Le deuil amoureux

Retrouver la forme, gérer le stress et les moments difficiles, se sentir mieux...
Dreamy
Messages : 1955
Enregistré le : 25 Oct 2018, 17:32

Le deuil amoureux

Messagepar Dreamy » 08 Fév 2019, 20:54

Myrage a écrit :A propos du deuil amoureux : après une relation très longue, je pense - car nous sommes plusieurs ici - avoir dû faire le deuil que l'ex ne m'ait jamais aimée et que je m'étais trompée d'histoire d'amour. J'ai pu m'en sortir rapidement. Le plus dur, c'est la reconstruction identitaire car je suis sortie du mariage en mille morceaux.

Totalement d'accord avec toi, Myrage sur l'ensemble de ton constat. J'en suis à la phase 5, cependant, j'éprouve encore de grandes difficultés à savoir qui je suis et à retrouver mon identité initiale, puisque épouse de Monsieur "conrad" depuis 3 décennies et quasiment sous tutelle depuis tout ce temps puisque dépendante financièrement (ayant droit à la sécu, N°de sécu non reconnu par la CAF, mutuelle, carte d'identité etc...). Certes, ce n'est qu'une identité administrative cependant, c'est flippant de se dire que tant que le divorce ne sera pas prononcé, je resterai Monsieur "conrad" et donc encore rattachée à sa propre identité. Putaing ! Fais chier de porter encore ce nom durant encore quelques mois. :38:
Je me laisse encore 1 semaine et si ce sentiment de mal-être persiste, j'irai consulter une psy pour qu'elle me guide sur la bonne voie.

Du coup, je compense cette frustration en sortant dans le but de me créer un réseau amical, non commun avec celui de Mister Connard en participant à des activités multiples et variées, en faisant du sport en solo et en groupe pour me sentir exister en tant qu'être humain à part entière.
Par contre, je ne me sens pas du tout prête à entretenir une relation amoureuse avec qui que ce soit, même pas avec un chippendales ! :22:
Au pire, je deviendrai bonne sœur et pis c'est tout, Amen !

Jessaie02
Messages : 7527
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Le deuil amoureux

Messagepar Jessaie02 » 08 Fév 2019, 22:03

Bisounours a écrit :Je confirme : le plus dur est d'encaisser le fait que finalement il ne vous a jamais aimé... Tant d'années (la moitié de votre vie presque) dans le faux !



Je voudrais poser une question.
Quand vous passez la moitié de votre vie avec un PN
Ça veut dire qu'il cache leur vrai visage énormément de temps?
VENGE avec ta réussite, TUE avec ton silence, PUNI avec ton absence, MAIS SURTOUT GAGNE AVEC TON SOURIRE

Scorpio
Messages : 1083
Enregistré le : 01 Oct 2018, 17:52

Le deuil amoureux

Messagepar Scorpio » 08 Fév 2019, 22:31

Coucou Jessaie02!

Oui.

J'ai passé 17 ans avec mon ex-femme et son vrai visage a commencé a apparaître à la naissance de notre mariage et de notre premier fils. On était ensemble depuis 5 ans.

Scorpio
Messages : 1083
Enregistré le : 01 Oct 2018, 17:52

Le deuil amoureux

Messagepar Scorpio » 08 Fév 2019, 22:32

Quand la toile d'araignée était vraiment tissée

Avatar de l’utilisateur
Bisounours
Messages : 458
Enregistré le : 01 Jan 2019, 14:17

Le deuil amoureux

Messagepar Bisounours » 08 Fév 2019, 22:32

Jessaie02 a écrit :
Bisounours a écrit :Je confirme : le plus dur est d'encaisser le fait que finalement il ne vous a jamais aimé... Tant d'années (la moitié de votre vie presque) dans le faux !



Je voudrais poser une question.
Quand vous passez la moitié de votre vie avec un PN
Ça veut dire qu'il cache leur vrai visage énormément de temps?



Il faut croire...
Maintenant je pense que le problème est que la relation a commencé lorsque nous (je dis nous mais je devrais peut-être restreindre à moi) étions jeune. C'est sûr que ce n'était pas comme ça au début. Puis il y a eu les enfants et le tourbillon de la vie ainsi que mon ignorance totale de l'existence possible d'un tel schéma de fonctionnement ont fait que je n'ai pas vu les signes avant-coureur.
Le comportement anormal s'est fait progressivement et surtout crescendo depuis le départ des enfants jusqu'à atteindre un point insoutenable. Dans une autre discussion, j'ai vu que le PN se dévoilait de plus en plus au grand jour en vieillissant : je confirme !
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage (Albert Schweitzer)

Jessaie02
Messages : 7527
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Le deuil amoureux

Messagepar Jessaie02 » 08 Fév 2019, 22:33

Scorpio a écrit :Coucou Jessaie02!

Oui.

J'ai passé 17 ans avec mon ex-femme et son vrai visage a commencé a apparaître à la naissance de notre mariage et de notre premier fils. On était ensemble depuis 5 ans.


Pourquoi tu es restée 12 ans derriere?
VENGE avec ta réussite, TUE avec ton silence, PUNI avec ton absence, MAIS SURTOUT GAGNE AVEC TON SOURIRE

Jessaie02
Messages : 7527
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

Le deuil amoureux

Messagepar Jessaie02 » 08 Fév 2019, 22:35

Bisounours a écrit :
Jessaie02 a écrit :

Je voudrais poser une question.
Quand vous passez la moitié de votre vie avec un PN
Ça veut dire qu'il cache leur vrai visage énormément de temps?



Il faut croire...
Maintenant je pense que le problème est que la relation a commencé lorsque nous (je dis nous mais je devrais peut-être restreindre à moi) étions jeune. C'est sûr que ce n'était pas comme ça au début. Puis il y a eu les enfants et le tourbillon de la vie ainsi que mon ignorance totale de l'existence possible d'un tel schéma de fonctionnement ont fait que je n'ai pas vu les signes avant-coureur.
Le comportement anormal s'est fait progressivement et surtout crescendo depuis le départ des enfants jusqu'à atteindre un point insoutenable. Dans une autre discussion, j'ai vu que le PN se dévoilait de plus en plus au grand jour en vieillissant : je confirme !


Le tien a attendu le depart des enfants. Il y a plusieurs catégories. Pfff
VENGE avec ta réussite, TUE avec ton silence, PUNI avec ton absence, MAIS SURTOUT GAGNE AVEC TON SOURIRE

Myrage
Messages : 478
Enregistré le : 14 Déc 2018, 21:23

Le deuil amoureux

Messagepar Myrage » 08 Fév 2019, 22:45

Oui Jessaie, le négatif arrive progressivement puis du love bombing suivi de dénigrements. Ce sont des beaux parleurs, des séducteurs; ils sont aimés et admirés donc tu te remets toujours en question. Tu finis par croire que le seul problème, c'est toi.

L'ex étant souvent en déplacement et ou en réunion, ça me procurait des bouffées d'oxygène. Il me téléphonait très souvent. J'ai compris par la suite qu'il me surveillait. Il me parlait des amants que je n'avais pas. J'éclatais de rire. Je ne me rendait pas compte à quel point il était jaloux.

Il pouvait ouvrir mon courrier, par inadvertance me disait-il, il fouillait mon bureau comme s'il y avait perdu quelque chose d'important. Je trouvais son comportement bizarre mais comme je n'avais rien à cacher.

Je l'imaginais stressé quand il se mettait en colère pour des peccadilles, quand il était de mauvaise foi. Il pouvait provoquer des disputes qui me laissaient dans une grande détresse et lui manifestement, il était calmé.

A la fin de notre mariage quand j'ai rencontré un autre homme, il m'a traquée comme une bête sauvage. J'ai eu très peur.

Pour répondre à ta question Jessaie, vu toutes les réconciliations, les promesses, mes propres failles, mon histoire familiale, il m'a fallu longtemps avant de fuir et comprendre l'emprise. il y avait aussi cette phrase gravée en moi. "Quand on est une femme forte, on supporte tout"! Un orgueil démesuré aussi, va savoir! Je dois te dire aussi que je n'ai pas passé la moitié de ma vie à être malheureuse. J'aimais mes enfants, mon métier, mes amies, ma vie culturelle. L’accélération du mal-être est arrivée dans les 10 dernières années. Quand les enfants sont partis en fac, j'ai su que la dernière ligne droite arrivait.

Un petit coucou à Bisounours et à Dreamy.

Myrage
Messages : 478
Enregistré le : 14 Déc 2018, 21:23

Le deuil amoureux

Messagepar Myrage » 08 Fév 2019, 22:48

Bisounours a écrit :
Jessaie02 a écrit :

Je voudrais poser une question.
Quand vous passez la moitié de votre vie avec un PN
Ça veut dire qu'il cache leur vrai visage énormément de temps?



Il faut croire...
Maintenant je pense que le problème est que la relation a commencé lorsque nous (je dis nous mais je devrais peut-être restreindre à moi) étions jeune. C'est sûr que ce n'était pas comme ça au début. Puis il y a eu les enfants et le tourbillon de la vie ainsi que mon ignorance totale de l'existence possible d'un tel schéma de fonctionnement ont fait que je n'ai pas vu les signes avant-coureur.
Le comportement anormal s'est fait progressivement et surtout crescendo depuis le départ des enfants jusqu'à atteindre un point insoutenable. Dans une autre discussion, j'ai vu que le PN se dévoilait de plus en plus au grand jour en vieillissant : je confirme !


Tout à fait d'accord avec Bisounours.

Myrage
Messages : 478
Enregistré le : 14 Déc 2018, 21:23

Le deuil amoureux

Messagepar Myrage » 08 Fév 2019, 22:49

Scorpio a écrit :Quand la toile d'araignée était vraiment tissée


C'est ça Scorpio.


Retourner vers « Bien-être, forme et santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité