Je suis enceinte d un PN

Violetta
Messages : 1840
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

Je suis enceinte d un PN

Messagepar Violetta » 21 Aoû 2019, 08:41

Poppins, tes peurs et tes dégouts sont encore très présents, tu te rappelles de tes rapports sexuels comme de viol, tu parles d’avoir un bout de ce monstre ds ton ventre, de te sentir très sale....

Essayes l’EMDR ou autre pour évacuer les traumatismes. On ne peut pas avancer avec cela, ni projeter tes peurs et dégoût sur les autres....

Avatar de l’utilisateur
poppins
Messages : 581
Enregistré le : 07 Juin 2019, 12:35

Je suis enceinte d un PN

Messagepar poppins » 21 Aoû 2019, 10:41

Oui, je me relis avec ... effroi.
Mes mots sont durs, froids, catégoriques.

Je me rends compte à quel point je projette toute cette horreur sur les autres, ici Olga en particulier.
Y a un sacré boulot à faire encore....

On avance tous ensemble mais chacun à notre rythme. :28:
Ce n'est pas ce que l'autre a fait qui nous a amené ici mais ce que l'on a accepté qu'il nous fasse.
{ Dax :12:}

Violetta
Messages : 1840
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

Je suis enceinte d un PN

Messagepar Violetta » 21 Aoû 2019, 11:03

On a tous du chemin à faire.

Reprendre une vie sexuelle normale après ces individus est compliquée quand on a eu ce statut d’objet sexuel.

Olga251
Messages : 17
Enregistré le : 20 Aoû 2019, 11:07

Je suis enceinte d un PN

Messagepar Olga251 » 21 Aoû 2019, 11:57

Vos mots m ont froissée oui.
Mais j avoue les comprendre car oui je pense qu'il me broie. Je sais que face a lui je ne suis pas encore assez forte pour ne plus être heurtee. Par celui qu il est, la façon dont il ose se comporter, les mots qu'il ose employer, les revirements qu'il ose assumer... Et l image de moi que dans tout ça il véhicule, donne à son entourage. Celle d une hystérique, accro à lui qui pourtant ne me côtoie plus (il ne parle plus de notre relation, donc pas des moments que l on a pu partager, pas des mots qu'il me dit... Et pourtant on me voit couvrir sa voiture d immondices...).
Je baigne tellement dans cette haine que j ai par moments des pensées horribles.
Alors oui il est normal que poppins perçoive de l amour dans mes propos car je suis pile dans cette frontière, Celle de l amour déçu qui baigné de colère, bascule dans la haine.

Cet enfant, C est en pesant le pour et le contre que j envisage de le garder.
Et même si oui je manque peut etre encore de force face à lui parce qu'il arrive encore à me toucher au coeur, je me disais que cet enfant serait... l amour qui jaillit des ténèbres. La lumière au bout du tunnel. Mais aussi ma revanche.

S il n en veut pas il y a une raison : il voulait me détruire, pas me donner ce bonheur qu'il savait que pourtant, J attendais. Il savait que c est ce qui m a longtemps fait tenir. L idée qu il changerait pour moi et que nous pourrions construire ensemble. Il me répétait "tu es celle que je veux. Si tu obeissais tu aurais tout".

Maintenant je sais que je n ai rien à attendre de lui. Mais pour moi c est comme si Le ciel m envoyait un message : après mon 1er avortement et les propos qu'il m a tenus... si c etait une deuxième chance ?

On m avait diagnostiqué il y a 3 ans une endometriose... ma gynéco me prédisait de grandes difficultés pour avoir un enfant. Elle m avait prescrit pour lui un spermographe qu il a toujours refusé de faire. Finalement la raison était autre... et je suis tombée enceinte 2 fois en 1 an. Il ne s attendait pas à ça il m en a fait la remarque.
Il devait même jouir de me savoir dans cette situation... alors pour moi c'est peut être aussi une façon de reprendre le pouvoir.

En mon fort intérieur je sais que toutes mes raisons ne sont pas bonnes. Et je comprends que certaines d entre vous ne me comprennent pas. Ma mère et ma soeur ne me comprennent pas.
Je continue à réfléchir à tout ça : Il me reste à définir ce qu'il serait capable de lui faire... à lui. Sachant qu'il tient à son image de père exemplaire... Mais qu' à mon sens il n aurait plus la force... plus la possibilité de demander la garde d un enfant.

Bref. Vos mots oui ont été durs. Oui je me sens fragile. Mais au fond de moi j ai tellement de force...
Je dois juste réussir à décider quel combat je veux mener et si celui ci est legitime. Car je crois qu avorter encore serait lui offrir une nouvelle victoire sur ma vie. Et vos messages m aident quand même tous dans mes réflexions.

Violetta
Messages : 1840
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

Je suis enceinte d un PN

Messagepar Violetta » 21 Aoû 2019, 12:04

Olga,

Tu as l’air très lucide sur ta situation et la tête sur les épaules.
Nous sommes tous abîmés ici et parfois nos ressentis et émotions se croisent.
Ce forum est d’une grande aide, cela nous fait parfois voir le miroir de nos émotions, nous remettre en question et surtout avancer.

Les décisions t’incombent mais tu es libre de venir t’exprimer et te soulager quand tu le souhaites.

Bonne journée

Calaïca
Messages : 851
Enregistré le : 22 Oct 2018, 20:11

Je suis enceinte d un PN

Messagepar Calaïca » 21 Aoû 2019, 12:35

Olga251 a écrit :Vos mots m ont froissée oui.
Mais j avoue les comprendre car oui je pense qu'il me broie. Je sais que face a lui je ne suis pas encore assez forte pour ne plus être heurtee. Par celui qu il est, la façon dont il ose se comporter, les mots qu'il ose employer, les revirements qu'il ose assumer... Et l image de moi que dans tout ça il véhicule, donne à son entourage. Celle d une hystérique, accro à lui qui pourtant ne me côtoie plus (il ne parle plus de notre relation, donc pas des moments que l on a pu partager, pas des mots qu'il me dit... Et pourtant on me voit couvrir sa voiture d immondices...).
Je baigne tellement dans cette haine que j ai par moments des pensées horribles.
Alors oui il est normal que poppins perçoive de l amour dans mes propos car je suis pile dans cette frontière, Celle de l amour déçu qui baigné de colère, bascule dans la haine.

Cet enfant, C est en pesant le pour et le contre que j envisage de le garder.
Et même si oui je manque peut etre encore de force face à lui parce qu'il arrive encore à me toucher au coeur, je me disais que cet enfant serait... l amour qui jaillit des ténèbres. La lumière au bout du tunnel. Mais aussi ma revanche.

S il n en veut pas il y a une raison : il voulait me détruire, pas me donner ce bonheur qu'il savait que pourtant, J attendais. Il savait que c est ce qui m a longtemps fait tenir. L idée qu il changerait pour moi et que nous pourrions construire ensemble. Il me répétait "tu es celle que je veux. Si tu obeissais tu aurais tout".

Maintenant je sais que je n ai rien à attendre de lui. Mais pour moi c est comme si Le ciel m envoyait un message : après mon 1er avortement et les propos qu'il m a tenus... si c etait une deuxième chance ?

On m avait diagnostiqué il y a 3 ans une endometriose... ma gynéco me prédisait de grandes difficultés pour avoir un enfant. Elle m avait prescrit pour lui un spermographe qu il a toujours refusé de faire. Finalement la raison était autre... et je suis tombée enceinte 2 fois en 1 an. Il ne s attendait pas à ça il m en a fait la remarque.
Il devait même jouir de me savoir dans cette situation... alors pour moi c'est peut être aussi une façon de reprendre le pouvoir.

En mon fort intérieur je sais que toutes mes raisons ne sont pas bonnes. Et je comprends que certaines d entre vous ne me comprennent pas. Ma mère et ma soeur ne me comprennent pas.
Je continue à réfléchir à tout ça : Il me reste à définir ce qu'il serait capable de lui faire... à lui. Sachant qu'il tient à son image de père exemplaire... Mais qu' à mon sens il n aurait plus la force... plus la possibilité de demander la garde d un enfant.

Bref. Vos mots oui ont été durs. Oui je me sens fragile. Mais au fond de moi j ai tellement de force...
Je dois juste réussir à décider quel combat je veux mener et si celui ci est legitime. Car je crois qu avorter encore serait lui offrir une nouvelle victoire sur ma vie. Et vos messages m aident quand même tous dans mes réflexions.


Tu le vois comme l'enfant de la dernière chance, cet enfant, vu le contexte (endometriose...). J'ai l'impression au fond que ta décision est déjà prise.
Ne présume rien de pn, on ne peut pas deviner à l'avance leur comportement, même en les connaissant bien (je pensais que le mien se battrait pour la garde, il prenait son fils tous les midis etc. Il les a laissé tomber sur tous les plans sauf un appel par semaine (qu'il repousse maintenant. Ca ne durera pas).
Ce sera très difficile mais tu en es consciente. Il n'y a plus qu'à préparer un dossier ...Courage!

Avatar de l’utilisateur
poppins
Messages : 581
Enregistré le : 07 Juin 2019, 12:35

Je suis enceinte d un PN

Messagepar poppins » 21 Aoû 2019, 13:29

Olga ton dernier message m'apaise...pour toi.

Je te sens davantage consciente de ce qui est entrain de se jouer pour toi que dans tes précédents messages.

Je te souhaite beaucoup de courage, mais tu en as, c'est certain.

Et je t'encourage à lire les expériences de chacun ici.... tu es au bon endroit pour trouver le chemin des réponses qui sont déjà en toi.
:12:
Ce n'est pas ce que l'autre a fait qui nous a amené ici mais ce que l'on a accepté qu'il nous fasse.
{ Dax :12:}

Violetta
Messages : 1840
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

Je suis enceinte d un PN

Messagepar Violetta » 21 Aoû 2019, 13:58

Idem comme Calaica
Beaucoup de menaces au début et de violence.
Il disait qu’il s’installerait en face de chez moi pour me pourrir la vie.
Les frais d’avocats l’ont aussi dissuadé. Une procédure coûte chère. Dans mon coin on est entre 200€ à 300€ l’heure et les délais sont ultra longs.....
Finalement il a disparu 6 mois pour faire du bateau puis il est revenu.
Maintenant il a une nana et il prend notre fille comme faire valoir. Il l’emmène au cinéma, au restau, mais cela ne reste que du loisirs.
Mon avocate l’appelle papa selfie
Par contre, ma fille voit ses grands parents paternels assez souvent....

Avatar de l’utilisateur
ange
Modératrice
Messages : 7022
Enregistré le : 25 Avr 2015, 14:05

Je suis enceinte d un PN

Messagepar ange » 21 Aoû 2019, 16:02

Certains mots peuvent paraître durs, certes quand ils ne vont pas dans le sens que l'on voudrait ou ds celui du chemin que l'on a soi même emprunté.

Mais j'ai beau relire, il n'y a pas de jugement, juste des avis diamétralement opposés pcq les vécus et les personnalités sont différentes également.

Olga, c'est tout l'intérêt d'un forum, faire jaillir les idées et profiter de l'expérience des autres.

A vous de choisir votre vérité, mais prenez bien le temps d'analyser ce qui vous motive vraiment dans le fait de garder cet enfant.

Cordialement
"Celui qui est sorti de l'enfer n'a pas le moindre intérêt à savoir comment la vie continue dedans"

Avatar de l’utilisateur
ange
Modératrice
Messages : 7022
Enregistré le : 25 Avr 2015, 14:05

Je suis enceinte d un PN

Messagepar ange » 21 Aoû 2019, 16:06

Lilooooo a écrit :Bonsoir madame je trouve pas pour lancer un nouveau sujet on fait comment je suis nouvelle cordialement

Bonjour lilooooo,

Voici notre tuto:

utiliser-forum-t9.html
"Celui qui est sorti de l'enfer n'a pas le moindre intérêt à savoir comment la vie continue dedans"


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités