Je ne l'ai jamais aimé

metropolis75
Messages : 49
Inscription : ven. 7 oct. 2016 12:41

Je ne l'ai jamais aimé

Message par metropolis75 »

Aussi bizarre que cela puisse paraître, je n'ai jamais aimé mon PN. Il a réussi à m'avoir mais je pense que je ne l'ai jamais profondément aimé. Au début, je pensais pouvoir construire un amour sur le long terme avec celui qui semblait être le compagnon de route idéal. Un amour posé loin des amours passionnels qui détruisent.

Puis il a révélé son vrai visage et une fois que je me suis rendu compte du personnage, je me suis débattu jusqu'à pouvoir fuir.

Ce qui fait que je n'ai jamais ressenti un quelconque état de manque. Rien ne pouvait me manquer puisque je ne l'aimais pas et il ne m'aimait pas non plus.

Certains ont-ils vécu la même chose que moi ?
louane123
Messages : 225
Inscription : sam. 17 sept. 2016 16:23

Je ne l'ai jamais aimé

Message par louane123 »

Et bien j'ai envie de te dire tu as vraiment de la chance!!!
Et il te laisse tranquil ?
Miss S
Messages : 38
Inscription : lun. 26 sept. 2016 21:43

Je ne l'ai jamais aimé

Message par Miss S »

Bonjour métropolis75,

Il semblerait qu'on ai quelques similitudes dans cette affaire x) !!

Tout comme vous, je n'ai pas le sentiment de l'avoir vraiment aimé. Aussi bizarre que cela puisse paraître. Une fois qu'il est partit (que je l'ai fait partir plutôt puisque j'avais découvert son petit jeu malsain x)), je me suis sentie libérée. Je pleurais plutot sur moi même, parce que j'étais en colère de n'avoir pas compris son jeu plus tôt !

C'était plus l'habitude, l'attachement, le fois d'avoir quelqu'un dans sa vie, ça me faisait très bizarre au début. Mais au fur et a mesure, quand j'ai compris sa comédie qu'il a joué pendant 4 ans, je me suis sentie certes en colère, mais je pouvais enfin respirer !!

Depuis je n'ai jamais répondu a quoi que ce soit venant de lui, appel, sms, mail...

Comment avez vous fait pour partir, avez vous comme moi tout coupé pour qu'il ne revienne plus ?

Merci :)

Miss S.
metropolis75
Messages : 49
Inscription : ven. 7 oct. 2016 12:41

Je ne l'ai jamais aimé

Message par metropolis75 »

Mince ! Je pensais avoir posté un message en réponse au tien mais j'ai dû me louper ! :)
Oui, quelque part j'ai de la chance, mais je me pose aussi beaucoup de question quant au fait que je suis quand même allée jusqu'à l'épouser ce type... L'épouser !

C'est vrai que, même avant de la rencontrer, je n'ai jamais été très convaincue par le mariage. Du coup, en acceptant sa demande, je n'étais pas plus emballée que ça. Alors pourquoi ai-je fait ça ? C'est comme si ce n'était pas moi mais un pantin qui agissait à ma place !

Bref, beaucoup de questions auxquelles j'ai qqs bribes de réponses. Mais toujours pas réussi à me pardonner...
metropolis75
Messages : 49
Inscription : ven. 7 oct. 2016 12:41

Je ne l'ai jamais aimé

Message par metropolis75 »

Oui, tout pareil ! Une libération. Mais comme le quotidien avec lui était un enfer depuis bien longtemps, je ne pouvais pas regretter le quotidien pu une présence. Au contraire, j'avais plus que jamais besoin d'être seule. Vous n'imaginez le sentiment de bien-etre que ça a été pour moi de m'occuper de moi et rien que de moi ! Pouvoir avoir un quotidien sans un petit diable qui plane sans cesse au-dessus de ma tête.

J'ai réussi à partir grâce au soutien sans failles de ma famille. Ils avaient tous bien remarqué que j'étais devenue un zombie sans âme qui vive depuis ce mariage. Ce qui m'a poussée à prendre mes jambes à mon cou ça a été ses menaces de diffamation. Il avait comme projet de me décrédibiliser auprès des miens et y compris dans mon travail pour me le faire perdre... Là je me suis dit que je ne pouvais pas vivre au quotidien avec une personne qui est mon ennemi. Je ne me voyais pas non plus avoir un enfant avec une personne capable de me faire détester de ma propre famille (qu'aurait-il fait avec mon enfant ?). Comme il était impossible de communiquer avec lui, j'ai rompu avec une lettre et me suis faite accompagner par mes proches pour aller chercher mes affaires. Si j'avais été seule il m'aurait massacrée. J'avais tellement peur de lui...

Malheureusement, comme on était mariés et qu'il a essayé de m'enfoncer avec la procédure de divorce, j'ai été obligée de subir qqs contacts qui étaient très lourds pour moi. Mais plus je me retablissais, plus je retrouvais ma force, et plus j'étais forte face à lui et le prenait à son propre jeu. C'est horrible mais comme je connaissais mtnt ses techniques de manipulation, je le voyais venir à des km et utilisais les mêmes techniques de manipulation au téléphone. C'est grave...

Depuis que le divorce est prononcé, je n'ai plus eu aucun contact avec lui et c'est tant mieux ! En espérant que ça dure ! En même temps, il était tellement déstabilisé de me voir en bonne santé, joyeuse et sur mon 31 le jour du divorce qu'il a eu les boules. Donc, par fierté je suppose, il n'a plus essayé de me contacter. Et j'avoue que je suis fière de lui avoir symboliquement mis une claque ce jour-là en étant souriante (impossible d'effacer ce sourire de mon visage, c'était le plus beau jour de ma vie !)

Et vous, comment avez-vous réussi à fuir ?


Miss S a écrit :Bonjour métropolis75,

Il semblerait qu'on ai quelques similitudes dans cette affaire x) !!

Tout comme vous, je n'ai pas le sentiment de l'avoir vraiment aimé. Aussi bizarre que cela puisse paraître. Une fois qu'il est partit (que je l'ai fait partir plutôt puisque j'avais découvert son petit jeu malsain x)), je me suis sentie libérée. Je pleurais plutot sur moi même, parce que j'étais en colère de n'avoir pas compris son jeu plus tôt !

C'était plus l'habitude, l'attachement, le fois d'avoir quelqu'un dans sa vie, ça me faisait très bizarre au début. Mais au fur et a mesure, quand j'ai compris sa comédie qu'il a joué pendant 4 ans, je me suis sentie certes en colère, mais je pouvais enfin respirer !!

Depuis je n'ai jamais répondu a quoi que ce soit venant de lui, appel, sms, mail...

Comment avez vous fait pour partir, avez vous comme moi tout coupé pour qu'il ne revienne plus ?

Merci :)

Miss S.
Miss S
Messages : 38
Inscription : lun. 26 sept. 2016 21:43

Je ne l'ai jamais aimé

Message par Miss S »

On se tutoie si vous voulez ? Je suis pas encore habituée au vouvoimment x) !!!

C'est hallucinant... A part pour le mariage (j'ai jamais voulu me marier, puis je suis encore très jeune pour le mariage), c'est exactement pareil que moi... Je comprend pas x) !!

Forcement au début on pleure, c'etait une relation...malsaine... mais une relation quand même !! Moi aussi j'étais devenue un zombie, je ne mangeais plus (j'ai perdu plus de 10 kg a cause de cette histoire)... Je ne parlais à personne et souffrais en silence :/ En même temps je voyais pas trop a qui parler... Le pn m'a éloigné de beaucoup de gens, et surtout de ma famille, avec qui je n'arrivais plus à parler.

Pour expliquer vite fait cela faisait un moment que je trouvais son comportement plus qu'innaceptable à mon égard. J'avais essayé de lui en parler, mais a chaque fois : soit il fuyait, soit il me hurlait dessus. Une fois il m'a tellement pourri au téléphone que j'ai dit : Stop, c'est pas normal là... Puis ça faisait pas mal de temps que je commençait à comprendre son petit jeu (chaud, froid, chaud, froid...) et me posait pas mal de questions. Il est venu chercher ses affaires chez moi (a ma demande) et là, ça a été le comble... Je ne savais plus qui était en face de moi, j'ai vu un être repoussant honnêtement j'étais vraiment au plus mal. Je passe les détails qui ne me rapellent pas de bons souvenirs, mais bref j'en ai bavé. Après donc il est partit, et je n'ai plus eu de ses nouvelles pendant plusieurs jours. J'ai essayé de l'appeler pour avoir des explications avec lui, mais pareil que toi, impossible de communiquer. Tout était de ma faute selon lui, puisqu'il passait son temps à me culpabiliser.

Et là. Un soir il m'envoie un message. Comme quoi il a pas le temps avec moi, qu'il est trop pris par son travail et que c'est temps mieux comme ça il pense pas à moi. Je lui ai envoyé un message pour lui faire comprendre que si pour lui il ne change pas, il faut plus qu'on se fréquente. Je l'avais prévenu maintes et maintes fois que je sentais bien qu'il etais malheureux mais qu'il fallait qu'il se libère de cette colère pour espérer changer. Je pense qu'avec cette phrase il a compris que je commençait à voir clair dans son jeu, et m'a laissé un message vocal sur mon répondeur plein de reproches que je n'ai même pas écouté en entier tellement ça m'a saoulé.

Depuis j'ai tout coupé, sms, téléphone, réseaux sociaux. Tout, tout, tout. Il a bien essayé de me recontacter avec des méthodes plus que malhonnêtes mais j'ai jamais répondu. Comme tu dis, quel est l'intérêt de garder dans gens comme ça dans sa vie ?

Je suis contente d'entendre que tu as su t'en sortir de cette histoire et que tu as remonté la pente. C'est pas tout le monde qui y arrive !!

Il faut pas avoir peur de leurs menaces, c'est que du vent rien de plus. x) Il ne peuvent plus rien faire contre nous tout simplement parce qu'on leur laisse plus la possibilité de nous faire quoi que ce soit !!

Si tu as des questions n'hesites pas :) !!

A bientôt,

Miss S.
Avatar de l’utilisateur
Marie0006
Messages : 1995
Inscription : dim. 1 janv. 2017 17:49

Je ne l'ai jamais aimé

Message par Marie0006 »

Pour ma part, je pense plutot que cela s'est vite transformé en dépendance affective, ce qui fait que presque un an et demi après son départ et 4 ans de silence en colocation, j'y pense encore avec douleur...
"Il y a des êtres qui nous touchent plus que d'autres, sans doute parce que, sans que nous le sachions nous-mêmes, ils portent en eux une partie de ce qui nous manque." Wajdi Mouawad
metropolis75
Messages : 49
Inscription : ven. 7 oct. 2016 12:41

Je ne l'ai jamais aimé

Message par metropolis75 »

J'ai réussi à remonter la pente en voyant un.psy et grâce à des anti-depresseurs. Mais, honnêtement, j'ai encore des séquelles comme le sommeil que je n'arrive toujours pas à retrouver.

Et le pire c'est ce sentiment qu'on nous a volé notre innocence. Je ne croyais pas au diable avant d'elle rencontrer. Maintenant je sais qu'il existe et qu'il n'a rien de surnaturel, il est humain.

Tu as bien fait de couper tout contact. Il faut aussi que tu reprennes une vie sociale, c'est important. Il faut t'entourer de beaucoup de choses et personnes positives. Tu vas y arriver !

Courage !


Miss S a écrit :On se tutoie si vous voulez ? Je suis pas encore habituée au vouvoimment x) !!!

C'est hallucinant... A part pour le mariage (j'ai jamais voulu me marier, puis je suis encore très jeune pour le mariage), c'est exactement pareil que moi... Je comprend pas x) !!

Forcement au début on pleure, c'etait une relation...malsaine... mais une relation quand même !! Moi aussi j'étais devenue un zombie, je ne mangeais plus (j'ai perdu plus de 10 kg a cause de cette histoire)... Je ne parlais à personne et souffrais en silence :/ En même temps je voyais pas trop a qui parler... Le pn m'a éloigné de beaucoup de gens, et surtout de ma famille, avec qui je n'arrivais plus à parler.

Pour expliquer vite fait cela faisait un moment que je trouvais son comportement plus qu'innaceptable à mon égard. J'avais essayé de lui en parler, mais a chaque fois : soit il fuyait, soit il me hurlait dessus. Une fois il m'a tellement pourri au téléphone que j'ai dit : Stop, c'est pas normal là... Puis ça faisait pas mal de temps que je commençait à comprendre son petit jeu (chaud, froid, chaud, froid...) et me posait pas mal de questions. Il est venu chercher ses affaires chez moi (a ma demande) et là, ça a été le comble... Je ne savais plus qui était en face de moi, j'ai vu un être repoussant honnêtement j'étais vraiment au plus mal. Je passe les détails qui ne me rapellent pas de bons souvenirs, mais bref j'en ai bavé. Après donc il est partit, et je n'ai plus eu de ses nouvelles pendant plusieurs jours. J'ai essayé de l'appeler pour avoir des explications avec lui, mais pareil que toi, impossible de communiquer. Tout était de ma faute selon lui, puisqu'il passait son temps à me culpabiliser.

Et là. Un soir il m'envoie un message. Comme quoi il a pas le temps avec moi, qu'il est trop pris par son travail et que c'est temps mieux comme ça il pense pas à moi. Je lui ai envoyé un message pour lui faire comprendre que si pour lui il ne change pas, il faut plus qu'on se fréquente. Je l'avais prévenu maintes et maintes fois que je sentais bien qu'il etais malheureux mais qu'il fallait qu'il se libère de cette colère pour espérer changer. Je pense qu'avec cette phrase il a compris que je commençait à voir clair dans son jeu, et m'a laissé un message vocal sur mon répondeur plein de reproches que je n'ai même pas écouté en entier tellement ça m'a saoulé.

Depuis j'ai tout coupé, sms, téléphone, réseaux sociaux. Tout, tout, tout. Il a bien essayé de me recontacter avec des méthodes plus que malhonnêtes mais j'ai jamais répondu. Comme tu dis, quel est l'intérêt de garder dans gens comme ça dans sa vie ?

Je suis contente d'entendre que tu as su t'en sortir de cette histoire et que tu as remonté la pente. C'est pas tout le monde qui y arrive !!

Il faut pas avoir peur de leurs menaces, c'est que du vent rien de plus. x) Il ne peuvent plus rien faire contre nous tout simplement parce qu'on leur laisse plus la possibilité de nous faire quoi que ce soit !!

Si tu as des questions n'hesites pas :) !!

A bientôt,

Miss S.
metropolis75
Messages : 49
Inscription : ven. 7 oct. 2016 12:41

Je ne l'ai jamais aimé

Message par metropolis75 »

Je pense Marie que c'est d'autant plus difficile d'effacer la douleur quand, comme toi, on a vécu très longtemps avec le PN et qu'en plus on a un lien éternel avec lui (ta fille). Mais tu vas y arriver, notamment en faisant peut-être un jour l'expérience d'une relation saine qui effacera tous ces fantômes.

Courage !

Marie0006 a écrit :Pour ma part, je pense plutot que cela s'est vite transformé en dépendance affective, ce qui fait que presque un an et demi après son départ et 4 ans de silence en colocation, j'y pense encore avec douleur...
Miss S
Messages : 38
Inscription : lun. 26 sept. 2016 21:43

Je ne l'ai jamais aimé

Message par Miss S »

Re métropolis :)

Oui, le pire c'est qu'il en existe plein des personnes comme ça... Au moins maintenant on sait les reconnaitre, c'est pas donné à tout le monde :/ !!

Biensur, depuis cette histoire 6 mois se sont écoulés. J'ai retrouvé mes amis, je m'en fais des nouveaux (j'y arrivais plus avant), je sors plus et me fais plus plaisir :)... J'ai repris ma vie en main !! Puis maintenant ma famille est avec moi et ne me lâchent plus x) !! Je leur parle dès qu'il y a un soucis, ce que je ne faisais plus avant, j'étais coupée d'eux pensant qu'ils ne m'aimaient pas...

J'avais oublié que j'étais heureuse tout de même avant cette histoire !!

Le sommeil j'ai eu du mal aussi mais ça reviens petit à petit, tu prends un traitement pour ça ? J'ai été sous traitement pendant 1 mois pour retrouver le sommei :)

Merci de ta réponse !

Miss S.
Répondre