Je ne le connais pas

MissPollock
Messages : 926
Inscription : ven. 29 mars 2019 08:50

Je ne le connais pas

Message par MissPollock »

esther34 a écrit :
MissPollock a écrit :On ne connait jamais les gens... Et aujourd'hui j'ai tendance à penser qu'on ne peut faire confiance à personne... C'est triste
:28: C'est clair, c'est horrible. Et déprimant de se dire qu'on a été assez naïve pour croire à tout ça...
Et qu'en plus les PN vont se servir de ce qu'ils connaissent de nous pour balancer des choses horribles sur nous à qui veut bien les écouter.
Oui, et surtout à déformer la vérité ! A se mettre en position de victime, alors qu'ils sont bourreaux
Quand tu t’es battue si dur pour te remettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t’ont mise à terre
Mafalda75015
Messages : 1341
Inscription : lun. 19 août 2019 04:53

Je ne le connais pas

Message par Mafalda75015 »

Le flou totalement... Jamais de réponse précise... Détourner les sujets pour ne pas répondre.. Et finalement se retrouver dans un trou noir... C'est une sensation très désagréable et oppressante
Alfur
Messages : 388
Inscription : lun. 4 mars 2019 21:44

Je ne le connais pas

Message par Alfur »

le flou c'est aussi lié avec le fait qu'ils compartimentent.
d'où l'impossibilité de partager et de vraiment créer quelque chose, de construire.

leur vide cause les mêmes effets, d'ailleurs...
Phoenixxxxxxx
Messages : 7
Inscription : mer. 6 nov. 2019 20:51

Je ne le connais pas

Message par Phoenixxxxxxx »

Hello

Moi j'ai l'impression parfois que cette relation n'a jamais existé...une sorte de mauvais rêve.... l'homme tant aimé n'a jamais existé ...
Le temps fait son travail et notre cerveau nous protège

Courage à vous tous et toutes
clémentine
Messages : 41
Inscription : mar. 5 nov. 2019 14:48

Je ne le connais pas

Message par clémentine »

Les nausées j'ai connu….

Ce sont des coquilles vides….même eux ne se connaissent pas….
Nelly
Messages : 958
Inscription : ven. 3 mai 2019 19:02

Je ne le connais pas

Message par Nelly »

+ 1000 Mafalda.
Ne jamais au fond connaître la vérité et toujours vivre dans le doute ... ne jamais obtenir de réponses claires, usant...
Tu m’as fait vivre l’enfer mais coûte que coûte je reviendrai au paradis.
NC depuis le 19/12/2019
Héronne
Messages : 48
Inscription : jeu. 14 mars 2019 00:23

Je ne le connais pas

Message par Héronne »

esther34 a écrit :
Autre truc qui confirme l'idée de ne pas le connaître c'est que nous nous voyions en pointillés cette dernière annee et à chaque fois j'avais l'impression de ne pas le reconnaitre physiquement alors que nous avions travaillé dans la même entreprise dans le même bureau pendant 2 ans quotidiennement. J'ai jamais réussi à m'expliquer cela.

Ce qu'esther34 a écrit me rejoint totalement. Pendant la période de Love Bombing, j'ai déjà dit à mon PN que, d'une rencontre à l'autre, je trouvais parfois son visage différent. Je lui avais dit à la blague: « As-tu un frère jumeau, ou quoi? » Il avait trouvé ma remarque bizarre, mais en fait, c'est l'impression que j'avais qui était bizarre. Aussi, maintenant que nous nous voyons en pointillés nous aussi, comme c'est le cas pour esther34 et son PN, à chaque fois, j'ai l'impression de redécouvrir son visage, comme si j'en avais oublié les détails en moins d'une semaine. Étrange comme sensation. J'aimerais que mes sentiments pour lui s'estompent aussi facilement que son image dans ma tête! Mais ça, ça me semble presqu'impossible pour le moment. Je le trouve toujours aussi beau quand je le revois. Ça ne m'aide pas! Je le sais.
Gypsy
Messages : 1995
Inscription : ven. 23 août 2019 08:40

Je ne le connais pas

Message par Gypsy »

Merci pour vos témoignages et je me reconnais dans chacun de vos messages. Moi aussi, quand je le retrouvais par moment (souvent) j’avais l’impression de le redécouvrir. Aujourd’hui quand je le vois en photo, je ne le reconnais pas et je le trouve moche, sans charme (exactement comme quand je l’ai connu finalement). Alors pourquoi suis-je toujours sous son emprise ? Je sais que si demain il débarque, je replonge... c’est terrible !
- NC depuis le 22/10/2019.
Opaline
Messages : 461
Inscription : lun. 27 août 2018 21:00

Je ne le connais pas

Message par Opaline »

Pour ma part, les deux dernières années de vie commune, quand les choses se dégradaient vraiment, je me souviens que je me réveillais parfois la nuit avec la sensation d'avoir un étranger dans mon lit et physiquement, je le regardais en ayant l'impression de ne pas le reconnaître.

Maintenant que nous sommes séparés depuis 8 mois, je me refais inlassablement le film de certaines situations où je n'avais pas voulu écouter mes sensations désagréables de vivre quelque chose de faux ou dissonant et celles aussi où j'aurais du comprendre parce qu'avec le recul le mensonge était évident.

J'ai vraiment l'impression que tout était faux et, bien que je pense plus être sous emprise, j'ai l'impression de devoir faire le deuil de quelque chose qui n'a pas existé. Et ce n'est pas évident de devoir faire le deuil de 17 ans de vide...
"And I don't wanna hear the sound, of losing of what I never found". Down - Jason Walker
Cotelette
Messages : 88
Inscription : mer. 13 nov. 2019 14:21

Je ne le connais pas

Message par Cotelette »

Opaline a écrit :Pour ma part, les deux dernières années de vie commune, quand les choses se dégradaient vraiment, je me souviens que je me réveillais parfois la nuit avec la sensation d'avoir un étranger dans mon lit et physiquement, je le regardais en ayant l'impression de ne pas le reconnaître.

Maintenant que nous sommes séparés depuis 8 mois, je me refais inlassablement le film de certaines situations où je n'avais pas voulu écouter mes sensations désagréables de vivre quelque chose de faux ou dissonant et celles aussi où j'aurais du comprendre parce qu'avec le recul le mensonge était évident.

J'ai vraiment l'impression que tout était faux et, bien que je pense plus être sous emprise, j'ai l'impression de devoir faire le deuil de quelque chose qui n'a pas existé. Et ce n'est pas évident de devoir faire le deuil de 17 ans de vide...
Bonjour opaline
Je suis dans le même contexte que toi : 17 ans avec lui, et séparé depuis 8 mois également.
Et en effet, je réalise tous les jours un peu plus la situation dans laquelle je vivais, on se refait le film sans cesse et on s'aperçoit (trop tard) que beaucoup de choses n'allaient pas, et que rien n'était normal.
Tu dis ne plus être sous emprise : comment le sais tu ?
Répondre