le moins perturbée ...
Je vous passe le chantage au retrait de plainte et monayage du retrait d’une manière habile via un avocat ( son sex qu elle traitait de psychopathes)
Après cela vous le direz que j ai lâché l affaire ? Mais non je l aimais toujours et je culpabilisais partiellement avec raison
Elle me disait m aimer et nous avons repris ...
Ça n allait jamais sauf qd je payais tout de À à Z et qu elle était traité comme une princesse
Je me disais que passer du temps ensemble en We ou vacances allait nous rapprocher mais j avais l impression d être avec une étrangère dans la mesure où ses réactions violentes et subites mettaient toujours tout en cause - Comme s’il n y avait pas de profondeur dans notre histoire
C est ma psy qui m à ordonné de fuir l à taxant de PN - j ignorais ce concept - je la voyais plus borderline ou bi polaire
Je vous évite les détails de ma vie d enfer car je pourrais écrire un livre sur ma dépendance via à vis d elle
Dernier épisode en date et la j ai besoin de vos commentaires : elle m à plaque parce que je n était pas rasé sur un Face Time et cela signifie pour elle que je vais draguer - que je suis en chasse
Elle m a bloqué
Laisse un message m interdisant de la contacter de toutes les manières possibles où elle porterait plainte ( je ne veux plus vivre ça ) donc je n écris plus mais j en creve
Puis le lendemain elle me débloque ! Mais ne m écrit pas - totale ignorance
Étant en vacances avec mes enfants je me recentre sur eux et je ne fais rien là concernant
Je souffre tellement car je ne vois Qu elle - bref je suis ultra dépendant à 50 ans ( 5 ana de relation ) c est pathétique mais honnête - vous savez presque tout ( tant de détails sordides quenje pourrais écrire un roman noir ) en
Si elle ne veut plus que le la!contacte pourquoi m à t elle débloque ??

Parce que les PN sont des morveux
Ce faisant elle t'incite à la faute. Si tu la contacte et que ça part en sucette elle pourra te dire que c'est de ta faute car tu n'as pas respecté sa demande de ne plus la contacter.
C'est la double contrainte qui a pour ingrédient principal le flou dans lequel la victime plonge allègrement. .. du moins jusqu'à ce qu'elle comprenne cette tactique perverse.

Bloque-la TOI. Ainsi tu gardes la main et tu lui signifies par là "On ne joue plus vilaine ! Au coin, les mains sur la tête !!!"

CONNO pleurnichait en disant que je ne l'appelle pas dans la journée quand je suis en pause. Je lui répondais que je n'ose pas le déranger au taf. Ce à quoi il affirmait que j'étais la seule personne au monde qui pouvait l'appeler n'importe quand car il m'a dans la peau.

Et donc un jour je l'appelle au taf.
Je vous laisse deviner la suite en bon PN qu'il est.
Je ne l'ai plus jamais. .. mais plus jamais appeler ensuite. Et je lui ai dit avant de raccrocher.
On ne trahit pas le PN en rompant.
On se trahit soi-même en restant

Andouille81
Messages : 1433
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

Ma PN. Une sacrée épreuve.

Messagepar Andouille81 » 03 Aoû 2019, 19:18

Moi, c'était le contraire je devais l'appeler ou lui écrire à heure fixe... ;)

Le matin elle partait fallait qu'elle reçoive son message en arrivant au taf... ensuite qu'elle en un à 11h45, puis à 13h30. Et à sa débauche de 16h son message devait l'attendre... :roll: et gare si j'en loupais un ou si elle le trouvait trop "expédié".

Au bout d'un moment je les écrivais tous le matin dès qu'elle partait et je programmais les envois :6:

Avatar de l’utilisateur
Buissonnière
Membre protecteur
Messages : 4602
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Ma PN. Une sacrée épreuve.

Messagepar Buissonnière » 03 Aoû 2019, 19:23

Andouille81 a écrit :Moi, c'était le contraire je devais l'appeler ou lui écrire à heure fixe... ;)

Le matin elle partait fallait qu'elle reçoive son message en arrivant au taf... ensuite qu'elle en un à 11h45, puis à 13h30. Et à sa débauche de 16h son message devait l'attendre... :roll: et gare si j'en loupais un ou si elle le trouvait trop "expédié".

Au bout d'un moment je les écrivais tous le matin dès qu'elle partait et je programmais les envois :6:

:lol:
On ne trahit pas le PN en rompant.
On se trahit soi-même en restant

Hervehenri71
Messages : 8
Enregistré le : 02 Aoû 2019, 19:23

Ma PN. Une sacrée épreuve.

