Le deuil amoureux

Retrouver la forme, gérer le stress et les moments difficiles, se sentir mieux...
Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 538
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

Le deuil amoureux

Messagepar Bisounours » 08 Fév 2019, 22:51

Je me suis mal exprimée : il n'a pas attendu le départ des enfants pour se révéler mais avant c'était suffisamment supportable pour que je ne me rende pas compte qu'il me maltraitait psychologiquement. Ils sont futés et le mien est loin d'être bête (même si finalement il est complètement idiot émotionnellement).
C'est allé crescendo surtout depuis le départ des enfants (pas de témoin). Mais il y avait eu déjà des faits inacceptables avant. Seulement mon cerveau par protection (de moi et du nid familial) a à chaque fois minimisé les faits jusqu'au moment où mon corps et mon esprit se sont mis en alerte danger.

Et comme Myrage, j'avais (et j'ai encore car je viens d'avoir 2 semaines tranquilles) mes bouffées d'oxygène du fait de ses déplacements. Par contre aucune jalousie de sa part.
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)

Scorpio
Messages : 1135
Enregistré le : 01 Oct 2018, 17:52

Le deuil amoureux

Messagepar Scorpio » 08 Fév 2019, 22:51

@Jessaie02

Grande question...

Pcq c'est graduel.

Je n'avais aucune idée de tout cela. Pn ou autre.
Je ne me savais pas co-dépendant. Je n'aime pas le terme da.
Et puis, j'étais marié et on a fait le deuxième enfant 3 ans après. Quand tu t'es lancé, c'est difficile de faire marche arrière. Alors tu fais tout pour sauver ton projet de vie. Erreur!
Et j idealisais.
Je crois que j'ai voulais me réparer de la vie en restant avec elle. Vie au parcours assez trash.
Mon ex-femme a joué avec l'espoir de changement. Tout en sabotant sciemment la relation. Je sais pas si tu es au courant, mais à 19 ans, j'ai subi le suicide de ma mère. Pendant que mes amis faisaient la fête, je me battais pour survivre. J'ai été livré à moi-même et me suis secoué pour décrocher mon diplôme universitaire puis pour travailler.
J'avais besoin d'une vie équilibrée.
Avec elle, j'ai clairement joué au sauveur. Elle a été abusée quand elle était enfant. Et sa sexualité était sans relief et sans plaisir. J ai voulu la soigner, la changer. Erreur fatale!
On s'est séparé 10 mois en 2011. Et puis elle est revenue.
...
J'ai accepté. Par dépendance et par sacrifice.

Jusqu'à la séparation en 2017.

Scorpio
Messages : 1135
Enregistré le : 01 Oct 2018, 17:52

Le deuil amoureux

Messagepar Scorpio » 08 Fév 2019, 22:54

Myrage a écrit :
Scorpio a écrit :Quand la toile d'araignée était vraiment tissée


C'est ça Scorpio.


C'est douloureux quand tu te rends compte que cette relation était construite sur du sable...

Quand c'est la mère de tes enfants...

Myrage
Messages : 478
Enregistré le : 14 Déc 2018, 21:23

Le deuil amoureux

Messagepar Myrage » 08 Fév 2019, 22:59

Elle est terrible aussi ton histoire Scorpio. Merci pour ton partage, pour ta confiance.

Scorpio
Messages : 1135
Enregistré le : 01 Oct 2018, 17:52

Le deuil amoureux

Messagepar Scorpio » 08 Fév 2019, 23:02

Et encore...

L'épisode 2 c'est la sorcière ! :4: :2:

Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 538
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

Le deuil amoureux

Messagepar Bisounours » 08 Fév 2019, 23:05

Oui c'est terrible Scorpio ce qu'il t'est arrivé.
Personnellement, je n'ai pas la moindre excuse de traumatisme d'enfance. Mais je pense que mon éducation (on ne détruit pas le cercle familial) ainsi que le fait que je sois une femme forte (ça peut paraitre contradictoire avec ce que j'ai accepté...) m'ont desservie dans le sens que je ne me suis pas rebellée pendant longtemps car j'ai encaissé.
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)

Scorpio
Messages : 1135
Enregistré le : 01 Oct 2018, 17:52

Le deuil amoureux

Messagepar Scorpio » 08 Fév 2019, 23:06

Myrage a écrit :Elle est terrible aussi ton histoire Scorpio. Merci pour ton partage, pour ta confiance.


Merci à toi aussi Myrage!

J'espère aller chercher le livre de Comte-Sponville demain.

:)

Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 538
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

Le deuil amoureux

Messagepar Bisounours » 08 Fév 2019, 23:07

Et c'est pour ça que PN ne comprend visiblement pas ce qui lui arrive : comment ça mon jouet m'échappe ???
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)

Dreamy
Messages : 2613
Enregistré le : 25 Oct 2018, 17:32

Le deuil amoureux

Messagepar Dreamy » 08 Fév 2019, 23:12

Myrage a écrit :Oui Jessaie, le négatif arrive progressivement puis du love bombing suivi de dénigrements. Ce sont des beaux parleurs, des séducteurs; ils sont aimés et admirés donc tu te remets toujours en question. Tu finis par croire que le seul problème, c'est toi.

Exactement ! Tu te fais entuber sans même t'en rendre compte car ils sont tellement sournois qu'à chaque fois qu'ils constatent que tu te rebelles et que tu commences à te poser des questions sur leurs comportements, ils t'envoient des fumigènes brumeux, t'embourbent, t'inondent le spirit avec des grands mots d'amour (gros mots d'amour), de la culpabilisation, te font passer pour une dingo et c'est reparti pour un tour, les années passent inlassablement, jusqu'au jour où tu sors la tête du brouillard et là quand tu constates le carnage, ça te fait sacrément mal au cul (désolée pour l'expression crue) et tu sais que le point de non retour, de rupture définitive et irrévocable est arrivé. À ce moment-là tu sors tes griffes et tu ne lâches plus rien même face à des love bombing digne de Cupidon, ton esprit est enfin sorti de sa torpeur, son masque tombe, il ne peux plus le renfiler, tu es clairvoyante, lucide et tu ne peux plus te faire embobiner par ses bobards. Ensuite, tu sors l'artillerie lourde :49: tu le dézingues et tu ne lâches plus les armes jusqu'à ce qu'il se casse ou se planque six pieds sous terre. :42:
Vous êtes maître de votre vie et qu'importe votre prison, vous en avez les clés. (Dalai Lama)

Scorpio
Messages : 1135
Enregistré le : 01 Oct 2018, 17:52

Le deuil amoureux

Messagepar Scorpio » 08 Fév 2019, 23:13

Bisounours a écrit :Oui c'est terrible Scorpio ce qu'il t'est arrivé.
Personnellement, je n'ai pas la moindre excuse de traumatisme d'enfance. Mais je pense que mon éducation (on ne détruit pas le cercle familial) ainsi que le fait que je sois une femme forte (ça peut paraitre contradictoire avec ce que j'ai accepté...) m'ont desservie dans le sens que je ne me suis pas rebellée pendant longtemps car j'ai encaissé.


Le force, la résilience, ce sont des qualités recherchées par les conno et conna.
On est un peu les lapins "Duracell" pour eux. On dure 5x plus longtemps. :24:


Retourner vers « Bien-être, forme et santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité