Je ne sais pas si ma réaction est normale...

Avatar de l’utilisateur
Marie006
Compte fermé
Messages : 1993
Enregistré le : 22 Nov 2015, 21:31

Je ne sais pas si ma réaction est normale...

Messagepar Marie006 » 23 Juin 2016, 11:45

Oui Fifi tu as raison... IL faut avant tout que je réussisse mon sevrage et admettre que toute cette histoire n'a été que du vent amer. Il vaut mieux qu'il soit parti car s'il était encore là, il continuerait dans le silence à faire comme si je n'étais pas là puisqu'il a tourné la age sans aucun problèmes. Finalement, n'est ce pas lui qui a raison. On n'a qu'une vie après tout, pourquoi s'embarrasser avec ce qui ne nous convient plus ?

En fait même quand nous nous nous parlions encore, il ne m'aimait plus. il l'a bien écrit à une belle plante sur MSN, m'assurant que ce n'était que des "coneries" et je l'ai cru... Je croyais le connaître et plus le temps passait et plus je ne e connaissais plus. Il a eu raison de chercher à reconstruire avec une autre, alors que moi je m'accrochais à des poussières du passé. On ne peut pas lui en vouloir d'avoir voulu continuer à vivre et à exister !

Nous n'avions plus les mêmes codes de valeurs, c'est tout ! il faut accepter que l'autre puisse changer. ne change t-on pas nous mêmes ???

Violetta
Messages : 1811
Enregistré le : 17 Aoû 2015, 20:45

Je ne sais pas si ma réaction est normale...

Messagepar Violetta » 23 Juin 2016, 12:02

C'est moche!
Malheureusement beaucoup de personnes, hommes & femmes confondus reagissent égoistement comme tu le décris.
On a l'impression que la gentillesse, la reconnaissance sont pour les "faibles" dans notre société et que ceux qui "reussissent" sont des gens qui agissent égoistement.

A une autre époque, etait-ce mieux? Ou l'on restait cocue jusqu'à la fin de ces jours.

Ce qui est difficile c'est d'admettre qu'avec les PN tout etaient comédie et je pense que plus tu t'es construits de souvenirs avec eux, plus on est amer....

Il s'agit bien ensuite de reprogrammer son cerveau...ca prend du temps....
Tu l'auras ce declic
La libération sera pour moi c'est de se lever un matin et m'en foutre!

Avatar de l’utilisateur
Marie006
Compte fermé
Messages : 1993
Enregistré le : 22 Nov 2015, 21:31

Je ne sais pas si ma réaction est normale...

Messagepar Marie006 » 23 Juin 2016, 12:22

Il ne faut surtout pas que nous puissions oublier que nous évoluons eux et nous dans deux mondes différents... En revanche, nous souffrons quand même, même si on a lu, on nous a dit, on nous explique, on nous démontre que... Notre cerveau est décidément bien têtu. :)

Profil supprimé

Je ne sais pas si ma réaction est normale...

Messagepar Profil supprimé » 23 Juin 2016, 13:58

Le cerveau comme nos muscles a besoin de s'entrainer, briser les habitudes et en créer d'autres est difficile mais c'est à la portée de tous.

ejane
Messages : 35
Enregistré le : 18 Juin 2016, 09:24

Je ne sais pas si ma réaction est normale...

Messagepar ejane » 23 Juin 2016, 14:33

Marie 006, je suis d'accord avec Violetta, le déclic, tu l'auras. Si j'ai bien compris, tu es séparée depuis un an? Moi, il m'a fallu 2 ans 1/2 pour avoir ce déclic, et me dire qu'il n'était plus question que je laisse mon esprit se faire polluer par des pensées amères et douloureuses.
Et je n'ai pas passé 35 ans avec mon PN!
Il m'arrive encore, peut-être par habitude du cerveau, justement, de penser à lui et à sa nouvelle copine. Mais dès que cela arrive, je me reprends immédiatement, je me dis "STOP! Pense à autre choses!". Et hop, voilà. Au début, les pensées reviennent quand même souvent, mais petit à petit, de moins en moins, et je sais qu'un jour elles disparaîtront.
Comme dit Hervé, c'est une question d'entrainement.
Mais c'est vrai qu'il est très difficile d'admettre que le PN, lui, ne souffre pas, et nous a rayée de son esprit depuis bien longtemps... A-t-on même seulement jamais existé à ses yeux? En tant qu'objet ou faire valoir, sans doute, en tant qu'être humain, je ne crois pas.

Guillaume
Messages : 429
Enregistré le : 22 Avr 2016, 10:55

Je ne sais pas si ma réaction est normale...

Messagepar Guillaume » 23 Juin 2016, 14:43

"Mais c'est vrai qu'il est très difficile d'admettre que le PN, lui, ne souffre pas, et nous a rayée de son esprit depuis bien longtemps... A-t-on même seulement jamais existé à ses yeux? En tant qu'objet ou faire valoir, sans doute, en tant qu'être humain, je ne crois pas."

Je ne sais pas si le PN ne souffre pas...

Il s'est construit un mécanisme de défense pour se mettre à l'abri de ses propres émotions (angoisse, douleur...) qui lui sont insupportables. D'ou son vide intérieur. Au fait, il ne vit pas, il survit.

Profil supprimé

Je ne sais pas si ma réaction est normale...

Messagepar Profil supprimé » 23 Juin 2016, 15:00

La personnalité est mise en place par la personne pour éviter d'affronter sa souffrance.
Donc oui, le PN souffre mais ne s'en rend pas compte, c'est une souffrance interne qui se matérialise mais des symptômes internes et externes variés. C'est son mécanisme de défense pour éviter ses propres émotions, il est dans le déni et le mensonge.

Avatar de l’utilisateur
Marie006
Compte fermé
Messages : 1993
Enregistré le : 22 Nov 2015, 21:31

Je ne sais pas si ma réaction est normale...

Messagepar Marie006 » 23 Juin 2016, 15:09

Certes en tous cas, il gère mieux que nous ses problèmes, ne fait sans doute pas des ulcères, ne se pose pas toutes nos questions et savoure l'instant présent ! Je l'ai vécu et je ne parle pas du PN voisin... J'ai toujours raison, ce n'est jamais ma faute, les autres sont nuls à côté de moi, machin a fait ci et truc a fait çà ha ha... Je ne paie pas mes contraventions, je vais draguer sur le net, elle préfère qu'on en reste là... Je ne comprends pas j'ai pourtant bien joué mais ce n'est pas grave, il y en a d'autres hein ? Ce soir, je sors, waou, allez fut que je me presse je ne suis pas en avance, ma chemise, mon jean et le tour est joué... Bon, je en vis pas seul mais qu'importe, elles me regardent m'affairer un peu ébahies, j'ai bien le droit de m'amuser que diable ! J'ai oublié de : pas grave, j'ai pas (pareil),

Mais comment un PN à la structure mentale d'un enfant de 5 ans pourrait-il avoir nos soucis d'adules ???

Guillaume
Messages : 429
Enregistré le : 22 Avr 2016, 10:55

Je ne sais pas si ma réaction est normale...

Messagepar Guillaume » 23 Juin 2016, 15:10

je me demande combien de temps ce mécanisme peut tenir? est-ce qu'à un moment donné, il s'écroule, il s'effondre?

Avatar de l’utilisateur
Marie006
Compte fermé
Messages : 1993
Enregistré le : 22 Nov 2015, 21:31

Je ne sais pas si ma réaction est normale...

Messagepar Marie006 » 23 Juin 2016, 15:12

herve83 a écrit :La personnalité est mise en place par la personne pour éviter d'affronter sa souffrance.
Donc oui, le PN souffre mais ne s'en rend pas compte, c'est une souffrance interne qui se matérialise mais des symptômes internes et externes variés. C'est son mécanisme de défense pour éviter ses propres émotions, il est dans le déni et le mensonge.


Fichtre, on ne va pas non plus "se faire ch---" avec des émotions ! Seuls les faibles ont des émotions, les forts font face ! Et çà marche !!! ils nous le font bien payer d'ailleurs ...


Retourner vers « Le manipulateur pervers narcissique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 13 invités