Les vacances...

Plume08
Messages : 151
Enregistré le : 22 Fév 2019, 08:35

Les vacances...

Messagepar Plume08 » 25 Juil 2019, 21:59

Bonjour à toutes,

Je reviens de 2 semaines de vacances en famille. Passer 24h sur 24 avec un PN, c'est dur.


Je ne sais pas par où commencer. Niveau sexe, principalement, la cata. Au début il me laissait tranquille. Mais après la première semaine, pendant laquelle on avait seulement fait 1x l'amour, il me dit : à partir de maintenant, je te fais l'amour tous les jours...

Oups...

Notre maison avait une piscine. Son trip est de me faire l'amour dedans une fois les enfants couchés. Tous bus tous les deux alors que l'eau était redevenue froide. J'appréhendais ce moment tous les soirs. Bien sûr, pour lui ce n'était pas faire l'amour car il n'allait pas jusqu au bout sinon c'est dégueulasse dans l'eau....

Il me prenait dans ses bras, moi congelée, il prenait dans toutes les positions. Me faisait un cunni la tête sous l'eau. Je devais le sucer sous l'eau, il me tripotait partout.

La journée, quand on était dedans, il fallait toujours qu'il m'enlève mon maillot, me caresse, me tripote, en permanence. Quand ce n'était pas les enfants qui étaient scotchés à moi, c'était lui. Impossible de barboter tranquillement... À force de m'enlever mon maillot, c'était devenu un jeu pour les enfants : ouais piscine nudiste !!!!

Quand je ne voulais pas l'enlever, j'étais vieux jeu pour lui. Il insistait sur le fait que je me lâche.

Un jour à la plage, on croise des femmes qui font seins nus. Allez vas y fais pareil... Non pas envie.
Ben quoi, avant tu le faisais quand même..
Oui c'était avant. On a été nager dans la mer, il m'a prise dans ses bras et m'a enlevé le dessus de mon bikini en un rien de temps. J'ai gueulé en parlant de respect. Qu'il me respecte quand je dis non quand même... Il me dit que le respect n'a rien à faire la dedans.

Les filles qui se disputent sans arrêt. Il fait la morale à la grande: ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse. Ou encore : quand on fait des erreurs, on assume.
Une fois il a fait un truc qui ne m'a pas plu. Je lui ai fait remarqué. Il a évité le sujet. Je lui ai sorti la même 2e phrase. Roh le regard qu'il m'a lancé. Il était super vexé.

Monsieur gueulait en permanence pendant les vacances. Toujours faire comme lui voulait. Toujours des remarques sur la température de la piscine qu'il avait du monter à 30 degrés au lieu de 28 car je n'aime pas quand c'est froid. Si je choisis de manger dans tel resto, forcément il va trouver des trucs qui ne vont pas, c'est pas bon, c'est cher, on aurait été mieux dans celui que lui avait choisi.

Il râlait car les enfants dormaient trop tard le matin.
Il ne voulait pas se faire des petits repas à la maison, toujours aller au resto, ou manger des crasses. Sauf que mon estomac ne supporte plus du tout la mal bouffe. Il tente de me faire la morale disant qu'une pizza c'est quand même meilleur qu'une bête salade que j'ai l'habidue de manger à midi au bureau.

Les filles ont remarqué qu'il me tripotait sans arrêt. Un jour la petite me dit que je dois en avoir marre à la longue. Il a entendu et était vexé car j'ai répondu oui...

Le matin je tentais de me lever plus tôt pour être tranquille ne fût-ce que 10 min. Raté il se levait juste après moi. Jamais un moment de répit.

On est rentrés samedi et depuis on n'a pas arrêté de courir à gauche à droite et on a repris le boulot mardi.

On a pas encore eu le temps de faire l'amour du coup.
Lundi soir il débarque : tu ne t'es pas lavée par hasard, parce que je voulais te faire l'amour là...
Ben non on rebosse demain, j'ai envie de dormir. Il a râlé et s'est endormi. De mon côté je n'ai pas pu dormir avant 1h30, réveil à 5h30. J'ai pleuré avant de dormir. Marre de cette pression.
Envie d'avoir une vie normale. Un mari qui prend soin de vous quand vous lui dites que vous avez mal à la tête. Et surtout sans arrière pensée. Car lui ce qu'il pense dans sa tête c'est : Zut on ne fera encore rien ce soir. Je le vois dans ses yeux, dans la mimique de sa bouche.

Lundi encore en congé tous les deux, les enfants en stage. On a été se balader en Allemagne. C'était chouette au final, il était sympa car on était uniquement tous les deux. Les enfants l'énervent je pense. Il a tout gâché à la fin. Notre parking était en face d'un immense sex Shop. Il a fallu aller faire un tour, vous imaginez bien.. Il s'est mis en tête de m'acheter un gode xxl.... Et comme je ne voulais pas, il a encore râlé et tout à été gâché. Qu'il fallait que je me lâche etc....

Il continue à regarder les sites pornos et notamment le club libertin où on a déjà été. Tiens, une soirée spéciale samedi, on irait bien... Pfff non, pas envie...

Je me braque dès qu'il me parle. Je suis de plus en plus agressive. Au final, je lui parle comme lui me parle mais il n'aime pas du tout ça....

Il n'est pas violent mais ce qui me dérange le plus en ce moment, c'est l'expression de son visage. On y lit mieux que dans un livre ouvert.

Il ne sourit jamais. Même quand les enfants rigolent ou racontent des blagues. Une tête de marbre. Jamais il ne sourit à la maison. Mais chez les amis, il ne quitte pas ce sourire.

J' ai tellement besoin d'avoir des bras autour de moi, des câlins, me blottir contre quelqu'un, lui raconter des choses sans qu'il me juge ou que ce que je dis ne soit un jour retourné contre moi.

À part mes enfants, je n'ai aucun réconfort. C'est très dur à vivre. Voir cette tête d'enterrement chaque soir quand il rentre du bureau, le voir traîner les pieds, avec tellement de nonchalance, un être de marbre qui ne donne même pas envie de lui. Quand je vois nos couples d'amis qui sont tellement complices. Des papas qui parlent gentiment à leurs enfants. Ce ne sont pas des façades. C'est réel et vrai chez eux, ça se voit. Des hommes qui donnent un coup de main à leur femme. Qui ne les critiquent pas sans arrêt.

Ma grande fait des crises d'angoisse le soir. Ça dure depuis des mois. Elle est suivie par une psy et une pedopsychiatre. Impossible de savoir d'où ça vient. J'ai un avis bien entendu mais je ne peux pas le dire. J'ai été voir une kinesiologue... Elle a tiré une carte, nommée le père. Et elle a tiré une pelle aussi. La kinesio lui demande le rapport entre les deux. Aucune idée.
Moi la première chose qui m'est venue l'esprit, c'est enterrer papa pour que tout s'arrange. Je sais c'est dégueu comme pensée, mais elle est arrivée dans mon esprit. Je suis sûre que ses crises viennent de lui. Elle devient aussi agressive. Ce n'est plus la petite fille gentille et douce qu'elle était....

Bref assez parlé pour ce soir.

Merci à ceux qui ont lu jusqu'au bout. Désolée pour le pâté, je crois que j'avais besoin de me lâcher un peu ce soir lol

butterfly1301
Messages : 52
Enregistré le : 30 Juin 2019, 08:33

Les vacances...

Messagepar butterfly1301 » 25 Juil 2019, 22:13

Quelle pression oui... Il doit sentir en plus que tu n'as pas envie et ça ne l'arrête même pas ça je saisi pas où est le plaisir ? Il arrive à occulter ce que tu penses pour juste arriver à ses fin..
Comme je te comprends sur l'envie d'une vie normale... Moi il critique les autres ses amis gentil avec leur femme en disant qu'ils se laissent faire par leur femme alors que je lui ai déjà dis : le seul imbécile ici c'est toi a ne pas comprendre que le but c'est pas de faire la guerre du plus fort et que prendre soin de la personne qu'on aime c'est loin d'être une marque de faiblesse c'est même tout le contraire, c'est eux qui ont tout compris et lui qui ne comprend rien à la vie et gâche tout ce qui pourrait être tellement beau. A croire que s'il est gentil il risque d'attraper une grave maladie...

pnyme
Messages : 1300
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

Les vacances...

Messagepar pnyme » 25 Juil 2019, 22:25

Mais quelle horreur il te fait vivre !
Désolée de te le dire comme cela, mais j'ai l'impression qu'il te considère comme sa poupée gonflable.
Il ne prend pas du tout en compte tes envies et tes demandes.

En ce qui concerne ta fille, je m'interroge. Vu les pulsions sexuelles de PN, j'espère qu'il n'y a rien à trouver de malsain. Je serais toi, j'éclaircirais la situation avec la kinésiologue. Elle pourra te rassurer dans ce sens. Excuse-moi de te faire peur mais si tu dis que ta fille a changé de comportement, ça peut être lié à un incident. Peut-être pas elle, mais peut-être aussi ce qu'elle voit faire par son papa sur toi.

Bref, il vous place dans une situation malsaine. J'espère que tu trouveras la solution. Et primo : si tu n'as pas envie d'aller à la soirée de samedi, j'espère que tu pourras être respectée dans tes choix.

Courage ! :12:

Dzave
Messages : 2021
Enregistré le : 17 Aoû 2018, 11:49

Les vacances...

Messagepar Dzave » 25 Juil 2019, 22:37

Plume08 a écrit :Ma grande fait des crises d'angoisse le soir. Ça dure depuis des mois. Elle est suivie par une psy et une pedopsychiatre. Impossible de savoir d'où ça vient. J'ai un avis bien entendu mais je ne peux pas le dire.


Bien sûr que ta fille fait des crises d'angoisse, elle est une enfant maltraitée. Les pervers mènent au suicide, et ça marche aussi pour leurs propres gosses. Et elle n'a aucun adulte pour la protéger puisque sa propre mère choisit de se taire et de protéger... son bourreau. Elle ne parlera pas au psy, elle n'a pas le droit et elle le sait. Tu ne dis rien, donc tu cautionnes, elle ne va pas porter la responsabilité de tout ça, ce n'est pas son rôle. C'est toi l'adulte, c'est à toi de dénoncer...

Pour des raisons toutes personnelles, tu n'imagines pas le torrent de haine que tu as déclenché en moi. Je te souhaite de ne jamais déclencher la même chose chez l'une de tes filles. Vraiment. Mais je t'en prie, je t'en prie, que tu ne souhaites pas te sortir de ça à titre personnel, ok, c'est ta vie, tu es grande, tu décides. Mais tes gosses, par pitié, protège-les, sors-les de là ! Elles sont torturées par ce mec elles aussi, elles souffrent autant que toi si ce n'est plus, et elles n'ont pas le choix elles, elles ne peuvent compter que sur toi... Aide-les, s'il-te-plait. Réveille-toi et aide-les.
On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie. Carl Gustav Jung

Plume08
Messages : 151
Enregistré le : 22 Fév 2019, 08:35

Les vacances...

Messagepar Plume08 » 25 Juil 2019, 23:25

Déjà tu vas te calmer....

Plume08
Messages : 151
Enregistré le : 22 Fév 2019, 08:35

Les vacances...

Messagepar Plume08 » 25 Juil 2019, 23:47

Je vais en parler à la psy. Ça viendra bien entendu.
J'ai déjà abordé le sujet d'ailleurs. On y vient petit à petit mais pour l'instant on n'a pas fait beaucoup de séances.

Je ne laisse pas mes enfants seules. Je les protège du mieux que je peux, avec les moyens du bord, et je ne laisserai personne me critiquer de cette manière à leur sujet.

Tu vis avec moi ? Tu connais notre vie rien que dans les quelques lignes postées sur un forum ? Bravo !

Chaque personne ici sait que c'est difficile de sortir d'une situation pareille.
Par contre c'est tellement facile d'attaquer les gens qui sont déjà perdus à cause de ça.

C'est un forum d'entraide et de discussion il me semble. Je vais devoir le déserter à cause de personnes comme toi ? Alors que je viens ici pour trouver des conseils, des femmes qui vivent la même chose que moi....

C'est désolant....

Buissonnière
Messages : 2983
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Les vacances...

Messagepar Buissonnière » 25 Juil 2019, 23:58

Plume08, ne le prends pas mal
Il y a beaucoup de bienveillance dans les propos de Dzave

Tu es sans doute a cran et je te comprends tout a fait.
Ce qu'il te fait endurer au quotidien est pénible et le mot est faible. Et je trouve que tu as un énorme courage.

Quand on rencontre PN on est seul (e) et quand on le quitte on l'est aussi
Toi seule a le pouvoir de continuer ou pas, de prendre une décision.

Ce forum est une aide précieuse pour toi
Ne le quitte pas. Tu en as besoin

Je t'embrasse :39:
« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent »

pnyme
Messages : 1300
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

Les vacances...

Messagepar pnyme » 26 Juil 2019, 02:14

Non, Plume08, ne pars pas, stp.
Si je ne me trompe pas, moi aussi j’avais été secouée par Dzave car elle a été du côté « enfant de PN ». Elle voit les dégâts avec ce regard.
J’ai appris à lire ses messages avec son regard.
Toutes les situations ne sont pas forcément les mêmes mais parfois, on agit en adulte sans imaginer combien ça peut impacter les enfants.
Je pense qu’elle reviendra elle-même commenter ses propos.
En tout cas, ne te sens pas agressée. J’ai le sentiment que c’était son histoire qu’elle revivait quand elle t’écrivait. Elle veut éviter aux autres de commettre les mêmes erreurs.
Tu sais, dans chaque post, il peut y avoir à prendre et à laisser. Chaque histoire reste très intime même si les comportements de PN nous créent des points communs.
Mais si le forum peut te permettre de t’exprimer, ne déserte pas, stp.
A cause de PN, nous sommes toutes à cran.
Nous savons que PN a transformé la personne que nous sommes véritablement.
Alors, viens paisiblement t’exprimer. Tu ne peux garder pour toi ce qu’il te fait subir (en tout cas, parles-en à des spécialistes même si ce n’est pas ici.)
Ne reste plus seule, stp.

Dzave
Messages : 2021
Enregistré le : 17 Aoû 2018, 11:49

Les vacances...

Messagepar Dzave » 26 Juil 2019, 09:13

Plume08 a écrit :C'est un forum d'entraide et de discussion il me semble. Je vais devoir le déserter à cause de personnes comme toi ? Alors que je viens ici pour trouver des conseils, des femmes qui vivent la même chose que moi....

C'est désolant....


Si tu décides de quitter le forum parce que certains n'ont pas le même avis que toi, ou ne te donne pas exactement ce que tu es venue chercher, ce sera ton choix Plume, ne me mets pas ça sur le dos. Tu as une fonction ignorer sur le forum, il te suffit de me mettre dans cette liste, et tu auras le forum sans "les personnes comme moi". Mais ce qui est inquiétant, c'est qu'avec mon message, remuant je te l'accorde, tu te dis directement qu'il faut déserter le forum, prendre la fuite quoi. Alors que tu vis avec un pervers qui te prend du "prêt à baiser", et là, c'est tout à fait concevable d'attendre avant de fuir.

Tu veux du réconfort, qu'on te câline, qu'on te soutienne. Je comprends bien. Tu as eu des messages très doux il me semble. Tu en auras encore des tas d'autres. Mais est-ce qu'il ne te faut que ça ? Quand tu tombais petite, oui tu avais le doux moment où on déposait un beau pansement sur ta plaie et un bisou magique, mais si tu n'étais pas passée par la case désinfectant avant, qui pique, le pansement n'aurait pas forcément soigné.

Je me doute que tu aimes tes gosses, sinon tu n'en aurais rien à foutre de mon message. Mais pour le moment ils vivent avec un pervers et subissent la violence psychologique (et même sexuelle, puisqu'ils la voient, puisqu'ils t'en parlent) et tu ne peux l'empêcher qu'en partant. Et encore ce sera une fuite partielle jusqu’à la majorité des enfants, mais au moins ils sauront qu'on peut dire non à leur père. Tu fais ce que tu peux pour les protéger, certes, mais ça ne suffit pas (ça ne peut pas suffire ! Il n'y a qu'une seule solution, la fuite !) : crois tu qu'on fait des crises d'angoisse quand on se sent en sécurité ?

Tu sais au fond de toi, tu sais qu'il les maltraite, tout comme il te maltraite. Tu arrives à nier à ta souffrance à tel point, c'en est inconcevable pour nous . Tu te protèges en faisant ça, je sais bien. Mais pour que ça fonctionne, faut aussi nier celle de tes gosses et ça, ça va être très dur de te le pardonner plus tard, quand (si ?) tu te réveilles. Oui c'est dur de sortir de ce genre d'histoire, mais c'est encore plus dur d'y rester (c'est mortel même).

Plume08 a écrit :Tu vis avec moi ? Tu connais notre vie rien que dans les quelques lignes postées sur un forum ? Bravo !


Oui je connais la vie avec un pervers. Alors oui, j'ai une petite idée de ce que peuvent vivre tes enfants. Et je ne serais pas étonnée que toi aussi tu saches ce que c'est que d'être un enfant de PN, parce que pour endurer tout ça depuis si longtemps, t'as pas dû avoir l'enfance du siècle. Pour ce qui est du quotidien, tu donnes suffisamment d'exemples aussi :

Plume08 a écrit : À force de m'enlever mon maillot, c'était devenu un jeu pour les enfants : ouais piscine nudiste !!!!

Maman refuse qu'on lui retire son maillot. C'est son corps et un corps ça se respecte. Mais papa l'enlève quand même. Et ça devient un jeu pour les enfants. Revois cette scène en te mettant à la place de tes enfants... C'est un jeu de déshabiller maman alors qu'elle ne veut pas ? Tu te rends compte ? Tes propres enfants ont été entrainés par leur père à ne pas te respecter... et c'est un jeu ? Sans parler de la nudité, et donc l'intimité, qui est totalement niée. C'est très grave à mes yeux. Ça n'a rien d'un jeu.

Plume08 a écrit :Les filles ont remarqué qu'il me tripotait sans arrêt. Un jour la petite me dit que je dois en avoir marre à la longue. Il a entendu et était vexé car j'ai répondu oui...

Les filles ont ton couple comme exemple pour construire leur vie...
Rends-toi compte de ce que tu racontes : c'est ta petite fille qui vient te dire que ce qui se passe n'est pas normal ! Et toi tu lui réponds que tu en as marre oui, qu'elle a raison, mais tu restes et ça continue. Ce que tu lui dis, c'est que papa a tous les droits, y compris le droit de tripoter quand il veut, sans consentement. C'est l'exemple que tu leur donnes. On a tendance à suivre l'exemple de nos parents. Observe le choix qu'ont tes enfants. Leur souhaites-tu de devenir comme leur père ou comme toi ?

Tu as toutes les données Plume. Tu ne réagiras pas pour te protéger, ou en tout cas pas avant un moment a priori, tu es totalement soumise à monsieur. Tu n'es pas la seule dans ce cas. Pour beaucoup, c'est de réaliser que les enfants souffrent qui sert de déclic. L'amour que tu leur portes peut te donner des ailes. Mais pour cela, il ne faut pas nier la réalité, il faut réaliser. Tes enfants souffrent autant que toi. Va lire dans la partie famille les témoignages des enfants de PN, observe comment ils perçoivent le "parent sain".

Il est fort possible que tu prennes mon message comme une grosse baffe dans la figure. Oui, c'est une grosse baffe. Mais elle ne vient pas de moi. Je ne fais que mettre en lumière des choses dans ta situation actuelle. Cette baffe, ce moment où tu devras réaliser que tes gamins ont souffert et que tu es restée avec leur bourreau, va falloir l'assumer un jour ou l'autre. J'aimerais juste que tu te sortes de là, avec tes mômes, et que vous trouviez un petit chez vous, qui n'auras peut-être pas de piscine chauffée, mais ou vous aurez le droit de rire, de souffler, de dire non, où vous serez en sécurité. Voilà ce que veulent "les personnes comme moi". N'est-ce pas ce que tu veux aussi ?
On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie. Carl Gustav Jung

Avatar de l’utilisateur
poppins
Messages : 582
Enregistré le : 07 Juin 2019, 12:35

Les vacances...

Messagepar poppins » 26 Juil 2019, 09:28

:12: :12: :12: :39:
Ce n'est pas ce que l'autre a fait qui nous a amené ici mais ce que l'on a accepté qu'il nous fasse.
{ Dax :12:}


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités