Le PN et ses phrases odieuses

Désenchantée

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Désenchantée » 10 Mai 2020, 23:27

Elle dit notamment à un moment que "la survie de la victime dépend de sa conformité avec ce que lui dicte l'abuseur". Tu étais éteint comme en mode automatique. Effrayant.

Lapsus
Messages : 1326
Enregistré le : 09 Sep 2019, 11:32

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Lapsus » 10 Mai 2020, 23:28

alessa87 a écrit :
La journée que tu racontais est celle d'une épave qui a renoncé à flotter et se laisse emporter vers les abysses par un courant froid, sans oxygène...

Alessa,

Tu m'as poussé à aller lire la vraye histoire du radeau de La Méduse, trouvée sur le site internet de L'Histoire.
Intro:
Le 2 juillet 1816, la frégate La Méduse s'échouait au large de la Mauritanie. Commençait alors un naufrage stupide, auquel succède la tragique et macabre odyssée du radeau immortalisé par le peintre Géricault.
Et bien tu as trouvé la bonne image, c'est tout à fait ça!

Plusieurs d'entre nous ont dépéri auprès d'un(e) PN jusqu'à un point difficilement racontable, et difficile à croire même par le second rôle (tenu par nous-mêmes) qui l'a vécu.
À force de mauvaises décisions, d'alléger le radeau en tuant des parties de nous-mêmes, on ne sait plus qui on est, comment on en est arrivé là, et on mordrait une main tendue pour nous secourir. De toute façon, la mer reste vide et il n'y a aucun secours avant qu'on ouvre les yeux et qu'on s'aperçoive que ce n'était qu'un film d'horreur projeté en continu juste pour nous dans une salle sans issue avec un seul siège.

Pendant ces années d'égarement, le monde continuait de tourner.
Mal, certes, mais c'est si bon de le retrouver!
:2:
Est-ce clair, esclave?
Oui, mais c'est dur à admettre, maître.

Le Domaine des dieux

10658e jour de contact (à peu près)

alessa87
Messages : 358
Enregistré le : 05 Nov 2019, 16:43

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar alessa87 » 11 Mai 2020, 05:32

Whaouuuu, quelle métaphore filée :) Tu as complètement raison :
'alléger le radeau en tuant des parties de nous-mêmes

Cela dit, j'avais vu il y a looooongtemps un reportage d'Arte sur le tableau, qui soulignait le message d'espoir du peintre malgré la noirceur du sujet. Cet espoir se retrouve dans l'éclaircissement du ciel, au-dessus de la mer déchaînée ("après la pluie vient le beau temps" comme dirait l'autre).
Je nous souhaite à tous cette belle accalmie (et que nos PN finissent par se bouffer entre eux sur un radeau de fortune :twisted: ).

Mirage03
Messages : 679
Enregistré le : 09 Déc 2019, 16:14

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Mirage03 » 11 Mai 2020, 08:44

C’est une page d’anthologie Andy! Le problème, c’est que tu l’as vécu cette situation.
Ton style me fait penser à Michaux et à son sidérant «Plume ». Nous sommes en pleine absurdité pour décrire une situation meurtrière. Je suis scotchée. C’est hurlant de vérité.

Merci de ce partage. C’est la première fois sur ce forum que je vois une femme toxique rejoindre l'universalisme du monde PN.
En effet, j’ai souvent eu l’impression que les femmes PN étaient différentes de leurs homologues masculins. En réalité, non,
Il s’agit vraiment de copié/collé.

MissPollock
Messages : 926
Enregistré le : 29 Mar 2019, 09:50

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar MissPollock » 11 Mai 2020, 10:25

Désenchantée a écrit :Elle dit notamment à un moment que "la survie de la victime dépend de sa conformité avec ce que lui dicte l'abuseur". Tu étais éteint comme en mode automatique. Effrayant.


C'est exactement ça ! En mode automatique de se laisser marcher dessus, piétiner serait d'ailleurs le mot juste... En effet, c'est effrayant
ça me donne la gerbe rien que d'y penser ! En fait, chaque fois que je faisais quelque chose, j'avais toujours cette trouille de mal faire, de me faire jeter... Comme si ma vie en dépendait (je noircis le tableau, mais, c'était une sorte de survie !) Pas surprenant qu'on sorte totalement vidé de ce genre de relation
Quand tu t’es battue si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t’ont mise à terre

Andouille81
Messages : 1511
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Andouille81 » 11 Mai 2020, 11:25

Tout à fait exacte... le trouille de mal faire sur tout.

Même en lui ramenant des fleurs tu demandes si la couleur va lui plaire (véridique).

Monaline
Messages : 52
Enregistré le : 17 Avr 2020, 15:13

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Monaline » 11 Mai 2020, 11:54

Oui ce mode automatique de tout faire pour le contenter et surtout de ne pas enclencher la furie...

De toute façon quel que soit la couleur des fleurs, le choix du resto, le conseil...c'était mal. Un jour lors d'une discussion, Il me reprochait de ne plus le comprendre (bien que je me faisais en 4) alors que ses amis oui, alors je lui ai dit de se confier à son amie (lol...une vraie chacal celle-ci à mon avis pn aussi, sa partenaire de crime) et là il m'a reproché de le laisser tomber. Le chaud froid...rien n'est bien.
Une seule personne a vu un soir que j'avais le regard vide et m'a demandé ce qui se passait...

J'étais devenu vide...un robot qui exécute selon lui et incapable de prendre une décision ou de réfléchir. Totalement hebetée

pnyme
Messages : 2127
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar pnyme » 11 Mai 2020, 12:54

Andouille, je viens de trouver ton récit d’une journée.
Alors que je croyais avoir les yeux ouverts maintenant, je me rends compte que j’accepte encore des comportements de soumission.
Tout le début est le même que toi : le problème du lever, des toilettes. C’est bizarre à dire mais je suis contente maintenant de ne plus attendre son départ pour y aller (de toute façon, c’est psychique ! Mon corps ne me le permettait qu’au bruit de sa voiture qui démarrait !)
Ne devenons donc des robots dénués de tout ce qui fait notre énergie vitale.
Oui, tout mais absolument tout tourne autour de PN.
Moi aussi, j’ai une grosse partie de travail à la maison mais : si je le fais en sa présence, c’est reproché. Si je fais attention de le faire à un autre moment et que n’évite de bosser quand il est là, je me prends dans les dents : « mais vous ne foutez jamais rien dans ton métier ! ».
Il n’y a jamais de bonne réponse.
Et quoi qu’on fasse, ce sera toujours le côté « revers » qui sera mis en évidence.
Merci pour ton récit : je constate que je garde encore des comportements de privation, de réduction pour avoir un minimum de paix (mais non garantie).
Je ne me plains pas, je dresse les constats pour partir proprement et ne pas avoir à me retourner (mon rêve !).

pnyme
Messages : 2127
Enregistré le : 25 Nov 2016, 20:39

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar pnyme » 11 Mai 2020, 13:03

Exemple récent :
Il a adopté le parfait comportement « beauf » depuis qu’il a passé le confinement à la maison. (Mais peut-être que je ne m’en rendais pas compte avant !)
Donc, de temps de temps je fais partie des destinataires de ses envois de blagues du comptoir du coin : racisme, sexisme, alcoolisme, en sont le plus souvent les « grands »
thèmes !
Maintenant, je ne m’empresse plus d’aller les lire, mais hier, il m’en envoie une (on était dans la même maison !) et pour faire la discussion, je vais la voir. C’est une énième blague sur l’alcool et là, je ne la comprends pas car ça fait référence à un truc que je ne connais pas.
Je lui demande ce que c’est.
Il me répond : » put... t’as aucune culture ! ».
Je n’ai pas répondu mais au fond de moi j’avais envie de lui crier : oui, je suis fière de ne pas avoir cette « culture » de piliers de bar !
Bref. Même ses messages « comiques » deviennent de potentielles armes !? Wahou !

Mia13
Messages : 1374
Enregistré le : 30 Juil 2019, 20:49

Le PN et ses phrases odieuses

Messagepar Mia13 » 11 Mai 2020, 13:12

Moi ma journée type
Qu'il boss de nuit ou quand il n'avais pas de travail était une journée sans un bruit pck monsieur dors toute la journée alors imaginez vous avec 4 enfant la mission
Faut savoir anticiper tout les pleure les cris une angoisse en permanence pck si sa réveille monsieur on est fichu
Et tout l'énerver si j'avais le malheur dire chut constamment et qu'il l'entendait c'était fichu
Si je disait pas chut c'était fichu jmarchais sur les œufs en permanence
Et angoisse suprême si quelqu'un venais sonner chez nous
7h mon réveille sonne 1fois pas 2 2pck sa peut le réveiller faut que tout mes habit soit prêt pck chercher un truc dans l'armoire sa va le réveiller
Je réveille mon bb et la mène au salon dans son transatlui donne son bib ensuite je file vite à la douche
7h30 je réveille tout les autre la aussi tout est prêt il vont un a un a la douche il déjeune
8h15 on va a l'école
Enssuitz je vis au course pck monsieur ne va pas au course cest à moi de m'en charger biensure c'est moi qui paye les courses avec mes allocations je doit apprendre à gérer
10h je rentre je prépare le repas du midi sans bruit 11h15 je file à l'école chercher les enfant
On rentre il mange Enssuitz sans bruit la télé au son minimum on attend 13h15pour retourner à l'école
13h35vje couche mon bb dans son transat pck monsieur dors sa le gène je m'allonge
À 16h il fallait le réveiller enfin à 16h si il bossait les plus grand si il était à l'école fallait que j'aille les chercher avec les plus petit qu'il pleuve ou pas si je sortait 16h05 pour l'école à coup sûr jallait me prendre une réflexion pck mon temps de trajet école maison était compter pas le de discuter avec la maîtresse ou maman le plus grand sortait toujour en dernier donc si à 16h45 je netait pas de retour c'était mort j'avais un message avec " oh tu es ou" "2h pour récupérer des enfant"
"et ta fait quoi je t entendu partir a16h05 l'école ouvre à 30"
Pression sur pression
Comme toi andouille si j'avais une course à faire ou un rdv et que monsieur est réveillé pck si il dors il s'en fou royal tout obstacle sur la route devenais mon ennemie et une boule d'angoisse menvahissais
(Du vécu je dois aller à la poste il doit me garder ma fille nouveau née pour que j'aille chercher un colis il ya du monde mais sa va vite je sort jattend le bus qui a du retard mes yeux figé sur le portable a guettais le moindre message pck message est égale à emmerde
Bim je reçois
-tu es ou ?
- jattend le bus jarrive
-putain 100ans pour allez à la poste
- bh le bus a du retard c'est pas ma faute
-okok
5minute plus tard
-alors ? Wesh tu te fou de moi
-sayer je suis dans le bus
-oe bh dépêche toi
-je suis pas la seule ya d'autre personne et plusieurs arrêt
-raconte pas ta vie dépêche toi c'est tout
-pkoi ya un problème avec la petite
-elle pleure bouge toi
J'arrive enfin 5 minute après son message à la maison je me ru dans la chambre encore avec ma doudoune sur le dos pour prendre ma fille je rentre il me dit
-chuttttttttttttttt elle dors putain en soufflant
- bh je la prend au salon
- bh non laisse la avec moi c'est ma fille elle me dérange pas
Le mec ma mis un coup de pression juste par. Plaisir)

Pour revenir à la journée type après cette anecdote stressante mes régulière
Il se lève à 16h30v16h45 se lave
À 17h10 sort de la douche
17h15 à mis ces chaussures
17h 20 un bisou à tout le monde enfin si on la pas exaspérée par le bruit sinon il claque la porte
Pour moi c'est le top départ de la course
Devoir ménage manger douche et coucher en moin de 3h pck à 21h tout les petit doivent être coucher
Biensure j'oublierai de préciser que il râle si il se lève que sa soit le bordel mais en MM temps je n'ai pas le droit de ranger ou de faire le ménage quand il dors pck s le réveille donc
Je reçois régulièrement des réflexion sur sa mais sinon
Plus de nouvelle jusqu'à 4h qu'il finisse le travaille 4h il rentre me réveille pour me dire
-bb bb !!!!
-ouiiii
-réveille moi demain à 16h
-oui tkt
- et va pas à l'école à 16h05 tu par a 20 ta largement le temps
Journée type sans réelle embrouille
ce qui t'attend et bien plus merveilleux que ce qui est derrière toi

Donne de l'importance à une cacahuète elle se prendra pour un M&MS


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 24 invités