Les questions / doutes après la rupture

Avatar de l’utilisateur
Buissonnière
Membre protecteur
Messages : 4932
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar Buissonnière » 04 Juin 2019, 22:55

Bichau a écrit :Bonsoir Lily88 et les autres,

C'est ma fille qui est avec un PN : chaque fois qu'elle m'écrivait -on est en stand by à présent- ses lettres étaient agressives, elle m'appelait par mon prénom, alors qu'avant j'avais des "maman chérie". J'ai compris par la suite, mais longtemps après, que la plupart du temps, c'est lui qui m'écrivait à sa place ! Ma fille n'est pas devenue un monstre comme lui, mais elle est sous emprise, et elle fini par lui ressembler un peu.

Alors que j'avais écris à son PN ce que je pensais de lui, elle m'a appelée en me nommant pas mon prénom plusieurs fois, en m'agressant, et ce jour-là, je ne la reconnaissais plus du tout, c'était bien la voix de ma fille, mais presque une inconnue. Je pourrai citer plusieurs exemples pour expliquer combien elle a déteint sur lui. Ma fille est devenue agressive, méchante et même un peu menteuse comme son mythomane de compagnon.

Je parle un peu au passé car, bien que rien ne soit résolu, la seule fois où je l'ai revue en deux ans et demi, elle n'était plus agressive avec moi, plutôt soumise et mal à l'aise. Je l'ai vue même un peu sèche avec lui, alors qu'elle l'encensait auparavant.

Le papa de ma petite-fille, qu'elle a quitté, m'a dit un jour "je ne reconnais plus la femme que j'ai aimée"... Tout comme moi, évidemment.

Donc, je peux dire que le PN a bien "décervelée" ma fille, qu'il l'a" dénaturée"! Et je peux affirmer qu'elle vit avec un pervers narcissique qui tient le pompon dans sa catégorie, et qu'elle a en parti pris ses travers, malheureusement.

J'attends le jour où elle se réveillera et où elle aura le courage de quitter ce tordu (qui est aussi sa drogue), mais je trouve le temps long !

Amitiés à toutes ici.

J'imagine ton immense chagrin :(
Oui je confirme que vivre avec un PN nous transforme. On devient agressif et haineux comme eux, on fait des critiques acerbes sur les autres, on le (la) défend. .. et c'est souvent, vu qu'ils se fightent avec tout le monde et on devient négatif. C'etait mon cas depuis notre rencontre jusqu'aux premières semaines de cohabitation ensemble

Mais ça ne dure pas. On n'a qu'un souhait : redevenir nous mêmes. Surtout quand sa haine se déverse plus sur nous (la proie) que sur les autres.

C'est pourquoi je te conseillais de ne pas insister. Tant que tu seras dans leur champs de mire ils s'entendront pour te détruire mais si tu "disparais" dans le sens où tu ne fais plus parler de toi, toute sa haine ira vers ta fille.
Il faut un chaos insupportable pour qu'elle daigne se tourner vers toi et demander ton aide.
Il y a des chances pour que ce soit ainsi.
Tu lui as dit que ta porte resteras toujours ouverte quelque soit le temps que ça prendra.
Elle le sait et ça doit la rassurer.
En attendant tu ne peux pas faire grand chose.
Sois forte et courageuse :39:
On ne trahit pas le PN en rompant.
On se trahit soi-même en restant

Infinity
Messages : 175
Enregistré le : 03 Juin 2019, 22:08

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar Infinity » 05 Juin 2019, 08:49

Bonjour bichau

Buissonnière a tout a fait raison ..j ai fait exactement pareil j ai defendu mon pn corps et âme face a ma famille et a mes amis....j ai fais exactement comme votre fille j ai envoyer tout le monde se faire voir..et plus on me disais mais reveille toi et plus je m aggripais a lui...jusqu' aux premier declic violent qui a enchainer les autres declic pour abouttir a mon départ maintenant...mais je n ai plus eu aucun contact avec personne pendant plus de 1 an...quand j ai pŕis la decision ferme de partir j ai repris contact par moi meme et demander de l aide juste par téléphone...courage a vous

Avatar de l’utilisateur
Bichau
Messages : 74
Enregistré le : 04 Juil 2017, 08:38

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar Bichau » 05 Juin 2019, 12:00

Bonjour Buissonnière, merci infiniment de me réconforter dans ce que j'ai pu comprendre, et pour la suite, à savoir qu'elle se réveillera un jour. Je sais qu'il faut que je me fasse oublier, ce que je fais depuis octobre dernier, dernière fois où l'on s'est écrit, après une rencontre infernale, que j'appelle ma garde-à-vue tant ça y ressemblait !

Pour ce qui est de les rapprocher en se battant contre moi, il l'avait dit lui-même un jour, alors qu'ils étaient invités chez ma fille aînée.
Ma fille aînée qui a toujours essayé de faire la médiatrice entre nous, jusqu'au jour où il l'a coupée aussi de sa sœur, car elle avait fait, ainsi que son mari, une attestation pour la justice signifiant que ma petite-fille et moi étions très proches. Enfin ça devait arriver tôt ou tard de toute façon, mes filles étant très proches. Elle est donc coupée de tous ses liens familiaux et le pire dans tout ça, les cousins qui s'adoraient, c'est-à-dire ma petite-fille et les deux garçons de ma fille aînée, ne se voient plus.

Donc j'en reviens aux dires du PN, cela date de l'été 2017, il parlait de moi, et il a exprimé à ma fille aînée quelque chose comme : ce conflit entre lui et moi ne fait que nous rapprocher tous deux un peu plus !

Mais le silence ne peut être absolu, puisqu'il y a une action en justice pour revoir ma petite-fille, pour l'instant un break, car la médiation a été acceptée, mais malgré tout, il doit bien la pousser contre moi suite à cette action en justice envers elle. Il n'y a cependant rien contre ma fille, ni même contre lui, hormis qu'elle a changé et ne me laisse plus la petite, que j'avais régulièrement, depuis l'arrivée de celui-ci dans sa vie. A la justice d'analyser...

J'ai beau faire la morte, je donnerai cher pour savoir ce qu'il en est de ma fille ! Je suis certaine qu'elle n'est plus dans la même logique de le défendre, mais sans doute hélas, encore sous son emprise.

En tout cas, elle sait ce que je pense de lui, elle sait que je la soutiens (bien qu'il lui serine certainement le contraire) elle a même entendu ses mensonges à mon sujet puisqu'elle l'a repris plusieurs fois au cours de la rencontre (pour des excuses au PN). Il ne manque plus qu'elle retombe sur terre.

Encore merci chère Buissonnière !

Avatar de l’utilisateur
Bichau
Messages : 74
Enregistré le : 04 Juil 2017, 08:38

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar Bichau » 05 Juin 2019, 12:03

Bonjour Infinity,

Merci mille fois à toi aussi, je recherchais des témoignages dans ce sens depuis longtemps ! J'espère que tu t'es remise de ces mauvais moments avec ce monstre.

Amitiés à toutes et tous ici

Ingrid95300
Messages : 77
Enregistré le : 04 Juin 2019, 21:33

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar Ingrid95300 » 05 Juin 2019, 12:43

Bonjour je vis le même vide manque terrible alors que je connais son vrai visage

labelleendormie
Messages : 300
Enregistré le : 08 Mai 2019, 18:01

Les questions / doutes après la rupture

Messagepar labelleendormie » 05 Juin 2019, 13:06

Lily88 a écrit :Ça me rassure de parler avec vous. J'ai connu la même chose plus ou moins avec ma génitrice d'où je me suis prise en charge assez jeune en coupant tout avec elle. Mais jamais je n'avais agis de la sorte jusqu'à ces dernières semaines avec le grand chef. A force de tout tourner en boucle, je me disais peut être ( sûrement ) que c'était le mettre face à son propre comportement et que son ampoule allait s'allumer . Mais en vain ..

Labelleendormie, un peu pareil. Juste envie d'être dans mon monde, dans mes recherches, trouver la solution pour avancer et tout ce qui tourne autour de moi, je m'en balance. Triste à dire quand on sait que j'ai repris trois ans d'etudes pour devenir éducatrice :22: ça fait longtemps pour toi?



Je viens à peine de m'en rendre compte. Mon psy me dit que mon empathie reviendra. Mais voilà je me suis transformée en glaçon, à limite vouloir devenir perverse


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 16 invités