La dépendance affective et les messages

Venez parler de tout le reste...
Jessaie02
Messages : 5193
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

La dépendance affective et les messages

Messagepar Jessaie02 » 12 Avr 2019, 07:00

Bonjour a tous

J'ai encore quelques questions pour m'aider a comprendre

Est ce que c'est normal d'être attiré par une personne juste avec un échange de messages?

Comment peut on ressentir quelques choses pour quelqu'un que l'on a jamais vu?

Est ce NORMAL?

C'est les dépendants affectifs qui font ça ?

Où est ce que c'est déjà arrivé a d'autres personnes?

Merci a ceux qui me liront et me répondront.

Avatar de l’utilisateur
ange
Modératrice
Messages : 6835
Enregistré le : 25 Avr 2015, 14:05

La dépendance affective et les messages

Messagepar ange » 12 Avr 2019, 07:59

Bonjour jessaie02,

C'est une bonne question. Ça arrive fréquemment sur le forum.

Je pense que c'est pcq la personne élue se soucie et prend soin de l'autre personne qui se définit comme victime.

En general, l'élu écrit plus que les autres sur le fil de la victime (et c'est peut être un hasard que ce fil soit choisi, plus actif simplement. Il y a du monde, ça bouge, donc forcément, on lit plus et on répond plus).

Comme on n'a pas de vision de ce que fait l'autre en dehors de l'écrit, sa vie semble se résumer à l'attention portée à l'autre.

D'où selon moi le sentiment d'attachement exacerbé. Cette impression d'être unique, si familière et qui manque tellement à un dépendant affectif en plein sevrage.

C'est une illusion pour moi, car l'attachement ne porte que sur une infime part de l'autre, sortie du contexte physique social et comportemental.

J'espère que cela répond à votre question.
"Celui qui est sorti de l'enfer n'a pas le moindre intérêt à savoir comment la vie continue dedans"

Scorpio
Messages : 1002
Enregistré le : 01 Oct 2018, 17:52

La dépendance affective et les messages

Messagepar Scorpio » 12 Avr 2019, 10:43

On idéalise l autre sur base de nos propres projections concscientes-inconscientes?

Il y a peut-être une attirance qui s opère sur base de nos besoins inconscients?

Reality
Messages : 1185
Enregistré le : 14 Aoû 2017, 09:07

La dépendance affective et les messages

Messagepar Reality » 12 Avr 2019, 11:46

Merci Ange

Jessaie02
Messages : 5193
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

La dépendance affective et les messages

Messagepar Jessaie02 » 12 Avr 2019, 14:03

ange a écrit :Bonjour jessaie02,

C'est une bonne question. Ça arrive fréquemment sur le forum.

Je pense que c'est pcq la personne élue se soucie et prend soin de l'autre personne qui se définit comme victime.

En general, l'élu écrit plus que les autres sur le fil de la victime (et c'est peut être un hasard que ce fil soit choisi, plus actif simplement. Il y a du monde, ça bouge, donc forcément, on lit plus et on répond plus).

Comme on n'a pas de vision de ce que fait l'autre en dehors de l'écrit, sa vie semble se résumer à l'attention portée à l'autre.

D'où selon moi le sentiment d'attachement exacerbé. Cette impression d'être unique, si familière et qui manque tellement à un dépendant affectif en plein sevrage.

C'est une illusion pour moi, car l'attachement ne porte que sur une infime part de l'autre, sortie du contexte physique social et comportemental.

J'espère que cela répond à votre question.


bonjour ange,

dans le cas ou on se situe encore dans la période de victimisation, d’après toi c'est ça qui ferait que l'on ressends quelque chose pour une personne que l'on ne connait pas? la fragilité du moment?

on est branché que sur l'illusion des mots qui fait de cette personne quelqu'un de bien?

donc quelque part ce n'est pas normal de ressentir Cela?

comme quoi les mots font énormément de dégâts également sur une personne

on attache trop d'importance aux mots mais surement pour une certaine catégorie de personnes en fait?

même pendant que X était dans ma vie j'attachais beaucoup d'importance à ces messages. mais par contre sur l'autre forum où on peut recevoir des messages privés, j'ai tout de suite senti que ce gars clochait, il m'a d'abord parlé de sa soit disant histoire avec sa PN qui ressemblait à la mienne.(pour démarrer la conversation)... pour ensuite mettre en place pratiquement les mêmes phrases que X à peu prés donc j'ai coupé court (j'ai galéré pour qu'on supprime mon profil par contre sur ce forum :40: )

donc finalement ce qui attire pendant un temps déplaît ensuite une fois vacciné

merci d'avoir pris le temps de me répondre

Jessaie02
Messages : 5193
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

La dépendance affective et les messages

Messagepar Jessaie02 » 12 Avr 2019, 14:43

Scorpio a écrit :On idéalise l autre sur base de nos propres projections concscientes-inconscientes?

Il y a peut-être une attirance qui s opère sur base de nos besoins inconscients?


pourquoi les MOTS ont ils autant d'importance pour moi ?

alors que ce ne sont que des MOTS justement
j'ai bien un problème à régler à ce niveau la également, est ce que c'est que les DA qui ressentent ça?

Jessaie02
Messages : 5193
Enregistré le : 01 Jan 2019, 18:36

La dépendance affective et les messages

Messagepar Jessaie02 » 12 Avr 2019, 14:44

Reality a écrit :Merci Ange


coucou reality
un petit message pour savoir où tu en es
il est calmé ou tu as du te mettre à l'abri ?

Scorpio
Messages : 1002
Enregistré le : 01 Oct 2018, 17:52

La dépendance affective et les messages

Messagepar Scorpio » 12 Avr 2019, 17:05

Jessaie02 a écrit :
Scorpio a écrit :On idéalise l autre sur base de nos propres projections concscientes-inconscientes?

Il y a peut-être une attirance qui s opère sur base de nos besoins inconscients?


pourquoi les MOTS ont ils autant d'importance pour moi ?

alors que ce ne sont que des MOTS justement
j'ai bien un problème à régler à ce niveau la également, est ce que c'est que les DA qui ressentent ça?


Pcq pour toi les mots ont de la valeur. Ta parole a de la valeur.
Pour d autres, les mots servent à prendre le pouvoir sur l autre et le détruire.
Les mots ne sont pas le problème. C'est l a-priori que tt le monde est de bonne foi le problème.
En fait, presque personne n est de bonne foi je crois.
Donc méfiance !

Si tu veux, j'ai trouvé un super article sur la communication perverse. C'est super intéressant.

Emmanuelle
Messages : 625
Enregistré le : 19 Jan 2018, 19:28

La dépendance affective et les messages

Messagepar Emmanuelle » 12 Avr 2019, 17:54

Jessaie,

Ange et Scorpio t'ont déjà bien répondu mais je ne résiste pas :

Entre ce qu'on veut dire, ce qu'on dit, ce que l'autre reçoit et ce qu'il en comprend… il n'y a que rarement de véritable communication!

Les mots ont une valeur, mais tout le monde ne la comprend pas. Les gens n'utilisent pas tous les mots avec la bonne valeur justement : ils sur-étendent certains termes et en restreignent certains autres.

A toi de donner du sens à tes mots et ceux des gens qui t'entourent, à toi de traduire ce qu'ils cachent. Et que ceux qui parlent à mauvais escient sortent de ta vie. La parole juste est précieuse et t'ouvre le chemin d'une vie plus claire car plus consciente.

Gare à ne pas confondre l'attention que tu portes aux mots des gens et l'attention que tu portes aux gens, justement. Car un con qui dit de belles phrases reste un con, on ne va pas y prêter attention. Il faut prêter attention aux mots mais leur donner ensuite l'importance qu'ils méritent : rien de moins, rien de plus.

Enfin, dans la problématique PN, garde à l'esprit que le PN ne signifie rien. Un PN n'a pas le sens des mots, ce n'est pas à toi de leur donner moins d'importance : c'est au PN qu'il manque qqch. "Parler pour ne rien dire" est la définition d'un PN, et quand on a le sens des mots c'est extrêmement drôle.


Avatar de l’utilisateur
ange
Modératrice
Messages : 6835
Enregistré le : 25 Avr 2015, 14:05

La dépendance affective et les messages

Messagepar ange » 12 Avr 2019, 18:26

Jessaie02 a écrit :bonjour ange,

dans le cas ou on se situe encore dans la période de victimisation, d’après toi c'est ça qui ferait que l'on ressends quelque chose pour une personne que l'on ne connait pas? la fragilité du moment?


Oui certainement, il y a un vide affectif à combler. Le plaisir d'être secouru et de recevoir de l'attention, peut être assimilé à tort à un sentiment amoureux.
C'est le schéma fréquent du patient qui tombe amoureux de son médecin.
Attention, je ne suis pas psy, mais c'est possible que cela fasse partie d'un schéma récurrent depuis l'enfance.

on est branché que sur l'illusion des mots qui fait de cette personne quelqu'un de bien?


La personne n'est pas forcément une illusion. C'est le type d'attachement qui n'est pas forcément approprié ou plus tot excessif. Car le malaise necessaire que devrait provoquer la présence physique, n'existe pas. Par écrit, on peut tout contrôler, pas de regard à soutenir pas de tics ni de tocs qui viendraient tout gâcher. Pas de spontanéité puisqu'on ne répond jamais du tac au tac. C'est donc bcp plus facile de se laisser séduire parce qui se présente tjs sous son meilleur jour.

donc quelque part ce n'est pas normal de ressentir Cela?


Ça ne me semble pas anormal. Mais il serait intéressant de dresser une liste des raisons qui amènent à ce sentiment et de voir si ce sont des points communs à vos autres relations amoureuses.

La faille à combler est probablement au cœur de cette liste
"Celui qui est sorti de l'enfer n'a pas le moindre intérêt à savoir comment la vie continue dedans"


Retourner vers « Le Salon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités