Les PN et l'organisation, le planning

MissPollock
Messages : 926
Enregistré le : 29 Mar 2019, 09:50

Les PN et l'organisation, le planning

Messagepar MissPollock » 16 Fév 2020, 16:51

alessa87 a écrit :Les notions de passé, présent et futur ne sont pas en place. Les manipulateurs ont tellement peur de mourir qu’ils bloquent le temps dans un jour sans fin, éternellement recommencé. Leurs journées sont très ritualisées et ils ont horreur des bouleversements qui risqueraient de les obliger à admettre que le temps passe. :


Je ne sais pas si elle avait peur de la mort... mais sa journée était en effet minutée ! (heure de douche, petit-déjeuner, chien, départ boulot, retour boulot, déjeuner, ... et cela jusqu'au soir. Tout cela manque de spontanéité !

J'ai personnellement horreur de ça ! J'ai toujours préféré des jobs avec horaires variable par exemple ! Elle, sa journée débute à 7h30, et tout est défini jusqu'au couché à 22h20 idéalement ! Un truc de malade (déjà, ça aurait dû me mettre la puce à l'oreille cette réflexion :lol: ) Enfin, bref... Rien que pour ça, on était pas compatibles !

Mais c'est vrai qu'avec le recul, je me dis que cette manière de vivre est un peu étonnante ! Vive les journées un minimum improvisées :D
Quand tu t’es battue si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t’ont mise à terre

Andouille81
Messages : 1511
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

Les PN et l'organisation, le planning

Messagepar Andouille81 » 16 Fév 2020, 17:17

Dictée a écrit :Ah, les voitures...

Luthor m'a souvent répété que je ne sais pas conduire. Il est vrai que je n'ai pas son "assurance"... Et puis je n'entre tiens pas ma voiture, hein, d'ailleurs en ça je ressemble à ma famille de dégénéré toxiques et jean foutre.

Mais entre parenthèses
- il a quand même envoyé trois bagnoles à la casse. La première, cadeau de ses parents, quelques mois avant notre rencontre, en état d'ébriété, il a pris 6 mois de retrait et une amende. La deuxième, la voiture donnée généreusement par Pôpa, en état d'ébriété aussi, il est rentré sur la jante. La troisième, la mienne, que j'avais achetée avec un crédit, on a tapé un chevreuil. La première question que mes parents m'ont posée c'est "qui était au volant ?"... Et heureusement que ce n'était pas moi, j'en entendrais encore parler... Ses parents ont allongé 10000€ pour qu'on en rachète une... Donc c'est lui qui a choisi la voiture... 10000€ qu'il prétend me réclamer aujourd'hui...
- juste après mon deuxième accouchement, pendant notre déménagement, en reculant, j'ai poqué sa portière et il a piqué une crise abominable, une des rares devant ses parents (qui ont voulu me consoler mais ils n'ont strictement rien fait ou dit pour le calmer). J'étais tellement désespérée (et dans l'état hormonal que vous imaginez) que j'ai demandé à mon père des sous pour réparer. Il m'a filé 750€...qui ont servi à acheter une guitare... Le plus savoureux dabs l'affaire c'est qu'il y a trois ans en vacances au Portugal, il a poqué ma voiture contre un arbre. Ben là bizarrement la fatigue était une circonstance atténuante...
- j'entretiens ma voiture qui va une ou deux fois par an chez le garagiste du coin, bon, c' est une écurie parce que je trimballe tout le temps plein de monde. Lui il va chez le garagiste constructeur, qui pratique des tarifs délirants (mais qui nettoie la voiture). Un vrai gouffre à fric cette caisse, pas du tout adaptée avec trois enfants (4 places) no même pour trimballer ses instruments de musique. N'empêche que ma voiture à moi elle ne tombe pas en carafe dès qu'il fait chaud... Et qu'elle s'ouvre de l'intérieur...
-il conduit vite, et comme il est toujours en retard ça n'arrange rien, et quand il est énervé j'en parle même pas... J'ai cru mourir la dernière fois, je ne veux plus jamais me retrouver dans la même voiture que lui. Les enfants ont peur aussi. Sans doute une manière de plys d'affirmer sa toute puissance... Et quand je conduisais, j'avais toujours droit aux commentaires assassins sur ma conduite. Ce qui faisait que je le laissais conduire la plupart du temps Quand je le ramenais bourré c'était festival et je disais aux enfants de surtout surtout rester silencieux pour ne pas l'énerver encore plus... Donc ils l'entendaient me débiner pendant tout le trajet.


