La perle du weekend

Clara108108
Messages : 271
Enregistré le : 16 Nov 2019, 11:31

La perle du weekend

Messagepar Clara108108 » 14 Déc 2019, 08:34

Bonjour à tous,
Comme tous les samedis depuis quelques semaines, j’ai le droit à une attaque toujours plus grosse et toujours plus épuisante pour moi...
Nous étions en voiture pour aller faire les courses. Et là il commence à me reparler du fait que pour les vacances nous n’allons qu à paris et ne partons pas en vraies vacances ... il me dit tu ne te rends pas compte les enfants vont rester enfermés entre 4 murs, ne vont pas sortir, ils ont besoin de se dégourdir ! Tu es vraiment égoïste , tu ne penses qu à toi !!! Tu ne sais même pas ça en tant que mère, c’est à une mère de penser à ça, pas au père ! D’habitude les pères font n’importe quoi ce sont les mères qui ont les pieds sur terre ! Toi tu planes à 10 000. Et là il me sort ironiquement : ça fait 20 ans que je suis estomaqué par tout ce que tu m’apprends, par ta culture, par les leçons de vie que tu me donnes !!! Il me dit tu n’apprends rien à personne, d’ailleurs les enfants s’en rendent coppte, même eux se rendent compte de qui tu es !!!
Je lui dis posément il faut qu on arrête , que l’on se sépare. La il me regarde avec son regard méprisant, genre cause toujours, et finit par ne dire : tu vas finir par en crever et je vais même devoir m’occuper de ton corbillard !!!!

Je suis fatiguée. La c’est sur, il est en train de m’avoir à petits feux ... tous les week-ends j’ai le droit à des attaques ... et pour le moment je suis coincée ..
J’ai juste besoin de partager avec vous, je pleure en écrivant , je suis fatiguée ..

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1639
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

La perle du weekend

Messagepar Janou » 14 Déc 2019, 10:34

bonjour clara
pleures, pleures si cela peut te soulager et écris aussi cela fait du bien.
Il ne manque pas de culot
D’habitude les pères font n’importe quoi ce sont les mères qui ont les pieds sur terre ! Toi tu planes à 10 000. Et là il me sort ironiquement : ça fait 20 ans que je suis estomaqué par tout ce

les pères font n'importe quoi et c'est les mères qui pensent .... ben lui depuis combien de temps il ne travaille pas... si il en est encore à ce genre de principe ... les femmes travaillent pas et c'est les hommes qui vont gagner le beefsteack de la famille mais c'est sûr ne pas lui répondre, ne pas ouvrir ce genre de polémique qu'il retournera encore contre toi...
Oui supporter ses débilités en silence c'est épuisant, démoralisant ...Mais ne peux te démolir que sur la maison et les enfants puisque c'est son gros point faible il ne fait rien en dehors et que c'est toi qui l'entretient...c'est certain dans la voiture difficile de partir... il veut juste te faire douter de toi quand il le peut quand au corbillard il s'en occuperait avec quel argent!! tu peux aussi faire comme moi tout préparer et tout mettre par écrit dans une enveloppe que tu déposes chez ton notaire.. personne d'autre que lui n'aura à s'en occuper.... mais la meilleure des choses pour toi quand il t'attaque ainsi c'est juste de faire l'indifférente... comme si tu ne l'entendais pas...
courage et prends bien soin de toi :39:
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

Clara108108
Messages : 271
Enregistré le : 16 Nov 2019, 11:31

La perle du weekend

Messagepar Clara108108 » 14 Déc 2019, 12:32

Merci Janou.
Il est complètement fou en fait . Il a des discours paradoxaux. La dernière fois il m´avait sorti tu es
bien contente que je ne travaille pas tu payes moins d´impôts ! je lui ai dit bravo c´est un discours que tunvzs tenir a tes enfants !!?? completement rétrograde.
c´est dur au quotidien, faut que j´essaye de tenir encore deux ans mais je ne sais pas si je vais y arriver...
ma psy me dit que je dois mettre des limites. mais je ne vois pas comment faire lorsqu´il m´agresse ! je dis rien il en rajoute je crie il me traite d´hysterique...

la il voulait aller a la plage j´ai refuse de l´accompagner, il etait super enerve. il aura personne pour garder ses affaires quand il ira nager ! je sens que je vais avoir droit a la scene a son retour, mais je m´en fous.

Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1639
Enregistré le : 18 Mai 2019, 13:35

La perle du weekend

Messagepar Janou » 14 Déc 2019, 16:21

Merci Janou.
Il est complètement fou en fait . Il a des discours paradoxaux. La dernière fois il m´avait sorti tu es
bien contente que je ne travaille pas tu payes moins d´impôts ! je lui ai dit bravo c´est un discours que tunvzs tenir a tes enfants !!?? completement rétrograde.
c´est dur au quotidien, faut que j´essaye de tenir encore deux ans mais je ne sais pas si je vais y arriver...
ma psy me dit que je dois mettre des limites. mais je ne vois pas comment faire lorsqu´il m´agresse ! je dis rien il en rajoute je crie il me traite d´hysterique...

la il voulait aller a la plage j´ai refuse de l´accompagner, il etait super enerve. il aura personne pour garder ses affaires quand il ira nager ! je sens que je vais avoir droit a la scene a son retour, mais je m´en fous.


CC Clara
oui deux ans à tenir, à ne pas répondre à ses provocations, ses colères, ses insultes ... ça risque effectivement d'être long... il faut une sacrée dose de patience.. Quant il t'agresse pourquoi ne pas quitter la pièce où vous êtes sauf si vous êtes en voiture... remarque perso quand cela arrivait en voiture je LUI demandais de s'arrêter ou j'ouvrais grand la fenêtre avec le bruit de l'air je ne l'entendais plus... car quoique tu dises cela n'ira jamais.
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html

Clara108108
Messages : 271
Enregistré le : 16 Nov 2019, 11:31

La perle du weekend

Messagepar Clara108108 » 15 Déc 2019, 07:18

Merci Janou
Oui quitter la pièce je l’ai déjà fait , mais il va reprendre des qu il me revoit ...
Ce matin, il me propose qu on aille se balader cet après midi. Je lui dis on fait ce que tu veux, de toutes façons , je ne te parlerai pas car tout ce que tu me dis depuis plusieurs semaines est totalement inacceptable ! Et là il me dit bah qu est ce que j’ai dit ??? Quel con !! J’ai quitté la pièce , je n’ai pas daigné répondre à sa bêtise .

Bref, ce matin, c’est pas la grosse pêche ... j’ai envie que tout s’arrête ... heureusement que les enfants sont là pour me faire tenir .. je suis épuisée

eina
Messages : 2109
Enregistré le : 23 Mar 2019, 08:09

La perle du weekend

Messagepar eina » 15 Déc 2019, 08:18

Bonjour Clara,

Jouer l'indifférence, quitter la pièce, cela peut paraître la solution comme ça mais en fait ça ne marche pas forcément...
Au contraire.
Comme toi, au début, je répondais ou je m'énervais en réponse à ses attaques etc. J'ai assez vite compris qu'il en retirait du plaisir, me traitait d'hystérique, m'incitait même à le frapper. Je n'aimais pas être dans cet état.
J'ai donc choisi la fuite... Je partais, dans une autre pièce (mon bureau ou la buanderie). Mais il me suivait. Et bloquait physiquement le passage en se plaçant devant la porte...pour continuer. Et là, je peux te dire que l'enfer a vraiment commencé. J'essayais de ne pas l'entendre. Je me bouchais les oreilles, fermait les yeux et parlait tout doucement. QUand il en avait eu assez il partait. Parfois c'était trop long ou trop difficile. Alors je me sauvais. Par la fenêtre. Ou en forçant le passage et je m'enfuyais de la maison. La plupart du temps pieds nus et souvent en pleine nuit. A pieds ou en voiture. Une fois il m'a même "fermée dehors". En pleine nuit, sans manteau ni chaussures. J'ai marché longtemps dehors avant de revenir.
Bref. Ca ne marchait pas. Bien au contraire. Question de destruction.
Pire, cela avait ouvert tout doucement la porte aux violences (très légères) physiques, comme me taper avec la porte quand je me cachais derrière, me jeter par terre, lancer un objet sur ma voiture quand je démarre...

Un jour on m'a expliqué que les enfants face à une situation critique pouvaient adopter trois réponses qui relèvent de réflexes archaïques: l'agression, la fuite, le figement. (le pire étant souvent pour l'enfant le figement. En gros si ton gamin se révolte c'est bon signe. Mais les deux autres peuvent aussi être utiles, selon le cas)
J'ai essayé d'y coller une attitude de défense face à ces individus. Mais cela ne fonctionne pas.
Seule la fuite définitive est une vraie solution (enfin quand on a des enfants elle ne peut être totale comme il serait nécessaire qu'elle le soit). Est-ce une option pour toi ?
Dans le cas contraire le figement et l'agression ne sont pas de bonnes solutions.
Je me demande quand même aujourd'hui ce que j'aurais pu faire dans ces situations.
Sans doute le menacer d'appeler la gendarmerie. Cela l'aurait peut-être calmé.
Il y a aussi les techniques de contre manipulation, si tu te sens assez forte pour ça et si l'individu n'est pas trop menaçant.
Ménage-toi des espaces et des moments à toi, renoue avec tes amis et ta famille s'il t'a fait couper les ponts. J'ai fait ça instinctivement et ça m'a aidée à tenir. J'avais aussi ma page facebook à laquelle il n'avait aucun accès. C'était ma seule liberté. Pendant un an j'y ai écrit chaque jour un petit bonheur. Un petit rien qui m'a permis de voir ce qu'il restait de beau dans ma vie. Pas facile, mais j'ai tenu. Cela m'a tenu, à peu près en vie, bien que loin d'être "vivante", durant cette préiode.

Tu sais, un jour tout est allé trop loin, et j'ai dû prendre la décision d'aller vivre chez ma mère avec les enfants (cela a duré quelques mois le temps d'avoir notre maison). Je sais que j'en serais morte, si je ne l'avais pas fait. Vraiment. Pas de ses mains, hein. Mais de son fait, évidemment.

Courage, je sais à quel point c'est difficile...
Surtout essaie de ne plus t'attacher à ce qu'il dit. Laisse-le vomir son truc sans écouter le fond. Sans que cela ne t'atteigne. Ne décortique pas si tu le peux ses paroles. Elles n'ont aucun sens, ne sont aucunement vérité.

Je t'envoie tout mon courage, encore...
Arrêtez-vous quelques instants.
Levez la tête.
Ecoutez ce frémissement...ces feuilles qui bruissent sous le souffle léger du vent.
Soyez vivants. Aujourd'hui plus qu'hier.
Et bienveillants.
Aimez, riez, chantez.
Et surtout, n'oubliez pas de vous écouter.

eina
Messages : 2109
Enregistré le : 23 Mar 2019, 08:09

La perle du weekend

Messagepar eina » 15 Déc 2019, 08:38

AH, oui, j'oubliais, ne pas négliger une aide extérieure (psy, association...)
Tu es consciente des choses (je ne l'étais pas), c'est une étape importante pour pouvoir te sortir de là.

Encore tout mon courage...
Arrêtez-vous quelques instants.
Levez la tête.
Ecoutez ce frémissement...ces feuilles qui bruissent sous le souffle léger du vent.
Soyez vivants. Aujourd'hui plus qu'hier.
Et bienveillants.
Aimez, riez, chantez.
Et surtout, n'oubliez pas de vous écouter.

Mirage03
Messages : 653
Enregistré le : 09 Déc 2019, 16:14

La perle du weekend

Messagepar Mirage03 » 15 Déc 2019, 08:57

AH, oui, j'oubliais, ne pas négliger une aide extérieure (psy, association...)
Tu es consciente des choses (je ne l'étais pas), c'est une étape importante pour pouvoir te sortir de là.

Encore tout mon courage...


Bonjour Clara,

Je voudrais aussi insister sur le fait que tu peux trouver de l'aide. Moi non plus je ne savais pas et j'ai failli mourir.
Ce que tu vis est insupportable. Je t'apporte tout mon soutien même s'il est virtuel.

Si tu pouvais te focaliser sur le fait de partir avec tes enfants ou de le mettre dehors de manière légale. Il est temps aussi que tu sauvegardes les documents officiels importants et les souvenirs. Même si l'épuisement est là, il te faut encore ce sursaut pour préparer ton futur.

Je me croyais coincée, ils nous ont tellement répété que nous ne nous en sortirions pas sans eux. C'est faux.

Tout est faux.

Reprends quelques forces Clara. Avec toi. Tu n'es plus seule.

Mirage03
Messages : 653
Enregistré le : 09 Déc 2019, 16:14

La perle du weekend

Messagepar Mirage03 » 15 Déc 2019, 09:12

eina a écrit :Bonjour Clara,

Jouer l'indifférence, quitter la pièce, cela peut paraître la solution comme ça mais en fait ça ne marche pas forcément...
Au contraire.
Comme toi, au début, je répondais ou je m'énervais en réponse à ses attaques etc. J'ai assez vite compris qu'il en retirait du plaisir, me traitait d'hystérique, m'incitait même à le frapper. Je n'aimais pas être dans cet état.
J'ai donc choisi la fuite... Je partais, dans une autre pièce (mon bureau ou la buanderie). Mais il me suivait. Et bloquait physiquement le passage en se plaçant devant la porte...pour continuer. Et là, je peux te dire que l'enfer a vraiment commencé. J'essayais de ne pas l'entendre. Je me bouchais les oreilles, fermait les yeux et parlait tout doucement. QUand il en avait eu assez il partait. Parfois c'était trop long ou trop difficile. Alors je me sauvais. Par la fenêtre. Ou en forçant le passage et je m'enfuyais de la maison. La plupart du temps pieds nus et souvent en pleine nuit. A pieds ou en voiture. Une fois il m'a même "fermée dehors". En pleine nuit, sans manteau ni chaussures. J'ai marché longtemps dehors avant de revenir.
Bref. Ca ne marchait pas. Bien au contraire. Question de destruction.
Pire, cela avait ouvert tout doucement la porte aux violences (très légères) physiques, comme me taper avec la porte quand je me cachais derrière, me jeter par terre, lancer un objet sur ma voiture quand je démarre...

Un jour on m'a expliqué que les enfants face à une situation critique pouvaient adopter trois réponses qui relèvent de réflexes archaïques: l'agression, la fuite, le figement. (le pire étant souvent pour l'enfant le figement. En gros si ton gamin se révolte c'est bon signe. Mais les deux autres peuvent aussi être utiles, selon le cas)
J'ai essayé d'y coller une attitude de défense face à ces individus. Mais cela ne fonctionne pas.
Seule la fuite définitive est une vraie solution (enfin quand on a des enfants elle ne peut être totale comme il serait nécessaire qu'elle le soit). Est-ce une option pour toi ?
Dans le cas contraire le figement et l'agression ne sont pas de bonnes solutions.
Je me demande quand même aujourd'hui ce que j'aurais pu faire dans ces situations.
Sans doute le menacer d'appeler la gendarmerie. Cela l'aurait peut-être calmé.
Il y a aussi les techniques de contre manipulation, si tu te sens assez forte pour ça et si l'individu n'est pas trop menaçant.
Ménage-toi des espaces et des moments à toi, renoue avec tes amis et ta famille s'il t'a fait couper les ponts. J'ai fait ça instinctivement et ça m'a aidée à tenir. J'avais aussi ma page facebook à laquelle il n'avait aucun accès. C'était ma seule liberté. Pendant un an j'y ai écrit chaque jour un petit bonheur. Un petit rien qui m'a permis de voir ce qu'il restait de beau dans ma vie. Pas facile, mais j'ai tenu. Cela m'a tenu, à peu près en vie, bien que loin d'être "vivante", durant cette préiode.

Tu sais, un jour tout est allé trop loin, et j'ai dû prendre la décision d'aller vivre chez ma mère avec les enfants (cela a duré quelques mois le temps d'avoir notre maison). Je sais que j'en serais morte, si je ne l'avais pas fait. Vraiment. Pas de ses mains, hein. Mais de son fait, évidemment.

Courage, je sais à quel point c'est difficile...
Surtout essaie de ne plus t'attacher à ce qu'il dit. Laisse-le vomir son truc sans écouter le fond. Sans que cela ne t'atteigne. Ne décortique pas si tu le peux ses paroles. Elles n'ont aucun sens, ne sont aucunement vérité.

Je t'envoie tout mon courage, encore...


Clara, je suis désolée d'intervenir sur ton fil mais le témoignage d'eina est tellement poignant.

Comme l'écrit Jessaie2, ailleurs, les larmes nous montent aux yeux quand on la lit.

Là, eina, j'ai l'impression que tu décris ce que j'ai vécu, j'hallucine. Tu as trouvé les mots. Merci d'être toi.

Clara courage, une nouvelle vie t'attend même si on n'oublie pas. Ecrire peut aussi aider à ne pas oublier les éléments traumatiques. J'ai oublié des évènements "trash"; Je suppose que mon inconscient ou mon cerveau ont voulu me protéger.

Clara108108
Messages : 271
Enregistré le : 16 Nov 2019, 11:31

La perle du weekend

Messagepar Clara108108 » 15 Déc 2019, 09:30

Merci pour vos messages de soutien. J’ai aussi eu les larmes en lisant le message d’Eina.. ça peut aller tellement loin. Mon PN ne m’a jamais frappée. Mais moi cela m’est arrivée d’être hystérique et de le gifler ! Je m’en suis tellement voulue ...
Je sais que je vais finir par le quitter, c’est juste un peu compliqué car nous sommes à l’étranger et il est totalement dépendant financièrement de moi. J’aimerais m’en taper de cela mais je n’y arrive pas encore. Cependant je le soupçonne d’avoir de l’argent de côté, mais je ne sais pas comment en être sure...
Du coup c’est dur de supporter tout cela en étant loin de ses proches, et ici, difficile de se créer une vie sociale à cause de lui....
Je suis accompagnée, j’ai une psy qui me suit, et ça m’aide à tenir , mais cela peut prendre encore des mois ou des années et je sais pas si j’aurai la force ..


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 85 invités