Les questions / doutes après la rupture

Lily88
Messages : 17
Enregistré le : 02 Juin 2019, 12:06

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar Lily88 » 02 Juin 2019, 18:01

Bonjour tout le monde
Nouvelle sur ce site, je ne sais par quoi commencer.
Peut être par la question qui me trotte le plus.. Avez-vous , vous aussi, agis comme cette personne à certains moments alors que vous n'étiez pas du tout comme ça à la base? Un bête exemple : je l'ai quitté pendant deux mois. Silence radio de ma part durant ces deux mois. Je n'en pouvais plus. Je l'ai recontacté parce que la vie me semblait trop difficile sans lui, je me suis dis que peut être, la séparation lui ferait un electrochoc ( tu parles ! :lol: ). Cela dit, j'ai lu pas mal de posts sur ce site indiquant que les pn agissaient souvent de la sorte. Partir pour mieux revenir. Ce n'est qu'un exemple parmis tant d'autres..
En vous remerciant d'avance pour vos réponses :1:

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1610
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar Janou » 02 Juin 2019, 18:27

Bonjour tout le monde
Nouvelle sur ce site, je ne sais par quoi commencer.
Peut être par la question qui me trotte le plus.. Avez-vous , vous aussi, agis comme cette personne à certains moments alors que vous n'étiez pas du tout comme ça à la base? Un bête exemple : je l'ai quitté pendant deux mois. Silence radio de ma part durant ces deux mois. Je n'en pouvais plus. Je l'ai recontacté parce que la vie me semblait trop difficile sans lui, je me suis dis que peut être, la séparation lui ferait un electrochoc ( tu parles ! :lol: ). Cela dit, j'ai lu pas mal de posts sur ce site indiquant que les pn agissaient souvent de la sorte. Partir pour mieux revenir. Ce n'est qu'un exemple parmis tant d'autres


vous êtes partie parce que vous n'en pouviez plus (reflexe de mise à l'abri - normal quand on vit avec un PN)
vous êtes revenue parce vivre sans lui vous paraissait impossible (normal encore face à un PN quand on le quitte nous nous trouvons en crise de Manque. Un PN c'est une vraie drogue... Votre comportement me semble tout à fait normal...
Quant à l’électrochoc que vous espériez , quoique vous fassiez il n'y en aura jamais un PN ne se remet jamais en question
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

PlusJamaisCa
Messages : 216
Enregistré le : 22 Avr 2019, 20:59

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar PlusJamaisCa » 02 Juin 2019, 18:35

Pour être franche oui

cette histoire avec le PN m'a fait développer des choses qui étaient aux antipodes de ma personnalité

Des fois quand j'y pense cette transformation me sidère

Mais je crois que le contact avec un PN fait que nous ne serons plus jamais les mêmes qu'avant

Je pense que certains traits déteignent sur nous temporairement le temps de la reconstruction

Par nécessité de se protéger aussi il n'y a pas d'autre choix que d'utiliser leurs armes et de reproduire certains de leurs côtés sombres

Mais fondamentalement nous sommes différents d'un PN donc je pense que cette contre manipulation n'est "active" que envers PN : envers les autres, nous conservons des relations humaines

DaX
Messages : 909
Enregistré le : 19 Avr 2019, 16:16

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar DaX » 02 Juin 2019, 18:41

Sans me comporter comme ma PN, j ai absorbé des traits de sa personnalité sans le vouloir :24:
Après je me dis que pour l instant je ne les utilise que pour me mettre à distance de certaines personnes néfastes.

Lily88
Messages : 17
Enregistré le : 02 Juin 2019, 12:06

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar Lily88 » 02 Juin 2019, 18:44

À ce moment, je n'avais pas encore fais de recherches ni quoi que ce soit. Je savais juste que ce que je vivais n'était plus possible. Et c'est lorsque je suis revenue en ce début d'année, que tout a empiré, que j'ai commencé à faire des recherches pour en arriver sur des articles concernant ce genre de personne. Et l'y retrouver presque de A à Z. Après des jours et des nuits à croquer n'importe quel texte à ce sujet qui me passait sous la dent, je me suis dis qu'il était grand temps d'agir. Sauf que.. l'amour.. ah l'amour.. alors je n'ai rien trouvé de mieux que d'agir comme lui de temps en temps pour voir jusqu'où ça pouvait aller, pour pouvoir en être dégoutée et mettre un stop. Ce que j'ai fais il y a quelques jours. Mais mon dieu quelle pénitence! Les questions, LA remise en question plutôt. Se dire que nous aussi , on a fait ci et ça. Qu' on a déjà pu avoir certains de ces traits avec d'autres personnes même si, peut être pas dans cet extrême.. Bref , partir de l'enfer c'est bien. Mais je me dissuis : bienvenue dans la seconde partie :45:

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1610
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar Janou » 02 Juin 2019, 21:28

c'est vrai pour nous proteger nous prenons les mêmes armes que notre PN d'ailleurs quand Lui me dit qu'il ne me comprend plus je lui réponds en riant : bienvenue au club...
La difference entre eux et nous c'est que nous nous savons ce que nous faisons pourquoi et contre qui...nous avons des états d'âme, eux non !
Et oui nous ne sommes plus les mêmes! nous avons appris ou nous apprenons à nous connaitre, à savoir qu'ils ne sont pas tout puissants, que nous pouvons vivre sans eux,Nous devenons plus fort(s)(es)
Mais j'ai perdu une grande part de ma confiance dans les autres ; il va me falloir un temps certain avant de l'accorder à nouveau... et même est ce que j'y arriverais ?
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

MissPollock
Messages : 926
Enregistré le : 29 Mar 2019, 09:50

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar MissPollock » 02 Juin 2019, 21:43

La confiance en l'autre, c'est le plus difficile pour moi ... La confiance en moi, elle commence à revenir :)
Elle n'aura pas réussi à totalement me détruire ! :42:
Quand tu t’es battue si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t’ont mise à terre

bidouille
Messages : 338
Enregistré le : 04 Mai 2019, 23:07

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar bidouille » 02 Juin 2019, 21:48

Bonsoir,

Je bosse pas mal en ce moment, je suis donc repus de termes un peu stéréotypé...Bref j'espère que je ne vais pas trop te bousculer parce que ce n'est pas mon intention.

Tout d'abord! Dans ce que tu indiques je ressentes une dépendance affective et pas forcément de l'amour. Dans un premier temps réfléchie à ta propre définition de l'amour et essaies de comprendre pourquoi tu serais dépendante affective. Le sentiment d'abandon parfois peu te fêler au plus profond de ton être et te laisser investir beaucoup d'énergie dans une relation que tu voudrais réparatrice de ce vide que la faille laisse béante.

Ensuite bien souvent lorsque nous avons sentie à un moment de notre vie de l'humiliation nous développons un masque dit masochiste pour réparer la fêlure. Nous nous auto punissons pour punir l'autre. Ce que tu as fait en le mettant à distance de toi pendant deux mois! En fait tu en as plus souffert que lui!

C'est important que tu ais pu mettre un nom sur le comportement de ton EX. Un PN quand on a étudier le phénomène on sait quoi faire pour s'en débarrasser...Sauf que ce n'est pas si simple lorsqu'on se sent dépendant de lui!! S'en suivent des milions de questions. Je pense que pour sortir de leur canines il faut apprendre qui nous sommes afin de nous connaitre un peu mieux et d'agir sur nos failles…
Long travail…

Enfin courage à toi...j'espère ne pas t'avoir trop bousculé! :39:

Lily88
Messages : 17
Enregistré le : 02 Juin 2019, 12:06

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar Lily88 » 02 Juin 2019, 22:53

C'est exactement ça. Les derniers moments, j'avais l'impression de devenir son double. Parfois, en étant consciente de ce que je faisais. Parfois, en y réfléchissant par la suite. Pour ce qui est de mon entourage, le peu Qu' il reste en tous cas c'est à dire mon papa et mes collègues, ils remarquent surtout que je suis devenue agressive et je n'ai plus un grain de patience. Ceci étant un autre sujet, je suppose que ça passera avec le temps et que c'est le résultat des nerfs à vif depuis trop longtemps. Pour la confiance, je n'ose même pas y songer pour l'instant. Bien qu'en parcourant ce site, je me dis que là aussi c'est une question de temps. Pour la dépendance affective, c'est tout juste. Je ne suis pas encore très bien renseignée sur le sujet car j'ai voulu commencer par le plus important : me rentrer dans le cerveau quelle personnalité était en face de moi pour me donner le '' courage '' de m'en aller. Mais en effet, je pense qu'à ce stade, je ne peux plus parler d'amour. Le fait de ressentir une telle haine les derniers moments lorsqu'il se collait à moi pour dormir, de ne plus rien ressentir en le touchant, ne plus avoir envie de me coller à lui alors qu'avant on aurait dit un koala.. il n'y a plus d'amour. C'est certain. Et malgré ça, je garde en mémoire ce qu'on a pu être et je me dis qu'il me sera impossible de revivre une telle passion ou je ne sais comment nommer ce sentiment. Malgré ses mots dévastateurs et ses comportements plus qu'humiliants, j'arrive encore à me dire que je ne pourrais jamais plus vivre des moments tels que ceux que nous avons partagés. Je n'ai plus envie de partager ma vie avec lui. Et en meme temps, j'ai ce manque qui persiste. Cette boule au ventre dès le réveil. Difficile à expliquer. Tout est un peu dans le désordre et pas très clair, j'essaie de me faire comprendre avec le petit cerveau que j'ai en ce moment :45: :6:

Lily88
Messages : 17
Enregistré le : 02 Juin 2019, 12:06

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar Lily88 » 02 Juin 2019, 22:55

J'ai eu plus de mal que lui, c'est sûr. Limite en dépression, j'en ai même risqué ma place au boulot. Pour apprendre en revenant qu'une semaine après, il était dans le lit d'une autre. Sexualité uniquement pendant un mois. Il en a rencontre une autre et meme schema. Un mois. Il l'a jetée comme un vulgaire déchet lorsqu'il a reçu mon sms.


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 28 invités