Messagepar Hervehenri71 » 04 Aoû 2019, 11:05

Hello les amis
Merci pour votre réponse
Oui je pense qu elle me tend un piège car tenez vous bien suite à une embrouille ridicule elle m a laisse un message : ici Z cet appel est enregistré ! : je t interdit désormais de rentrer en contact avec moi de quelques manières que ce soit ou je porte plainte ( elle a déjà porté plainte 2 fois ! )
Et oui je sais ce que vous pensez - mais je lutte pendant des jours puis je craque par un message d autant plus que je suis débloqué de partout ce qui n est pas son genre - c est plutôt l inverse
Le pire c est qu elle porte des accusations sur la fidélité infondées et qu elle justifie la séparation par ces accusations
Je suis un pantin mais la souffrance est intense et j ai hélas perdu beaucoup de la fierté
Je suis vide - détruit - aucune autre femme ne m’intéresse
J ai l impression que je vais crever de tristesse et je pense au pire pour ne plus tien éprouver

franckdt
Messages : 69
Enregistré le : 05 Mai 2019, 21:03

Ma PN. Une sacrée épreuve.

Messagepar franckdt » 04 Aoû 2019, 19:09

Merci, un grand merci à vous tous pour la qualité de vos témoignages et de vos expériences.

Très sincèrement, vous m'avez sauvé mon dimanche. Jeudi, vendredi, samedi je suis descendu très bas, sans raison particulière. J'étais entouré, il faisait beau, mon entrecôte dominicale m'attendait. J'avais mes meilleurs amis avec moi. Mais, ils l'ont vu. Ils avaient dans leurs yeux "oh non pas ça !" N'y retourne pas ! Je suis retourné dans les ténèbres avec Satan, avec la PN. La lumière s'est éteinte. Oui, j'y suis retourné, avec des visions horribles, des idées suicidaires terribles. Et cela faisait un bon moment que je n'y avais pas eu droit.

Je ne suis pas psychologue pour un sou. Les sciences humaines me sont inconnues. Par contre, je suis scientifique, chimiste, biologiste et plus si affinités. Et la notion de dissonance cognitive, que j'ai découvert grâce à vos messages m'est apparue comme une évidence, comme une explication rationnelle et scientifique du problème. Simplement un problème d'accorder ses pensées et ses actes. Et au-delà, de coordonner le processus chimique / hormonal qui anime notre cerveau. Ouaih, lourde tache effectivement. Cette réflexion, la science, a animé mon dimanche.

Mais une explication au problème. Les dissonances cognitives peuvent amener à des crashs d'avions : quand la machine et le cerveau humain ne se comprennent plus. Quand les actes ne suivent pas les pensées. Quand les systèmes automatiques de sécurité de l'avion sont ignorés pas le cerveau.

Le pilote automatique (la machine, le corps) : "Attention nous allons droit sur un avion devant nous. Je change de route automatiquement."
Le pilote (le cerveau) : "non, tu racontes n'importes quoi. Ce n'est pas possible. Je suis dans le déni et volontairement je maintiens le cap. Pilote automatique, je t'ignore"
Résultat : boom. Crash d'avion, 200 morts issus d'une dissonance cognitive.

J'ai perdu 20 kg. La machine avait dit stop, pas le cerveau qui lui était dans le déni. J'aurais du écouter mon corps beaucoup plus tôt.

Si quelqu'un a la recette miracle de la reconstruction. Je suis preneur.

Peut-être une première solution au problème J'ai croisé une psy récemment, ami d'amis, inconnue pour ma part. 30 minutes d'explication. Son verdict a été sans appel, aucun. Simplement 2 réflexions de sa part :

1/ Fuis cette relation par tous tous les moyens. Tu as fais ce qu'il faut pour t'éloigner d'elle. Continue et persévère.
2/ Sauf miracle, les PN sont incurables.

Je rêve de revenir dans le mon des bisounours. Bisounours où es-tu ?

Merci encore à vous tous.
___________________________________________________________________________________________________________
"Le PN incarne le mal et la tentation. Créature funeste, il est à l'origine l'« accusateur » ou l'« adversaire » avant de devenir un démon."
No-contact for ever.

DaX
Messages : 909
Enregistré le : 19 Avr 2019, 16:16

Ma PN. Une sacrée épreuve.

Messagepar DaX » 04 Aoû 2019, 19:30

Pas de recette miracle malheureusement :
- juste du temps pour soi notamment
- s entourer de bonnes personnes
- trouver des activités que l on aime pour mettre le cerveau à profiter pour autre chose
- se faire plaisir et des petits plaisirs
- et la base le NO CONTACT

Ce qui m a toujours interloqué sur la dissonance cognitive c est que eux ne sont pas impactes alors que ça devrait être les premiers.
Comme quoi y a vraiment un truc dans leurs cerveaux qui débloque ou qui bloque ça va dépendre du point de vue.

Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 948
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

Ma PN. Une sacrée épreuve.

Messagepar Bisounours » 04 Aoû 2019, 23:38

franckdt a écrit :
Je rêve de revenir dans le mon des bisounours. Bisounours où es-tu ?

Merci encore à vous tous.


Je suis là ! :lol: :lol: :lol:
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)


Retourner vers « La manipulatrice perverse narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : La Panthère Rose et 4 invités