Ah les réflexions sur la manière de l'autre de conduire... tout une affaire. Moi pour manœuvrer et se garer sur notre place de parking (serrée) elle me mettait dans des états de nerfs...un jour j'ai mis le frein à main et je suis sorti de la voiture, puis je suis parti... La voiture, ils font parti de la "race des pilotes", c'est un don la conduite pour eux et tout le reste, les accidents, les limitations etc...c'est pour les autres.

Mais c'est un résumé de tout...il n'y a q'eux qui savent faire un truc correctement, ils brillent en tout et les autres sont des m.... Et si jamais ils foirent un truc c'est de la faute des autres.

alessa87
Messages : 358
Enregistré le : 05 Nov 2019, 16:43

Les PN et l'organisation, le planning

Messagepar alessa87 » 16 Fév 2020, 17:59

Aaah j imagine bien le renversement de culpabilité... l'accident est toujours de la faute du passager :shock:
Bon moi j'avais pas ce problème car je n'ai pas mon permis, je ne lui faisais pas de réflexion et de son coté il conduisait bien donc RAS là-dessus. Mais sur l'aspect organisation et gestion du temps oui c'était l'enfer... j'avais développé un réflexe consistant à avancer l'heure à chaque rdv (ex : réservation restaurant à 20h, je lui disais 19h30 pour être sûre qu'on ne perde pas la table.. il ma fait le coup tellement de fois...). Évidemment je me faisais massacrer quand il me grillait ("tu m'infantilises et tu me mens"). Mais je n'avais pas d'autre solution quand on avait des impératifs... cela dit quand il s'agissait de ses propres impératifs il savait être à l'heure :5:

Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 1035
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

Les PN et l'organisation, le planning

Messagepar Bisounours » 16 Fév 2020, 18:17

Je rajoute mon nom à la liste des "sketchs" avec la voiture.

J'ai eu un seul accident en bientôt 40 ans de permis où j'ai été déclarée responsable alors que lui en a un paquet à son compteur mais toujours avec une excuse à la clé. D'ailleurs je suis dégoutée car on a triché sur les conducteurs pour l'assurance à un moment entre nos 2 voitures pour que monsieur n'ai pas de malus et résultat c'est lui qui a le bonus à 0,5 du coup à l'heure actuelle :23: .
Mais ça ne l'empêchait pas de tout le temps critiquer ma conduite.

Je n'avais pas le droit de conduire quand nous étions tous les 2 : ce devait être Môsieur même quand c'était ma voiture. Sauf pour la dernière (je me suis achetée un vrai joujou) mais il a fallu que je bataille sec : j'avais gardé le souvenir que, ma précédente, il l'avait éborgnée peu de temps après que je l'ai achetée mais évidemment, il ne s'en souvient pas (elle a toujours gardé un pli sur le capot).

Et quand aux points et radars qu'il collectionnait, ce n'était jamais de sa faute. Par contre les quelques rares fois où je me suis faite prendre, quels sarcasmes j'ai eus !

Je me souviens aussi d'une interdiction de tourner à droite près de chez nous où il jurait que ce n'était pas pour la trajectoire qu'il prenait. Il a fallu attendre que mes enfants soient en âge d'apprendre à conduire pour que je vérifie auprès du moniteur que j'avais raison. Bien sûr, il m'avait encore prouvé alors que non mais là il y avait les enfants qui confirmaient ...

Le principe des règles pour les autres mais par pour lui s'appliquaient vraiment dans sa conduite. D'ailleurs mes enfants m'ont dit plusieurs fois qu'ils trouvaient la conduite de leur père très limite (à juste raison).
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)

Andouille81
Messages : 1511
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

Les PN et l'organisation, le planning

Messagepar Andouille81 » 16 Fév 2020, 20:26

ah le "Code de la Route"... :D

Allez une dernière dans la même veine :

Les ronds points,elle passait son temps à me dire que je les prenais mal, moi j'étais quasi certain de les prendre correctement. Au début sous forme de discussion mais après c'était toujours des réflexions (à base de tu sais rien faire, tu sais pas conduire, t'façon t'es u vieux...).

Un jour je retombe sur mon livre de code et je vérifie, ça me donne raison. Vu que je pense être ouvert à la critique, je vais vérifier sur internet au cas où ça aurait changé...non c'était toujours pareil et c'est donc moi qui les prenait bien.

Je garde ça dans un coin de ma tête et la fois suivante où elle critique ma manière des les prendre je lui dis tout à fait gentiment que j'ai vérifié et qu'en fait j'ai raison... oh le scandale...j'étais vraiment le dernier des dernier parce que je voulais à tout prix avoir raison, que je cherchais toujours à la diminuer et à la dévaloriser :lol:

Jojoh
Messages : 184
Enregistré le : 19 Jan 2020, 21:22

Les PN et l'organisation, le planning

Messagepar Jojoh » 16 Fév 2020, 22:56

Ils/elles sont ainsi. La PN avec qui j étais le disais souvent «tu as raison... sauf quand tu as tort ». Maintenant je comprends le sens de tout ça.
Si quelqu’un te traite mal, souviens toi juste qu il y a quelque chose qui ne va pas chez cette personne et non chez toi. Les gens normaux ne cherchent pas à détruire les autres. Et entre le pardon et la vengeance, j’ai choisi l’indifférence.

Petite fraise
Messages : 453
Enregistré le : 13 Mar 2019, 17:30

Les PN et l'organisation, le planning

Messagepar Petite fraise » 17 Fév 2020, 12:05

Andouille cest 100% ce que tu décris, compter les heures à ne rien faire mais être prêt au cas où je vis ça en permanence. Ne rien prévoir de notre côté au cas où pn aurait besoin qu'on soit là à son service. Si je sors (ce qui est si rare) je surveille le temps pour être rentrée à temps en même temps que lui. Je me souviens une fois j'ai fait en sorte d'être là quand il rentre, et au final il est reparti vite avec un pote pour faire une course à 5 min... Il y est resté 2h boire un verre juste à côté du magasin... :42: j'étais rien mauvaise ! Si je fais ça cets la fin du monde mais lui a le droit...

En voiture à côté de lui c'est un stress phénoménal si cets moi qui conduis. Encore il y a une saine ou 2, il m'a laissée conduire. J'étais tellement stressée que j'en ai loupé une sortie de rond point, qui m'a valu le droit de me faire engueuler.
Et une fois il y a quelques mois je l'attendais dans la voiture avec mon fils, lui était partir vite fait avec mon autre fils et le sien (à micromania pour son fils). En attendant j'avais détaché mon fils. Quand ils sont revenus je me retourne sur mon siège à genou pour attacher mon fils. Pn gueule parce que je risque de rayer le tableau de bord avec mes chaussures... Il recule vite et fonce dans le mur derrière qui avait une fine barre métallique verticale (le radar avait même pas eu le temps de biper). Alors forcément je le suis faite engueuler car c'était de ma faute, si je m'étais pas mise à genou sur le siège ça serait pas arrivé. Ensuite c'était de la faute de son fils car c'est lui qui avait voulu aller s'acheter son truc :45: Je me suis fait un malin plaisir les jours suivants à lui dire que moi qui conduis si mal j'ai jamais eu le moindre accrochage en 12 ans de permis :6: (juste un point en moins il y a longtemps pour vitesse retenue à 92 au lieu de 90)
Et après une soirée, comme il a toujours trop bu c'est moi qui reprends la voiture, il en est à me prendre le volant à la fin du créneau pour mettre la voiture bien droite ! Une fois on était déjà descendus et tout de la voiture, il l'a reprise pour la décaler aller de 2-3 cm pas plus... J'exagère même pas.

MissPollock
Messages : 926
Enregistré le : 29 Mar 2019, 09:50

Les PN et l'organisation, le planning

Messagepar MissPollock » 17 Fév 2020, 13:44

Jojoh a écrit :Ils/elles sont ainsi. La PN avec qui j étais le disais souvent «tu as raison... sauf quand tu as tort ». Maintenant je comprends le sens de tout ça.


la mienne disait : "je te l'ai dit, j'ai toujours raison"

Je prenais ça pour une blague, mais aujourd'hui, je sais qu'elle le pensait réellement :roll:
Quand tu t’es battue si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t’ont mise à terre

Dictée
Messages : 390
Enregistré le : 04 Déc 2019, 00:10

Les PN et l'organisation, le planning

Messagepar Dictée » 17 Fév 2020, 14:20

Je le disais souvent aussi... Mais c'était vraiment une blague familiale !
"Le vent se lève, il faut tenter de vivre" (Paul Valéry)

Jojoh
Messages : 184
Enregistré le : 19 Jan 2020, 21:22

Les PN et l'organisation, le planning

Messagepar Jojoh » 17 Fév 2020, 17:42

MissPollock a écrit :
Jojoh a écrit :Ils/elles sont ainsi. La PN avec qui j étais le disais souvent «tu as raison... sauf quand tu as tort ». Maintenant je comprends le sens de tout ça.


la mienne disait : "je te l'ai dit, j'ai toujours raison"

Je prenais ça pour une blague, mais aujourd'hui, je sais qu'elle le pensait réellement :roll:


C est ça le problème, nous pensions à des blagues de leur part mais la réalité était toute autre.
Pour en revenir au sujet, celle avec qui j étais n avait pas de permis donc c était bibi qui la trimballait partout. Jamais une idée d activité venant d elle. Enfin si, juste une seule. Nous sommes allés au tout début déjeuner chez un ami à elle du boulot. Quelqu un de très bien au premier abord et nous avons été plus que bien accueillis. Et bien sûr, environ 3 mois plus tard elle ne lui parlait plus car soit disant il était jaloux d elle.
Sa fille était malade en voiture et souvent. Alors que la première année pas du tout, jamais su pourquoi. Pourtant je conduis de manière souple. C était toujours à moi de penser aux sacs « au cas où » pour sa fille, c était moi qui l attachait. Sa mère, elle posait juste son train arrière sur le siège. C était à chaque fois « j ai oublié ».
En décembre 2018, je m achète une voiture neuve. Je me suis jamais fait ce plaisir donc je me suis écouté car j en avait vraiment envie. Elle a acheté des médicaments contre le mal des transports pour sa fille... elle a dû lui donner 2-3 fois à tout casser pour les longs trajets (de plus de 30mn et je m arrangeais toujours à emprunter les routes les plus confortables).
Et bien sûr 15 jours après que j ai eu ma nouvelle titine, la petite vomi tout c qu elle avait la pauvre. Sa mère ne lui a donné ni cachet, ni sac... j ai pété un plomb! On était pas loin de rentrer chez moi. J ai expliqué à la puce que ce n’était pas de sa faute car elle pleurait du coup.
PN ne s est même pas excusée, comme d habitude. J ai tout nettoyé tout seul. Elle a proposé de m aider sur un ton qui en disait long quand elle s est aperçu que j étais bien agacé. Je lui ai rétorqué que j étais un grand garçon et qu il fallait qu elle s occupe de sa fille, la changer etc...
Et bien sûr j ai eu droit à la soupe à la grimace le soir et au silence.
Si quelqu’un te traite mal, souviens toi juste qu il y a quelque chose qui ne va pas chez cette personne et non chez toi. Les gens normaux ne cherchent pas à détruire les autres. Et entre le pardon et la vengeance, j’ai choisi l’indifférence.


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 49 invités