Il me quitte. L'impression que rien n'a existé

Répondre
isavenezia
Messages : 111
Inscription : mer. 6 nov. 2019 10:46

Il me quitte. L'impression que rien n'a existé

Message par isavenezia »

Bonjour. Après beaucoup de lectures, je me décide à enfin écrire. 6 années en couple. Des moments merveilleux au sommet. Tellement de chaleur dans mon coeur. Beaucoup de larmes. Plusieurs fois plaquée ("c'est fini trouve quelqu'un d'autres") suivies de la négation : "ben non j'ai jamais dit ça". OK. Le silence radio, silence imposé, l'impression d'être punie pour x ou y, je connais.
Mais là voilà, ca va faire une semaine. Il est froid et distant. Voudrait que je dorme ailleurs que dans la chambre. La rupture plus qu'amorcée... A son initiative bien sur. Le point de discorde, je ne peux pas en parler ici. Mais il est campé sur une position, refuse mon explication, refuse de me comprendre, je suis égoïste. Ca sent la fin, je n'y crois plus.
Hier il sort, rentre très éméché (de ce côté là ce n'est pas notre habitude, je sors souvent avec lui, il est très rare que je sois dans la position de la femme délaissée qui attend son homme sur le canapé jusqu'à 2h du matin). Me réveille. J'y crois un peu. On se recouche, il est près de moi dans le lit, nos pieds nos mains se touchent, ca faisait une semaine qu'il me poussait fort si jamais on avait le moindre effleurement malencontreux dans ce putain de lit, alors ca me fait du bien, de le sentir un peu, respirer son odeur.
Et ce matin, il se reveille en meme temps que moi quand je pars au travail, alors qu'il ne le fait jamais. Il est froid, "debout, faut y aller", et là de but en blanc m'annonce que je dois trouver quelqu'un d'autre, qu'on n'a rien en commun, etc., etc., je pars au travail les larmes aux yeux bien sur, il me dit qu'il faut qu'on parle ce soir. Pourquoi se forcer à se lever plus tot pour me gacher ma journée?
Quand "on" se dispute, il est si froid, si cruel, me parle avec une telle distance, me dit des choses tellement méchantes et blessantes, je ne comprends pas, je remets toute la relation en question, cette relation a t elle un jour existé, m'a t il aimée, les choses qu'il m'a dites, ecrites, les derniers je t aime il y a 1 semaine...?
Je suis perdue. Je ne comprends plus. J'ai peur de cette rupture. Je l'aime encore.
Mafalda75015
Messages : 1341
Inscription : lun. 19 août 2019 04:53

Il me quitte. L'impression que rien n'a existé

Message par Mafalda75015 »

Bonjour... A-t-il eu de vraies raisons de te plaquer à chaque fois ? Ou c'est à chaque fois pour des broutilles ? As-tu fait le test sur les PN ? Pour savoir s'il est en un ?
Après une rupture est toujours difficile et douloureuse quand il y a encore des sentiments ?
isavenezia
Messages : 111
Inscription : mer. 6 nov. 2019 10:46

Il me quitte. L'impression que rien n'a existé

Message par isavenezia »

Souvent des broutilles, le peu de personnes à qui j'en ai parlé m'ont confirmé que non on ne quitte pas pour ca. Ou alors c'est une raison de facade. Et oui test fait refait, articles lus et relus, je pense qu'il l'est, mais le lendemain je recrois à nous et je repense aux moments magiques et je me dis que c'est moi qui délire.
Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1680
Inscription : sam. 18 mai 2019 11:35

Il me quitte. L'impression que rien n'a existé

Message par Janou »

hélas non tu ne délires pas et si c'est lui qui part, laisses le partir oui tu l'aimes encore mais il ne t'a jamais aimé je sais c'est dur à lire, à croire mais ici sur ce forum il y a plein de textes de renseignements qui peuvent t'aider. N'hésites pas non plus à venir ici raconter tout ton trop plein tu trouveras toujours une écoute pleine d'empathie, des conseils car si nous sommes ici ce n'est pas un hasard nous avons, nous vivons tous ce que tu vas devoir traverser... car je t'assure ton avenir n'est pas avec lui...et tu es une personne bien qui mérite bien mieux que lui...
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html
isavenezia
Messages : 111
Inscription : mer. 6 nov. 2019 10:46

Il me quitte. L'impression que rien n'a existé

Message par isavenezia »

Merci :)
C'est terrible car tous les signaux sont au rouge, mais je sais que je suis pas prête. J'attends qu'il revienne. Je l espère. Et s'il ne devait pas revenir, j'aimerais des explications, un dialogue, une remise en question, mais je sais que ca n'existera pas. Il me quitte pour de mauvaises raisons, pour des films qu'il se fait dans sa tête, et ce sentiment d'injustice quand on croit avoir tout fait tout donné, c'est insupportable. Et se dire que ce qui fait qu'on l'aime, que ce qu'on a chéri dans notre relation, que les souvenirs heureux auxquels on se rattache, c'est peut être inexistant, ca me brise.
Je n'ai personne à qui parler car si je dis ce que j'ai en moi, tout le monde va lui tourner le dos. Ca s'est produit une fois, et quand on s'est remis ensemble, j'ai perdu des amis, car je n'acceptais pas (ou bien lui m'empechait d'accepter) que mes amis le rejettent, donc j'ai fait mon choix. Du coup là, je ne parle pas, je crois que la part de moi qui se dit qu'on va continuer ensemble souhaite le protéger. Mais oui je sais tu as raison. Je dois mériter mieux.
isavenezia
Messages : 111
Inscription : mer. 6 nov. 2019 10:46

Il me quitte. L'impression que rien n'a existé

Message par isavenezia »

Il y a 2 ans j'avais commencé à écrire les phrases, les actes, les choses qui n'étaient pas normales. Ou en tout cas, les choses qui me conforteraient dans mon idée si un jour on se séparait, j'avais vu ca dans une vidéo. J'en étais à 4 pages. Un jour il est tombé dessus, j'ai pu lui arracher des mains sans qu'il ait le temps de lire (je sais qu'il a pas lu sinon....), j'ai dit que c'était mon journal intime, j'ai reussi à eviter le pire, mais le lendemain j'ai tout balancé de peur qu'il ne le voit. Du coup, tout est flou, je me rappelle meme plus les pires choses je crois. Hier soir je sais qu'il m'a encore fait ou dit une saloperie cruelle, je me suis dit en m'endormant demain tu le notes dans un nouveau cahier, tu recommences, et là je suis tellement dans le flou j'arrive plus à me rappeler. J'ai l'impression d'être folle je vous jure, ma tête est vide, y'a plus rien à part des larmes, de la peur, de l'angoisse. Je dois me calmer minutes, faire bonne figure, aller manger avec les collègues et faire comme si ca allait. A tout a l heure, merci, desolée pour les choses qui sortent dans n'importe quel sens. :)
Avatar de l’utilisateur
Janou
Messages : 1680
Inscription : sam. 18 mai 2019 11:35

Il me quitte. L'impression que rien n'a existé

Message par Janou »

ho là là Isavenizia,
pas de problème ce forum est là pour y déverser nos histoires, nos trop pleins et tu n'y trouveras que des oreilles compatissantes et qui ne porteront aucun jugement car si nous arrivons ici ce n'est pas par hasard hélas ! nous avons tous un jour ou l'autre rencontré un PN...
tu penses ne pas être prête à le quitter car il t'a tellement retourné le cerveau que tu penses être en tort et insipide...
tu te trompes un PN ne nous choisit pas au hasard non ! il nous prend car nous sommes plein de qualités et de sentiments que lui n'a pas...lui c'est le vide sidéral à l'intérieur... il n'a aucun sentiment il se nourrit à travers nous, nous plagie... nous vide de notre propre quintessence et quand il ne peut plus rien tirer de nous il s'en va voir une autre quand il ne l'a déjà pas trouvé avant de te quitter car il adore trianguler.
Je t'en prie ne l'attends plus car son retour serait pire pour toi et même si pour revenir il te joue "les gondoles à venise" il retombera vite dans ses travers
Penses à toi, demandes-toi ce que tu veux pour toi ? une vie de merde et de souffrance ? ou une vie paisible où tu vas pouvoir enfin te retrouver toi ou tu vas apprendre que la personne la plus importante pour toi c'est justement toi...
Je sais la décision que tu dois prendre est dure car tu as peur de ne pas y arriver, d'être seule etc...et puis il faut savoir que ces personnes sont pire qu'une drogue dure et tu vas connaitre des crises de manque (comme ce que tu vis actuellement) mais nous serons tous là pour toi et ici où sur d'autres posts tu pourras y verser toute ta souffrance, toutes tes peines, tout ton chagrin.
crois-moi ne perds plus ton temps, ta vie pour une personne qui ne t'aime pas qui ne te mérite pas
:39:
J'ai appris que je ne devais pas perdre mon temps et mon énergie à me battre avec les personnes toxiques. Elles n'ont rien à perdre
http://forum.perversnarcissique.com/45-ans-avec-un-pervers-narcissique-t6334.html
Mafalda75015
Messages : 1341
Inscription : lun. 19 août 2019 04:53

Il me quitte. L'impression que rien n'a existé

Message par Mafalda75015 »

Tu es sous totale emprise... C'est ça que tu ressens du manque comme un junkie.. 'mais laisses le partir. Les débuts seront difficiles mais c'est pour un mieux futur... Reprendre une certaine liberté d' expression et dans ta vie... Tu vas souffrir, tu vas pleurer mais tu verras que le bien être refera petit à petit surface... Rappelle tes amis, entoure toi, ne restes pas seule surtout... Et ici, tu peux tout raconter il n'y aura aucun jugement
isavenezia
Messages : 111
Inscription : mer. 6 nov. 2019 10:46

Il me quitte. L'impression que rien n'a existé

Message par isavenezia »

Oui c est bien ça. Addict et en manque. Depuis le début accro aux appels et en stress total quand ceux là ne venaient pas, à me demander ce qui avait encore pu le fâcher dans mon comportement...
On vit ensemble et j appréhende le retour ce soir. La discussion. Une engueulade? Un point final? Le silence? Son absence quand je vais rentrer?
Je sais que vous avez raison au fond. Je sais. Mais...... putain.....
Mafalda75015
Messages : 1341
Inscription : lun. 19 août 2019 04:53

Il me quitte. L'impression que rien n'a existé

Message par Mafalda75015 »

isavenezia a écrit :Oui c est bien ça. Addict et en manque. Depuis le début accro aux appels et en stress total quand ceux là ne venaient pas, à me demander ce qui avait encore pu le fâcher dans mon comportement...
On vit ensemble et j appréhende le retour ce soir. La discussion. Une engueulade? Un point final? Le silence? Son absence quand je vais rentrer?
Je sais que vous avez raison au fond. Je sais. Mais...... putain.....
Ils font tout pour être très présents au début pour te rendre accroc... J'avais 500 messages par jour et quand il était vexé pour je ne sais quelle raison il rentrait en silence, m'ignorait j'étais en angoisse... Quand je tentais de comprendre au bout de qqs heures interminables, ou des jours il me disait que je l'etouffait et que c'était moi qui le forçait à réagir ainsi'... Ils sont complètement cinglés... Alors comment s'est passé ta soirée ? Ne peux-tu pas te séparer physiquement de lui ?
Répondre