Jusqu'où va le harcèlement après la rupture ? Petite nouvelle ici :)

Sunrise
Messages : 29
Enregistré le : 28 Jan 2020, 12:33

Jusqu'où va le harcèlement après la rupture ? Petite nouvelle ici :)

Messagepar Sunrise » 28 Jan 2020, 13:31

Bonjour à tous et à toutes,

Comme beaucoup d'entre vous sûrement, je me décide enfin à partager mon histoire après vous avoir lu depuis de nombreuses semaines.

Je vous décris brièvement mon expérience et je vous livrerais ensuite mes doutes et mes questionnements, dont vos conseils et vos réponses me seront sûrement très précieux :)

Cela fait un mois et demi maintenant que j'ai décidé de quitter mon ex pervers et manipulateur. Je suis restée 6 mois avec lui mais les effets n'en sont pas moins dévastateurs...

J'ai subi une importante dévalorisation quotidienne, à coup de "rigole pas comme ça ça te rend bête, et si t'es bête je vais te quitter", "ne dis ça ceci ou cela, sinon je vais avoir une mauvaise image de toi et je risque de te quitter", "ah tu lis ça comme livres ? C'est pas de la littérature ça, je vais te montrer ce que c'est moi, de la vraie littérature", "tu serais mieux les cheveux attachés", "les pantalons ça ne te va pas. J'ai l'œil moi, je sais analyser les morphologies et je te dis que ça, ça ne te va pas", ou encore "si je suis méchant c'est à cause de toi, c'est toi qui me rend mauvais". Bref, tant et tant de cruauté...
Lorsqu'on était en couple, j'ai subi du harcèlement au quotidien, où il fallait que je réponde dans les dix minutes à ses messages sinon c'était un flot d'appels et de messages car soi-disant il s'inquiétait. Il m'appelait constamment en journée et m'écrivait tellement de messages, une quarantaine peut-être, parfois plus. C'était vampirisant...

Il me considérait aussi comme un objet à coup de "elle est belle hein" devant ses amis, ce qui gênait tout le monde, et moi qui ne savais plus où me mettre. Il me disait très souvent "t'es à moi hein". Au début on trouve ça un peu mignon, et pourtant...

Au bout de quatre mois de relation, j'ai commencé à associer sa venue à de l'angoisse. Depuis le début j'avais une sensation de malaise avec lui, mais je n'arrivais pas à comprendre pourquoi. Du coup, je me suis dit que c'était pas normal, que lorsqu'on est en couple, notre partenaire doit être soutien et apaisant. Ce n'était pas le cas. J'ai alors essayé de le quitter une première fois, un soir où il m'a littéralement hurlé dessus au téléphone car on devait s'appeler après mon travail, je finissais à 18h et qu'à 18h01 je ne l'avais toujours pas appelé..... Je ne rentrerais pas dans les détails, mais ce soir là c'en était trop, j'ai voulu partir.
Mais comme vous le savez, ces PN sont très très forts pour nous récupérer ! Du coup il a dit qu'il avait agit comme un con, qu'il ferait des efforts, que ça ne se reproduirait plus et qu'il fallait désormais être constructifs et faire table rase des mauvaises choses. Comment ai-je pu me laisser convaincre...!
Ceci étant, à compter de ce jour, je suis restée très méfiante et j'ai tenté de le quitter ensuite trois autres fois, la dernière étant la bonne !
Mais j'étais loin de me douter de ce qui allait m'arriver ensuite...
Donc je le quitte une bonne fois pour toute il y a un mois et demi, et là monsieur élabore une stratégie de manipulation digne d'une sitcom ! Il a simulé sa descente aux enfers (dépression, arrêt de travail, demande d'hospitalisation, nombreux appels en pleurs et j'en passe), et une semaine après, il a fait intervenir une personne extérieure pour m'annoncer sa mort par suicide (en sachant qu'il en a déjà fait plusieurs à l'adolescence, c'était ultra crédible avec sa pseudo descente aux enfers)! J'ai reçu bien évidemment une lettre d'adieu aussi. J'étais en état de choc comme je l'ai jamais été de ma vie... La culpabilité et la douleur étaient immenses.
Il m'a finalement avoué son immonde supercherie quelques jours plus tard.
Il m'a aussi avoué par la même qu'il avait volé mes identifiants de tous mes réseaux sociaux et boîte mails, et qu'il lisait tout depuis des semaines... Il m'a effectivement ressorti des phrases que j'avais eu dans des discussions avec mes amis quelques mois plus tôt...

Depuis cette rupture, ce sont aussi de nombreux appels anonymes (je précise que j'applique le no contact depuis la rupture, je l'ai bloqué de partout), des faux profils de réseaux sociaux avec des soi-disant personnes qui souhaitent porter atteinte à mon image, des menaces de pn lui-même pour également porter atteinte à mon image, et voilà que depuis ce week-end il dit qu'il veut passer chez moi déposer des affaires que j'ai soi-disant oubliées chez lui (une serviette de toilette tout au plus...). C'est sans fin...

Voilà un peu mon histoire, desolée si j'ai été un peu longue, il y a tant à dire dans ce que nous vivons ou ce que tu avons pu vivre ! :)

Alors voici mes questionnements du coup, est-ce que les pn continuent longtemps de se manifester après une rupture (donc là c'est moi qui l'ai quitté) ? En sachant que mon pn a bien évidemment déjà retrouvé une victime.
Faut-il se méfier d'eux ? Jusqu'où peuvent-ils aller dans le harcèlement ? Tant que ça reste des mots et pas des actes, c'est dur à vivre mais j'arrive à tenir, j'ai juste très peur de la violence physique. Surtout qu'il sait où j'habite donc je psychote à fond :31:

Merci beaucoup de m'avoir lue et je vous remercie pour les témoignages que vous pourrez m'apporter :)

Andouille81
Messages : 1455
Enregistré le : 22 Juil 2019, 23:40

Jusqu'où va le harcèlement après la rupture ? Petite nouvelle ici :)

Messagepar Andouille81 » 28 Jan 2020, 15:12

Salut Sunrise et bienvenue.

A mon sens ce qu'il faut bien comprendre c'est que les personnes de ce genre sont à la fois toute différentes tout en étant similaires. Tu retrouveras souvent des "grandes lignes" dans leurs agissement néanmoins ils ont tous leur "signature".

Les "chantages aux suicide", les périodes où ils simulent la tristesse ne sont que quelques unes de leurs techniques qu'ils utilisent contre leur victime mais aussi et surtout vis-à-vis de l'entourage social.

Ce qui nous amène aux "harcèlement" ou "sales coups" qu'ils peuvent nous faire et la durée... malheureusement, il n'y aucune "grande-règle", ça dépendra du ou de la "PN" et de ce qu'il estime avoir à y gagner...et comme ça ne tourne pas "normalement" dans leur tête, impossible de prévoir les gains qu'ils escomptent de telle ou telle action.

Quand c'est lui qui part, tu es souvent un peu plus "tranquille" car PN estime avoir pris tout ce qu'il pouvait... néanmoins, ça n'empêchera qu'il puisse garder un "oeil sur toi" juste au cas ou...

Tu peux avoir droit à tout durant plusieurs mois, puis plus aucune nouvelles pendant un an avant que ça reparte de plus belle... impossible de savoir. Ca dépendra de ce qu'il se passe dans la vie de PN. Si c'est toi qui est partie, pendant plusieurs mois PN ne te lâchera pas car ne voulant pas perdre... ça stoppera le jour où il pensera risquer quelque chose, genre plainte de ta part sur quelque chose de plus "grave" que d'habitude ou si par exemple tu as un nouveau mec qui risque sérieusement de lui "casser la tête".

Ca peut s’arrêter aussi si PN se trouve une "nouvelle victime" et tu auras la paix le temps qu'il sera concentré sur elle.

Sauf que voilà, tout cela n'est que temporaire à mon avis... il faut comprendre q'une fois qu'on a été avec PN, quoiqu'il se passe, pour eux on leur appartiendra toujours, comme un vieil objet qu'on peut remiser dans une caisse et ressortir à l'occasion ou quand on a besoin... même si ça consiste juste à nous faire des "crasses" pour s'amuser. Te démolir auprès de tout le monde, te casser ton rétroviseur une nuit, monter des gens contre toi...tout est n'importe quoi.

Une fois que t'as frayé avec eux c'est cuit et tu peux t'attendre à tout pour la moindre raison...que quelqu'un lui dise t'avoir croisé des années après, ou qu'il te "stalke" sur les réseaux sociaux et voit qu'il y a du mouvement dans ta vie, tout peut nous rappeler à leur bon souvenir. Même sans vouloir te récupérer, il y aura toujours des petites mesquineries par un biais ou un autre. Il pourra passer des années sans penser à toi et t'apercevoir un soir et décider de venir t'emmerder.

La seule solution c'est toi et l'importance que tu accorderas ou non à ses petites magouilles, avoir conscience de ça et être capable de tourner la page de toi-même. Faut voir ça comme le mauvais temps... des jours il pleut, c'est pas grave...des jours t'as PN qui te fait une piqûre de rappel après 6 mois.

Reste motivée, tu t'en es sortie, t'as fait le plus dur, tout le reste c'est des détails.

Petite fraise
Messages : 418
Enregistré le : 13 Mar 2019, 17:30

Jusqu'où va le harcèlement après la rupture ? Petite nouvelle ici :)

Messagepar Petite fraise » 28 Jan 2020, 16:41

Je ne vais pas t'aider mais tu es courageuse d'être partie.
Les exemples de phrases qu'il a pu te dire sont au mot près ce que je vis, en alternant aussi bien avec des mots "gentils" auxquels je ne crois plus du tout.
Cela fait 4 ans que je suis avec lui...
J'aimerais avoir ton courage. Continue le no contact. Il va chercher à te titiller encore et encore mais ne lâche rien.

Ce sujet m'intéresse d'autant plus que pas plus tard que samedi il m'a encore menacé en me disant de me barrer, mais que le jour où je me barre il irait bien foutre la merde autour de moi et ferait même débarquer les flics en les prévenant que s'ils ne viennent pas il me "mettrait sur la gueule".

Courage à toi tu as sûrement fait le plus dur.

Sunrise
Messages : 29
Enregistré le : 28 Jan 2020, 12:33

Jusqu'où va le harcèlement après la rupture ? Petite nouvelle ici :)

Messagepar Sunrise » 28 Jan 2020, 19:14

Merci pour vos réponses :) J'ai lu vos histoires respectives qui m'ont émues, vous êtes vraiment très très courageux. Il est important de continuer de partager nos expériences, nos peurs, nos ressentis et nos petites victoires du quotidien (si si, il y en a toujours, même si on ne le voit pas encore ou même si on les minimise), cela ne peut être que bénéfique :)

Petite Fraise, je pense aussi que si tu partais il se trouverait bien embêté ! Une proie n'a pas le droit de partir d'elle même pour les pn... Mais effectivement pas beaucoup d'options, soit ils nous vampirisent et nous délaissent car il n'y a plus rien à retirer de nous, soit c'est nous qui les quittons et là gare à la vengeance et au harcèlement. J'ai remarqué que chez mon pn c'est cyclique : un message gentil, un message lambda, un message de menace, et ça recommence, gentil, indifférent, méchant etc. En sachant que je pratique le no contact, c'est sans fin il ne s'arrête jamais.... Et voilà maintenant qu'il veut venir chez moi, ça c'est hors de question ! Je ne veux pas le voir, il m'a traumatisée ce mec !
Tout plein de courage en tout cas Petite Fraise :39:

Andouille81, je suis bien d'accord avec toi sur le fait que chaque pn est différent et pour autant qu'ils sont si proches dans leur mode de fonctionnement. J'ai juste trop la tête dedans et je manque de recul pour l'intégrer :)
Pn a trouvé une nouvelle victime dès que je l'ai quitté (pour un mec en pleurs et au bord du suicide c'est à mourir de rire... Ou à pleurer...), mais pour autant il ne me laisse pas tranquille :(
Comment ces hommes arrivent-ils à enchaîner les conquêtes (ici aussi pn est un très bel homme qui plaît beaucoup aux femmes) tout en détruisant en parallèle la vie et la santé psychologique de ses ex, en toute impunité ! Ça me rend folle, il mène une vie normale et à côté il continue de détruire la mienne :45:

En tout cas j'espère vraiment qu'il ne va pas débarquer chez moi... J'ai tout un dossier d'imprimé sur toutes les preuves de ses manipulations et de son harcèlement, je suis à deux doigts de porter plainte. Je pense qu'effectivement un rappel à la loi peut parfois être salvateur pour nous, mais comme beaucoup de victimes, j'ai peur des représailles, quand je vois tout le harcèlement que je subis à l'heure actuelle.... Et j'ai bien conscience qu'encore une fois l'impacte d'un rappel à la loi dépend des pn... :46:

Louisville
Messages : 679
Enregistré le : 30 Avr 2019, 18:00

Jusqu'où va le harcèlement après la rupture ? Petite nouvelle ici :)

Messagepar Louisville » 28 Jan 2020, 19:44

Sunrise,

Déposer plainte est toujours une bonne chose face à un PN, car d' une part ils n 'ont connu aucune limite, et leur rappeler que les limites existent peut leur causer une surprise, voire un électrochoc, et d' autre part ils sont trés soucieux de leur image sociale et savoir que leurs turpitudes sont rendues publiques peut les calmer trés efficacement...

Sunrise
Messages : 29
Enregistré le : 28 Jan 2020, 12:33

Jusqu'où va le harcèlement après la rupture ? Petite nouvelle ici :)

Messagepar Sunrise » 29 Jan 2020, 11:41

Salut Louisville,

Je suis d'accord avec toi, mais franchir le pas est difficile :( et ça peut les calmer mais je pense aussi que ça peut accentuer leur désir de vengeance ? J'ose pas en fait, je préfère pour l'instant ne pas agir :46: je me dis qu'il finira par se calmer peut être, que ça ne fait qu'un mois et demi que je l'ai quitté... Mais à côté de ça, la perspective de me dire qu'il me lâchera jamais de sa vie car je suis un objet qui lui a appartenu est horriblement flippante. Je suis perdue en somme :23:
Je pensais que de se trouver une autre nana le calmerait mais même pas, ça me stresse tellement...

blues39
Messages : 1292
Enregistré le : 16 Juil 2019, 22:19

Jusqu'où va le harcèlement après la rupture ? Petite nouvelle ici :)

Messagepar blues39 » 29 Jan 2020, 14:10

Sunrise a écrit :Merci pour vos réponses :) J'ai lu vos histoires respectives qui m'ont émues, vous êtes vraiment très très courageux. Il est important de continuer de partager nos expériences, nos peurs, nos ressentis et nos petites victoires du quotidien (si si, il y en a toujours, même si on ne le voit pas encore ou même si on les minimise), cela ne peut être que bénéfique :)

Petite Fraise, je pense aussi que si tu partais il se trouverait bien embêté ! Une proie n'a pas le droit de partir d'elle même pour les pn... Mais effectivement pas beaucoup d'options, soit ils nous vampirisent et nous délaissent car il n'y a plus rien à retirer de nous, soit c'est nous qui les quittons et là gare à la vengeance et au harcèlement. J'ai remarqué que chez mon pn c'est cyclique : un message gentil, un message lambda, un message de menace, et ça recommence, gentil, indifférent, méchant etc. En sachant que je pratique le no contact, c'est sans fin il ne s'arrête jamais.... Et voilà maintenant qu'il veut venir chez moi, ça c'est hors de question ! Je ne veux pas le voir, il m'a traumatisée ce mec !
Tout plein de courage en tout cas Petite Fraise :39:

Andouille81, je suis bien d'accord avec toi sur le fait que chaque pn est différent et pour autant qu'ils sont si proches dans leur mode de fonctionnement. J'ai juste trop la tête dedans et je manque de recul pour l'intégrer :)
Pn a trouvé une nouvelle victime dès que je l'ai quitté (pour un mec en pleurs et au bord du suicide c'est à mourir de rire... Ou à pleurer...), mais pour autant il ne me laisse pas tranquille :(
Comment ces hommes arrivent-ils à enchaîner les conquêtes (ici aussi pn est un très bel homme qui plaît beaucoup aux femmes) tout en détruisant en parallèle la vie et la santé psychologique de ses ex, en toute impunité ! Ça me rend folle, il mène une vie normale et à côté il continue de détruire la mienne :45:

En tout cas j'espère vraiment qu'il ne va pas débarquer chez moi... J'ai tout un dossier d'imprimé sur toutes les preuves de ses manipulations et de son harcèlement, je suis à deux doigts de porter plainte. Je pense qu'effectivement un rappel à la loi peut parfois être salvateur pour nous, mais comme beaucoup de victimes, j'ai peur des représailles, quand je vois tout le harcèlement que je subis à l'heure actuelle.... Et j'ai bien conscience qu'encore une fois l'impacte d'un rappel à la loi dépend des pn... :46:


Hello exactement d’accord avec ce que tu dis : «  : un message gentil, un message lambda, un message de menace, et ça recommence, gentil, indifférent, méchant etc » je vis ça là au bout de 7 mois de rupture.

Concernant les réseaux sociaux je pense qu’elle crée des faux profils pour me stalker.

Louisville
Messages : 679
Enregistré le : 30 Avr 2019, 18:00

Jusqu'où va le harcèlement après la rupture ? Petite nouvelle ici :)

Messagepar Louisville » 29 Jan 2020, 14:25

Sunrise a écrit :Salut Louisville,

Je suis d'accord avec toi, mais franchir le pas est difficile :( et ça peut les calmer mais je pense aussi que ça peut accentuer leur désir de vengeance ? J'ose pas en fait, je préfère pour l'instant ne pas agir :46: je me dis qu'il finira par se calmer peut être, que ça ne fait qu'un mois et demi que je l'ai quitté... Mais à côté de ça, la perspective de me dire qu'il me lâchera jamais de sa vie car je suis un objet qui lui a appartenu est horriblement flippante. Je suis perdue en somme :23:
Je pensais que de se trouver une autre nana le calmerait mais même pas, ça me stresse tellement...


Sun,

Je te comprend parfaitement... Mais comme plusieurs l' ont écrit ici les PN sont de véritables baudruches qui se dégonflent trés facilement.

On a déja vu des PN trés virulents et agressifs devenir de véritables gamins apeurés devant un simple rappel à la loi... ( ce qui d' ailleurs s' explique de par leur passé).

En tout état de cause tu dois faire ce que tu penses être bon pour toi... Courage !

Avatar de l’utilisateur
Buissonnière
Membre protecteur
Messages : 4678
Enregistré le : 15 Nov 2018, 08:38

Jusqu'où va le harcèlement après la rupture ? Petite nouvelle ici :)

Messagepar Buissonnière » 29 Jan 2020, 15:08

Coucou Sunrise et bienvenue,

Dans la perpective de porter plainte pour harcèlement garde tous les échanges que tu as eu avec lui. Ce sont des preuves matérielles. En principe si ces agissements contre toi ne trouvent pas d'écho il finira par se lasser après avoir tout tenté. Reste inerte et imperturbable.
Tu ne réponds à rien, absolument rien Les connaissances que tu as en commun avec lui tu les écartes de ta vie car se sont de potentielles flying monkeys. S'ils te parlent de lui tu coupes court, tu les bloques aussi.
Les PN fouillent tout alors il n'a eu aucun mal a accéder à tes comptes.

Moi je trouve que tu as été rapide dans ta décision de le quitter définitivement d'autant qu'il est très créatif dans le mal qu'il a pu te faire. Et pour ça je te tire mon chapeau.

Et détrompe toi, les PN sont des trouillards. Dès la 1ere plainte il fera très attention.
Perso il m'a bousculée à plusieurs reprises, me menaçait de son poing devant mon nez en me tenant par le col et s'il n'avait pas peur des marques qu'il m'aurait laissées il ne se serait pas gêné pour me briser les os du visage.
Il me fout la paix car il a peur de mes frères. Au début il venait sous faux profil mais j'ai joué le jeu en me foutant de sa gueule, puis s'est servie de sa dulcinée pour me provoquer. Mais jamais en face, aucune preuve. Il se tient à carreau.

Ne t'inquiète pas, s'il ne trouve pas d'écho il abandonnera. Ne réponds plus du tout et fais une croix sur les affaires que tu as laissées chez lui. S'il se pointe chez toi appelle les flics mais ne lui adresse pas la parole a travers la porte ou la fenêtre.
Courage Sunrise
On ne trahit pas le PN en rompant.
On se trahit soi-même en restant

Sunrise
Messages : 29
Enregistré le : 28 Jan 2020, 12:33

Jusqu'où va le harcèlement après la rupture ? Petite nouvelle ici :)

Messagepar Sunrise » 29 Jan 2020, 21:54

Coucou Buissonnière :)

Pour la perspective de porter plainte, j'ai effectivement tout gardé, tout imprimé, le dossier est tout prêt au cas où. T'imagines même pas l'épaisseur du truc en un mois et demi de harcèlement... C'est flippant et c'est ce qui m'amène ici aussi entre autre, c'est combien de temps vraiment ce cauchemar ça encore durer ? Alors je suis bien consciente d'avoir fait le plus dur en le quittant ceci étant :)
Dire qu'un ex ordinaire nous laisserait tranquille, pn se rappelle encore et encore à nous, c'est vraiment sans fin...

Il est très difficile de faire le deuil de cette relation et de tenter de se reconstruire :( je pensais qu'en trouvant une autre proie il me laisserait tranquille, mais non... Si elle savait dans quoi elle s'embarque la pauvre... Et comme il m'avait fait le coup avec ses ex, il va lui dire à elle aussi que je suis une folle :45:
En tout cas j'arrive pas à intégrer le fait qu'un pn ait peur des rappels à la loi. Ils sont capables de tout ces mecs. Mon pn a déjà un casier judiciaire en plus :31:

À l'heure d'aujourd'hui, un mois et demi après ma séparation avec pn, je me rends compte que je vis toujours dans la peur et l'appréhension. Et ça, ça m'embête vraiment car je n'arrive pas à profiter de ma liberté retrouvée. J'ai l'impression qu'il va m'arriver encore d'horribles choses comme il se manifeste toujours d'une manière ou d'une autre dans ma vie :(

C'est vrai Buissonnière que j'ai été rapide dans ma décision de le quitter, même si je m'y suis reprise à quatre fois pour enfin y parvenir ! À chaque fois il arrivait à me récupérer, je m'en veux tellement d'y être retournée à chaque fois. Mais c'est "marrant" car à chaque fois que j'essayais de le quitter, j'en avais pour autant tellement pas envie ! J'étais si attachée, si happée, il me plaisait toujours mais une petite voix revenait tout le temps et me disait "tu te diras merci plus tard". Merci la petite voix ! :12: et puis j'ai la chance inouïe d'être très très bien entourée, tout le monde s'est fait berné par monsieur pn qui passait si bien en société et qui était si intelligent, mais tout le monde me connait aussi et m'a soutenu lorsque tous ont découvert l'horrible vérité. Et mes amis m'ont quand même quelques fois alertée sur les mauvais comportements de pn envers moi (quand je me confiais à eux), mais je ne les ai pas assez écouté... Ça aussi je m'en veux :|

Merci en tout cas à tous pour votre soutien :39:


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 21 invités