je pensais aller mieux

Violetta
Messages : 1811
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

je pensais aller mieux

Messagepar Violetta » 27 Avr 2016, 15:15

Bonjour,

Tout est dans le titre, je pensais aller mieux!
j'ai quitté PN il y a plus de 2 mois, nous étions mariés et nous sommes en procedure de divorce très conflictuelle
Nous avons un bébé ensemble

Je gère la vie quotidienne, je bosse, je vois mes amis, je sors, je sourie à la vie mais dès que je le vois ou qu'il m'appelle pour le quotidien, je suis mal, toutes les emotions negatives se réactivent.
Chaque acte, parole de sa part me fait me rendre compte de l'horreur dans laquelle il m'a plongé. Et à chaque confrontation, je mets 3 jours à m'en remettre. J'ai dépassé le stade du questionnement, de la tristesse, de la colère, bref de chercher à comprendre le pourquoi du comment et ceci grâce à vous....
Nous sommes en guerre, et je vous laisse imaginer à quoi ressemble la guerre avec un PN, aucune dignité, aucune empathie....bref j'ai du mal avec la gestion de mes emotions...j'essaye encore d'agir avec dignité et de ne pas aller contre ma nature (en essayant de l'enfoncer) alors que lui le fait. Si il pouvait me faire jeter en prison à l'autre bout du monde, il le ferait.....

A tel point que j'en fait des cauchemards horribles....je suis épuisée physiquement car mon sommeil n'est pas réparateur.

J'ai besoin de vos conseils, temoignages sur ces points : comment ne pas me laisser deborder par mes emotions (hier j'ai pleuré, je lui ai hurlé dessus dans la rue au telephone, on aurait dit une hysterique...) ensuite comment être un peu plus guerrière, un peu plus comme lui quoi pour l'interêt de mon enfant....

merci à vous

kamelia78
Messages : 88
Enregistré le : 15 Déc 2015, 18:12

je pensais aller mieux

Messagepar kamelia78 » 27 Avr 2016, 15:40

Oh comme je vous comprends Violetta,
J'ai un boulot ou je épanouie pleinement, un nouveau ptit copain.J'ai coupé tout lien avec mon pn (21 ans de vie commune).
Nous avons un fils de 18 ans en commun et la c'est le gros gros point noir.
Mon PN fait un bon travaille de sape sur notre fils pour me dénigrer, c'est mon pn en miniature. Par l'intermédiaire de mon fils mon PN réussi encore à me pourrir l'existence.
C'est sans fin avec un PN surtout quand on a des enfants.
Kamelia78
Bon courage

Ophélia
Messages : 98
Enregistré le : 11 Avr 2016, 18:50

je pensais aller mieux

Messagepar Ophélia » 27 Avr 2016, 17:02

Violetta,

Deux petites choses qui me viennent à l'esprit, pour s'entraîner à être moins réactive, en sachant quand même qu'en face d'une personne à trouble PN, la parfaite maîtrise de soi relève du domaine du grand art... Les voici :

1. se trouver un exutoire temporaire, pour évacuer le trop plein, les petites frustrations ou colères, ou ce qui est encore en latence au fond de soi. Ça peut être une activité physique d'endurance (course à pied, natation...) ou une activité où on frappe (cours de boxe, judo, self défense, voire batterie...). Le but c'est d'apprendre à sentir son énergie et à la canaliser.

2. apprendre à partir ou couper court à la discussion. Ça, c'est très dur, mais ça vaut vraiment la peine de s'entraîner. Si la personne est en face de toi et qu'elle te saoule, tu pars, sans donner de raison, ou en en donnant une évasive, peu importe, le but, c'est de t'extirper de la situation stressante pour pouvoir re descendre tranquillement, à ton rythme, dans ton coin, et pour mieux prévoir à l'avance ta prochaine réaction. Au téléphone, ça me parait plus simple, ça donne un "je peux plus te parler là, je te rappelle", et hop, on raccroche.

En écrivant ça, je viens de penser à un truc. Sais-tu ce qui précisément t'énerves chez lui ? Je veux dire, quand tu l'as en face de toi ? Est-ce le ton de sa voix, ses mots, son attitude, son regard, ses gestes ?

Parce qu'en identifiant ça, tu pourras peut-être adapter ton comportement.

Je te donne un exemple, j'ai un mec qui me fait chier en ce moment, je vais pas détailler ici le pourquoi du comment, c'est pas le sujet, en tout cas, ce que j'ai remarqué, c'est que c'est son regard qui m'énerve et me déstabilise, alors, quand j'ai affaire à lui, je ne le regarde pas dans les yeux, ça me permet de rester calme, alors qu'au fond de moi, il me saoule à un point... :42: et que je me suis déjà retrouvée une fois avant à lui crier dessus tellement il m'avait mise à bout...

Avec d'autres personnes, je sais que ce sont leurs mots qui m'agacent, alors, j'écoute à moitié, je les laisse parler, mais une petite voix en moi me dit : "oui, c'est ça", comme s'il y avait un filtre intérieur, qui me préserve de leur agression en fait, en décrédibilisant ce qu'ils me disent.

Sinon, j'y pense aussi, mais peut-être que tu avais besoin, de lui crier dessus. Je veux dire, peut-être que ça t'a fait du bien à toi, même si c'est pas sorti de la manière dont tu aurais préféré, non ?

Avatar de l’utilisateur
Marie006
Compte fermé
Messages : 1993
Enregistré le : 22 Nov 2015, 21:31

je pensais aller mieux

Messagepar Marie006 » 27 Avr 2016, 17:31

Bonjour Violetta, tu sais il est normal de rechuter dans cette douloureuse épreuve... Un pas en avant trois pas en arrière ! ce qui compte c'est la volonté de s'en sortir. Ne lui laisse pas la possibilité de s'accrocher à une faille surtout. Es tu suivie médicalement, psychologiquement ? Accepte de ne pas pouvoir t"en sortir seule dans ce tsunami mais garde le cap ! Un pas chaque jour, tous les jours un pas, tous les jours un pas de plus !

TU as encore de si beaux moments à vivre. Bats toi !!!

Avatar de l’utilisateur
Nat
Messages : 1472
Enregistré le : 15 Mar 2016, 14:35

je pensais aller mieux

Messagepar Nat » 27 Avr 2016, 17:33

Tu sais Violetta, en très long ou en très court ça revient à une seule chose : NO CONTACT.

C'est comme de remettre la brûlure sous la flamme chaque fois. Ça ne guérira jamais. Tout le monde tente, au début, de trouver une façon de fonctionner sans appliquer totalement le no contact. Et la réalité te reviens au visage (ou au tripes, c'est pareil) : ça ne marche tout simplement pas.

Dès qu'il te voit, il veut te détruire. Il ne peut s'empêcher d'être comme ça. La seule et unique chose que tu peux faire c'est de l'éliminer de ta vie.

La vie, c'est pas une guerre perpétuelle, c'est pas un combat quotidien, c'est pas une lutte constante, c'est pas un affrontement permanent, c'est pas d'être systématiquement en conflit.

Oh non, c'est vraiment pas ça la vie.
Si vous traversez l'enfer, surtout continuez d'avancer (Churchill)

Violetta
Messages : 1811
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

je pensais aller mieux

Messagepar Violetta » 27 Avr 2016, 17:56

Merci pour vos réponses, vous êtes adorables

Merci Ophelia, tu as raison, je pense qu'une activité physique peut m'aider à evacuer cette energie negative et me recentrer. je pourrais eventuellement apprendre la boxe et n'en faire qu'une bouchée :42:

Ce qui m'agace chez lui, c'est des qu'il ouvre la bouche pour parler!!!! j'ai envie de le buter! c'est epidermique, j'ai entendu trop de conneries sortir de sa bouche, mon cerveau n'accepte plus.

Le no contact n'est pas vraiment possible jusqu'au passage chez le juge, car je suis obligée de m'imposer pour la garde de mon enfant....et même après j'imagine...
Il essaye de me mettre la pression et de m'amener là où il le souhaite. Donc ne rien dire, au sens de la justice, signifie que je suis presque d'accord avec ses agissements. Il est très procedurier, chaque email, chaque sms, peut se retourner contre moi...Mon silence aussi....

Je suis soutenue par psy, amis, famille, avocat mais il faut que je m'impose à lui, que j'etablisse des limites.....et ce n'est pas facile, je monte facilement au clash car je ne veux plus me laisser maniupuler.

Pour vous donner un example de ce que je peux ressentir, c'est comme si votre PN debarquait chez vous ce soir, mettait les pieds sur la table et vous demandais , stp tu peux me faire des crêpes!

Violetta
Messages : 1811
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

je pensais aller mieux

Messagepar Violetta » 27 Avr 2016, 17:57

Ophelia, je vais essayé d'activer le filter interieur....peut être en faisant de la meditation :40:

Avatar de l’utilisateur
Nat
Messages : 1472
Enregistré le : 15 Mar 2016, 14:35

je pensais aller mieux

Messagepar Nat » 27 Avr 2016, 18:17

Oh que oui, je comprends ton exemple. Je comprends aussi très très bien quand tu dis que c'est épidermique et que ça part en clash au quart de tour. Il arrivait du boulot, me disait que c'était frisquet dehors et je voulais lui arracher les yeux au bout de 2 minutes !

C'est pour ça que le no contact est la seule solution pour moi. Sinon ça aurait mal finit tout ça.

Avec un pn, il n'y a que 3 issues possible de toute façon : la prison, l'hôpital psychiatrique ou le suicide...
Si vous traversez l'enfer, surtout continuez d'avancer (Churchill)

Guillaume
Messages : 429
Enregistré le : 22 Avr 2016, 10:55

je pensais aller mieux

Messagepar Guillaume » 27 Avr 2016, 18:23

"Pour vous donner un example de ce que je peux ressentir, c'est comme si votre PN debarquait chez vous ce soir, mettait les pieds sur la table et vous demandais , stp tu peux me faire des crêpes!"

euh... oui j'imagine totalement Violetta. Rien que de m'imaginer la scène, ça me donne des envies euh....pas très saines disons ;-)

Courage à toi! Je suis heureux de lire que tu es bien entouré.

Avatar de l’utilisateur
Marie006
Compte fermé
Messages : 1993
Enregistré le : 22 Nov 2015, 21:31

je pensais aller mieux

Messagepar Marie006 » 27 Avr 2016, 18:52

J'avais investi dans des boules kies que j'enfonçais au fin fond de mes oreilles. Cela faisait mal, je l'avoue mais c'était le prix à payer ! Sinon musique à plein tube. pourtant je suis anti bruit mais là...


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 40 invités