Les autres hommes/femmes = Fades ?

Morso47
Messages : 1548
Inscription : jeu. 10 oct. 2019 23:21

Re: Les autres hommes/femmes = Fades ?

Message par Morso47 »

Camomille a écrit : ven. 28 janv. 2022 07:17 Au départ je voulais discuter: 1. De la peur qu’a le PN des sentiments réels (a savoir qui ne relèvent pas du délire amoureux/sexuel ou de la dépendance à leur drogue). 2. Comment faire pour détourner de soi l’attention du PN.
En fait, tu supposes qu'un PN aurait peur des "vrais" sentiments ?
mais quels sont les "vrais" sentiments ? ceux qu'il n'aura pas eu pour toi ?
tu supposes donc que ce serait dommage pour lui
qu'il passerait à coté de qq chose de génial
alors qu'en fait, c'est dommage pour toi surtout
lui, il s'en fou royalement

et donc, tu voudrais des "clefs" pour pouvoir lui expliquer ce qu'il devrait ressentir
et ce serait tout simplement ce qui t'arrange
tu veux des outils pour manipuler le manipulateur a ton avantage :mrgreen:

un PN ne t'aimera jamais parceque pour lui, tu es un objet
interchangeable, qu'on peut jeter, et reprendre à volonté
un objet n'a pas d'autre valeur que celle d'un objet
tu es pour lui comme une plante, ou une voiture, ou a la limite un chien
donc ta démarche n'a pas de sens
ni de logique
What's LOVE , but a second hand emotion ?!
Morso47
Messages : 1548
Inscription : jeu. 10 oct. 2019 23:21

Re: Les autres hommes/femmes = Fades ?

Message par Morso47 »

Camomille a écrit : ven. 28 janv. 2022 07:17 2. Comment faire pour détourner de soi l’attention du PN.
La seule réponse est en toi

c'est à toi de ne plus accorder d'importance à l'attention d'un pn
c'est à toi de t'en foutre

comme un tique
un tique cherchera toujours a te sucer le sang
accordes tu de l'importance à un tique ?
cherche tu une méthode pour détourner son attention de toi ? non
tu l'ignores simplement
What's LOVE , but a second hand emotion ?!
Camomille
Messages : 62
Inscription : dim. 23 janv. 2022 20:37

Re: Les autres hommes/femmes = Fades ?

Message par Camomille »

Tu as tort de penser que c'est pour moi que je voudrais que le manipulateur soit capable de voir un certain aspect de la vie, qu'il ne voit pas. Je ne suis pas quelqu'un qui cherche a etre en couple, et je n'aurais pas choisi cette personne, si j'avais voulu me mettre en couple. En revanche, je trouve qu'avec son intelligence et sa perspicacite, il aurait pu etre tellement de choses qu'il n'est pas. Bref, c'est dommage. Il n'y a rien de plus a dire.

Et en ce qui concerne ton message d'apres (sur les tiques): Le fait que les PN puissent se voir de cette maniere la me choque. Comment peut-on se voir comme ca? J'ai du mal a imaginer "l'interieur" d'un PN qui se verrait de cette maniere. Ca veut dire qu'il se voit comme un suceur de sang assoiffe? Ca me donne la nausee et me fait me sentir mal d'imaginer l'interieur de lui. Ca aussi c'est triste.

Morso47 a écrit : ven. 28 janv. 2022 10:00
Camomille a écrit : ven. 28 janv. 2022 07:17 Au départ je voulais discuter: 1. De la peur qu’a le PN des sentiments réels (a savoir qui ne relèvent pas du délire amoureux/sexuel ou de la dépendance à leur drogue). 2. Comment faire pour détourner de soi l’attention du PN.
En fait, tu supposes qu'un PN aurait peur des "vrais" sentiments ?
mais quels sont les "vrais" sentiments ? ceux qu'il n'aura pas eu pour toi ?
tu supposes donc que ce serait dommage pour lui
qu'il passerait à coté de qq chose de génial
alors qu'en fait, c'est dommage pour toi surtout
lui, il s'en fou royalement

et donc, tu voudrais des "clefs" pour pouvoir lui expliquer ce qu'il devrait ressentir
et ce serait tout simplement ce qui t'arrange
tu veux des outils pour manipuler le manipulateur a ton avantage :mrgreen:

un PN ne t'aimera jamais parceque pour lui, tu es un objet
interchangeable, qu'on peut jeter, et reprendre à volonté
un objet n'a pas d'autre valeur que celle d'un objet
tu es pour lui comme une plante, ou une voiture, ou a la limite un chien
donc ta démarche n'a pas de sens
ni de logique
Lapsus
Messages : 2266
Inscription : lun. 9 sept. 2019 09:32

Re: Les autres hommes/femmes = Fades ?

Message par Lapsus »

Morso47 a écrit : jeu. 27 janv. 2022 09:43 ... beaucoup de relations peuvent être toxiques
et que chercher la solution ou l'explication dans le terme PN est réducteur

on peut tous un jour etre toxique pour l'autre, chacun d'entre nous
on peut tous un jour être de le pn de quelqu'un, sans même sans rendre compte
déclarer une personne PN, c'est se soustraire de la responsabilité d'une relation foireuse
c'est se déclarer tout blanc, et l'autre tout noir
et en ce sens, c'est non seulement réducteur, mais en plus, cela empêche toute possibilité d'introspection et d'analyse profonde

tu connais l'expression on est tous le con de quelqu'un
moi je rajouterai: on est tous le pn de quelqu'un

:ugeek:
Je ne crois pas que Camomille ni la plupart des gens qui arrivent sur ce forum cherchent à se délester de leurs responsabilités en "réduisant" quelqu'un à l'étiquette de PN à cause d'une relation foireuse.
Soupçonner que plusieurs seraient venus écrire dans ces pages avec cet objectif, cependant, m'apparaît comme réducteur et méprisant pour eux, ainsi que pour leur démarche.

Réduire un PN à un con plus ou moins toxique, supposer qu'on est tous le PN de quelqu'un, supposer qu'un PN est un être "unique" comme tout le monde, c'est n'avoir rien compris, ce sont des aberrations dignes de gens qui se prennent pour des mâles alpha dans un bar de quartier.

Un.e PN, ça existe, c'est très particulier mais ça n'a rien d'unique!
On ne peut pas être "un peu PN de temps en temps", même si on peut avoir des comportements qui ressemblent aux leurs dans certaines circonstances.
Un PN, lui ou elle, est tout le temps PN avec tout le monde.

La relation intime avec un PN n'est à nulle autre pareille, mais on s'en serait bien passé.
Sauf peut-être Camomille qui reconnaît qu'elle n'est attirée sexuellement que par des beaux gars qui savent se présenter comme des gagnants en société. Ce n'est pas très étonnant de trouver des PN dans cette frange de la population. Il y a sûrement aussi beaucoup de grands séducteurs plus ou moins habiles, mais elle a sans doute assez d'expérience pour faire la différence. Peut-être aussi qu'elle est elle-même un peu réductrice en pensant qu'elle n'est attirée que par des PN.

Heureusement pour elle, elle ne cherche pas une relation de couple, c'est son vaccin.

Elle ne s'est pas présentée en victime, mais pour cette fois, elle reconnaît qu'il y a quelque chose qui cloche avec un gars: il cherche et parvient à occuper ses pensées.
La relation PN n'est pas facile à comprendre, pour d'autres il est ultra difficile de s'en extirper, mais Camomille est vaccinée.
Elle n'est pas une victime typique, mais elle a quelques symptômes et ça l'agace. Elle aimerait donc en savoir un peu plus pour préserver sa liberté.

Je ne vois pas de quel droit on se permettrait de juger que sa démarche n'a aucun sens ni aucune logique, c'est réducteur et méprisant.
De plus, elle a parfaitement sa place ici.

Pour beaucoup d'autres, admettre qu'on a fait face à un ou des PN et qu'on en a été victime, c'est une étape cruciale de la guérison, pas juste un moyen de larmoyer sur son sort à perpétuité, et tout le contraire d'un moyen d'éviter toute analyse ni introspection, comme Morso47 et DavidH aiment à en accuser certains arrivants avec une belle complicité. Surtout quand il y a une composante adultère ou libertine.
Dans n'importe quel bar où n'importe qui peut traiter n'importe qui de PN, c'est bien possible que vous ayez raison, mais dans ces pages, cette accusation est à 99% réductrice et méprisante.
Il me semble, en tout cas, mais je préfèrerais avoir tort.
davidH a écrit : mer. 26 janv. 2022 09:35 salut Lapsus.
...
quand tu dis
"Ne vous inquiétez pas pour PN, dès le début, il avait déjà commencé à préparer cette éventualité."
je pense que c'est de la paranoïa
C'est une facette importante de la procédure d'isolation sociale et d'annulation des dénonciations que pourraient faire leurs victimes que les PN enclenchent déjà pendant le love-bombing.
Beaucoup de témoignages en attestent dans ces pages, et c'est une preuve qu'il n'ont jamais cru un seul instant à la fusion passionnelle.

Tu nies l'existence des PN à la face de gens qui en ont été victimes, c'est réducteur et méprisant.

Quant au tiques, ignore-les, Morso!
À quoi bon envisager qu'elles pourraient être porteuses de la maladie de Lyme.
Honte aux paranoïaques!

:5:
On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n'en a qu’une.
Confucius

11522e jour de contact (à peu près :lol: )
Morso47
Messages : 1548
Inscription : jeu. 10 oct. 2019 23:21

Re: Les autres hommes/femmes = Fades ?

Message par Morso47 »

Hello Lapsus !

Je respecte ton point de vue sur moi
Rien à redire
Tu es libre de me voir comme ce que tu veux , et de me le foutre à la gueule

Moi je te trouve plutôt sympa
Un coté un naïf peut être

Non , il n y a évidemment pas que des vrais victimes de pn ici
Il y en a une minorité … c est ma conviction

Et je ne pense pas que Camomille en faisait partie …

Et ce n’est que mon avis
De mâle alpha si ça te chante
Ou de personne lambda ou delta , ou même Omicron tient si ça te fait plaisir !

Bisou !
What's LOVE , but a second hand emotion ?!
AnnaK
Messages : 480
Inscription : jeu. 12 août 2021 19:07

Re: Les autres hommes/femmes = Fades ?

Message par AnnaK »

Morso47 a écrit : ven. 28 janv. 2022 10:48
Camomille a écrit : ven. 28 janv. 2022 07:17 2. Comment faire pour détourner de soi l’attention du PN.
comme un tique
un tique cherchera toujours a te sucer le sang
accordes tu de l'importance à un tique ?
cherche tu une méthode pour détourner son attention de toi ? non
tu l'ignores simplement
Hello Morso,

Pour ma part j'accorde beaucoup d'importance aux tiques, et pour cause: aucune envie de vivre avec la maladie de Lime pour le restant de mes jours. Alors j'enlève très soigneusement le tique et surveille bien la zone dans les semaines à venir.

Avec mon mari c'est pareil, je suis en train de l'extraire de ma vie pour qu'il arrête de sucer mon sang et j'accorde la plus grande importance à cette tâche.

Ton exemple est très bien choisi pour illustrer l'exact contraire de tes propos.
Morso47
Messages : 1548
Inscription : jeu. 10 oct. 2019 23:21

Re: Les autres hommes/femmes = Fades ?

Message par Morso47 »

Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt !

Arrêtez de focaliser sur cette histoire de tique qui n'est qu'une métaphore
et dont vous ne semblez pas avoir saisi le sens ...

entre parenthèse, Camomille dont vous prenez la défense vient d'être bannie pour la deuxième fois de ce forum...
et je n'y suis pour rien ... :ugeek:

et essayez de cesser de prendre tout le monde qui débarque ici pour de pauvres victime de méchants pn
parmis les brebis se cachent bien plus d'un loup :6:
What's LOVE , but a second hand emotion ?!
AnnaK
Messages : 480
Inscription : jeu. 12 août 2021 19:07

Re: Les autres hommes/femmes = Fades ?

Message par AnnaK »

Est-ce moi ou tu nous traites implicitement d'idiots ?
Ehtesham
Messages : 37
Inscription : dim. 30 janv. 2022 12:54

Re: Les autres hommes/femmes = Fades ?

Message par Ehtesham »

Je ne pense pas que l'attirance pour le PN a quelque chose à voir avec le physique, même s'ils peuvent être "objectivement" attirants physiquement.

Je pense qu'il est possible pour une femme de ne pas être attirée par un homme beau et socialement bien placé, et d'être attirée par un PN "loser" (car il en existe) et pas spécialement beau. Cela se produit lorsque la perversion du PN "résonne" (malheureusement) dans la victime, pour des raisons d'histoire personnelle. Il semble qu'il existe parfois une complémentarité entre deux failles. Par exemple, entre une personne qui en raison de son passé et de son "set up" interne souffre de pulsions autodestructrices, et un PN qui a des pulsions de destruction. L'attirance sexuelle de la part de la "proie" peut refléter une attirance plus profonde et incontrôlée pour le danger ou ce qui "tue" potentiellement.

Par ailleurs, je crois que des études ont démontré que les femmes même sans vulnérabilité particulière peuvent être attirées sexuellement (et non pas romantiquement) par les "bad guys"/le danger. Je ne me souviens plus de comment les résultats de ces études sont interprétés. Mais cela joue certainement en faveur des PN hommes. Le fait que durant des siècles, les femmes ont appris à associer sexualité et sentiments, fait que de nombreuses femmes peuvent se méprendre sur la nature de leur attirance pour le PN.

Lapsus a écrit : dim. 30 janv. 2022 04:52
Morso47 a écrit : jeu. 27 janv. 2022 09:43 ... beaucoup de relations peuvent être toxiques
et que chercher la solution ou l'explication dans le terme PN est réducteur

on peut tous un jour etre toxique pour l'autre, chacun d'entre nous
on peut tous un jour être de le pn de quelqu'un, sans même sans rendre compte
déclarer une personne PN, c'est se soustraire de la responsabilité d'une relation foireuse
c'est se déclarer tout blanc, et l'autre tout noir
et en ce sens, c'est non seulement réducteur, mais en plus, cela empêche toute possibilité d'introspection et d'analyse profonde

tu connais l'expression on est tous le con de quelqu'un
moi je rajouterai: on est tous le pn de quelqu'un

:ugeek:
Je ne crois pas que Camomille ni la plupart des gens qui arrivent sur ce forum cherchent à se délester de leurs responsabilités en "réduisant" quelqu'un à l'étiquette de PN à cause d'une relation foireuse.
Soupçonner que plusieurs seraient venus écrire dans ces pages avec cet objectif, cependant, m'apparaît comme réducteur et méprisant pour eux, ainsi que pour leur démarche.

Réduire un PN à un con plus ou moins toxique, supposer qu'on est tous le PN de quelqu'un, supposer qu'un PN est un être "unique" comme tout le monde, c'est n'avoir rien compris, ce sont des aberrations dignes de gens qui se prennent pour des mâles alpha dans un bar de quartier.

Un.e PN, ça existe, c'est très particulier mais ça n'a rien d'unique!
On ne peut pas être "un peu PN de temps en temps", même si on peut avoir des comportements qui ressemblent aux leurs dans certaines circonstances.
Un PN, lui ou elle, est tout le temps PN avec tout le monde.

La relation intime avec un PN n'est à nulle autre pareille, mais on s'en serait bien passé.
Sauf peut-être Camomille qui reconnaît qu'elle n'est attirée sexuellement que par des beaux gars qui savent se présenter comme des gagnants en société. Ce n'est pas très étonnant de trouver des PN dans cette frange de la population. Il y a sûrement aussi beaucoup de grands séducteurs plus ou moins habiles, mais elle a sans doute assez d'expérience pour faire la différence. Peut-être aussi qu'elle est elle-même un peu réductrice en pensant qu'elle n'est attirée que par des PN.

Heureusement pour elle, elle ne cherche pas une relation de couple, c'est son vaccin.

Elle ne s'est pas présentée en victime, mais pour cette fois, elle reconnaît qu'il y a quelque chose qui cloche avec un gars: il cherche et parvient à occuper ses pensées.
La relation PN n'est pas facile à comprendre, pour d'autres il est ultra difficile de s'en extirper, mais Camomille est vaccinée.
Elle n'est pas une victime typique, mais elle a quelques symptômes et ça l'agace. Elle aimerait donc en savoir un peu plus pour préserver sa liberté.

Je ne vois pas de quel droit on se permettrait de juger que sa démarche n'a aucun sens ni aucune logique, c'est réducteur et méprisant.
De plus, elle a parfaitement sa place ici.

Pour beaucoup d'autres, admettre qu'on a fait face à un ou des PN et qu'on en a été victime, c'est une étape cruciale de la guérison, pas juste un moyen de larmoyer sur son sort à perpétuité, et tout le contraire d'un moyen d'éviter toute analyse ni introspection, comme Morso47 et DavidH aiment à en accuser certains arrivants avec une belle complicité. Surtout quand il y a une composante adultère ou libertine.
Dans n'importe quel bar où n'importe qui peut traiter n'importe qui de PN, c'est bien possible que vous ayez raison, mais dans ces pages, cette accusation est à 99% réductrice et méprisante.
Il me semble, en tout cas, mais je préfèrerais avoir tort.
davidH a écrit : mer. 26 janv. 2022 09:35 salut Lapsus.
...
quand tu dis
"Ne vous inquiétez pas pour PN, dès le début, il avait déjà commencé à préparer cette éventualité."
je pense que c'est de la paranoïa
C'est une facette importante de la procédure d'isolation sociale et d'annulation des dénonciations que pourraient faire leurs victimes que les PN enclenchent déjà pendant le love-bombing.
Beaucoup de témoignages en attestent dans ces pages, et c'est une preuve qu'il n'ont jamais cru un seul instant à la fusion passionnelle.

Tu nies l'existence des PN à la face de gens qui en ont été victimes, c'est réducteur et méprisant.

Quant au tiques, ignore-les, Morso!
À quoi bon envisager qu'elles pourraient être porteuses de la maladie de Lyme.
Honte aux paranoïaques!

:5:
davidH
Messages : 1064
Inscription : lun. 26 nov. 2018 13:36

Re: Les autres hommes/femmes = Fades ?

Message par davidH »

Salut Lapsus,
tu as ton avis et c'est trés bien. La pluralité des opinions, c'est essentiel!
selon mon point de vue,Bien sur qu'il ne suffit pas de venir sur ce forum et dire "j'ai un PN dans ma vie qui m'empéche de vivre bien ma vie" pour nous ensuite on puisse le certifier avec exactitude.
nous ne sommes pas psychanalyste, psychiatre. et tu sais trés bien que ses professions sont largement débutatives devant le phénoméne du PN

par contre oui il y a des comportements similaires dans les relations évoquées ici. des mécanismes idem.
alors le récit de la victime est essentielle, les questions que j'ai posé à camomille par exemple étaient simples et factuelles. les faits que les faits. si la personne ne répond pas, je laisse tomber.
le ressentis de la personne dite victime ne peut suffire.
si la victime veut de l'aide, oui c'est important.
oui des personnes sont sous emprise d'eux memes avant tout. creer l'éveil en l'autre passe aussi par se regarder. c'est ainsi que je vois mes interventions notament. d'autres disent autres choses et c'est trés bien. c'est à la personne aprés de se faire son opinion...

A utiliser le terme Pn trop souvent, on enferme la victime à mon sens. dans un schéma réducteur.
et bien sur que chaque relation est différente, raconte des histoires.
le cinéma de truffaut parle bq de ça, des relations qui rendent fous/folle. je pense à "la femme d'à coté" notament

Savoir si le pn peut guérir, a conscience de ceci ou cela ou s'il aime sincérement etc...... bon on peut faire des théories, des suppositions. c'est quoi le but?
le suivant:
quand on est dans le relation toxique avec un supposé PN. justement on alterne. parfois on se dit " mais non c'est plus possible, c'est insupportable" puis deux heures aprés " mais non c'est lui que j'aime, on passera au dessus".
alors oui à un moment pour stopper on se dit ça. pour se donner de la force
"ca ne changera pas".
comme dans bq d'histoires défaillantes.
aprés en faire de tartines là dessus, c'est se mettre en dépendance encore et encore. de rester avec des interoogations stériles " m'a t-il vraiment aimé" " est-il sincére" " peut-il guérir" etc...... a mon avis oui ils ont aimé! ça m'arrange peut etre de croire ça finalement

et surtout lapsus, c'est aussi se regarder dans la relation. de reconnaitre sa part active. dans l'acceptation par exemple de faits et gestes. le manque de discernement, l'évitement, la folle fascination . est on si sur que lorsque nous sommes en plein love bombing on aime vraiment l'autre? on projette aussi....

bien sur qu'il ya des cas sévéres!!! c'est indéniable.
il ya aussi des histoires assez banales, au final. mais ressenties comme toute aussi terrible.
ici c'est le lien d'amour est dysfonctionnel.
l'amour et tjs l'amour
parlons surtout d'amour.
zou&Bizz
Répondre