Le PN et ses phrases odieuses

Andouille81
Messages : 1511
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Andouille81 » 11 Mai 2020, 17:09

Salut tout le monde,

je vous avais prévenu, si on s'amuse à poser calmement par écrit une "journée type" on se rend compte assez vite qu'il y a de grave dysfonctionnements, clairement on ne vit pas la vie qu'on devrait... et pourtant ce n'est pas faute de faire son maximum.

Et encore, vous remarquerez qu'on a tous le réflexe/pudeur de raconter une journée qui "se passe bien". Aucune d'entre vous, ni moi qui suis un homme, ne s'est risqué à dérouler par le menu une "mauvaise journée"... une de celle où on a mangé des coups, où on a pu se retrouver à la rue à 2h du matin, ou où on a découvert une de leurs infidélités.

Moi les "pires moments", j'ai eu longtemps du mal à les raconter... je veux dire à les raconter vraiment, dans les détails, rationnellement... la "pression" avait tout embrouillé dans ma tête. Et il y a la honte d'avoir vécu ça... et surtout le fait que c'est parfois tellement "gros", "trash",... que même en l'écrivant nous-même on a longtemps du mal à y croire.

Comment raconter rationnellement que certains soirs elle pouvait me mettre une première fois à la porte à 22h et me faire faire 3 ou 4 aller retours "Reviens/Casses-toi/t'es où?/Dégages..." jusqu'à ce que je finisse par dormir dans ma voiture arrivée 3h du mat'. Et si ça n'était arrivé qu'une fois :roll:...

La question de leur famille ?

C'est récurrent, on se pose tous la question... la vérité c'est que ça varie selon les cas. Certains ont des familles aussi tarée qu'eux, d'autres des parents qui ont fait de leur mieux.

La chose qui revient le plus souvent, c'est que généralement, même si tous ont conscience qu'un truc cloche chez leur progénitures (la mienne avait un "fort caractère") ils couvriront/défendront toujours leurs progénitures au final... c'est surement normal j'imagine, remettre en question le comportement de ses enfants c'est un peu se remettre en question soit même... c'est plus confortable de fermer les yeux en laissant un autre (le conjoint) les gérer.

Fifi2004
Messages : 9
Enregistré le : 11 Mai 2020, 15:28

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Fifi2004 » 11 Mai 2020, 18:12

Bonjour,

Je me souviens d'une phrase qui m'a beaucoup affectée et humiliee. Un jour il reçoit son bulletin de salaire et il me le tend en me disant : regarde le jour où tu gagneras ça.....
Il avait un regard mauvais je m'en souviendrai toute ma vie.
Il est vrai qu il gagnait quasiment le triple de moi.. Mais il savait tres bien que je galerais seule avec mes deux enfants....

pnyme
Messages : 2127
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar pnyme » 11 Mai 2020, 18:22

Andouille81 a écrit :Salut tout le monde,

je vous avais prévenu, si on s'amuse à poser calmement par écrit une "journée type" on se rend compte assez vite qu'il y a de grave dysfonctionnements, clairement on ne vit pas la vie qu'on devrait... et pourtant ce n'est pas faute de faire son maximum.

Et encore, vous remarquerez qu'on a tous le réflexe/pudeur de raconter une journée qui "se passe bien". Aucune d'entre vous, ni moi qui suis un homme, ne s'est risqué à dérouler par le menu une "mauvaise journée"... une de celle où on a mangé des coups, où on a pu se retrouver à la rue à 2h du matin, ou où on a découvert une de leurs infidélités.

Moi les "pires moments", j'ai eu longtemps du mal à les raconter... je veux dire à les raconter vraiment, dans les détails, rationnellement... la "pression" avait tout embrouillé dans ma tête. Et il y a la honte d'avoir vécu ça... et surtout le fait que c'est parfois tellement "gros", "trash",... que même en l'écrivant nous-même on a longtemps du mal à y croire.

Comment raconter rationnellement que certains soirs elle pouvait me mettre une première fois à la porte à 22h et me faire faire 3 ou 4 aller retours "Reviens/Casses-toi/t'es où?/Dégages..." jusqu'à ce que je finisse par dormir dans ma voiture arrivée 3h du mat'. Et si ça n'était arrivé qu'une fois :roll:...

La question de leur famille ?

C'est récurrent, on se pose tous la question... la vérité c'est que ça varie selon les cas. Certains ont des familles aussi tarée qu'eux, d'autres des parents qui ont fait de leur mieux.

La chose qui revient le plus souvent, c'est que généralement, même si tous ont conscience qu'un truc cloche chez leur progénitures (la mienne avait un "fort caractère") ils couvriront/défendront toujours leurs progénitures au final... c'est surement normal j'imagine, remettre en question le comportement de ses enfants c'est un peu se remettre en question soit même... c'est plus confortable de fermer les yeux en laissant un autre (le conjoint) les gérer.


J’ai vécu des événements similaires et pourtant, je me demande comment tu as pu supporter cela. (Je n’aime pas t’appeler Andouille !).
Par exemple, la nuit où tu as fini dans ta voiture (les nuits). Pourquoi revenir ?
Il est vrai que moi aussi j’ai eu une période où ma voiture était mon seul havre de paix... un nuit, je me suis endormie dedans pour me sentir protégée et au calme. Réveil à 2h du matin et je suis rentrée pour ne pas que les gens me trouvent au lever du soleil dans ma voiture... Je n’ai pas encore le recul de me dire que c’était anormal. Pour le moment, je me dis que j’ai bien fait de faire ça !!! Hé oui, y a la honte qui nous empêche de tout nous avouer. On veut plutôt voir le côté positif de la solution que l’on avait trouvée sur le moment...

Mia13
Messages : 1374
Enregistré le : 30 Juil 2019, 20:49

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Mia13 » 11 Mai 2020, 18:23

Andouille81 a écrit :Salut tout le monde,

je vous avais prévenu, si on s'amuse à poser calmement par écrit une "journée type" on se rend compte assez vite qu'il y a de grave dysfonctionnements, clairement on ne vit pas la vie qu'on devrait... et pourtant ce n'est pas faute de faire son maximum.

Et encore, vous remarquerez qu'on a tous le réflexe/pudeur de raconter une journée qui "se passe bien". Aucune d'entre vous, ni moi qui suis un homme, ne s'est risqué à dérouler par le menu une "mauvaise journée"... une de celle où on a mangé des coups, où on a pu se retrouver à la rue à 2h du matin, ou où on a découvert une de leurs infidélités.

Moi les "pires moments", j'ai eu longtemps du mal à les raconter... je veux dire à les raconter vraiment, dans les détails, rationnellement... la "pression" avait tout embrouillé dans ma tête. Et il y a la honte d'avoir vécu ça... et surtout le fait que c'est parfois tellement "gros", "trash",... que même en l'écrivant nous-même on a longtemps du mal à y croire.

Comment raconter rationnellement que certains soirs elle pouvait me mettre une première fois à la porte à 22h et me faire faire 3 ou 4 aller retours "Reviens/Casses-toi/t'es où?/Dégages..." jusqu'à ce que je finisse par dormir dans ma voiture arrivée 3h du mat'. Et si ça n'était arrivé qu'une fois :roll:...

La question de leur famille ?

C'est récurrent, on se pose tous la question... la vérité c'est que ça varie selon les cas. Certains ont des familles aussi tarée qu'eux, d'autres des parents qui ont fait de leur mieux.

La chose qui revient le plus souvent, c'est que généralement, même si tous ont conscience qu'un truc cloche chez leur progénitures (la mienne avait un "fort caractère") ils couvriront/défendront toujours leurs progénitures au final... c'est surement normal j'imagine, remettre en question le comportement de ses enfants c'est un peu se remettre en question soit même... c'est plus confortable de fermer les yeux en laissant un autre (le conjoint) les gérer.


Coucou andouille
Je crois que déjà la journée type qui se passe bien est déjà très loin de la normalité globale de la vie de monsieur et madame tout le monde que déjà de réaliser qu'une bonne journée pour nous est en réalité déjà un cauchemar
Ma vie était rythmé par son sommeil et le pas un bruit ma vie entière tournée autour du silence qui devait être maitre tant que monsieur était dans la maison comme des objet inanimés que nous étions pendant son sommeil

Pas un bruit si je devrait écrire un livre sur ma relation sa serait sûrement son titre
La journée type je ne l'est décrite que ici personne comprendrais à mon sens que j'ai pu vivre 10ans dans cette ambiance glauque
Et encore aujourd'hui j'ai les stygmats de cette histoire
Point positif
Mes enfant aujourd'hui son libre de jouer rire chanter se déguiser danser en toute liberté
Il me font souvent mal au crâne mais leur bonheur prime
Il bouge il casse des objets
C'est la vie !!!!!!!
Libre de faire mon ménage le matin mettre la musique chanter danser rigoler

MM si ce n'est pas drôle tout les jour on vie plutôt bien notre vie
ce qui t'attend et bien plus merveilleux que ce qui est derrière toi

Donne de l'importance à une cacahuète elle se prendra pour un M&MS

Andouille81
Messages : 1511
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Andouille81 » 11 Mai 2020, 19:33

pnyme a écrit :
J’ai vécu des événements similaires et pourtant, je me demande comment tu as pu supporter cela. (Je n’aime pas t’appeler Andouille !).
Par exemple, la nuit où tu as fini dans ta voiture (les nuits). Pourquoi revenir ?
Il est vrai que moi aussi j’ai eu une période où ma voiture était mon seul havre de paix... un nuit, je me suis endormie dedans pour me sentir protégée et au calme. Réveil à 2h du matin et je suis rentrée pour ne pas que les gens me trouvent au lever du soleil dans ma voiture... Je n’ai pas encore le recul de me dire que c’était anormal. Pour le moment, je me dis que j’ai bien fait de faire ça !!! Hé oui, y a la honte qui nous empêche de tout nous avouer. On veut plutôt voir le côté positif de la solution que l’on avait trouvée sur le moment...


Ahah... la question à 1 millions de dollars qu'on se pose tous ? Pourquoi avoir accepter ? Pour être revenu ? Pourquoi être resté ?

A l'époque j'aurai pu te donner un millier de mauvaises raisons qui n'en auraient pas fait une seule bonne ;) ... aujourd'hui moi-même je ne comprends même plus, ça ne tient pas la route, pour autant on le fait tous.

J'ai tenté à mes débuts ici de tout expliquer (à moi même surtout) sur le "pourquoi du comment" dans mon sujet et comme on l'a vu avec Lapsus maintenant j'écris plus je ré-édit :lol:... c'est toujours trouvable si vous souffrais d'insomnies ;)

Pour botter en touche je pourrais dire "je l'aimais"... c'était malheureusement vrai, mais ce n'est pas suffisant.

Si j'essayais le premier truc qui me vient à l'esprit là, je répondrai la honte... du regard des autres et de moi-même. Admettre que je ne m'étais trompé sur elle de A à Z avec tout ce que ça entraînait.

Mia13
Messages : 1374
Enregistré le : 30 Juil 2019, 20:49

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Mia13 » 11 Mai 2020, 20:25

Andouille81 a écrit :
Pour botter en touche je pourrais dire "je l'aimais"... c'était malheureusement vrai, mais ce n'est pas suffisant.

Si j'essayais le premier truc qui me vient à l'esprit là, je répondrai la honte... du regard des autres et de moi-même. Admettre que je ne m'étais trompé sur elle de A à Z avec tout ce que ça entraînait.

Pour ma part la peur d'être seule MM si avec le reçu seule je l'ai toujour était
-financierement
-émotionnellement
-sexuellement
Je mettais réduite à être son tamagochi

-
ce qui t'attend et bien plus merveilleux que ce qui est derrière toi

Donne de l'importance à une cacahuète elle se prendra pour un M&MS

Mia13
Messages : 1374
Enregistré le : 30 Juil 2019, 20:49

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Mia13 » 11 Mai 2020, 20:26

Avec le recul*
ce qui t'attend et bien plus merveilleux que ce qui est derrière toi

Donne de l'importance à une cacahuète elle se prendra pour un M&MS

Mirage03
Messages : 679
Enregistré le : 09 Déc 2019, 16:14

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Mirage03 » 11 Mai 2020, 20:30

L'après !!!!!!!! Comment ai-je pu? Pourquoi ai-je accepté? Tu donnes des réponses Andy.

Andouille81
Messages : 1511
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Andouille81 » 11 Mai 2020, 21:25

Mia13 a écrit :Pour ma part la peur d'être seule MM si avec le reçu seule je l'ai toujour était
-financierement
-émotionnellement
-sexuellement
Je mettais réduite à être son tamagochi

-


Et c'est des raisons qui valent autant que toutes celles des autres sur le moment (je t'avoue que je les avais aussi à un moment ou un autre)... et au final comme tu le soulignes après coup on se rend compte que nos "raisons" ne valait pas énormément.

De plus, quelque soit les "raisons", dans notre tête ce n'est jamais le "bon moment" pour en finir... on a trouve toujours un truc pour repousser à "plus tard".

D'un point de vue rationnel (et ayant fait pareil) je sais que c'est vrai...pourtant j'ai appris à mes dépends que PN, comme pour le reste, n'aura aucun grief à mettre le dernier clou dans le cercueil quand il en aura envie..si possible au pire moment.

Je vais encore donné mon exemple personnel (vilaine habitude...c'est ça 2 mois de confinement à ne parler à personne :lol: ) mais sans vraiment savoir si elle l'a fait exprès ou a agit une énième fois dans un total égoïsme mais ma PN m'a quitté/assassiné dans une des périodes les pires de ma vie...

En résumé en plus du "couple" en lui-même (qui était déjà bien suffisant) ma vie à ce moment : pas de boulot, je me mets à faire de l'hypertension, mon ex-femme/mère de mes enfants développe un cancer, mon aîné manque de mourir étouffé en avalant un truc de travers (le gag :11: ) et fait par ricochet des troubles de l'alimentation (il avait peur de manger après et à frôler l'hospitalisation pour l'alimenter),... et je vous épargne les détails comme la bagnole qui rend l'âme et le chien qu'il a fallu euthanasier.

Un début 2019 "canon"... et en parallèle tous les jours des journées comme j'ai raconté plus tôt, souvent en pire. Une forme olympique quoi, un moral de champion :lol: (je vous rassure, les choses vont mieux...sauf le chien ;) )

Tout ça PN, elle le savait, je vivais avec et lui racontais tout... bah non, c'est le moment où un soir elle décide de s'asseoir en face de moi pour m'expliquer que "ça marche plus..." (en moins gentil).

Même au dernier des derniers tu lui joues pas ce timing... quand t'as vécu avec quelqu'un, que t'as prétendu l'aimé etc... même si t'as décidé de partir t'essayes d'attendre un peu.

C'est la différence entre PN et l'humain.

Mia13
Messages : 1374
Enregistré le : 30 Juil 2019, 20:49

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Mia13 » 11 Mai 2020, 21:46

Andouille81 a écrit :
Mia13 a écrit :Pour ma part la peur d'être seule MM si avec le reçu seule je l'ai toujour était
-financierement
-émotionnellement
-sexuellement
Je mettais réduite à être son tamagochi

-


Et c'est des raisons qui valent autant que toutes celles des autres sur le moment (je t'avoue que je les avais aussi à un moment ou un autre)... et au final comme tu le soulignes après coup on se rend compte que nos "raisons" ne valait pas énormément.

De plus, quelque soit les "raisons", dans notre tête ce n'est jamais le "bon moment" pour en finir... on a trouve toujours un truc pour repousser à "plus tard".

D'un point de vue rationnel (et ayant fait pareil) je sais que c'est vrai...pourtant j'ai appris à mes dépends que PN, comme pour le reste, n'aura aucun grief à mettre le dernier clou dans le cercueil quand il en aura envie..si possible au pire moment.

Je vais encore donné mon exemple personnel (vilaine habitude...c'est ça 2 mois de confinement à ne parler à personne :lol: ) mais sans vraiment savoir si elle l'a fait exprès ou a agit une énième fois dans un total égoïsme mais ma PN m'a quitté/assassiné dans une des périodes les pires de ma vie...

En résumé en plus du "couple" en lui-même (qui était déjà bien suffisant) ma vie à ce moment : pas de boulot, je me mets à faire de l'hypertension, mon ex-femme/mère de mes enfants développe un cancer, mon aîné manque de mourir étouffé en avalant un truc de travers (le gag :11: ) et fait par ricochet des troubles de l'alimentation (il avait peur de manger après et à frôler l'hospitalisation pour l'alimenter),... et je vous épargne les détails comme la bagnole qui rend l'âme et le chien qu'il a fallu euthanasier.

Un début 2019 "canon"... et en parallèle tous les jours des journées comme j'ai raconté plus tôt, souvent en pire. Une forme olympique quoi, un moral de champion :lol: (je vous rassure, les choses vont mieux...sauf le chien ;) )

Tout ça PN, elle le savait, je vivais avec et lui racontais tout... bah non, c'est le moment où un soir elle décide de s'asseoir en face de moi pour m'expliquer que "ça marche plus..." (en moins gentil).

Même au dernier des derniers tu lui joues pas ce timing... quand t'as vécu avec quelqu'un, que t'as prétendu l'aimé etc... même si t'as décidé de partir t'essayes d'attendre un peu.

C'est la différence entre PN et l'humain.



On reconnaît la touche pn il on l'art et la manière des sortis les plus sordide
Personnellrment j'aime beaucoup les exemple perso
Car on peu constater avec effroi la similitude
Mon pn m'a souvent laisser (quitter momentanément pour lui car moi je n'était pas au courant) dans les pire moments
Il ne son pas la émotionnellement donc lourd à supporter se masque dans les moment difficile du coup il fuit pour moi se que tu me raconte ne m'étonne MM plus
Mon ex MM mtn que nous sommes séparer disparaît de nos bien qu'il ne soit déjà pas très présent mais disparaît quand il m'arrive des emmerde
Comme actuellement ou en plein confinement l'appartement qu'il avait soigneusement choisie pour nous y parquet avec les enfants (histoire que sa soit bien pénible à supporter)
À eu un énorme dégât des eaux et j'ai du trouver un logement provisoire à 1h de chez moi pour y le vivre le temps de trouver une solution (logement meubler) j'informe mon ex de la situation eau qui coule partout pompier risque d'incendie il m'a répondue sèchement avec aucun intérêt me signalant que nous étions en confinement et que par sécurité pour pas refiler le virus au enfants il ne viendrais pas
Bon le virus ou il a pas compris ou c'est moi la mongole comme il aime si bien me nommée ne se refile pas par téléphone pck MM par téléphone monsieur a décider de les evitaient
Bref pour vous dire que j'ai du me démerder avec 4 enfant un chat des valises sans voiture pour trouver une solutions pour ma familles et que depuis se jour où il s'est MM pas que j'ai trouver un logement il n'a tout simplement plus donner signe de vie
MM mes enfant qui on voulu lui tel pour son anniversaire il ne leur a pas répondu
Les pn son les roi pour disparaître au meilleur moment
ce qui t'attend et bien plus merveilleux que ce qui est derrière toi

Donne de l'importance à une cacahuète elle se prendra pour un M&MS


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 34 invités